Suivez-nous sur

Preview

Preview 2013 : UCLA Bruins

Pour sa première saison sur le campus de Westwood (Los Angeles, Californie), l’ancien coach des Atlanta Falcons (NFL), Jim Mora Jr, a réussi, en 2012, ce que ses deux prédécesseurs, Karl Dorrell et Rick Neuheisel, avaient été incapables d’accomplir : restaurer la respectabilité du programme de football de UCLA.

Neuf victoires, un titre de champion de division Pac-12 South, une participation à la finale de conférence Pac-12 et une participation à l’Holiday Bowl. Peu de gens y auraient cru il y a tout juste un an. Mais coach Jim Mora Jr a montré sa capacité à s’adapter rapidement à un nouveau contexte donnant les clés de l’attaque à RB Johnathan Franklin, lançant dans le grand bain le freshman QB Brett Hundley et développant un ancien running-back en un féroce pass-rusher, DE/OLB Anthony Barr.

L’effet de surprise ne fonctionnera plus en 2013 et il sera d’autant plus difficile de rééditer pareil exploit que le meilleur running back de l’Histoire des Bruins a filé dans la NFL. Cependant, avec le retour de l’un des tous meilleurs quarterbacks de la conférence Pac-12 et l’émergence d’une talentueuse génération en défense, UCLA peut envisager l’avenir avec optimisme.

La lourde défaite face à Baylor (49-26) lors du dernier Holiday Bowl a été comme une piqure de rappel. C’est un programme revigoré et affâmé qui va débuter la saison 2013. Une 3ème participation consécutive à la finale de conférence Pac-12 est un objectif raisonnable. Accéder au Rose Bowl en tant que champion de conférence Pac-12 serait une première depuis 1999 pour les Bruins.

UCLA BRUINS
Pac-12 South
En 2012 :
9-5, 6-3 Pac-12. Battu 49-26 par Baylor lors de l’Holiday Bowl.

> Tout sur UCLA
Coach : Jim Mora Jr.
Coordinateur offensif : Noel Mazzone.
Coordinateur défensif : Lous Spanos.
Titulaires de retour : 6 en attaque, 5 en défense, kicker.
Joueurs-clés partis : RB Johnathan Franklin, TE Joseph Fauria, RT Jeff Baca, DE Datone Jones, LB Damien Holmes, CB Aaron Hester, CB Sheldon Price, SS Andrew Abbott, FS Tevin McDonald.
Joueurs à suivre : QB Brett Hundley, WR Shaq Evans, OL Xavier Su’a-Filo, DL Cassius Marsh, DL Owamagbe Odighizuwa, LB Anthony Barr, LB Eric Kendricks.

Attaque : Pour la première saison du coordinateur offensif Noel Mazzone, l’attaque des Bruins a parfaitement fonctionné, le sophomore QB Brett Hundley (3740 yards à la passe, 29 TDs, 10 INTs et 355 yards au sol en 2012) réussissant la meilleure saison d’un quarterback de l’Histoire de l’université UCLA.

Certes, ce dernier pouvait compter sur l’exceptionnel RB Johnathan Franklin (1734 yards, 13 TDs en 2012) mais de l’incroyable profondeur au poste de running back devrait sortir le futur titulaire. RB Jordon James (28 réceptions, 204 yards, 1 TD), RB Damien Thigpen (262 yards et 2 TD en 2012), RB Malcolm Jones, RB Steven Manfro (28 réceptions, 287 yards, 1 TD en 2012) et RB Paul Perkins seront en concurrence durant l’été. Ce dernier est un ancien coéquipier de QB Brett Hundley au lycée.

Au poste de receveurs, le sophomore WR Devin Lucien a été la bonne surprise du printemps après avoir manqué la saison passée pour une blessure à la clavicule. Le senior WR Shaq Evans (60 réceptions, 877 yards, 3 TDs en 2012) sera de retour. Les sophomores WR Jordan Payton et WR Darius Bell seront en concurrence pour le poste de WR#3. WR Devin Fuller apporte une dimension supplémentaire puisqu’il peut jouer sur des jeux de type « Wildcat ».

La ligne offensive a parfois souffert en 2012 accordant une moyenne de 3.7 sacks. Mais avec un an d’expérience supplémentaire et l’éclosion de LG Xavier Su’a-Filo (#12 du top des meilleurs joueurs de ligne offensive), elle pourrait être plus stable que l’an passé. LT Simon Goines, C Jake Brendel, RG Alberto Cid et RT Torian White seront de retour.

QB Brett Hundley, UCLA

Défense : Idéalemment, les Bruins voudront conserver leur système agressif 3-4 constitué de nombreux blitzes et d’une couverture « man-to-man » pour le secondary. Mais la jeunesse de ce dernier pourrait forcer le coordinateur défensif Lou Spanos à revoir ses plans.

Comme l’an dernier, la ligne défensive sera l’une des grandes forces de cette défense. Malgré le départ de DE Datone Jones (Green Bay packers, NFL), les seniors DE Cassius Marsh (8 sacks en 2012), DT Seali’l Epenesa et DE Brandon Willis forment un solide trio. Le senior DL Owamagbe Odighizuwa devrait manquer le début de saison pour cause de blessure mais son retour apportera encore un peu plus de robustesse. On gardera un oeil sur le prometteur DT Ellis McCarthy, l’une des meilleures recrues au pays en 2012, et sur le prospect #1 au poste de defensive tackle en 2013, DT Eddie Vanderdoes, qui s’était initialement engagé à Notre Dame.

C’est au niveau des linebackers que les Bruins pourraient être les plus impressionnant en 2013. Le junior ILB Eric Kendricks (151 plaquages en 2012) et le senior OLB Anthony Barr (15 sacks en 2012) ont réussi parmi les meilleures saisons de défenseurs dans toute l’Histoire de l’université UCLA. Ce dernier, ancien running-back, a été la vraie révélation de la saison dernière. Il est actuellement le meilleur pass-rusher au pays. L’imposant senior ILB Jordan Zumwalt et l’athlétique sophomore OLB Aaron Wallace complètent le groupe de linebackers le plus polyvalent de la conférence Pac-12.

En difficulté la saison dernière, le secondary a subi une lourde perte lorsque S Tevin McDonald (79 plaquages en 2012) a été renvoyé du programme au cours de l’hiver. Du coup, il n’y aura aucun titulaire l’an passé de retour en 2013. Cependant, le recrutement dans ce secteur de jeu a été excellent ces dernières années particulièrement en 2013. Ainsi, le true freshman SS Tahaan Goodman devrait être aligné avec le sophomore FS Randall Gosforth. Le junior CB Anthony Jefferson et le redshirt freshman CB Ishmael Adams (blessé en 2012) se sont imposés au cours des spring practices mais CB Fabian Moreau et CB Marcus Rios seront également utilisés.

Equipes spéciales : Brillant ces dernières années, le jeu au pied est en reconstruction. Le sophomore K Ka’imi Fairbairm et le redshirt freshman P Sean Covington seront titularisés. Ce dernier aura la lourde tâche de succéder au monument P Jeff Locke. Sur les retours de coup de pied, les options ne manqueront pas tant le nombre de joueurs rapides, mobiles et explosifs est important chez les Bruins. RB Steven Manfro devrait débuter la saison comme kick returner et punt returner attitrés mais WR Shaq Evans, RB Damien Thigpen et FS Randall Gosworth ont tous les aptitudes pour être des menaces dans ce secteur de jeu.

Conclusion : La victoire 38-28 face au rival USC a donné une confiance énorme à un groupe de joueurs prometteurs qui ne demandent qu’à exploser en 2013. Coach Jim Mora Jr a su tirer le meilleur de ses troupes l’an passé et avec un d’expérience en plus, certains devraient s’affirmer comme de vrais leaders cette saison. Jamais depuis l’époque Cade McNown (1995-98), un quarterback de UCLA n’avait fait aussi forte impression que QB Brett Hundley l’an dernier. La défense peut compter sur de multiples playmakers. Ces Bruins version 2013 sont prêts à faire aussi bien que la saison passée. Après un match initial contre Nevada, UCLA aura un premier test lors d’un déplacement à Nebraska. Une victoire pourrait faire en sorte que les Bruins débarqueraient à Stanford, le 19 octobre, avec une fiche de 5-0. Mais c’est probablement lors des deux derniers matchs de la saison régulière (contre Arizona State et à USC) qu’une place en finale de conférence Pac-12 se jouera.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. DOWN

    13 août 2013 à 12h24

    Prono:8-4 et nouvelle défaite en finale de la PAC 12 face à Stanford mais victoire au Holliday Bowl (de justesse) face à Kansas State

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview