Suivez-nous sur

Notre Dame Fighting Irish

USC massacre Notre Dame au L.A. Coliseum, 49-14

Mené 35-0 à la mi-temps, Notre Dame a subi le rythme offensif insoutenable prôné par Steve Sarkisian. Les nombreux blessés en défense ont certainement porté préjudice aux visiteurs, qui n’ont pas été en mesure de rivaliser avec USC dans ce match.

Mené 35-0 à la mi-temps, Notre Dame a subi le rythme offensif insoutenable prôné par Steve Sarkisian. Les nombreux blessés en défense ont certainement porté préjudice aux visiteurs, qui n’ont pas été en mesure de rivaliser avec USC dans ce match.

On était bien loin de l’effervescence traditionnelle autour de la rivalité entre deux des plus prestigieux programmes de football du pays. En cause, deux équipes en-deçà de leurs standards habituels ; diminué et dans l’oeil du cyclone depuis quelques semaines, Notre Dame n’a pas réalisé de miracle à Los Angeles, face à des Trojans en quête de rédemption après une pitoyable prestation face à UCLA.

Si ce n’est pour les fans des deux équipes, toujours autant stimulés par la rivalité historique qui lie USC et la fac de South Bend, cette affiche n’avait donc pas grand intérêt au milieu de toutes les rencontres à enjeu de ce week-end. Malheureusement pour les Golden Domers, ils n’ont jamais été à la hauteur de leur adversaire du jour, et ils s’inclinent lourdement, achevant leur saison régulière sur un embarrassant bilan de cinq défaites lors des six dernières rencontres.

Des invités de marque étaient présents pour assister à ce duel : outre Matt Leinart qui a introduit les Trojans dans le stade, Angelina Jolie était présente, à l’approche de la sortie de son film Unbroken, qui retrace l’extraordinaire vie de Louis « Louie » Zamperini, ancien Trojan. C’est d’ailleurs en son honneur que les joueurs ont porté un « Z » à l’arrière de leur casque cette saison.

Déjà privés de plusieurs titulaires, blessés, Notre Dame a enchaîné les sorties de joueurs sur blessure en défense. QB Cody Kessler (32/40, 372 yds, 6 TD) a su mettre à profit cette faiblesse adverse, avec six touchdowns pour cinq receveurs différents. Le quarterback des Trojans a inscrit 36 touchdowns cette saison pour seulement 4 interceptions, et il sera sans conteste le visage de la Pac-12 l’an prochain, avec les futurs départs de Marcus Mariota et Brett Hundley en NFL.

QB Everett Golson (7/18, 75 yds, 2 INT), un temps pressenti pour le Heisman Trophy, a été bien loin de sa forme du début de saison. Après six drives infructueux, dont deux achevés prématurément par des interceptions, Coach Kelly a décidé de lancer dans le grand bain son quarterback remplaçant. QB Malik Zaire (9/20, 170 yds, 1 rush. TD) a su relancer son équipe avec un touchdown à la course dès son premier drive, mais il est vite rentré dans le rang pour subir la pression défensive des Trojans.

Scène cocasse lorsque WR/CB Adoree’ Jackson (1 rec, 16 yds, 1 TD ; 3 tackles, 2 solo, 1 BrUp) auteur d’un excellent match, insiste pour remettre son casque et rester sur le terrain alors que les assistants le conduisent hors du terrain pour le soigner. Le joueur ne reviendra finalement pas en deuxième mi-temps, victime d’une commotion. « Jax » est le premier joueur de l’histoire des Trojans à débuter un match comme titulaire à la fois en attaque et en défense, du moins depuis l’archivage de ces paramètres.

Symbole de ce match pour les Golden Domers, ce ballon qui vient taper sur le poteau pour un field goal manqué à quelques secondes de la mi-temps. Notre Dame n’a rien réussi dans ce match, malgré la légère lueur d’espoir entrevue lors des premiers pas de Malik Zaire sur le terrain. En face, USC a offert un Senior Day de gala à ses seniors ; QB Anthony Neyer (2 rush, 5 yds), un walk-on de longue date, a eu l’honneur de fouler le terrain en toute fin de match, tandis que OLB J.R. Tavai (5 tackles, 4 solo, 4.5 TFL, 3.5 sacks, 1 FF) s’est montré exceptionnel pour son dernier match au Coliseum.

D’après les prévisions, USC pourrait affronter Rutgers au San Francisco Bowl dans quelques semaines. Face à une défense classée 88e du pays, QB Cody Kessler pourrait ainsi s’offrir une autre opportunité de briller.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Notre Dame Fighting Irish