Suivez-nous

Oregon Ducks

Preview 2013 : Oregon Ducks

Publié

le

Après quatre saisons exceptionnelles sur le campus d’Eugene (Oregon) conclues par une fiche générale de 46-7 et quatre participations à des bowls BCS, l’ancien coach des Ducks, Chip Kelly, n’a pu résister aux appels insistants de la NFL : il a fait ses valises pour la côte Est, direction les Eagles de Philadelphie.

Certains diront qu’il craignait de lourdes sanctions de la NCAA – qui n’auront finalement pas été annoncées – mais personne ne pourra contester qu’il a transformé le programme d’Oregon en une référence du système « read options » de plus en plus populaire au niveau universitaire et professionnel.

Comme Chip Kelly avait pris le relais de Mike Bellotti, qui avait lui-même succédé à Rich Brooks, c’est le coordinateur offensif, Mark Helfrich, qui succédera au nouveau coach des Eagles de Philadelphie. Une Révolution en douceur.

Ce qui ne changera pas, c’est la vitesse d’un groupe de joueurs toujours plus athlétique et véloce. Offensivement, les Ducks resteront une machine à marquer des points, beaucoup de points. QB Marcus Mariota et RB/WR De’Anthony Thomas sont d’incroyables playmakers capables d’assommer un adversaire en moins de temps pour le dire.

Malgré la perte de DE Dion Jordan et de LB Kiko Alonso, la défense possède toujours une étonnante profondeur grâce à plusieurs années de recrutement fructueux.

Seul le Cardinal de Stanford pourrait venir empêcher les Ducks de jouer la finale de conférence Pac-12. Le vainqueur du match du 7 novembre prochain sur le campus de Palo Alto (Californie) s’assurera probablement le titre de champion de division Pac-12 North. Si coach Mark Helfrich a de la graine de Chip Kelly, Oregon pourrait poursuivre sur sa lancée et s’affirmer comme un sérieux candidat au titre de champion national

OREGON DUCKS
Pac-12 – North
En 2012 : 
12-1, 8-1 Pac-12. Remporte le Fiesta Bowl contre Kansas State 35-17.
> Tout sur Oregon
Coach : Mark Helfrich.
Coordinateur offensif : Scott Frost.
Coordinateur défensif : Nick Alioti.
Titulaires de retour :  en attaque,  en défense, punter.
Joueurs-clés partis : RB Kenjon Barner, K Rob Beard, DE Dion Jordan, DT Isaac Remington, LB Michael Clay, LB Kiko Alonso.
Joueurs à suivre : QB Marcus Mariota, RB/WR De’Anthony Thomas, WR Josh Huff, TE Colt Lyerla, DE Taylor Hart, LB Boseko Lokombo, CB Igo Ekpre-Olomu.

Attaque : Nouvelle saison sur le campus de Eugene (Oregon) et nouvelle attaque explosive. Vitesse, vitesse et encore plus de vitesse seront encore une fois la marque de fabrique des Ducks. Si l’ancien coach des receveurs, Scott Frost, succède à Mark Helfrich, la philosophie offensive ne changera pas : attaque « read option ».

Le sophomore QB Marcus Mariota (2677 yards à la passe, 32 TDs, 6 INTs et 752 yards au sol, 5 TDs en 2012) a été l’une des grandes révélations de la saison passée. Son sang froid, la précision de ses passes et ses aptitudes de coureur en ont fait une vedette au niveau national et une future star de la NFL.

RB Kenjon Barner parti pour la NFL (Carolina Panthers), le poste de running back pourrait être partagé entre trois coureurs au talent exceptionnel. Le junior RB/WR De’Anthony Thomas (701 yards au sol, 11 TDs, 45 réceptions, 445 yards, 5 TDs en 2012) sème déjà la Terreur sur tous les terrains de l’Ouest américain depuis 2 ans (4000 yards « all-purpose » depuis 2011). Le sophomore RB Byron Marshall et le phénoménal true freshman RB Thomas Tyner amèneront leur mobilité et leur explosivité. Ce dernier est peut-être le running back le plus prometteur au pays.

RB/WR De’Anthony Thomas, Oregon

La nomination de l’ancien coach des receveurs de Duke, Matt Lubick, pourrait indiquer que les Ducks seront peut-être tentés de jouer davantage par les airs. Les seniors WR Josh Huff (32 réceptions, 493 yards, 7 TDs en 2012) et WR Daryle Hawkins (25 réceptions, 202 yards, 3 INTs en 2012), le junior WR Keanon Lowe (22 réceptions, 244 yards, 3 TDs en 2012) et le junior TE Colt Lyerla (25 réceptions, 392 yards, 6 TDs en 2012) forment un quatuor polyvalent. Le virevoltant WR Bralon Addison (22 réceptions, 243 yards, 3 TDs en 2012) sera peut-être la bonne surprise de cette automne 2013.

Comme les années précédentes, la ligne offensive est incroyablement mobile. Le junior C Hroniss Grasu est l’un des meilleurs au pays à son poste. Il fera son retour tout comme le sophomore LT Tyler Johnstone et le junior RT Jake Fischer. Les seniors LG Everett Benyard et RG Mana Greig, régulièrement utilisés ces deux dernières années, auront enfin leur chance comme titulaire.

Défense : Comme c’est le cas pour l’attaque, la défense ne devrait pas changer de philosophie malgré le départ de coach Chip Kelly. Les Ducks continueront d’utiliser beaucoup de joueurs en rotation pour garder le maximum de fraicheur. Le concept de titulaire est dépassé à Oregon.

La ligne défensive est tout simplement impressionnante. DE Taylor Hart (8 sacks en 2012), DE Tony Washington et les prometteurs sophomores DE Arik Armstead, DE Alex Balducci et DE DeForest Buckner se partageront le travail de pass-rush les uns après les autres. A l’intérieur de la ligne, on retrouvera un solide duo : DT Ricky Havili-Heimuli et DT Wade Kaliikipi.

Le groupe de linebackers sera privé des services de LB Kiko Alonso et de LB Michael Clay, partis pour la NFL. Toutefois, le senior OLB Boseko Lekombo sera de retour. Les sophomores ILB Rahim Cassell et MLB Tyson Coleman seront secondés par les excellents LB Derrick Malone et LB Rodney Hardrick. Quand ont vous dit que le talent est partout dans cette équipe.

QB Marcus Mariota, Oregon

Le secondary sera assurément l’une des forces des Ducks en 2013. Le junior CB Ifo Ekpre-Olomu (63 plaquages, 4 INTs en 2012) est l’un des 5 meilleurs cornerbacks au pays. Il formera l’un des meilleurs duos de cornerbacks avec un autre junior, CB Terrance Mitchell. Les seniors SS Brian Jackson (69 plaquages en 2012) et FS Avery Patterson sont tous les deux de retour en 2013 après une excellente campagne 2012.

Equipes spéciales : Les coups de pied n’ont pas été la force des Ducks lors des dernières années. K Rob Beard et K Alejandro Maldonado n’ont réussi que 50% de leurs tentatives en 2012. Ce dernier sera en concurrence avec le true freshman K Matt Wogan. Le junior P Dylan Ausherman succédera au constant P Jackson Rice. Un seul nom à retenir sur les retours de coup de pied : RB/WR De’Anthony Thomas. L’arme ultime.

Conclusion : Coach Mark Helfrich et son coordinateur offensif Scott Frost possèdent l’une des équipes des Ducks les plus douées de ces dernières saisons. L’ancien coach, Chip Kelly, l’avait d’ailleurs dit depuis longtemps : l’année 2013 pourrait être exceptionnelle. Après avoir été dominant au sol, Oregon pourrait le devenir avec son jeu aérien. QB Marcus Mariota a les capacités de devenir le meilleur quarterback de la conférence Pac-12. Le calendrier est particulièrement clément avec les Ducks en 2013 (pas de match contre USC et Arizona State). Seuls Stanford et UCLA pourraient empêcher Oregon de terminer invaincu. Un 5ème bowl BCS consécutif est plus qu’envisageable.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
2 commentaires

2 Comments

  1. down

    23 août 2013 at 14h43

    Le match à Stanford sera décisif. Je vois les Ducks finir avec une fiche de 11-1 (7-1) et jouer L’Alamo Bowl face à Oklahoma State.

  2. yacine

    23 août 2013 at 15h50

    12-0 et en route pour le BCS ! La seule interrogation c’est sur le coaching et savoir si coach Helfrich va savoir être un meneur pour l’équipe

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oregon Ducks

WR Tabari Hines transféré de Wake Forest à Oregon

Le meilleur receveur des Demon Deacons en 2017 terminera donc sa carrière dans la conférence Pac-12.

Publié

le

Crédit photo : Jeremy Brevard-USA TODAY Sports

Prochainement diplômé de l’université Wake Forest, WR Tabari Hines avait récemment annoncé son intention de quitter le programme de Winston-Salem (Caroline du Nord) au terme d’une excellente saison 2017.

Malgré 4 titularisations consécutives en fin de saison, la détérioration de ses relations avec le coach des Demon Deacons l’aurait incité à demander un transfert.

Auteur de 53 réceptions pour un total de 683 yards et 7 TD, WR Tabari Hines était également convoité par USC et Texas. Il rejoindra le campus d’Eugene (Oregon) au début du mois de juillet.

Le nouveau Duck a indiqué que des excellents contacts avec coach Mario Cristobal et avec le quarterback titulaire, Justin Herbert, ont joué un rôle important dans sa décision. Il a également apprécié que les autres receveurs de l’équipe l’ont accueilli positivement plutôt que comme une menace pour leur temps de jeu.

Il faut dire que la situation des receveurs à Oregon était probablement la plus favorable pour WR Tabari Hines. Hormis WR Dillon Mitchell (517 yards en 2017), les autres receveurs des Ducks ont très peu joué au niveau NCAA.

Lire la suite

Oregon Ducks

QB Justin Herbert absent de 4 à 6 semaines ?

Le quarterback des Ducks d’Oregon a été forcé de quitter ses coéquipiers lors de la victoire 45-24 face aux Golden Bears de California.

Publié

le

Crédit photo : Troy Wayrynen-USA TODAY Sports

Victime d’une fracture de la clavicule au cours du match de samedi 30 septembre face aux Golden Bears de California, le quarterback sophomore des Ducks d’Oregon, Justin Herbert, sera écarté des terrains pour plusieurs semaines selon Bruce Feldman de Sports Illustrated.

On avait pourtant craint que le leader offensif des Ducks ne soit absent pour l’intégralité de la saison 2017. La blessure n’étant pas sur son bras servant à lancer le ballon, il ne devrait être absent que de 4 à 6 semaines, selon Bruce Feldman, ce qui pourrait lui permettre de rejouer avant la fin de la campagne 2017.

Pourtant, ce type de blessure nécessite d’habitude une convalescence plus longue. Il ne serait ainsi pas surprenant qu’on ne le revoit pas avant le début de la saison 2018.

Son backup, le junior QB Taylor Allie, a bien géré la situation (9 sur 13 pour 41 yards)… avant de lui-même quitter ses coéquipiers pour une blessure forçant coach Willie Taggart à gaspiller l’année redshirt du freshman QB Braxton Burmeister.

Cette absence de QB Justin Herbert (1264 yards, 9 TD, 2 INT et 68% de réussite à la passe) pourrait avoir de lourdes conséquences pour des Ducks d’Oregon qui ont bien débuté cette saison 2017 avec un bilan de 4-1 (1-1 Pac-12).

A noter que le running back vedette RB Royce Freeman a également subi une blessure de l’épaule face à California mais aucune information n’a encore été communiquée concernant son état de santé.

Lire la suite

Oregon Ducks

WR Darren Carrington renvoyé par les Ducks d’Oregon

A moins de deux mois du début de la saison 2017, les Ducks d’Oregon perdent ainsi leur meilleur receveur.

Publié

le

Credit photo : USA Today Sports/Cole Elsasser

On s’y attendait : l’université Oregon a annoncé que le receveur des Ducks, WR Darren Carrington, a été renvoyé du campus d’Eugene (Oregon) deux semaines après avoir été arrêté en état d’ébriété par la Police.

Il avait été immédiatement suspendu après cette arrestation.

C’est par l’intermédiaire du coach des Ducks, Willie Taggart, que ce renvoi a été communiqué :

« Je viens de rendre visite à Darren Carrington afin de l’informer qu’il ne fait plus partie de notre programme de football. Cependant, nous considèrerons toujours Darren comme un Duck et lui apporterons notre soutien par quelque moyen que ce soit. Nous lui souhaitons le meilleur dans ses futures aventures » – Willie Taggart, coach des Ducks d’Oregon.

Ce départ représente une loudre perte pour l’attaque des Ducks puisque WR Darren Carrington était le meilleur receveur d’Oregon l’an passé avec un total de 606 yards et 5 TD sur réception.

Cette arrestation en état d’ébriété n’était pas le premier incident impliquant l’ex-receveur des Ducks. Il avait manqué le CFP National Championship Game 2015 après avoir échoué à un contrôle anti-dopage. Il a alors été suspendu pour la première moitié de la saison 2015… période pendant laquelle il a été arrêté par la police d’Eugene pour une violation à la propriété privée.

En octobre dernier, un étudiant de l’université Oregon l’a accusé de lui avoir casser le bras suite à la victoire des Ducks sur Arizona State même si aucune poursuite judiciaire n’a été lancée contre lui.

Lire la suite

Oregon Ducks

WR Darren Carrington suspendu jusqu’à nouvel ordre

Le receveur senior des Ducks d’Oregon a été arrêté en état d’ébriété par la Police d’Eugene (Oregon) après avoir dégradé l’entrée du service au volant d’un McDonald’s.

Publié

le

Ce pourrait bien être la fin d’une carrière mouvementée pour l’un des plus grands espoirs des Ducks d’Oregon au poste de receveur : le senior WR Darren Carrington a été suspendu jusqu’à nouvel ordre pour un nouvel incident hors-terrain.

Ce dernier a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi 1er juillet vers 3h15 après avoir été victime d’un accident d’automobile plutôt insolite : il est entré en collision avec l’entrée d’un « drive-thru » d’un fast-food McDonald’s. La Police de Eugene est rapidement arrivée sur les lieux et a constaté l’état plutôt imbibé de jeune homme.

Ce dernier a passé une partie de la nuit en cellule de dégrisement de la prison de Lane County avant d’être libéré après le paiement d’une caution de 590$. Une audition devant le Juge de la Eugene Municipal Court est déjà prévue pour le 6 juillet 2017.

La décision attendue du nouveau coach des Ducks, Willie Taggart, ne s’est pas fait attendre : suspension immédiate et jusqu’à nouvel ordre.

Et la réaction de WR Darren Carrington ne s’est pas fait attendre non plus. Via son compte Instagram, il s’est adressé à ses coéquipiers vers 10h00 laissant planer l’idée qu’il ne rejouera plus pour les Ducks.

Thanks for everything I'll truly miss my brothers love y'all 1DEEP OFFTGEGRID😪✌🏽

A post shared by Darren Carrington II (@1deepdc) on

« Merci pour tout. Vous me manquerez tous mes frères » – Darren Carrington, receveur des Ducks d’Oregon.

Pour rappel, WR Darren Carrington avait manqué le CFP National Championship Game 2015 après avoir échoué à un contrôle anti-dopage. Il a alors été suspendu pour la première moitié de la saison 2015… période pendant laquelle il a été arrêté par la police d’Eugene pour une violation à la propriété privée.

En octobre dernier, un étudiant de l’université Oregon l’a accusé de lui avoir casser le bras suite à la victoire des Ducks sur Arizona State même si aucune poursuite judiciaire n’a été lancée contre lui.

Auteur de 43 réceptions pour 606 yards et 5 TD en 2016 et considéré comme l’un des 25 meilleurs receveurs du pays en 2017, WR Darren Carrington avait fait le choix de rester un an de plus avec les Ducks d’Oregon plutôt que de se présenter à la draft NFL. Il a réussi 112 réceptions pour 1919 yards et 15 TD depuis son arrivée sur le campus d’Eugene.

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 20 heures

Preview 2018 : Texas Christian Horned Frogs

Malgré l'inexpérience de son QB et de sa ligne offensive, Texas Christian reste l'un des prétendants dans la conférence Big...

Previewil y a 2 jours

Conférence Big 12 : un Four-Peat pour les Sooners d’Oklahoma ?

Le départ de QB Baker Mayfield pour la NFL signifie-t-il la fin de la domination du programme de Norman sur...

Previewil y a 3 jours

Preview 2018 : Virginia Tech Hokies

Forcés de reconstruire leur défense en raison de nombreux départs pour la NFL et chahutés par des affaires durant l'intersaison,...

Previewil y a 5 jours

Preview 2018 : Miami Hurricanes

Après trois défaites pour conclure une saison dernière pourtant positive, les Hurricanes reviennent en 2018 avec l'ambition de conserver leur...

Previewil y a 7 jours

Preview 2018 : Duke Blue Devils

Portés par le junior QB Daniel Jones et une défense suffocante, les Blue Devils de Duke seront-ils la bonne surprise...

Previewil y a 1 semaine

Preview 2018 : North Carolina State Wolfpack

Malgré la perte du pass-rusher vedette Bradley Chubb, le Wolfpack de North Carolina State reste la principale menace de Clemson...

Previewil y a 2 semaines

Preview 2018 : Boston College Eagles

Ça passe ou ça casse pour coach Steve Addazio. Avec la présence de RB A.J. Dillon et d'une défense de...

Previewil y a 2 semaines

Preview 2018 : Florida State Seminoles

Les Seminoles de Florida State ont connu une mini-Révolution durant l'intersaison avec le départ de Jimbo Fisher mais le programme...

Previewil y a 2 semaines

Preview 2018 : Clemson Tigers

Avec la meilleure ligne défensive du pays et une attaque au potentiel énorme, les Tigers de Clemson n'ont qu'un seul...

Previewil y a 2 semaines

Conférence ACC : les Tigers de Clemson sont-ils indestructibles ?

Preview de saison 2018 dans la conférence ACC.

Articles les plus lus