Suivez-nous sur

Saison Régulière

Stanford dominant face à UCLA, 56-35

Grâce à une superbe performance de sa ligne offensive et à un RB Christian McCaffrey des grands soirs, le Cardinal de #15 Stanford remporte une convaincante victoire 56-35 face à des Bruins de #18 UCLA qui s’enfoncent au classement de la division Pac-12 South.

Grâce à une superbe performance de sa ligne offensive et à un RB Christian McCaffrey des grands soirs, le Cardinal de #15 Stanford remporte une convaincante victoire 56-35 face à des Bruins de #18 UCLA qui s’enfoncent au classement de la division Pac-12 South.

RB Christian McCaffrey (25 courses, 243 yards, 4 TDs) a profité de ce match pour établir un nouveau record de l’université Stanford avec un total de 243 yards au sol battant ainsi l’ancien record détenu jusque-là par Toby Gerhart. Ses 369 all-purpose yards lui permettent de devenir #1 du pays dans cette catégorie statistique avec un total de 1 518 yards réussis en 2015.

Pourtant, ce n’est peut-être pas ce qu’on retiendra de ce succès du Cardinal. En effet, la monumentale réception de WR Francis Owusu après un jeu renversé parfaitement exécuté restera dans les mémoires :

Il s’agit de la 8ème victoire consécutive de #15 Stanford (5-1, 4-0 Pac-12) face à #18 UCLA (4-2, 1-2 Pac-12).

La défense totalement retrouvée du Cardinal depuis quelques semaines a donné le ton de la rencontre. CB Alijah Holder a notamment réussi un pick-6 qui a donné une avance 7-0 aux joueurs de coach David Shaw après seulement 5 minutes de jeu.

#15 Stanford ne regardera plus dans le rétroviseur prenant les devants 14-3, puis 35-10 peu avant la mi-temps.

Avec un score de 35-17 au retour des vestiaires, le Cardinal assomma définitivement les Bruins sur The Play of the Year (voir plus-haut).

Le quarterback de #15 Stanford, QB Kevin Hogan, termine avec une fiche de 131 yards, 3 TDs et 1 INT. De son côté, le true freshman des Bruins, QB Josh Rosen, a réussi 325 yards à la passe pour 3 TDs et 2 interceptions. 104 yards et 1 TD pour RB Paul Perkins, le running back vedette des Bruins.

Ce succès confirme le statut de favori de #15 Stanford dans la division Pac-12 North. L’attaque devait être le point faible du programme de Palo Alto (Californie) et les craintes s’étaient confirmées lors de la défaite 16-6 à Northwestern en semaine 1. Depuis ce match, le Cardinal est totalement transformé et s’affirme comme l’un des programmes les plus dominants au niveau offensif. Avec une défense qui reste robuste, #15 Stanford peut aborder ses 3 prochains matchs avec confiance avant son duel contre California, le 21 novembre.

Avec cette lourde défaite, #18 UCLA est éliminé de la course au College Football Playoff. Pire, c’est un second revers pour les Bruins en match de conférence qui ruinent, peut-être, leurs chances de remporter la division Pac-12 South. Les nombreuses blessures en défense (DE Eddie Vanderdoes, LB Myles Jack, CB Fabian Moreau) se sont faits ressentir ces dernières semaines. Face à #15 Stanford, cette défense diminuée a explosé.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière