Suivez-nous sur

Preview

Présentation de la conférence AAC 2014

The Blue Pennant vous propose une présentation complète de la conférence American Athletic en prévision de la saison NCAA 2014.

Pour sa première année d’existence, la conférence American Athletic a frappé un grand coup dans le monde du College Football puisque son champion 2013, Central Florida, a remporté à la surprise générale le Fiesta Bowl contre les Bears de Baylor. La conférence AAC, anxieuse de trouver son identité auprès du public,  ne pouvait rêver meilleure publicité au niveau national.

Cette édition 2014 pourrait être bien différente de la saison dernière : le leader des Knights de UCF, QB Blake Bortles, est parti pour la NFL (Jacksonville Jaguars) et deux programmes majeurs, Louisville et Rutgers, ont fait leurs valises respectivement pour la conférence ACC et la conférence Big Ten. La seconde vague d’équipes provenant de la conférence USA prendra la place des Cardinals et des Scarlet Knights. Ainsi, East Carolina, Tulane et Tulsa se sont joints à la conférence AAC en 2014 avant l’arrivée de Navy en 2015.

C’est donc une conférence qui ressemble de plus en plus à l’ancienne conférence USA qui tentera d’envoyer son champion en College Football Playoff ou dans l’un des 4 bowls majeurs. Un seul billet est assuré parmi les « Non-Power 5 » (AAC, MAC, Mountain West, Sun Belt, C-USA).

SOMMAIRE
Champion en 2013 : Central Florida.
Dates à retenir
30 aout : Central Florida vs Penn State.
27 septembre : Cincinnati @ Ohio State.
9 octobre : Brigham Young @ Central Florida.
15 novembre : East Carolina @ Cincinnati.
4 décembre : Central Florida @ East Carolina.
Prédictions
Champion 2014 : Central Florida.
MVP : QB Shane Carden, East Carolina.
Meilleur joueur offensif : WR Deontay Greenberry, Houston.
Meilleur joueur défensif : LB Terrance Plummer, Central Florida.
Freshman de l’année : QB Gunner Kiel, Cincinnati.

Central Florida, qui a remporté 22 matchs depuis 2012 et participé à 5 bowls lors des 6 dernières saisons, devra compenser le départ de sa superstar, QB Blake Bortles. Avec le retour de 8 titulaires en défense et plusieurs éléments clés en attaque (RB William Stanback, TE Justin Tukes), les Knights peuvent prétendre à conserver leur titre de champion de conférence.

Cincinnati, Houston et East Carolina semblent être leurs seuls sérieux concurrents. Les Bearcats de Cincinnati dirigés pour la 2ème saison par coach Tommy Tuberville seront l’équipe à battre. Ces derniers peuvent compter sur le retour de blessure du populaire QB Munchie Legaux et sur l’ancienne recrue 5 étoiles de Notre Dame, QB Gunner Kiel, transféré des Fighting Irish l’an passé.

Les Cougars de Houston et les Pirates de East Carolina possèdent les deux meilleurs quarterbacks de la conférence. En 2013, QB Shane Carden (East Carolina) a permis aux Pirates de remporter 10 victoires en une saison pour la 2ème fois de leur Histoire. Son duo avec le senior WR Justin Hardy a mis le feu à la conférence USA. Ces deux-là tenteront de rééditer leurs exploits dans la conférence AAC. De son côté, le sophomore QB John O’Korn (Houston) a été la révélation de la saison passée dans la conférence AAC remportant le titre de « Rookie of the Year ». Sa cible préférée, le junior WR Deontay Greenberry, est lui aussi de retour.

On surveillera également les premiers pas de coach Bob Diaco à Connecticut, lui qui a été le coordinateur défensif des Fighting Irish de Notre Dame avec succès pendant 4 ans. Il prend les rênes d’un programme en chantier (13-23 lors des 3 dernières saisons).

