Suivez-nous sur

USC Trojans

Josh Shaw s’explique enfin !

Il y a deux mois, Josh Shaw avait défrayé la chronique en inventant un acte héroïque pour justifier une blessure survenue à l’extérieur du campus. Il donne enfin des explications.

« J’ai vu le mauvais côté, j’ai touché le fond. J’ai appris. »

Depuis maintenant trois mois, Josh Shaw est écarté des terrains, bien qu’il ait été réintégré au sein du programme de football des Trojans il y a deux mois. Suite à la défaite face à Boston College, le coach Steve Sarkisian avait levé sa suspension, prenant également en compte l’avis des médecins qui l’autorisaient à revenir jouer, après une blessure aux deux chevilles survenue dans des circonstances abstruses.

Pour rappel (nous avions relayé l’information à l’époque) le cornerback titulaire et capitaine des Trojans avait défrayé la chronique à quelques jours du début de la saison : Shaw avait inventé un acte héroïque pour justifier une blessure survenue à l’extérieur du campus. Une fable qui avait rapidement enflammé Internet, jusqu’à se propager à travers les médias nationaux. Rapidement remise en cause, la version de la blessure du Trojan s’était finalement avérée être imaginaire, le joueur étant notamment sous le coup d’une enquête de police, avec pour conséquence une suspension immédiate. Après plusieurs mois de silence, Josh Shaw est enfin revenu sur le véritable déroulement des événements au cours d’un long entretien avec le Los Angeles Times.

Sans entrer dans les détails, que vous pourrez lire dans l’article du L.A. Times si le sujet vous intéresse, le cornerback a donc confirmé s’être disputé avec sa petite amie, tous deux ayant haussé la voix avant que la jeune femme ne quitte l’appartement où ils se trouvaient. Ayant aperçu des voitures de police quelques instants plus tard, Shaw a paniqué et a sauté du balcon pour s’enfuir.

« J’ai imaginé le pire. Si elle avait raconté quelque chose, je suis un homme noir avec des dreadlocks, et avec tout ce qu’il se passait dans le pays à ce moment, toute cette histoire à St. Louis… dans mon esprit, je vais sauter par-dessus le balcon et les autorités ne me verront pas. »

Avec les résultats des enquêtes de la police et de l’université qui devraient être révélées d’ici quelques jours, Josh Shaw pourrait éventuellement faire son retour avec USC, alors que l’équipe est minée par les blessures en secondary et que les Trojans auront à affronter UCLA et Notre Dame les deux prochaines semaines. Malgré tout, si les circonstances l’empêchaient de rejouer au niveau universitaire, Shaw espère toutefois être invité au Senior Bowl et avoir sa chance en NFL. Un espoir légitime pour celui qui était considéré comme l’un des meilleurs defensive backs du pays à l’aube de la saison.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

4 Commentaires

4 Comments

  1. algerino

    14 novembre 2014 à 02h38

    S’il arrive à être Undrafted Free Agent, il pourra s’estimer heureux.
    A lui de faire ses preuves, il en a les capacités sérieusement.

  2. Luzoan

    14 novembre 2014 à 09h29

    Enfin la vérité sur la blague de l’année, dommage si c’est juste une dispute s’ échanger quelques gros mots, si ça reste sans violence physique, ce n’est pas très grave !
    Je vais aller lire cette article…

    • Loïc Baruteu

      14 novembre 2014 à 12h28

      C’est très révélateur de notre époque, avec tous nos réseaux de communication modernes, il y a un effet boule de neige sidérant. Ça part d’un mensonge pas si gros que ça tant qu’il était sous contrôle entre Shaw et ses coaches, qui est devenu une affaire nationale en étant relayé partout. C’est là qu’il a regretté la tournure que ça prenait mais c’était trop tard.

      Heureusement pour lui, on est tellement noyés sous l’information qu’une affaire comme celle-ci disparaît aussi rapidement qu’elle est née. On peut le voir avec Manti Te’o qui s’en sort très bien aujourd’hui.

      Cette histoire, on n’en parlerait plus si Josh Shaw lui-même ne l’avait pas ressorti via le L.A. Times, certainement pour faire un peu parler de lui pour qu’on ne l’oublie pas, montrer qu’il se repent et peut être mettre un peu de pression à USC pour jouer les deux derniers matches de la saison.

      • Luzoan

        14 novembre 2014 à 13h15

        Comme un prof me disait à l’époque en cours: l’information c’est le pouvoir, c’est peut-être médiatique juste pour se relancer. Mais, l’enquête est-elle terminée ? Car mentir à ce point juste parce que le contexte actuel est difficile…
        Mais bon Josh Shaw doit avoir un bel ego pour comparer un tel fait divers ceux que les runnings back professionnels ont pu faire…
        Sinon, il n’y a plus le racisme aux États-Unis !!! Lol, ptdr, xd.
        En tout cas, joli match que ce USC-CAL.
        Les trojans me semblent parti pour être fort l’an prochain. Tant mieux, j’aime les gros programmes de l ouest.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - USC Trojans