Suivez-nous sur

California Golden Bears

California renvoie son coach Sonny Dykes et attend Chip Kelly

Crédit photo : Thearon W. Henderson/Getty Images

Sensation sur le campus habituellement calme de Berkeley (Californie) : les Golden Bears de Cal ont subitement renvoyé leur coach en plein mois de janvier à trois semaines du National Signing Day.

« Ce fût une décision extrêmement difficile que nous avons prise avec beaucoup de sérieux. Nous évaluons continuellement notre programme et cherchons toujours à l’améliorer au travers de l’aide académique, le recrutement, les installations, le staff, la culture, le leadership ou toute autre chose qui pourrait aider notre équipe de football à avoir du succès. Et Avant tout, nous voulons ce qu’il y a de mieux pour nos étudiants-athlètes et avoir un coach en place qui est dédié totalement à notre programme et à notre université » – Mike Williams, directeur athlétique de l’université California.

C’est un secret pour personne que Sonny Dykes, qui touche un salaire annuel d’environ 3 millions de $, a passé des entretiens d’embauche avec plusieurs universités lors des deux dernières années incluant Houston, Missouri et Baylor ce qui a froissé certains joueurs et de nombreux membres de l’administration de l’université.

De plus, après le départ de QB Jared Goff pour la NFL, Sony Dykes a été incapable de garder le programme de Cal compétitif dans la division Pac-12 North. Les Golden Bears ont conclu la saison avec une fiche de 5-7.

En quatre saisons passées sur le campus de Berkeley, il aura eu un parcours plutôt décevant avec un bilan de 19-30 (10-26 Pac-12) et une seule participation à un bowl.

L’administration a indiqué se mettre immédiatement à la recherche d’un successeur nommant le coordinateur offensif Jake Spavital head coach par interim.

Cette décision inattendue ne peut avoir été prise qu’à condition d’avoir un plan B. Et le nom de Chip Kelly est sur toutes les lèvres. Récemment renvoyé par les 49ers de San Francisco (NFL), l’ancien coach des Ducks d’Oregon ne réside qu’à une heure de Berkeley. De plus, Chip Kelly est déjà assuré de toucher 18 millions de $ sur les trois prochaines années grâce à ses indemnités de départ suite à ses renvois de Philadelphie et San Francisco dans la NFL. L’université California pourrait donc se permettre de payer à Chip Kelly le même salaire que celui versé annuellement à Sonny Dykes sans que cela fasse fuir l’inventeur de la Blur Offense.

Affaire à suivre.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - California Golden Bears