Suivez-nous

Conférence Pac-12

Que retenir des Pac-12 media days 2015 ?

Retour sur les Pac-12 Media days 2015 qui se sont terminés il y a quelques jours.

Publié

le

Dans cinq semaines, Utah, Arizona et Colorado ouvriront le bal pour les équipes de Pac-12. Une saison qui s’annonce prometteuse pour les programmes majeurs de la conférence. Les Pac-12 media days 2015 ont ainsi été l’occasion d’aborder l’exercice à venir au cours de deux jours de conférences de presse et d’événements médiatiques aux Warner Bros. Studios à Toluca Lake, en Californie.

Le centenaire de la Pac-12

Cette année, la conférence Pac-12 fête ses cent ans. Les médias days était l’occasion pour ses employés de le rappeler avec un décor en conséquence, au sein des studios qui ont notamment accueilli le tournage du célèbre film Casablanca. Ces derniers portaient également des badges rouges « 100 », salutaires pour camoufler le logo Nike sur leurs tenues et ne pas froisser Adidas, le nouveau partenaire de la Pac-12.

2015 Pac-12 Preseason Championship Poll
USC (21)
Oregon (17)
Arizona State (3)
UCLA (2)
Stanford (1)

USC favori comme champion de conférence

Les médias ont désigné USC en tant que favori pour remporter la finale de conférence Pac-12 à l’issue de la saison. La dernière fois que les Trojans avaient porté autant d’attentes, avec un statut de #1 en pré-saison en 2012, ils ont terminé leur campagne avec une fiche de 7-6.

Larry Scott : « nous sommes ravis avec 12 équipes »

Le commissionaire de la Pac-12, Larry Scott, a martelé sa satisfaction d’avoir 12 équipes dans la conférence et a exclu l’arrivée prochaine de nouveaux programmes : « je ne nous vois pas nous étendre à court terme. Nous sommes ravis avec 12 équipes. Les choses fonctionnent très bien pour nous. » Le Preseason Coaches’ Poll, dévoilé peu avant le début des media days, comprend six équipes de la conférence (Oregon, USC, UCLA, Arizona State, Stanford et Arizona), soit exactement la moitié des programmes de Pac-12.

UCLA et Oregon State n’ont pas encore de quarterback désigné

Interrogé sur le sujet, coach Jim Mora a affirmé qu’il n’avait pas encore pris de décision quant à son futur quarterback titulaire mais qu’il tiendrait la presse informée lorsqu’il aurait fait son choix. Le prospect cinq étoiles QB Josh Rosen est considéré comme favori après avoir déjà participé au spring practice avec les Bruins.

Du côté d’Oregon State, le nouveau coach Gary Andersen a tenu le même discours, exprimant toutefois son espérance d’avoir désigné le quarterback titulaire des Beavers pour la troisième semaine du fall camp. Trois freshmen sont en compétition pour le poste, avec la recrue deux étoiles QB Seth Collins comme favori après un spring practice convaincant.

Coach Rich Rodriguez, Arizona

Rich Rodriguez est le coach le plus divertissant de la conférence

Le coach d’Arizona a amusé la presse pendant la durée de son interview, citant notamment le film Le Roi lion. Coach Rich Rodriguez a donné le ton dès son arrivée : « j’aurais préféré être à l’entraînement, au golf ou à la plage, mais c’est bien d’être ici avec vous. » Il a également plaisanté sur le fait qu’il n’avait pas emmené sa vedette LB Scooby Wright III avec lui pour assister au media day, espérant que son joueur déciderait ainsi de rester pour son année senior dans l’optique d’y participer en 2016. Arizona est projeté pour finir à la quatrième place de sa division par les médias, soit la même place que dans les prévisions de l’an dernier. Les Wildcats avaient terminé à la première place.

Oregon se cherche des leaders

Coach Mark Helfrich a exprimé son attente de voir de nouveaux leaders émerger au sein de son équipe, ses principaux meneurs ayant quitté le campus cette année. Le coach des Ducks avait amené avec lui son running back Royce Freeman, sophomore et auteur d’une saison prometteuse l’an passé, qui a fait savoir sa volonté de s’affirmer comme un leader dès le fall camp.

Steve Sarkisian a insisté sur le jeu de course

Le coach des Trojans a répété plusieurs fois que son équipe allait porter le ballon, malgré la présence de son quarterback vedette QB Cody Kessler dans l’effectif et à ses côtés pendant le media day. USC a recruté trois running backs en 2015 pour assurer la profondeur de son escouade de coureurs.

 

Membre de l'équipe de The Blue Pennant depuis septembre 2013, Loïc s'est trimballé à travers les États-Unis en 2017 pour mieux comprendre le pas-si-petit monde du college football. Seulement deux contraventions pour excès de vitesse sur 20 000 km. Intime de Mark Sanchez, Sam Darnold et des cheerleaders de Wisconsin, promo '76. Label qualité TBP et Sécurité routière.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Washington State Cougars

Nick Rolovich succède à Mike Leach à Washington State

Finaliste malheureux lors du dernier Mountain West Championship Game mais vainqueur de l’Hawaii Bowl face à BYU, Nick Rolovich quitte les Warriors d’Hawaii pour prendre la tête du programme de Pullman (Washington).

Publié

le

Crédit photo : Twitter/@CougarAthFund

Il n’aura donc fallu que quelques heures pour que les Cougars de Washington State trouvent le successeur de l’icône Mike Leach, parti récemment à Mississippi State.

En signant Nick Rolovich pour cinq saisons à un salaire annuel de 3 millions de $, Wazzu s’assure une certaine continuité dans la philosophie de jeu. Adepte d’un système offensif basé sur un jeu aérien ultra-sollicité, Nick Rolovich permettra ainsi une transition en douceur au groupe de joueurs offensif actuels qui ont tous été recrutés pour être au service de l attaque « Air Raid » chère à Mike Leach.

Nick Rolovich a passé quatre saisons à Hawaii et mené les Rainbow Warriors jusqu’à un titre de champion de division West dans la conférence Mountain West en 2019 au terme d’une saison conclue avec un bilan de 10-5. Battu par Boise State en finale de conférence, Hawaii a finalement terminé sa saison 2019 sur une bonne note en faisant tomber BYU lors de l’Hawaii Bowl.

Le futur coach des Cougars a transformé un programme d’Hawaii qui était au bord du chaos lors de son arrivée en 2016. Avec Nick Rolovich à leur tête, les Rainbow Warriors ont gagné au moins sept matchs à trois reprises lors des quatre dernières saisons. Hawaii n’avait plus atteint le plateau des 10 victoires depuis 2010.

Diplômé de l’université Hawaii, Nick Rolovich a commencé sa carrière de coach comme assistant du programme d’Honolulu (Hawaii) de 2009 à 2012 avant de devenir le coordinateur offensif du Wolfpack de Nevada pendant 4 saisons.

Lire la suite

Arizona State Sun Devils

Herm Edwards prolongé deux ans à Arizona State

Deux ans après son arrivée sur le campus de Tempe (Arizona), Herm Edwards a fait taire les plus sceptiques et a convaincu la direction athlétique de lui faire confiance deux années supplémentaires.

Publié

le

Crédit photo : USATSI

L’ancien coach NFL a signé une prolongation de contrat de deux ans à Arizona State lui permettant d’être assuré de son poste de head coach des Sun Devils jusqu’en 2024.

Herm Edwards est arrivé à Arizona State en 2018 après 8 années passées loin de la sideline, essentiellement comme analyste à la TV américaine.

Ancien defensive backs NFL chez les Eagles de Philadelphie, il a également dirigé les Jets de New York (2001-05) et les Chiefs de Kansas City (2006-08) comme head coach.

Sa dernière expérience dans le coaching NCAA remontait à… 1989 alors qu’il était le coach des defensive backs des Aztecs de San Diego State. Cet éloignement du football universitaire avait alimenté les doutes concernant sa capacité de diriger un programme du Power Five.

Toutefois, Arizona State est passé tout proche de disputer une finale de conférence Pac-12 dès sa première saison. L’an dernier, les Sun Devils ont terminé avec un bilan de 8-5 et une victoire face à Florida State lors du Sun Bowl.

Plus impressionnant encore, Arizona State possède actuellement la 24ème meilleure promotion de recrues en 2020 démontrant les capacités de recruteurs de l’ancien coach NFL.

Lire la suite

Actualité

Clay Helton retenu à USC pour 2020

Le coach controversé des Trojans a été confirmé à son poste par le nouvel athletic director Mike Bohn alors que les fans et les boosters s’attendaient à son licenciement.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Récemment débarqué à Los Angeles pour remettre dans le droit chemin un département des sports entaché de scandales, l’ancien athletic director de Cincinnati Mike Bohn n’aura finalement pas écouté les fans de USC qui réclamaient le départ du coach actuel de l’équipe de football, Clay Helton.

Les boosters se plaignent du manque d’ambition ces dernières années alors qu’Urban Meyer semblait potentiellement disponible pour reprendre la main sur un programme de football en perdition depuis le départ de Pete Carroll il y a plus d’une décennie. Une médiocrité banalisée qui affecte le recrutement puisque la classe 2020 des Trojans est pour l’heure classée 86e du pays selon 247Sports, et 11e de Pac-12. Une hérésie pour un programme habitué au top 5, désormais bousculé dans son recrutement local en Californie par Oregon et les programmes majeurs de SEC ou de Big Ten. Depuis la confirmation par Mike Bohn du maintien de son coach il y a quelques jours, USC a perdu les engagements de deux prospects trois étoiles, OT Kyle Juergen et OT Joey Wright.

Clay Helton est à 40-21 depuis sa prise de fonction en 2015 et avait remporté le Rose Bowl en 2016 face à Penn State, puis le titre de conférence Pac-12 en 2017, avant de s’effondrer en 2018 avec un bilan de 5-7. USC a terminé l’exercice 2019 avec huit victoires et quatre défaites et affrontera Iowa au Holiday Bowl. Le coach des Trojans avait été prolongé jusqu’en 2023 il y a un an et demi.

Lire la suite

Washington Huskies

QB Jake Haener demande son transfert de Washington

Au lendemain de la nomination de Jacob Eason en tant que quarterback titulaire des Huskies, son concurrent durant tout l’été, Jake Haener, a choisi de s’inscrire sur le portail des transferts pour trouver une porte de sortie.

Publié

le

Crédit photo : OTTO GREULE JR/GETTY IMAGES

Déjà remplaçant de Jake Browning l’an dernier, QB Jake Haener a perdu la compétition pour le rôle de quarterback titulaire face à QB Jacob Eason, transféré de Georgia en 2018 et redshirt la saison passée.

Le sophomore, ancien prospect trois étoiles, n’a pas perdu de temps pour signifier sa déception en s’inscrivant dans la foulée sur le portail des transferts de la NCAA.

Recrue cinq étoiles à Georgia en 2016, QB Jacob Eason était titulaire avec les Bulldogs durant sa saison freshman, avant de céder la place sur blessure à QB Jake Fromm. Coach Chris Petersen compte évidemment beaucoup sur son nouveau quarterback pour remplacer QB Jake Browning, désormais en NFL.

La même situation s’est produite à Mississippi State, où QB Keytaon Thompson a décidé de s’inscrire sur le portail des transferts quelques heures après avoir été désigné numéro deux derrière QB Tommy Stevens, transféré de Penn State cette année. À North Carolina, le redshirt freshman QB Cade Fortin a également enclenché la procédure de transfert, alors que Mack Brown a choisi le true freshman QB Sam Howell comme titulaire.

Lire la suite

Articles les plus lus