Suivez-nous

USC Trojans

Josh Shaw s’explique enfin !

Il y a deux mois, Josh Shaw avait défrayé la chronique en inventant un acte héroïque pour justifier une blessure survenue à l’extérieur du campus. Il donne enfin des explications.

Publié

le

« J’ai vu le mauvais côté, j’ai touché le fond. J’ai appris. »

Depuis maintenant trois mois, Josh Shaw est écarté des terrains, bien qu’il ait été réintégré au sein du programme de football des Trojans il y a deux mois. Suite à la défaite face à Boston College, le coach Steve Sarkisian avait levé sa suspension, prenant également en compte l’avis des médecins qui l’autorisaient à revenir jouer, après une blessure aux deux chevilles survenue dans des circonstances abstruses.

Pour rappel (nous avions relayé l’information à l’époque) le cornerback titulaire et capitaine des Trojans avait défrayé la chronique à quelques jours du début de la saison : Shaw avait inventé un acte héroïque pour justifier une blessure survenue à l’extérieur du campus. Une fable qui avait rapidement enflammé Internet, jusqu’à se propager à travers les médias nationaux. Rapidement remise en cause, la version de la blessure du Trojan s’était finalement avérée être imaginaire, le joueur étant notamment sous le coup d’une enquête de police, avec pour conséquence une suspension immédiate. Après plusieurs mois de silence, Josh Shaw est enfin revenu sur le véritable déroulement des événements au cours d’un long entretien avec le Los Angeles Times.

Sans entrer dans les détails, que vous pourrez lire dans l’article du L.A. Times si le sujet vous intéresse, le cornerback a donc confirmé s’être disputé avec sa petite amie, tous deux ayant haussé la voix avant que la jeune femme ne quitte l’appartement où ils se trouvaient. Ayant aperçu des voitures de police quelques instants plus tard, Shaw a paniqué et a sauté du balcon pour s’enfuir.

« J’ai imaginé le pire. Si elle avait raconté quelque chose, je suis un homme noir avec des dreadlocks, et avec tout ce qu’il se passait dans le pays à ce moment, toute cette histoire à St. Louis… dans mon esprit, je vais sauter par-dessus le balcon et les autorités ne me verront pas. »

Avec les résultats des enquêtes de la police et de l’université qui devraient être révélées d’ici quelques jours, Josh Shaw pourrait éventuellement faire son retour avec USC, alors que l’équipe est minée par les blessures en secondary et que les Trojans auront à affronter UCLA et Notre Dame les deux prochaines semaines. Malgré tout, si les circonstances l’empêchaient de rejouer au niveau universitaire, Shaw espère toutefois être invité au Senior Bowl et avoir sa chance en NFL. Un espoir légitime pour celui qui était considéré comme l’un des meilleurs defensive backs du pays à l’aube de la saison.

Membre de l'équipe de The Blue Pennant depuis septembre 2013, Loïc s'est trimballé à travers les États-Unis en 2017 pour mieux comprendre le pas-si-petit monde du college football. Seulement deux contraventions pour excès de vitesse sur 20 000 km. Intime de Mark Sanchez, Sam Darnold et des cheerleaders de Wisconsin, promo '76. Label qualité TBP et Sécurité routière.

Publicité
4 commentaires

4 Comments

  1. algerino

    14 novembre 2014 at 02h38

    S’il arrive à être Undrafted Free Agent, il pourra s’estimer heureux.
    A lui de faire ses preuves, il en a les capacités sérieusement.

  2. Luzoan

    14 novembre 2014 at 09h29

    Enfin la vérité sur la blague de l’année, dommage si c’est juste une dispute s’ échanger quelques gros mots, si ça reste sans violence physique, ce n’est pas très grave !
    Je vais aller lire cette article…

    • Loïc Baruteu

      14 novembre 2014 at 12h28

      C’est très révélateur de notre époque, avec tous nos réseaux de communication modernes, il y a un effet boule de neige sidérant. Ça part d’un mensonge pas si gros que ça tant qu’il était sous contrôle entre Shaw et ses coaches, qui est devenu une affaire nationale en étant relayé partout. C’est là qu’il a regretté la tournure que ça prenait mais c’était trop tard.

      Heureusement pour lui, on est tellement noyés sous l’information qu’une affaire comme celle-ci disparaît aussi rapidement qu’elle est née. On peut le voir avec Manti Te’o qui s’en sort très bien aujourd’hui.

      Cette histoire, on n’en parlerait plus si Josh Shaw lui-même ne l’avait pas ressorti via le L.A. Times, certainement pour faire un peu parler de lui pour qu’on ne l’oublie pas, montrer qu’il se repent et peut être mettre un peu de pression à USC pour jouer les deux derniers matches de la saison.

      • Luzoan

        14 novembre 2014 at 13h15

        Comme un prof me disait à l’époque en cours: l’information c’est le pouvoir, c’est peut-être médiatique juste pour se relancer. Mais, l’enquête est-elle terminée ? Car mentir à ce point juste parce que le contexte actuel est difficile…
        Mais bon Josh Shaw doit avoir un bel ego pour comparer un tel fait divers ceux que les runnings back professionnels ont pu faire…
        Sinon, il n’y a plus le racisme aux États-Unis !!! Lol, ptdr, xd.
        En tout cas, joli match que ce USC-CAL.
        Les trojans me semblent parti pour être fort l’an prochain. Tant mieux, j’aime les gros programmes de l ouest.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

USC Trojans

Kliff Kingsbury nommé coordinateur offensif à USC

L’ancien head coach des Red Raiders de Texas Tech a accepté de devenir le nouveau coordinateur offensif et coach des quarterbacks des Trojans de Southern California.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

L’ancien head coach des Red Raiders de Texas Tech a accepté de devenir le nouveau coordinateur offensif et coach des quarterbacks des Trojans de Southern California.

Bien qu’il ait été renvoyé de son poste chez les Red Raiders, le 25 novembre dernier, Kliff Kingsbury est toujours considéré comme l’un des plus fins stratèges offensifs du pays. Si son bilan avec Texas Tech n’est pas fameux (35-40 en 6 saisons), l’attaque des Texans a toujours été l’une des plus productive du pays.

Convoité par plusieurs franchises NFL, Kliff Kingsbury a donc fait le choix de rester au niveau NCAA pour reconstruire une attaque de USC qui vient de connaitre sa première saison négative depuis 2000.

Kliff Kingsbury prend la succession de Tee Martin, qui a été renvoyé à la fin du mois de novembre avec 7 autres assistants du coach, Clay Helton. Les Trojans ont perdu 5 de leurs 6 derniers matchs dont les Rivalry Games contre UCLA et Notre Dame. A noter que l’ancien coach des quarterbacks, Bryan Ellis, a accepté de devenir le coordinateur offensif des Hilltoppers de Western Kentucky.

Peu de coaches à travers le pays ont une meilleure réputation pour développer d’excellentes et former des futures stars au poste de quarterback que le nouveau coordinateur offensif des Trojans. Il a notamment permis l’éclosion de joueurs comme Johnny Manziel, Case Keenum, Patrick Mahomes, Baker Mayfield et Davis Webb.

Ancien protégé de Mike Leach à Texas Tech, il s’est inspiré de l’attaque Air Raid de son mentor pour développer son propre système offensif.

Les Trojans auront bien besoin de son expertise : USC a terminé la saison avec la 83ème attaque du pays (382.6 yards par match) et la 108ème attaque au sol du pays.

Celui qui pourrait grandement bénéficier de cette arrivée de Kliff Kingsbury ? Le freshman QB J.T. Daniels !

Considéré comme l’un des prospects les plus convoités au niveau national en 2018, il a montré tout son potentiel au cours de sa première saison avec les Trojans accumulant 2672 yards à la passe pour 14 TD et 10 INT. Toutefois, on est bien loin des statistiques de l’autre cador du recrutement 2018 au poste de quarterback, QB Trevor Lawrence.

Daniels’ partnership with Kingsbury is tantalizing, particularly with talented receivers Michael Pittman Jr., Tyler Vaughns, Amon-Ra St. Brown and Velus Jones Jr. all expected to return along with running backs Stephen Carr and Vavae Malepeai.
L’association entre Kliff Kingsbury et l’armada offensive de USC (QB J.T. Daniels, WR Michael Pittman Jr., WR Tyler Vaughns, WR Amon-Ra St. Brown et WR Velus Jones Jr) pourrait faire des étincelles dans la Pac-12.

Lire la suite

USC Trojans

Clay Helton de retour à USC en 2019

Pourtant très contesté par les fans des Trojans en raison de résultats jugés insuffisants, Clay Helton fera son retour pour une 4ème saison à la tête du programme de USC.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Le directeur athlétique de USC, Lynn Swann, n’aura donc succombé à la pression populaire : désireux d’avoir un peu de stabilité pour son programme de football, il a décidé de conserver le contesté Clay Helton au poste de coach principale des Trohans.

Pourtant, USC a connu en 2018 sa plus mauvaise saison depuis 2000. Un bilan de 5-7 indigne pour un programme de ce standing.

Clay Helton a pris les rênes du programme de USC en 2015 en succédant à Steve Sarkisian, renvoyé en cours de saison. Les Trojans ont atteint la finale de conférence cette année-là avant de remporter le Rose Bowl (contre Penn State) en 2016 et le titre de champion de conférence en 2017.

« Nous voyons d’excellents programmes qui ont connu des saisons difficiles avec des fans désireux de changement de coachs. C’est ce qui s’est passé contre notre adversaire d’hier soir, Notre Dame (4-8 en 2016)… mais son administration a donné sa confiance à son head coach qui a effectué les changements nécessaires pour régler certains problèmes jusqu’à s’améliorer dramatiquement. C’est ce qui va se passer à USC » – Lynn Swann, directeur athlétique de USC.

Suite à la défaite contre Notre Dame qui prive les Trojans d’une participation à un bowl, la pression est montée autour du coach de USC. Avant le match, un avion trainant une bannière demandant son renvoi a volé au-dessus du Los Angeles Memorial Coliseum.

En trois saisons comme head coach, Clay Helton a un bilan de 26-13.

Clay Helton a indiqué que des changements importants seraient apportés dans son coaching staff. Le coordinateur offensif Tee Martin et le coach de ligne défensive, Kenechi Udeze, seraient menacés.

Lire la suite

USC Trojans

Des fans de USC lancent un fundraising pour faire renvoyer Clay Helton

Quelques jours après la défaite historique de USC face au rival UCLA, des fans de USC ont lancé une campagne de levée de fonds pour permettre le départ du coach des Trojans.

Publié

le

Quelques jours après la défaite historique de USC face au rival UCLA, des fans de USC ont lancé une campagne de levée de fonds afin de financer plusieurs mesures destinées à convaincre le département des sports de renvoyer le coach Clay Helton.

Les Trojans n’avaient pas perdu face à une équipe avec huit défaites au compteur depuis 1960. Écartés de la course au titre de Division South dans la conférence Pac-12, les joueurs de Clay Helton et leur bilan de cinq victoires pour six défaites semblent démotivés et résignés, à l’heure d’affronter #3 Notre Dame, l’une des dernières équipes invaincues cette saison.

Pour exprimer leur mécontentement, qui grimpe depuis plusieurs semaines déjà, des fans de USC ont lancé un appel aux dons afin de financer la location d’un avion destiné à survoler le campus de USC avant la rencontre face aux Irish avec une bannière appelant au renvoi de Clay Helton, ainsi qu’une page pleine dans le LA Times.

L’objectif est fixé à $23 000, dont 20 000 pour la page de réclame dans le quotidien californien. On prend un peu moins chez The Blue Pennant, au cas où.

Lire la suite

USC Trojans

Le true freshman QB J.T. Daniels nommé quarterback titulaire à USC

QB J.T. Daniels devient le premier true freshman des Trojans depuis Matt Barkley en 2009 à débuter le match d’ouverture d’une saison de USC.

Publié

le

Crédit photo : SI

Il aurait du être senior… dans son lycée de Mater Dei High (Californie)… quelques mois après un reclassement très rare au niveau NCAA, le quarterback californien est propulsé leader de l’attaque de l’un des programmes mythiques du College Football

Arrivé sur le campus de Los Angeles dès le mois de janvier dernier, QB J.T. Daniels a démontré d’incroyables qualités tout au long des spring practices et du camp d’entrainement estival convaincant ainsi coach Clay Helton de lui faire confiance pour le premier match de la saison 2018 contre UNLV, le 1er septembre prochain.

Après Matt Barkley en 2009, QB J.T. Daniels devient ainsi le second quarterback true freshman des Trojans à débuter le match d’ouverture d’une saison. Cette titularisation pour un true freshman est si rare à USC que seuls trois quarterbacks (Matt Barkley, Carson Palmer, Rob Johnson) ont été titularisés pour un match lors de leur première saison sur le campus de Los Angeles.

Il aura la lourde tâche de succéder à QB Sam Darnold, qui joue désormais pour les Jets de New York (NFL) après avoir remporté 11 matchs à la tête de l’attaque des Trojans l’an passé. Il était en concurrence avec le redshirt sophomore QB Matt Fink et avec le redshirt freshman QB Jack Sears.

Pour rappel, QB J.T. Daniels a été nommé Gatorade High School Male Athlete of the Year pour la saison 2017-18. Alors qu’on attendait son arrivée à USC en 2019, il a obtenu son diplôme à Mater Dei en accéléré ce qui lui a permis d’être reclassé dans la promotion 2018 du recrutement des Trojans.

Lire la suite

Articles les plus lus