Prédictions

1. Central Florida Knights (12-1, 8-0 AAC en 2013) : Pourtant orphelin de QB Blake Bortles, parti pour la NFL, UCF devrait poursuivre sur sa lancée tant le talent est partout chez les Knights. Champion de la conférence AAC en titre et vainqueur du dernier Fiesta Bowl au terme d’une saison 2013 magique, Central Florida vise encore une participation à un bowl majeur. Le sophomore QB Justin Hollman sera aidé par l’excellent RB William Stanback et par les receveurs WR Rannell Hall,  WR J.J. Worton et WR Breshad Perriman (fils de l’ancien joueur des Detroit Lions, Brett Perriman) pour réussir sa transition du rôle de backup à celui de titulaire. Une défense expérimentée devrait également lui permettre de jouer avec moins de pression. Une victoire contre Penn State lors du match d’ouverture à Dublin (Irlande) serait le meilleur message que les Knights pourraient envoyer au comité de sélection des College Football Playoffs.

2. Cincinnati Bearcats (9-4, 6-2 AAC) : Bien qu’il n’ait pas joué un seul match depuis sa sortie du lycée en 2012, l’ancienne recrue 5 étoiles de Notre Dame, QB Gunner Kiel, sera l’attraction des Bearcats en 2014. Si l’expérience ne se passe pas comme prévue, le senior QB Munchie Legaux est de retour comme filet de protection. QB Gunner Kiel aura le soutien de la sensation de la saison passée, WR Mekale McKay (30.3 yards par réception en 2013 !), auteur de 7 TDs en 16 réceptions. Avec une équipe expérimentée (16 titulaires de retour), les Bearcats semblent être la principale menace pour Central Florida. A noter que les Bearcats joueront encore au Paul Brown Stadium en attendant la fin des travaux de leur Nippert Stadium.

QB Shane Carden, East Carolina

3. East Carolina Pirates (10-3, 6-2 C-USA) : Les Pirates feront leurs débuts dans la conférence AAC avec le plein de confiance accumulée suite à leur excellente saison 2013. Le tandem QB Shane Carden / WR Justin Hardy, leader de la 8ème meilleure attaque du pays en 2013 (40.2 points par match), pourrait rapidement devenir la sensation de la conférence AAC.

4. Houston Cougars (8-5, 5-3 AAC) : Les Cougars inaugureront leur nouveau Houston Football Stadium avec à la tête d’une attaque qui peut compter sur le retour de 5 titulaires, le plus prometteur des quarterbacks de la conférence, le sophomore QB John O’Korn, digne successeur de Kevin Kolb et Case Keenum. Malgré la perte de ses deux cornerbacks titulaires, la défense sous-estimée des Cougars (43 turnovers forcés en 2013, #1 du pays) pourrait poursuivre sa progression et être la bonne surprise de la saison à venir.

5. Southern Methodist Mustangs (5-7, 4-4 AAC) : Après une saison ratée en 2013 (5-7, pas de bowl pour la 1ère fois depuis 5 ans), les Mustangs devront trouver un successeur à QB Garrett Gilbert et ses 3528 yards à la passe. Le sophomore Neal Burcham tentera de faire oublier l’ancienne recrue des Longhorns. Parions que coach June Jones saura trouver le moyen de faire rebondir un programme qu’il a réussi à ramener sur le devant de la scène depuis son arrivée sur le campus de Dallas (Texas).

6. Temple Owls (2-10, 1-7 AAC) : Le « dual-threat » sophomore QB P.J. Walker aura été l’une des révélations de la fin de saison dernière. S’il poursuit sa progression, il devrait permettre aux Owls de faire mieux que leur place de bon dernier de la conférence AAC de 2013. Pour sa 2ème saison à la tête de Temple, coach Matt Rhule comptera sur le « tackle machine » LB Tyler Matakevich (105 plaquages en solo en 2013, #1 du pays) afin de prendre le leadership d’une défense inexpérimentée. Avec une victoire à Vanderbilt ou contre Navy lors des deux premières semaines de la saison, Temple pourrait prendre confiance et s’affirmer comme l’une des bonnes surprises de 2014.

7. Connecticut Huskies (3-9, 3-5 AAC) : Depuis une participation au Fiesta Bowl 2010, les Huskies ont sombré (13-23 lors des 3 dernières saisons). UConn espère que l’ancien coordinateur défensif de Notre Dame, coach Bob Diaco, saura relancer un programme en grande difficulté offensivement l’an passé (318.6 yards par match, #112 du pays) d’autant que le coureur RB Lyle McCombs a quitté les Huskies pendant le printemps. L’embauche de Bob Diaco est un premier pas dans la bonne direction mais faire de UConn un prétendant au titre de conférence prendra plus qu’une seule saison.

LB Terrance Plummer, Central Florida

8. Tulane Green Wave (7-6, 5-3 C-USA) : La Green Wave inaugurera son nouveau stade lors de cette saison 2014 : le magnifique et flambant neuf Yullman Stadium. En 2013, malgré 4 défaites lors de ses 5 derniers matchs, Tulane a réussi sa meilleure saison depuis 2002 et espère capitaliser sur cette confiance pour connaitre de prometteurs débuts dans la conférence AAC. La sensation de cet automne à La Nouvelle-Orleans pourrait être le talentueux quarterback « pro-style », le redshirt freshman QB Tanner Lee, qui devrait être préféré par coach Curtis Johnson à QB Nick Montana, fils du légendaire Joe Montana. Le junior CB Lorenzo Doss (7 INTs en 2013) est l’un des meilleurs du pays à son poste. Il sera le leader d’une défense rugueuse qui pourra compter sur la présence du « Freshman of the Year » de la conférence C-USA en 2013, LB Nico Marley.

9. South Florida Bulls (2-10, 2-6 AAC) : Les Bulls ne pourront que mieux faire offensivement puisqu’ils avaient la plus mauvaise attaque du pays en 2013 (255.5 yards et 13.8 points par match). La première saison de coach Will Taggart à la tête de South Florida aura été un long supplice. Avec 4 matchs à domicile pour débuter la campagne 2014, les Bulls bénéficieront de l’aide du Raymond James Stadium pour rebondir. L’ancienne recrue de Penn State, QB Steven Bench, s’est affirmé comme le futur QB#1 lors des derniers spring practices. South Florida possède l’un des meilleurs kickers au niveau national, le senior K Marvin Kloss (4 FG de plus de 50 yards en 2013).

10. Memphis Tigers (3-9, 1-7 AAC) : L’une des plus mauvaises attaques du pays (311.5 yards offensifs, #116 au niveau national) espère que la saison 2013 sera celle de l’éclosion du géant sophomore QB Paxton Lynch. Ce dernier pourra se reposer sur le senior RB Brandon Hayes, qui a bénéficié d’une 6ème année d’éligibilité pour raisons médicales. La défense menée par les seniors DE Martin Ifredi et CB Bobby McCain pourraient permettre aux Tigers de « voler » un ou deux précieux matchs pendant la saison.

11. Tulsa Golden Hurricane (3-9, 2-6 C-USA) : Il y a tout juste un an, Tulsa surfait sur la vague d’une saison 2012 conclue par un titre de conférence USA… le Golden Hurricane a finalement été l’une des plus grosses déceptions de l’année passée terminant avec une fiche de 3-9, le pire bilan de Tulsa depuis 2002 (1-11). Raison de cet effondrement : une attaque anémique (356.2 yards offensifs par match, #100 du pays). Le sophomore QB Dane Evans tentera donc de redonner vie à un programme à la croisée des chemins. Seul signe encourageant : une défense qui comptera sur le retour de 10 titulaires dont le senior FS Demarco Nelson.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. pep

    21 juillet 2014 à 20h49

    On commence à rentrer dans le vif du sujet avec la présentation des conférences.
    Hâte que la saison reprenne. Merci TBP!!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview