Suivez-nous

Conférence Pac-12

Que retenir des Pac-12 media days 2015 ?

Retour sur les Pac-12 Media days 2015 qui se sont terminés il y a quelques jours.

Publié

le

Dans cinq semaines, Utah, Arizona et Colorado ouvriront le bal pour les équipes de Pac-12. Une saison qui s’annonce prometteuse pour les programmes majeurs de la conférence. Les Pac-12 media days 2015 ont ainsi été l’occasion d’aborder l’exercice à venir au cours de deux jours de conférences de presse et d’événements médiatiques aux Warner Bros. Studios à Toluca Lake, en Californie.

Le centenaire de la Pac-12

Cette année, la conférence Pac-12 fête ses cent ans. Les médias days était l’occasion pour ses employés de le rappeler avec un décor en conséquence, au sein des studios qui ont notamment accueilli le tournage du célèbre film Casablanca. Ces derniers portaient également des badges rouges « 100 », salutaires pour camoufler le logo Nike sur leurs tenues et ne pas froisser Adidas, le nouveau partenaire de la Pac-12.

2015 Pac-12 Preseason Championship Poll
USC (21)
Oregon (17)
Arizona State (3)
UCLA (2)
Stanford (1)

USC favori comme champion de conférence

Les médias ont désigné USC en tant que favori pour remporter la finale de conférence Pac-12 à l’issue de la saison. La dernière fois que les Trojans avaient porté autant d’attentes, avec un statut de #1 en pré-saison en 2012, ils ont terminé leur campagne avec une fiche de 7-6.

Larry Scott : « nous sommes ravis avec 12 équipes »

Le commissionaire de la Pac-12, Larry Scott, a martelé sa satisfaction d’avoir 12 équipes dans la conférence et a exclu l’arrivée prochaine de nouveaux programmes : « je ne nous vois pas nous étendre à court terme. Nous sommes ravis avec 12 équipes. Les choses fonctionnent très bien pour nous. » Le Preseason Coaches’ Poll, dévoilé peu avant le début des media days, comprend six équipes de la conférence (Oregon, USC, UCLA, Arizona State, Stanford et Arizona), soit exactement la moitié des programmes de Pac-12.

UCLA et Oregon State n’ont pas encore de quarterback désigné

Interrogé sur le sujet, coach Jim Mora a affirmé qu’il n’avait pas encore pris de décision quant à son futur quarterback titulaire mais qu’il tiendrait la presse informée lorsqu’il aurait fait son choix. Le prospect cinq étoiles QB Josh Rosen est considéré comme favori après avoir déjà participé au spring practice avec les Bruins.

Du côté d’Oregon State, le nouveau coach Gary Andersen a tenu le même discours, exprimant toutefois son espérance d’avoir désigné le quarterback titulaire des Beavers pour la troisième semaine du fall camp. Trois freshmen sont en compétition pour le poste, avec la recrue deux étoiles QB Seth Collins comme favori après un spring practice convaincant.

Coach Rich Rodriguez, Arizona

Rich Rodriguez est le coach le plus divertissant de la conférence

Le coach d’Arizona a amusé la presse pendant la durée de son interview, citant notamment le film Le Roi lion. Coach Rich Rodriguez a donné le ton dès son arrivée : « j’aurais préféré être à l’entraînement, au golf ou à la plage, mais c’est bien d’être ici avec vous. » Il a également plaisanté sur le fait qu’il n’avait pas emmené sa vedette LB Scooby Wright III avec lui pour assister au media day, espérant que son joueur déciderait ainsi de rester pour son année senior dans l’optique d’y participer en 2016. Arizona est projeté pour finir à la quatrième place de sa division par les médias, soit la même place que dans les prévisions de l’an dernier. Les Wildcats avaient terminé à la première place.

Oregon se cherche des leaders

Coach Mark Helfrich a exprimé son attente de voir de nouveaux leaders émerger au sein de son équipe, ses principaux meneurs ayant quitté le campus cette année. Le coach des Ducks avait amené avec lui son running back Royce Freeman, sophomore et auteur d’une saison prometteuse l’an passé, qui a fait savoir sa volonté de s’affirmer comme un leader dès le fall camp.

Steve Sarkisian a insisté sur le jeu de course

Le coach des Trojans a répété plusieurs fois que son équipe allait porter le ballon, malgré la présence de son quarterback vedette QB Cody Kessler dans l’effectif et à ses côtés pendant le media day. USC a recruté trois running backs en 2015 pour assurer la profondeur de son escouade de coureurs.

 

Membre de l'équipe de The Blue Pennant depuis septembre 2013, Loïc s'est trimballé à travers les États-Unis en 2017 pour mieux comprendre le pas-si-petit monde du college football. Seulement deux contraventions pour excès de vitesse sur 20 000 km. Intime de Mark Sanchez, Sam Darnold et des cheerleaders de Wisconsin, promo '76. Label qualité TBP et Sécurité routière.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Washington Huskies

QB Jake Haener demande son transfert de Washington

Au lendemain de la nomination de Jacob Eason en tant que quarterback titulaire des Huskies, son concurrent durant tout l’été, Jake Haener, a choisi de s’inscrire sur le portail des transferts pour trouver une porte de sortie.

Publié

le

Crédit photo : OTTO GREULE JR/GETTY IMAGES

Déjà remplaçant de Jake Browning l’an dernier, QB Jake Haener a perdu la compétition pour le rôle de quarterback titulaire face à QB Jacob Eason, transféré de Georgia en 2018 et redshirt la saison passée.

Le sophomore, ancien prospect trois étoiles, n’a pas perdu de temps pour signifier sa déception en s’inscrivant dans la foulée sur le portail des transferts de la NCAA.

Recrue cinq étoiles à Georgia en 2016, QB Jacob Eason était titulaire avec les Bulldogs durant sa saison freshman, avant de céder la place sur blessure à QB Jake Fromm. Coach Chris Petersen compte évidemment beaucoup sur son nouveau quarterback pour remplacer QB Jake Browning, désormais en NFL.

La même situation s’est produite à Mississippi State, où QB Keytaon Thompson a décidé de s’inscrire sur le portail des transferts quelques heures après avoir été désigné numéro deux derrière QB Tommy Stevens, transféré de Penn State cette année. À North Carolina, le redshirt freshman QB Cade Fortin a également enclenché la procédure de transfert, alors que Mack Brown a choisi le true freshman QB Sam Howell comme titulaire.

Lire la suite

USC Trojans

JT Daniels sera de nouveau le quarterback titulaire à USC

Le quarterback sophomore titulaire l’an dernier était en concurrence avec trois autres prétendants : Jack Sears, Matt Fink et Kedon Slovis.

Publié

le

Crédit photo : Trevor Sochocki

Clay Helton a annoncé que le quarterback JT Daniels, titulaire à onze reprises en 2018 comme true freshman, conservera son rôle de titulaire cette saison.

JT Daniels reste sur sa trajectoire insensée, un an après avoir décidé d’entrer à l’université avec une année d’avance : le jeune quarterback des Trojans, recrue cinq étoiles en 2018, a été confirmé comme titulaire alors que la concurrence faisait rage depuis le spring camp.

Malgré une saison correcte pour un true freshman, censé être encore en high school, avec 2 672 yards pour 14 touchdowns et 11 interceptions, la position de Daniels était remise en question au printemps avec l’arrivée du nouveau coordinateur offensif Graham Harrell et de son système Air Raid Offense. La concurrence était sévère, avec le redshirt sophomore Jack Sears, le redshirt junior Matt Fink et le true freshman Kedon Slovis, en forme dès ses débuts.

C’est donc JT Daniels qui s’est affirmé, assurant une continuité et la confiance du staff en son potentiel, sans surprise. L’étonnement vient plutôt au sujet du numéro deux dans le depth chart, en l’occurence le jeune Kedon Slovis. Recrue quatre étoiles cette année, le jeune quarterback a participé au spring practice et s’est rapidement fait remarquer. Dans la lignée de performances similaires au fall camp, Slovis a donc décroché la place de remplaçant.

Ce qui signifie probablement les transferts futurs de Jack Sears et Matt Fink, au pedigree suffisant pour trouver une place de titulaire ailleurs. Ce dernier s’était d’ailleurs inscrit sur le portail des transferts de la NCAA au printemps, avant de décider de rester à USC en juin.

Lire la suite

Oregon Ducks

Oregon dévoile ses équipements Nike Vapor Fusion

Publié

le

Le porte-étendard de Nike au niveau universitaire a dévoilé, samedi 17 aout, les équipements que les Ducks porteront en 2019 (voir ci-dessous), qui marquera le 20ème anniversaire de la collaboration entre l’équipementier américain et l’université Oregon.

Comme annoncé il y a quelques semaines, la conception des équipements 2019 est très similaire à celle dévoilée par les Ducks avant la saison dernière. La police de caractère des numéros reste la même, mais sa taille a été réduite et elle est désormais entièrement perforée.

Parmi les autres changements notables, citons l’ajout de bandes à reflets irisés sur les épaules et les épaules. Le signe Nike se déplaçant de l’épaule gauche au col pour être remplacé par le logo principal d’Oregon. 

En plus des équipements vert pomme, vert foncé et jaune, les Ducks possèdent deux maillots blancs différents, l’un avec des chiffres vert pomme et l’autre avec des chiffres verts à reflets irisés. Ils ont également ajouté un nouveau casque vert foncé à la rotation.

Le modèle, en revanche, a subi une refonte en profondeur.

Le modèle Vapor Untouchable – que les Ducks ont porté pour la première fois lors de l’Alamo Bowl 2015 – comportait un minimum de coutures et moins de panneaux que les modèles traditionnels. Il y avait également moins de trous de ventilation au niveau du col et en bas du dos. Le modèle le plus récent de Nike, baptisé modèle Vapor Fusion, ajoute des coutures horizontales à la poitrine, des coutures verticales à l’avant et à l’arrière du maillot et un col en maille en forme de cowcatcher.

En novembre 2017, l’université Oregon et Nike ont signé un nouveau contrat d’une valeur de 88 millions de $ sur 11 ans. Selon les termes de la nouvelle entente, l’université reçoit entre 2 et 2,5 millions de $ par an et jusqu’à 6 millions de $ en équipements. 

Lire la suite

USC Trojans

CB Chris Steele obtient son éligibilité pour jouer à USC en 2019

Publié

le

LA NCAA a accepté la demande de dérogation du true freshman CB Chris Steele qui pourra ainsi jouer pour les Trojans dès 2019 malgré son transfert de Florida au cours de l’intersaison.

En vertu des règlements concernant les étudiants-athlètes non-diplômés, il aurait dû être écarté des terrains jusqu’en 2020.

« Dieu merci, la NCAA m’a donné l’autorisation de jouer. Hâte de retrouver mes frères. Fight On ! » – CB Chris Steele, USC Trojans.

Recruté par Florida lors du recrutement 2019, CB Chris Steele a demandé son transfert de l’université floridienne car il refusait… de partager sa chambre avec le quarterback Jalon Jones, accusé d’agression par deux femmes.

Désormais un Trojan, le prospect 4-étoiles (#5 CB, #42 national) sera dans la course pour une place de titulaire au sein de la défense californienne. Il a réussi 32 plaquages, 1 INT et contré un FG lors de sa dernière saison sous le maillot du lycée de St. John Bosco.

À noter que CB Chris Steele est le 3ème joueur des Trojans à rejoindre l’équipe via un transfert. Le prospect 5-étoiles WR Dru McCoy (ex-Texas) et OT Drew Richmond (ex-Tennessee) ont également été transféré sur le campus de Los Angeles au cours du printemps.

USC débute sa saison 2019, le 31 aout, contre Fresno State.

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus