Suivez-nous sur

Arizona State Sun Devils

USC se reprend face à Arizona State, 42-14

Les Trojans de #19 USC ont effacé la déroute de la semaine précédente face à Stanford en allant vaincre 42-14 les Sun Devils dans le désert de l’Arizona, un terrain pourtant difficile pour eux habituellement.

Les Trojans de #19 USC ont effacé la déroute de la semaine précédente face à Stanford en allant vaincre 42-14 les Sun Devils dans le désert de l’Arizona, un terrain pourtant difficile pour eux habituellement.

Il y a deux ans, le déplacement des Californiens dans le désert marquait l’histoire du programme ; vaincus 62-41, un record de médiocrité défensive pour USC, les Trojans se séparaient de leur coach Lane Kiffin. L’an dernier, au Coliseum, un Hail Mary capté par Jaelen Strong (Houston Texans, NFL) dans les dernières secondes du match donnait la victoire à Arizona State.

Cette année, malgré le poids de la défaite face à #21 Stanford la semaine passée, #19 USC a réalisé un match satisfaisant, multipliant les big plays offensifs et profitant de chaque erreur adverse.

WR Juju Smith-Schuster, USC

L’ombre d’une nouvelle saison décevante planait donc sur les Trojans. Pour Arizona State, il s’agissait de confirmer après deux victoires face à des adversaires modestes, suivant la défaite en ouverture face à Texas A&M. Un match à enjeu pour la course au titre de division South, où UCLA et Utah font pour l’instant la course en tête.

Menés par un QB Cody Kessler (19/33, 375 yards, 5 TD, 1 interception) en grande forme, qui a probablement sorti sa meilleure performance de la saison sous la pression du pass rush adverse, les Trojans ont pu compter sur leurs vedettes offensives WR JuJu Smith-Schuster (5 receptions, 103 yards, 2 TD) et WR Steven Mitchell (4 receptions, 66 yards, 1 TD) pour mettre le feu à la secondary des Sun Devils. Mais c’est surtout WR/CB Adoree’ Jackson (3 receptions, 131 yards, 1 TD ; 2 tackles) qui s’est montré époustouflant, inscrivant un touchdown longue distance grâce à sa vitesse vertigineuse et remontant le ballon dans la red zone adverse sur un retour de punt dévastateur.

Du côté d’Arizona State, QB Mike Bercovici (23/44, 272 yards, 1 interception) a connu une soirée difficile, commettant même un fumble à quelques yards de la end zone des Trojans, retourné en touchdown par S Chris Hawkins (2 tackles, 1 fumble recovery, 1 TD). WR D.J. Foster (6 receptions, 67 yards) n’a pas réussi à peser sur le match et il a fallu compter sur RB Demario Richard (14 rushes, 131 yards, 2 TD) pour inscrire des points chez Arizona State.

Le score ne reflète cependant pas forcément la physionomie d’un match où l’attaque des Trojans a surtout profité des erreurs de l’attaque des Sun Devils pour se retrouver en bonne position de marquer des points. La ligne offensive de USC s’est encore montrée débordée, dépassée par la vitesse de LB Salamo Fiso (8 tackles, 4 TFL, 1 sack), LB Antonio Longino (5 tackles, 2 TFL, 1 fumble recovery) et par la force de pénétration du true freshman DT Joseph Wicker (2 tackles, 2 TFL, 1 sack, 1 fumble forced). Le jeu de course des Californiens a d’ailleurs été anecdotique, si ce n’est une course dans le trafic de RB Ronald Jones (10 rushes, 56 yards).

USC ramène donc une victoire précieuse de son voyage dans le désert, qui va permettre à Steve Sarkisian et son coordinateur défensif Justin Wilcox de souffler un peu après la déconvenue subie face à Stanford. Les Trojans vont maintenant aborder la bye week pour se préparer à affronter Washington dans deux semaines. Quant à Arizona State, le déplacement à UCLA le week-end prochain face à des Bruins en pleine bourre s’annonce très périlleux.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Arizona State Sun Devils