Suivez-nous

Conférence Pac-12

Que retenir des Pac-12 media days 2015 ?

Retour sur les Pac-12 Media days 2015 qui se sont terminés il y a quelques jours.

Publié

le

Dans cinq semaines, Utah, Arizona et Colorado ouvriront le bal pour les équipes de Pac-12. Une saison qui s’annonce prometteuse pour les programmes majeurs de la conférence. Les Pac-12 media days 2015 ont ainsi été l’occasion d’aborder l’exercice à venir au cours de deux jours de conférences de presse et d’événements médiatiques aux Warner Bros. Studios à Toluca Lake, en Californie.

Le centenaire de la Pac-12

Cette année, la conférence Pac-12 fête ses cent ans. Les médias days était l’occasion pour ses employés de le rappeler avec un décor en conséquence, au sein des studios qui ont notamment accueilli le tournage du célèbre film Casablanca. Ces derniers portaient également des badges rouges « 100 », salutaires pour camoufler le logo Nike sur leurs tenues et ne pas froisser Adidas, le nouveau partenaire de la Pac-12.

2015 Pac-12 Preseason Championship Poll
USC (21)
Oregon (17)
Arizona State (3)
UCLA (2)
Stanford (1)

USC favori comme champion de conférence

Les médias ont désigné USC en tant que favori pour remporter la finale de conférence Pac-12 à l’issue de la saison. La dernière fois que les Trojans avaient porté autant d’attentes, avec un statut de #1 en pré-saison en 2012, ils ont terminé leur campagne avec une fiche de 7-6.

Larry Scott : « nous sommes ravis avec 12 équipes »

Le commissionaire de la Pac-12, Larry Scott, a martelé sa satisfaction d’avoir 12 équipes dans la conférence et a exclu l’arrivée prochaine de nouveaux programmes : « je ne nous vois pas nous étendre à court terme. Nous sommes ravis avec 12 équipes. Les choses fonctionnent très bien pour nous. » Le Preseason Coaches’ Poll, dévoilé peu avant le début des media days, comprend six équipes de la conférence (Oregon, USC, UCLA, Arizona State, Stanford et Arizona), soit exactement la moitié des programmes de Pac-12.

UCLA et Oregon State n’ont pas encore de quarterback désigné

Interrogé sur le sujet, coach Jim Mora a affirmé qu’il n’avait pas encore pris de décision quant à son futur quarterback titulaire mais qu’il tiendrait la presse informée lorsqu’il aurait fait son choix. Le prospect cinq étoiles QB Josh Rosen est considéré comme favori après avoir déjà participé au spring practice avec les Bruins.

Du côté d’Oregon State, le nouveau coach Gary Andersen a tenu le même discours, exprimant toutefois son espérance d’avoir désigné le quarterback titulaire des Beavers pour la troisième semaine du fall camp. Trois freshmen sont en compétition pour le poste, avec la recrue deux étoiles QB Seth Collins comme favori après un spring practice convaincant.

Coach Rich Rodriguez, Arizona

Rich Rodriguez est le coach le plus divertissant de la conférence

Le coach d’Arizona a amusé la presse pendant la durée de son interview, citant notamment le film Le Roi lion. Coach Rich Rodriguez a donné le ton dès son arrivée : « j’aurais préféré être à l’entraînement, au golf ou à la plage, mais c’est bien d’être ici avec vous. » Il a également plaisanté sur le fait qu’il n’avait pas emmené sa vedette LB Scooby Wright III avec lui pour assister au media day, espérant que son joueur déciderait ainsi de rester pour son année senior dans l’optique d’y participer en 2016. Arizona est projeté pour finir à la quatrième place de sa division par les médias, soit la même place que dans les prévisions de l’an dernier. Les Wildcats avaient terminé à la première place.

Oregon se cherche des leaders

Coach Mark Helfrich a exprimé son attente de voir de nouveaux leaders émerger au sein de son équipe, ses principaux meneurs ayant quitté le campus cette année. Le coach des Ducks avait amené avec lui son running back Royce Freeman, sophomore et auteur d’une saison prometteuse l’an passé, qui a fait savoir sa volonté de s’affirmer comme un leader dès le fall camp.

Steve Sarkisian a insisté sur le jeu de course

Le coach des Trojans a répété plusieurs fois que son équipe allait porter le ballon, malgré la présence de son quarterback vedette QB Cody Kessler dans l’effectif et à ses côtés pendant le media day. USC a recruté trois running backs en 2015 pour assurer la profondeur de son escouade de coureurs.

 

Membre de l'équipe de The Blue Pennant depuis septembre 2013, Loïc s'est trimballé à travers les États-Unis en 2017 pour mieux comprendre le pas-si-petit monde du college football. Seulement deux contraventions pour excès de vitesse sur 20 000 km. Intime de Mark Sanchez, Sam Darnold et des cheerleaders de Wisconsin, promo '76. Label qualité TBP et Sécurité routière.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Washington State Cougars

S Jalen Thompson perd son éligibilité et se présente à la draft NFL supplémentaire

Le safety vedette des Cougars de Washington State aurait été contrôlé positif lors d’un test anti-dopage.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Coup dur pour la défense de Wazzu : le senior S Jalen Thompson a perdu son éligibilité pour la saison 2019 en raison d’une violation des règlements NCAA.

Ian Rapaport (NFL Network) a confirmé l’information et révélé que le défenseur vedette des Cougars se présentera à la draft NFL supplémentaire du mois de juillet prochain.

Theo Lawson du journal local Spokesman-Review a indiqué que c’est un contrôle anti-dopage positif qui est à l’origine de la perte de l’éligibilité du défenseur des Cougars. Les règlements NCAA auraient ainsi imposé une année de suspension au joueur senior qui aurait pu revenir pour une 5ème saison en 2020.

Le produit dopant utilisé par S Jalen Thompson n’a pas été révélé mais il ne s’agirait pas de stéroïdes.

Le futur ex-joueur des Cougars a publié un message sur Twitter sans évoquer précisément les raisons de son inéligibilité en 2019.

S Jalen Thompson (66 plaquages, 8 passes défendues, 2 INT en 2018) était titulaire lors des 3 dernières saisons et devait être l’un des leaders du groupe de défenseurs dirigés par le coordinateur défensif Tracy Claeys. Son excellente saison 2018 avait d’ailleurs laissé entrevoir la possibilité qu’il se présente à la draft NFL en avril dernier. Il avait finalement annoncé son retour sur le campus de Pullman (Washington) pour jouer sa saison senior.

Son expérience et ses nets progrès des derniers mois devaient en faire l’une des stars défensives dans la conférence Pac-12. Il était d’ailleurs classé 14ème dans notre classement des 25 meilleurs defensive backs en 2019.

Le junior DB Skyler Thomas, qui a devait évolué au poste de nickelback la saison prochaine, pourrait ainsi être repositionné aux côtés de S Bryce Beekman (ex-Junior College). Le redshirt freshman S Tyrese Ross pourrait également être une option.

Lire la suite

Oregon Ducks

QB Justin Herbert revient à Oregon pour sa saison senior

Publié

le

Crédit photo : Brian Murphy/Icon Sportswire via Getty Images

Sans véritable surprise mais cela demandait une confirmation officielle : QB Justin Herbert a annoncé qu’il fera son retour avec les Ducks d’Oregon en 2019 pour sa saison senior.

Le quarterback des Ducks était pourtant considéré comme un probable futur choix de 1er tour de la prochaine draft NFL par plusieurs observateurs de la ligue professionnelle. Joueur au talent indiscutable, il doit encore peaufiner son jeu (notamment son % d’efficacité) afin de devenir un Top 5 de la draft NFL 2020.

QB Justin Herbert a réussi 2985 yards à la passe (59.6 % de réussite) pour 28 TD et 8 INT en 2018 menant son équipe d’Oregon à un bilan de 8-4. Les Ducks joueront le RedBox Bowl contre Michigan State, lundi 31 décembre 2018.

Au début du mois de décembre, il avait annoncé sa participation au RedBox Bowl après sa convalescence d’une blessure de l’épaule laissant déjà entrevoir qu’il renoncerait à se présenter à la draft NFL au printemps prochain.

QB Justin Herbert a réussi 6904 yards à la passe pour 62 TD et 17 INT depuis son arrivée sur le campus d’Eugene (Oregon).

A noter qu’il aura l’occasion de jouer avec son frère TE Patrick Herbert l’an prochain puisque ce dernier vient de signer sa lettre d’intention à Oregon.

Lire la suite

California Golden Bears

Justin Wilcox prolonge de 5 ans à California

Publié

le

Crédit photo : Jeffrey Swinger, USA TODAY Sports

Le coach des Golden Bears de California, Justin Wilcox, a signé une prolongation de contrat de 5 ans qui lui assure son poste jusqu’à la fin de la saison 2023.

Ce nouvel accord ajoute donc deux années au précédent contrat signé en 2017. Le coach des Golden Bears a également obtenu une revalorisation salariale à la hausse.

Pour sa seconde saison à la tête de California, Justin Wilcox a terminé l’année avec un bilan de 7-5 obtenant un billet pour le Cheez-It Bowl. Sa fiche en deux saisons sur le campus de Berkeley : 12-12.

Depuis l’arrivée de l’ancien coordinateur défensif de Wisconsin, les Golden Bears ont énormément progressé… en défense. California a terminé la saison avec la 3ème meilleure défense de la conférence Pac-12 et la 5ème meilleure défense du pays pour le nombre d’interceptions.

Lire la suite

Colorado Buffaloes

Mel Tucker nommé head coach à Colorado

Le coordinateur défensif de Georgia quitte le campus d’Athens après un titre de champion de conférence SEC et une finale de conférence perdue pour prendre les rênes des Buffaloes de Colorado.

Publié

le

Crédit photo : Scott Cunningham/Getty Images

Quelques jours après une défaite crève-coeur lors de la finale de conférence SEC, le coordinateur défensif des Bulldogs de Georgia a accepté de devenir le prochain head coach des Buffaloes de Colorado.

Mel Tucker a signé un contrat de 5 ans d’une valeur totale de 14.75 millions de $ qui débute immédiatement. Ainsi, il ne sera pas sur la sideline avec les Dawgs lors du prochain Sugar Bowl contre Texas.

A 46 ans, Mel Tucker succède à Mike McIntyre, qui a été renvoyé après que les Buffaloes aient perdu leurs 6 derniers matchs de la saison 2018. Colorado ne participera pas à un bowl game pour la 2ème année consécutive.

Après plusieurs arrêts dans différentes franchises NFL, Mel Tucker est devenu assistant de Nick Saban à Alabama en 2015. Il a alors suivi Kirby Smart à Georgia pour devenir son coordinateur défensif.

Ce sera sa première expérience comme head coach dans l’élite du College Football… mais c’est une habitude du côté de Colorado puisque les Buffaloes avaient également embauché Dal Ward (1948), Sonny Grandelius (1959), Eddie Crowder (1963), Bill McCartney (1982), Rick Neuheisel (1995) et Jon Embree (2011) alors que ces derniers n’avaient jamais dirigé d’équipes de Division I-A.

Lire la suite

Articles les plus lus