Suivez-nous sur

Arizona Wildcats

Fiesta Bowl 2014 : Boise State 38, Arizona 30

Grâce à une époustouflante performance de RB Jay Ajayi dans le 1er quart-temps et à un décisif jeu défensif en toute fin de match, les Broncos de #20 Boise State remportent leur 3ème Fiesta Bowl en moins de 10 ans en s’imposant 38-30 face aux Wildcats de #10 Arizona.

Fiesta Bowl 2014 : Boise State 38, Arizona 30

Grâce à une époustouflante performance de RB Jay Ajayi dans le 1er quart-temps et à un décisif jeu défensif en toute fin de match, les Broncos de #20 Boise State remportent leur 3ème Fiesta Bowl en moins de 10 ans en s’imposant 38-30 face aux Wildcats de #10 Arizona.

Fidèle à leur réputation d’équipe imprévisible, les Broncos ont débuté ce Fiesta Bowl pied au plancher se payant le luxe de tenter et de réussir à la perfection un jeu « Statue of Liberty » conclu par un TD de RB Jay Ajayi (22 courses, 134 yards, 3 TDs), sorte d’hommage à l’action qui avait offert la victoire aux Broncos il y a près de 10 ans face aux Sooners d’Oklahoma. #20 Boise State prenait alors (12-2) une avance de 21-0 après à peine 10 minutes de jeu.

Qu’on se le dise : le départ de coach Chris Petersen à Washington n’a rien changé de la folie des Broncos. Son successeur, Bryan Harsin, a su reprendre le flambeau et conserver cette identité si particulière qui fait de #20 Boise State un programme à part.

RB Jay Ajayi, Boise State

Dès les tous premiers instants de ce match, #20 Boise State frappa fort avec un TD sur une course de 56 yards de RB Jay Ajayi, puis QB Grant Hedrick (24/34, 309 yards, 1 TD et 1 INT), qui a complété ses 14 premières passes dans cette rencontre, trouva WR Chaz Anderson (3 réceptions, 80 yards, 1 TD) pour un TD dans les airs de 57 yards. A peine le temps de s’en remettre que coach Bryan Harsin appela le fameux jeu « Statue of Liberty » parfaitement exécuté par l’attaque des Broncos qui prenaient alors les devants 21-0 ! La magie des Broncos faisait son retour au Fiesta Bowl.

#10 Arizona (10-4) reprit un peu d’espoir lorsque QB Anu Solomon (28/49, 335 yards, 1 TD, 2 INTs) ramena le score à 21-7 sur une course de 1 yard. Plus dynamiques et concentrés, les Wildcats semblaient alors retrouver des couleurs jusqu’à ce que le quarterback freshman de #10 Arizona se fasse intercepter en début de second quart-temps. RB Jay Ajayi en profita pour inscrire son 3ème TD au sol de cette première mi-temps. Les Broncos reprenaient 21 points d’avance (28-7).

Certes, RB Nick Wilson (19 courses, 86 yards, 1 TD) marqua un 2ème TD sur course pour les Wildcats en milieu de second quart-temps mais la fiche quasi-parfaite de QB Grant Hedrick dans cette première mi-temps permit aux Broncos de rentrer aux vestiaires avec une avance de 31-17.

Solide défensivement, #20 Boise State força #10 Arizona à se contenter d’un FG en début de 2ème mi-temps et les Broncos réussirent alors un « big play » qui s’avéra le tournant du match, CB Donte Deayon interceptant QB Anu Solomon avant de remonter les 16 yards qui le séparaient de la end-zone des Wildcats (38-20). #10 Arizona ne s’en remettra pas même si le spectaculaire TD de 51 yards de WR Samajie Grant entretint l »illusion d’un improbable retour.

Pourtant, avec un score de 38-30 en faveur des Broncos. les Wildcats eurent bien une dernière opportunité mais un sacks de DE Kamalei Correa sur la ligne des 10 yards de #20 Boise State sur le dernier jeu du match scella le sort de cette rencontre.

Pourtant considéré comme une année de transition, cette campagne 2014 des Broncos se conclut donc de la plus belle des manières, avec un succès face aux vice-champions de la conférence Pac-12, envoyant un signal fort au comité de sélection pour les playoffs pour les prochaines saisons.

De leur côté, les Wildcats de #10 Arizona ont semblé ne pas s’être remis de la déculottée reçue face à #2 Oregon en finale de conférence Pac-12. S’il y a eu du mieux en seconde mi-temps, les joueurs de coach Rich Rodriguez n’ont pas été à la hauteur de l’évènement. Décevant pour un programme qui a pour ambition de devenir une valeur établie dans la division Pac-12 SOuth.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

3 Commentaires

3 Comments

  1. Tuzzz

    1 janvier 2015 à 12h02

    La statue de la liberté, épique! 🙂

    Well done BSU!

  2. pep

    1 janvier 2015 à 15h11

    « Statue de la liberté » je ne connaissais pas ce coup.
    Savez-vous pourquoi cette action porte ce nom? Quel est le rapport avec la statue de NY?

  3. GJ

    20 janvier 2015 à 17h43

    Le QB finit son geste comme la statue de la liberté.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Arizona Wildcats