Suivez-nous sur

USC Trojans

USC va offrir des bourses d’une durée de quatre ans

A partir du 1er juillet, les Trojans bénéficieront de bourses sportives valables quatre ans, soit la durée du cursus ordinaire pour obtenir un diplôme.

A partir du 1er juillet, les Trojans bénéficieront de bourses sportives valables quatre ans, soit la durée du cursus ordinaire pour obtenir un diplôme. Pour USC, c’est avant tout un formidable coup de communication. Pour le college football, il s’agit peut être d’une avancée majeure alors que la NCAA n’a jamais eu aussi mauvaise presse.

En plein procès O’Bannon, dont vous pouvez retrouver la teneur et un suivi détaillé par Verchain sur The Blue Pennant, un petit pas a été fait par Pat Haden, qui pourrait bien se révéler être un grand pas pour les étudiants-athlètes en général. USC a ainsi annoncé que les bourses d’étude offertes aux recrues ne seraient plus d’une durée d’un an reconductible mais de quatre ans, soit la période nécessaire à l’obtention d’un diplôme universitaire. Et ce pour les trois sports qui apportent des revenus à USC : le basketball masculin, le basketball féminin et bien entendu le football.

Dans les faits, cela ne change pas grand chose pour les étudiants-athlètes puisqu’ils sont conservés au sein de l’université pour achever leurs études avec leur bourse sportive initiale, même lorsqu’ils ne parviennent pas à percer au niveau de leur discipline athlétique, sauf cas de force majeure comme des infractions à la loi. Seulement, ce discours inusité de la part d’un programme majeur permet de redonner confiance aux étudiants-athlètes, qui se sentent généralement exploités pour leur talent par leur université, sans aucune garantie financière ou sportive pour assurer leurs arrières. Ainsi, comme c’est la majorité au college football, les joueurs qui ne rejoindront jamais la NFL ou une autre ligue professionnelle auront au moins la certitude d’obtenir un diplôme, dans la mesure où ils restent éligibles au niveau académique.

Mais pourquoi si peu d’universités pratiquent ce procédé ? Difficile d’apporter une réponse à cette question. Avant les années 1970, il était possible d’offrir des bourses de quatre ans aux étudiants-athlètes mais seulement quelques universités encourageaient ce système. Puis la NCAA a interdit cette pratique, qu’elle a à nouveau autorisé en 2011. Quelques programmes de la conférence Big Ten offrent déjà des bourses couvrant la totalité des études. En particulier Northwestern, qui offre cette opportunité à l’ensemble des étudiants-athlètes des 21 sports qui composent le département athlétique de l’université en question, depuis 2012.

Pat Haden s’est toujours montré un fervent défenseur des droits des étudiants-athlètes depuis son arrivée comme directeur athlétique à USC il y a environ quatre ans : « En prenant cette mesure, USC espère aider à montrer la voie pour se recentrer sur la sécurité des étudiants-athlètes sur et en-dehors du terrain. »

Cette décision est également un coup de projecteur sur les trois programmes impliqués par cette mesure, en particulier dans le domaine du recrutement. Les parents des recrues, dont l’avis est généralement important, devraient se montrer sensibles à la sollicitude de Pat Haden vis-à-vis de leurs chères têtes blondes. USC possède une certaine tradition dans le domaine de l’éducation académique et des athlètes puisque la fac californienne a souvent permis à d’anciens joueurs de revenir boucler leurs études pour obtenir leur diplôme, aux frais de la princesse.

L’avenir proche nous dira si d’autres programmes majeurs emboîtent le pas à USC et si cette mesure apporte une quelconque répercussion au recrutement des Trojans. Surtout, il faudra attendre pour voir si cette pratique s’étend à tous les sports, et non pas uniquement ceux à revenus comme c’est généralement le cas dans la plupart des universités qui ont mis en place ces bourses intégrales. Si la NCAA évolue constamment, il est rare que ce soit dans l’intérêt des étudiants-athlètes. Aux programmes majeurs de montrer la voie, par leur force d’influence.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - USC Trojans