Suivez-nous sur

California Golden Bears

UCLA et Cal rejouent la guerre de Troie

Opposés jeudi soir dans un match de conférence Pac-12, UCLA et California se sont néanmoins accordés à la mi-temps, par l’intermédiaire de leurs fanfares respectives, pour moquer la saison difficile de leur rival commun USC.

Opposés jeudi soir dans un match de conférence Pac-12, UCLA et California se sont néanmoins accordés à la mi-temps, par l’intermédiaire de leurs fanfares respectives, pour moquer la saison difficile de leur rival commun USC.

Sur le terrain où les Bruins ont triomphé des Golden Bears, les deux marching bands rivaux ont préparé un spectacle commun à la mi-temps, mettant en scène la fameuse guerre de Troie qui a vu la légendaire cité imprenable réduite en cendres grâce à l’ingéniosité des Grecs. Evidemment, la référence est clairement USC, qui utilise le nom « Trojans » (Troyens) pour ses équipes sportives depuis 1912.

Ce n’est pas la première fois que UCLA opère une chorégraphie de ce genre puisque les Bruins ont débuté cette tradition en 1984. Appelé « Downfall of Troy » (chute de Troie), ce show a depuis été réitéré à de multiples occasions, généralement tous les quatre ans. ESPN rappelle d’ailleurs que les Bruins avaient déjà uni leurs forces avec celles d’une autre fanfare, en l’occurrence Washington, en 2009.

Quant à la version 2003, à la mi-temps d’une rencontre entre UCLA et Oregon, sa mise en scène est particulièrement burlesque :

Les fans des Trojans, vexés, n’ont pas manqué de souligner l’ironie de la situation puisque ce spectacle s’est déroulé au Rose Bowl Stadium de Pasadena, qui accueille traditionnellement l’un des bowls majeurs de fin de saison, le célèbre Rose Bowl, où USC s’est imposé à vingt-quatre reprises au cours de son histoire contre seulement sept victoires combinées pour UCLA et Cal.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - California Golden Bears