Suivez-nous sur

Preview

Présentation de la conférence Big 12 2012

L’accueil de deux nouveaux programmes en pleine ascension – Texas Christian et West Virginia – donne un second souffle à une conférence qu’on disait moribonde, mais Horned Frogs et Mountaineers pourront-ils venir contester la domination des favoris en 2012 : les Sooners d’Oklahoma ?

Bye-bye les Aggies de Texas A&M et les Tigers de Missouri qui ont décidé de rejoindre la conférence SEC en 2012 permettant ainsi à Texas Christian et à West Virginia de se joindre à une conférence Big 12 qui n’a peut-être rien perdu au change.

QB Landry Jones, Oklahoma

C’est vrai que le départ de Texas A&M a mis un terme à l’une des plus féroces rivalités dans le College Football : le fameux match annuel entre les Longhorns de Texas et les Aggies. Cependant, les Horned Frogs tenteront de faire revivre une rivalité disparue en 1996 avec la fin de la conférence Southwest : Texas Christian vs Texas.

Si l’arrivée de West Virginia dans la conférence Big 12 est une aberration sur le plan géographique, elle permet l’apport d’un programme puissant régulièrement dans le Top 25 au niveau national et qui est en pleine ascension avec l’éclosion d’une attaque aérienne explosive.

Malgré tout, le retour du senior QB Landry Jones ainsi que celui du coordinateur défensif Mike Stoops après 7 saisons passées sur le campus d’Arizona, font d’Oklahoma l’équipe à battre en cette nouvelle saison. Certes, les Sooners ont perdu le recordman NCAA du nombre de réceptions en carrière, WR Ryan Broyles (parti en NFL), mais ils possèdent toujours un solide groupe de receveurs (Kenny Stills, Justin Brown et une ribambelle de freshmen), qui verra l’ajout du grand espoir, le true freshman WR Trey Metoyer. La ligne offensive est quasiment intacte et la défense, parfois malmenée l’an passé, comptera tout de même sur le retour de 7 titulaires. Après une saison 2011 décevante conclue par une fiche de 10-3, coach Bob Stoops a clairement pour objectif de remporter son 8ème titre de champion de la conférence Big 12.

Les Sooners seront en concurrence avec les Mountaineers et les Horned Frogs. Fort de son titre de champion de la conférence Big East 2011, West Virginia a atomisé Clemson lors du dernier Orange Bowl (70-33). Coach Dana Holgorsen a réussi à instaurer son attaque « spread », que le senior QB Geno Smith maîtrise à la perfection. Le duo WR Tavon Austin / WR Stedman Bailey est l’un des meilleurs au pays. De son côté, Texas Christian a remporté trois titres de conférence Mountain West consécutifs. Coach Gary Patterson (109-30 en 11 ans) s’est forgé une solide réputation depuis son arrivée sur le campus de Fort Worth (Texas) mais réussira-t-il à enchainer les gros matchs semaine après semaine ?

Les Longhorns de Texas pourraient être la bonne surprise de la saison 2012. Avec une défense de fer et un puissant jeu au sol, ils ont ressorti les bonnes vieilles recettes de coach Mack Brown. Si un quarterback parvient à s’imposer, Texas sera dans le coup d’autant qu’ils joueront à domicile face à West Virginia et Texas Christian.

DE Alex Okafor, Texas

Les champions de conférence Big 12 en titre, les Cowboys d’Oklahoma State, ont connu la meilleure saison de leur Histoire en 2011 : 12 victoires, un titre de conférence Big 12 et une participation à un bowl BCS. Le challenge de coach Mike Gundy sera de trouver rapidement comment remplacer la production offensive du phénoménal duo QB Brandon Weeden / WR Justin Blackmon, tous deux partis au 1er tour de la draft NFL 2012.

Les Wildcats de Kansas State ont surpris tout le monde la saison dernière, conclue avec une fiche de 10-3. QB Collin Klein (27 TDs au sol et 13 TDs à la passe en 2011) sera de retour tout comme l’explosif LB Arthur Brown.

QB Seth Doege est de retour dans une équipe de Texas Tech que coach Tommy Tuberville a renforcé défensivement avec l’apport de nombreux joueurs issus de junior college. Les Red Raiders devront rebondir après une fin de saison 2011 catastrophique (0-5).

Les Bears de Baylor ont perdu le vainqueur du trophée Heisman 2011, QB Robert Griffin III, et leur meilleur receveur : WR Kendall Wright. Tout est dit.

Enfin, Iowa State et Kansas tenteront de créer deux ou trois surprises. Les Cyclones comptent en leur rang l’un des meilleurs duos de linebackers au pays : LB A.J. Klein et LB Jake Knot. Les Jayhawks débutent un nouveau cycle avec à leur tête coach Charlie Weis (ex-Notre Dame, ex-Florida) et l’apport du senior QB Dayne Crist (ex-Notre Dame).

Oklahoma – Le retour du coordinateur défensif Mike Stoops a ravi les fans des Sooners. Pas autant que celui, plus surprenant, du senior QB Landry Jones, pourtant annoncé en NFL. Avec Jones et beaucoup de talents offensifs, les Sooners sont – encore – favoris pour le titre de conférence Big 12.
West Virginia – Le cérébral QB Geno Smith dirige l’attaque la plus prolifique en NCAA mais les longs déplacements dans le Middle West américain pourraient endormir les Mountaineers lors de certains matchs à l’extérieur. Coach Dana Holgorsen fera son retour dans une conférence qu’il connait bien pour y avoir dirigé l’attaque des Cowboys d’Oklahoma State pendant plusieurs saisons.
Texas Christian – Le junior Casey Pachall fait son retour après avoir établi plusieurs records de l’université de Texas Christian en 2011. Les fans des Horned Frogs ont déjà oublié Andy Dalton. Après avoir martyrisé les conférences WAC, C-USA et MWC ces dernières années, seront-ils rester au top dans une conférence Big 12 plus exigeante ?
Texas – Après deux saisons difficiles (5-7, puis 8-5), coach Mack Brown se reposera sur ce qui a fait la force des Longhorns depuis plusieurs générations : défense puissante et robuste, et jeu au sol dominant. Sans l’éclosion d’un quarterback (QB David Ash ? Case McCoy ?), Texas a peu de chances de rivaliser avec Oklahoma, West Virginia et Texas Christian. Dans le cas contraire, tous les espoirs seront permis du côté d’Austin (Texas).

QB Geno Smith, West Virginia

Oklahoma State – Les Cowboys pourront compter sur le retour de 16 titulaires qui ont remporté 41 matchs lors des 4 dernières années. Seul hic mais quel hic : les deux superstars QB Brandon Weeden et WR Justin Blackmon sont partis en NFL. Cependant, si le QB true freshman Wes Lunt parvient à s’adapter rapidement à son nouveau style de jeu, Oklahoma State possède suffisamment de talent, dont le RB Joseph Randle, pour rester dans le coup.
Kansas State – QB Collin Klein est peut-être le joueur le plus combatif et hargneux au niveau NCAA. Auteur de 40 TDs l’an dernier, il sera encore l’arme #1 des Wildcats. Si les nouveaux titulaires des lignes offensive et défensive tiennent le choc, les Wildcats peuvent de nouveau remporter 10 victoires en 2012.
Texas Tech – Les Red Raiders avaient joué 11 bowls consécutifs avant la déconfiture de la fin de saison dernière qu’ils ont terminée avec une fiche de 5-7. L’attaque de coach Tommy Tuberville sera guidée par le revenant QB Seth Doege. Limités défensivement, les Red Raiders pourraient connaitre une année de transition.
Baylor – La perte de QB Robert Griffin III (vainqueur du trophée Heisman 2011), de RB Terrance Ganaway et de WR Kendall Wright fait très mal aux Bears. L’arrogant QB Nick Florence pourra toutefois compter sur plusieurs armes offensives comme WR Terrance Williams, WR Daryl Stonum (ex-Michigan) et RB Lache Seastrunk (ex-Oregon). Difficile d’imaginer que Baylor fera aussi bien en 2012 que sa fiche de 10-3 de 2011.
Iowa State – La défense est ultra-robuste. Le tandem LB A.J. Klein / LN Jake Knott est phénoménal mais l’attaque des Cyclones est toujours en chantier. Une participation à un bowl reste envisageable.
Kansas – Il y a 4 ans, les Jayhawks remportaient 12 victoires et l’Orange Bowl. En 2011, ils ont enchainé 10 défaites consécutives après avoir gagné leurs deux premiers matchs… face à des équipes de FCS. Dure est la chute. Coach Charlie Weis et QB Dayne Crist (ex-Notre Dame) ont fait leur arrivée. La défense de Kansas était la plus mauvaise au pays l’an dernier (516 yards accordés en moyenne par match).

Prédiction pour le titre de champion de conférence 2012 : Oklahoma Sooners.

MVP : QB Landry Jones, Oklahoma.
Joueur offensif de l’année : QB Geno Smith, West Virginia.
Joueur défensif de l’année : DE Alex Okafor, Texas.
Freshman de l’année : WR Trey Metoyer, Oklahoma.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview