Suivez-nous sur

Preview

College Gameday : le guide de la semaine 9

College Gameday : le guide de la semaine 9

Pour ce dernier week-end du mois d’octobre, trois matchs ayant des impacts majeurs dans la course au titre de conférence et au College Football Playoff sont au programme.

De Salt Lake City (Utah) à Madison (Wisconsin) en passant par East Lansing (Michigan) et Tallahassee (Floride), les chocs entre équipes classées et les rivalry games animeront une week 9 qui devrait permettre d’y voir plus clair avant la dernière ligne droite du mois de novembre.

Tous les matchs à suivre en live-tweets sur @thebluepennant dès leur coup d’envoi.

Big Game of the Week

#4 Washington (7-0) @ #17 Utah (7-1)
Samedi 29 octobre 2016, 15h30 (21h30, heure française)
Les Huskies de Washington ont tout démoli sur leur passage depuis le début de la saison prenant les commandes de la division Pac-12 North. Certains experts mettent en cause leur statut de #4 du pays en raison d’un calendrier jugé faible depuis le début de l’année. Ce déplacement dans l’hostile Rice-Eccles Stadium de #17 Utah sera le premier gros matchs des Huskies. On va savoir. Car les joueurs de coach Chris Petersen affrontent une équipe qui a parfaitement rebondi après une défaite à California en remportant ses trois matchs suivants (Arizona, Oregon State et UCLA). Les Utes ont pris le pouvoir dans la division Pac-12 South à égalité avec Colorado.

En deux mois, QB Jake Browning est devenu l’un des quarterbacks les plus efficaces et les plus excitants du pays. Sa connection avec WR Dante Pettis et WR John Ross III a semé la terreur à travers la Pac-12 depuis septembre dernier. La présence de RB Myles Gaskin fait de l’attaque de #4 Washington l’une des plus redoutée du pays. Pour s’en sortir dans ce match, les Utes devront impérativement mettre sous pression le quarterback sophomore des Huskies. Dans le cas contraire, l’après-midi pourrait être longue pour les joueurs de coach Kyle Whittingham.

Du côté de #17 Utah, on comptera encore une fois sur les exploits du revenant RB Joe Williams, auteur de 332 yards au sol face à UCLA il y a une semaine. Le vainqueur de ce match prendra une très sérieuse option sur le titre de sa division. #4 Washington domine la série entre les deux équipes 8-1 mais les Utes ont remporté leur dernier affrontement à Seattle sur le score de 34-23.

Présentation complète de ce match entre #4 Washington et #17 Utah.

Samedi – A partir de 12h (18h en France)

#2 Michigan (7-0) @ Michigan State (2-5)
Samedi 29 octobre, 12h00 (18h00, heure française)
Un an après l’invraisemblable fin de rencontre entre ces deux rivaux historiques, les Wolverines de #2 Michigan sont prêts à prendre leur revanche face à une équipe des Spartans de Michigan State en chute libre (5 défaites consécutives). Depuis que l’ancien Wolverine, RB Mike Hart, avait qualifié le programme de Michigan State de « petit frère », les Spartans de coach Mark Dantonio ont remporté 7 des 8 dernières « Battle for the Paul Brunyan Trophy ». Cette saison, #2 Michigan part largement favori. Avec une puissante attaque et une agressive défense (#1 du pays), les Wolverines sont toujours invaincus en 2016 (7-0). De son côté, Michigan State connait son plus mauvais début de saison depuis le prise de fonction de coach Mark Dantonio. Ce dernier garde la confiance de ses joueurs qui feront tout pour renverser le voisin d’Ann Arbor. Le coach des Spartans pourrait surprendre son adversaire en utilisant un rotation de QBs avec Tyler O’Connor et Brian Lewerke. Ces deux-là seront sous pression face à une défense qui a réussi 25 sacks en 2016.
Pronostic : Michigan 34, Michigan State 24.

#10 West Virginia (6-0) @ Oklahoma State (5-2)
Samedi 29 octobre, 12h00 (18h00, heure française)
L’équipe surprise de la conférence Big 12, #10 West Virginia, a fait son entrée dans le Top 10 national et voudra poursuivre sa belle aventure avec un succès à Oklahoma State. Les Mountaineers ne font pas que gagner des matchs, ils détruisent leurs adversaires depuis un mois. Toutefois, les joueurs de coach Dana Holgorsen se déplacent chez une équipe qui n’a plus perdu depuis le 24 septembre à #8 Baylor. L’attaque des Cowboys reposent essentiellement sur les connections entre QB Mason Rudolph et le duo WR James Washington / WR Jalen McCleskey. Seul problème : la ligne offensive d’Oklahoma State a une mauvaise habitude d’accorder de nombreux sacks (23 en 2016
). Or les Mountaineers peuvent compter sur l’explosif DE Noble Nwachukwu. Malgré un environnement qui leur sera surement très hostile, QB Skyler Howard and Co possèdent toutes les cartes en main pour s’accrocher en tête de la conférence Big 12.
Pronostic : West Virginia 34, Oklahoma State 30.

Autres matchs : #5 Louisville @ Virginia, #24 Penn State @ Purdue, Kentucky @ Missouri, Central Florida @ Houston, Connecticut @ East Carolina, Duke @ Georgia Tech, Kansas State @ Iowa State, Minnesota @ Illinois, Boston College @ North Carolina State (12h30, 18h30 Fr).

Samedi – A partir de 15h00 (21h00 en France)

#8 Baylor (6-0) @ Texas (3-4)
Samedi 29 octobre, 15h30 (21h30, heure française)
Rien ne va plus pour coach Charlie Strong et les Longhorns de Texas. Après deux victoires pour débuter la saison, ils viennent de s’incliner à 4 reprises lors de leurs 5 dernières sorties alors qu’ils doivent encore affronter les deux meilleurs programmes de la Big 12 (Baylor donc, et West Virginia). Pour tenter de stopper l’hémorragie, ils vont défier l’énigmatique équipes des Bears de #8 Baylor. Les joueurs de coach Jim Grobe présentent une fiche de 6-0 sans avoir joué de gros matchs depuis septembre dernier. Si l’attaque menée par QB Seth Russell et RB Shock Linwood fonctionne encore à plein régime, la défense notamment contre la course est plus douteuse. C’est probablement sur cette faiblesse que les Longhorns voudront construire leur victoire avec la présence de RB D’Onta Foreman. Autre duel-clé : la ligne offensive poreuse de #8 Baylor face au pass-rusher explosif de Texas (25 sacks en 2016).
Pronostic : Baylor 38, Texas 27.

#14 Florida (5-1) vs Georgia (4-3)
Samedi 29 octobre, 15h30 (21h30, heure française)
95ème édition de la « World’s Largest Outdoor Cocktail Party » entre les Bulldogs de Georgia et les Gators de #14 Florida qui est organisée à Jacksonville depuis 1915. Malgré une attaque anémique depuis le début de la saison, les Gators sont maitres de leur Destinée dans une division SEC East qu’ils dominent avec une fiche de 5-1. Le retour de Luke Del Rio (3 interceptions face à Missouri) n’a pas changé grand chose et comme le jeu au sol est inexistant, les succès de #14 Florida passent généralement par les performances d’une défense exceptionnelle. CB Jalen Tabor et CB Quincy Wilson pourraient être le futur cauchemar du true freshman QB Jacob Eason. Ainsi, un éventuel succès des Bulldogs passera par un gros match de RB Nick Chubb et RB Sony Michel. Georgia a touché le fond avec une défaite à domicile contre Vanderbilt il y a deux semaines. Une victoire dans ce Rivalry Game rachèterait une première saison difficile de coach Kirby Smart. Georgia mène le série 50–42–2.
Pronostic : Florida 24, Georgia 16.

Miami (4-2) @ Notre Dame (2-5)
Samedi 29 octobre, 15h30 (21h30, heure française)
« Catholics vs. Convicts ». Après 4 défaites en 5 matchs, les Fighting Irish ont surement profité d’une semaine de repos pour préparer la réception des Hurricanes de Miami, qui ont eux-aussi eu leur lot de problèmes avec trois revers d’affilée contre notamment Florida State et Virginia Tech. Si QB Brad Kaaya a peu de chose à se reprocher, on ne peut pas en dire autant du jeu au sol des Hurricanes. Sans un regain de forme de RB Joe Yearby et RB Mark Walton, Miami a peu de chance de s’en sortir. De son côté, Notre Dame pourrait utiliser un système à 2 voire 3 quarterbacks (QB DeShone Kizer, QB Malik Zaire, QB Brandon Wimbush) pour tenter de relancer une attaque en panne. Maintenant que la saison est clairement fichue, le programme de South Bend devrait se concentrer sur le développement de jeunes joueurs. Ne soyons pas surpris de voir de nombreux nouveaux-venus sur le terrain. La dernière rencontre entre ces deux équipes remonte à 2012 au Soldier Field de Chicago. Les Fighting Irish l’avaient emporté 41-3.
Pronostic : Miami 31, Notre Dame 30.

Autres matchs : Northwestern @ #6 Ohio State, Cincinnati @ Temple, Army @ Wake Forest, Maryland @ Indiana, Texas Tech @ Texas Christian, SMU @ Tulane, Arizona State @ Oregon (17h, 23h Fr).

Samedi – A partir de 19h00 (1h00 en France)

#3 Clemson (7-0) @ #12 Florida State (5-2)
Samedi 29 octobre, 20h00 (02h00, heure française)
Choc de titans entre ces deux concurrents de la division ACC Atlantic. Les Seminoles de #12 Florida State et les Tigers de #3 Clemson ont eu deux semaines pour préparer ce match. Humiliés par les Cardinals de #6 Louisville en début de saison, les Seminoles ont une opportunité en or d’effacer cet affront avec un succès face aux champions de conférence ACC en titre. Toujours invaincus en 2016, les Tigers ont frôlé la catastrophe contre North Carolina State il y a deux semaines. Les joueurs de coach Dabo Swinney devront rebondir pour éviter une énorme désillusion. Ils pourront compter sur le retour de RB Wayne Gallman dont la participation était compromise suite à une commotion cérébrale subie contre NC State. Le running back des Noles, RB Dalvin Cook, avait débuté le dernier match entre les deux équipes avec un phénoménal TD de 75 yards avant d »être maitrisé par la suite. Encore une fois, un succès des Seminoles passera par une solide performance de son running back vedette. Une victoire de #12 Florida State dans ce match relancerait les chances de #6 Louisville de participer aux playoffs.
Pronostic : Clemson 34, Florida State 31.

#7 Nebraska (7-0) @ #11 Wisconsin (5-2)
Samedi 29 octobre, 19h00 (01h00, heure française)
Pour la première fois de l’Histoire, les Badgers de #11 Wisconsin affronteront un 5ème adversaire classé dans le Top 10 au cours d’une saison. Pour rester en course pour une place en finale de conférence Big Ten, #11 Wisconsin se doit impérativement de l’emporter face à l’une des équipes surprises de la saison 2016, les Cornhuskers de #7 Nebraska. Toujours invaincus cette année, ces derniers ont l’occasion de s’assurer une option pour le titre de division Big Ten West. Pas toujours convaincants depuis septembre dernier, les Cornhuskers ne sont pas favoris pour ce match. Diminués par une ligne offensive touchées par de nombreuses blessures, les Huskers auront un énorme défi face à la défense des Badgers (#9 du pays). Wisconsin a remporté les trois derniers affrontements entre les deux programmes.
Pronostic : Wisconsin 31, Nebraska 13.

#13 Boise State (7-0) @ Wyoming (5-2)
Samedi 29 octobre, 19h00 (01h00, heure française)
Toujours invaincus en 2016, les Broncos de Boise State se déplacent à Laramie (Wyoming) pour conserver cette invincibilité face à une équipe des Cowboys de Wyoming qui vient de remporter ses trois derniers matchs. Le vainqueur de cette rencontre prendra seul la tête de la division Mountain West. Le quatuor magique des Broncos (QB Brett Rypien, RB Jeremy McNichols, WR Thomas Sperbeck, WR Cedric Wilson) sera fidèle au poste pour ce match de conférence Mountain West. Pour résister à la furia bleue, les joueurs de coach Chris Bohl devront avant tout bloquer, le running back vedette des Broncos, le véritable métronome de leur attaque. Boise State a remporté les 10 matchs qui l’ont opposé à Wyoming.
Pronostic : Boise State 37, Wyoming 34.

#15 Auburn (5-2) @ Ole Miss (3-4)
Samedi 29 octobre, 19h15 (01h15, heure française)
Forts de quatre victoires consécutives, les Tigers de #15 Auburn viennent défier l’une des plus décevantes équipes de la division SEC West de la saison, les Rebels d’Ole Miss. L’attaque des Tigers sort tout juste d’une phénoménale performance face à Arkansas avec un total de 543 yards au sol. Or, Ole Miss a accordé 284 yards et 3 TD à RB Leonard Fournette lors de son déplacement de la week 8 à Bâton-Rouge. Si les Rebels ne parviennent pas à resserrer les boulons de leur défense contre la course (#113 du pays), la soirée pourrait être longue pour les joueurs de coach Hugh Freeze. Pour mettre un terme à une série de 2 revers d’affilée, QB Chad Kelly devra se sortir de la pression imposée par le solide front four de #15 Auburn mené par DE Carl Lawson.
Pronostic : Auburn 42, Ole Miss 38.

Autres matchs : New Mexico State @ #9 Texas A&M, Kansas @ #16 Oklahoma, #18 Tennessee @ South Carolina, Tulsa @ Memphis.

Samedi – A partir de 22h30 (4h30 en France)

Washington State (5-2) @ Oregon State (2-5)
Samedi 29 octobre, 22h00 (04h00, heure française)
Après un début de saison manqué, les Cougars de Washington State viennent d’enchainer 5 victoires consécutives (Idaho, Oregon, Stanford, UCLA and Arizona State) et ils se présenteront sur le campus de Corvallis avec la ferme intention de poursuivre sur cette lancée afin de rester en course pour le titre de division Pac-12 North. A l’image de son équipe, QB Luke Falk monte en puissance depuis quelques semaines. Son entente avec WR Gabe Marks a fait des ravages depuis un mois. Face aux Beavers, parions que ce duo fera encore des dégâts d’autant que la défense d’Oregon State est décimée par les blessures comme l’est l’attaque qui est privée de QB Darell Garretson pour le reste de la saison. Excellent face à Washington, RB Tim Cook sera l’une des seules armes offensives des Beavers face aux Cougars. Washington State mène la série 50-47-3. Les Cougars ont remporté les deux derniers matchs contre les Beavers.
Pronostic : Washington State 48, Oregon State 24.

Stanford (4-3) @ Arizona (2-5)
Samedi 29 octobre, 23h00 (05h00, heure française)
Battus lors de leurs quatre derniers matchs (Washington, UCLA, Utah et USC), les Wildcats d’Arizona tenteront de mettre fin à cette spirale de la défaite lors de la réception d’une équipe de Stanford qui a guère fait mieux avec un seul succès sur ses quatre derniers matchs. QB Brandon Dawkins (Arizona) devrait faire son retour au sein de l’attaque d’Arizona, lui qui n’a pas joué depuis le 8 octobre dernier. Suite à la mauvaise prestation de QB Ryan Burns face à Colorado, coach David Shaw a pris la décision de titulariser QB Keller Chryst pour tenter de re-dynamiser l’attaque du Cardinal autour de RB Christian McCaffrey. Ce dernier ne connait pas la saison heismanienne que certains attendaient mais il reste l’un des running backs les plus talentueux du pays et son duel avec la défense poreuse des Wildcats sera surement la clé du match. Stanford mène la série 15-14.
Pronostic : Stanford 27, Arizona 24.

Autres matchs : UNLV @ San Jose State, Stanford @ Arizona, New Mexico @ Hawaii.

Calendrier complet de cette semaine 9

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview