Suivez-nous sur

UCLA Bruins

P. Diddy arrêté sur le campus de UCLA

Le célèbre producteur de rap Sean Combs, plus connu sous son alias « P. Diddy », a été arrêté hier après-midi sur le campus de UCLA pour une agression physique, avant d’être relâché ce matin après quelques heures en détention.

Le célèbre producteur de rap Sean Combs, plus connu sous son alias « P. Diddy », a été arrêté hier après-midi sur le campus de UCLA pour une agression physique, avant d’être relâché ce matin après quelques heures en détention.

Hier après-midi, la police de Los Angeles a procédé à l’arrestation de Sean Combs à l’Acosta Athletic Training Complex de UCLA, le centre d’entraînement des athlètes de l’université californienne, pour avoir agressé une victime, dont le nom n’a pas été révélé, au moyen d’un kettlebell utilisé pour la musculation. La police a précisé que personne n’a été sérieusement blessé mais P. Diddy a été conduit en détention à la prison du Comté de Los Angeles, avant d’être libéré ce matin en échange d’une caution de $50 000, qui a été largement revue à la baisse après avoir été initialement fixée à $160 000. Combs comparaîtra devant le tribunal le 13 juillet prochain.

Le producteur, rappeur et acteur est le père de Justin Combs, defensive back chez les Bruins et redshirt junior, qui a principalement été impliqué en special teams lors du peu de rencontres qu’il a joué avec l’équipe de football de UCLA.

Bien que l’identité de la victime de l’agression n’ait pas été dévoilée, les médias rapportent qu’il s’agirait de Sal Alosi, strength and conditionning coach à UCLA. Alosi est également connu pour avoir bousculé un joueur des Miami Dolphins en plein match de NFL, alors qu’il faisait partie du staff des New York Jets. Il avait été suspendu indéfiniment par la Ligue, avant de démissionner peu de temps après.

Si P. Diddy traîne derrière lui de multiples démêlés avec la justice, la réputation sulfureuse de certains membres du coaching staff de UCLA est souvent mentionnée dans les médias sportifs américains. Notamment le head coach Jim Mora Jr., dont les méthodes sont souvent taxées de manque de classe à l’encontre de ses adversaires particulièrement, ou le defensive coordinator Tom Bradley, ancien du coaching staff de Penn State durant le scandale impliquant Joe Paterno et Jerry Sandusky. Le premier a cependant tenu à mettre en avant le professionnalisme de ses assistants dans cette sordide affaire impliquant Sean Combs :

« C’est un malheureux incident pour toutes les parties impliquées. Pendant que la police continue d’enquêter sur cette affaire, nous laisserons le processus légal suivre son cours et nous retiendrons de commentaires additionnels pour l’instant. »

Justin Combs n’est pas le seul héritier de rappeur célèbre dans l’effectif du programme de football de UCLA ; Cordell Broadus, fils de Snoop Dogg et receveur quatre étoiles, a signé avec les Bruins cette année.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - UCLA Bruins