Suivez-nous sur

NFL Draft

NFL Draft 2017 : nouveau triomphe de la SEC, Michigan #1 et la Big 12 snobée

Crédits : Gregory Shamus/Getty Images

Avec 53 joueurs sélectionnés, la conférence SEC a encore dominé une draft NFL 2017 marquée par la meilleure classe de l’Histoire de l’université et par la chute de la conférence Big 12.

Peut-être faudra-t-il parler de Power Four dans les prochains mois… Si la SEC est sortie de la draft NFL en triomphant pour la 11ème année consécutive, la Big 12 a subi une humiliation avec seulement 14 joueurs sélectionnés.

La conférence Big 12 est désormais classée 6ème parmi les conférences de l’élite du College Football (FBS), devancée par la conférence American qui a vu 15 de ses anciens joueurs sélectionnés par des franchises NFL.

Après deux premiers jours de draft catastrophiques (5 joueurs draftés seulement), les choses ne se sont pas arrangées pour la Big 12 lors des tours 3 à 7 avec seulement 7 joueurs draftés.

Conference Nombre de Picks
SEC 53
ACC 42
Pac-12 36
Big Ten 35
AAC 15
Big 12 14

En net progrès depuis quelques années et bénéficiant du momentum né des titres nationaux 2014 (Florida State) et 2016 (Clemson), la conférence ACC pointe à la 2ème place avec 42 anciens joueurs sélectionnés.

Suivent la Pac-12 (36 joueurs) et la Big Ten (35), qui se tiennent dans un mouchoir de poche.

Au niveau des programmes, il semble bien que la présence de l’ancien coach NFL, Jim Harbaugh, à la tête des Wolverines a eu pour effet de convaincre les franchises NFL que les anciens joueurs de Michigan étaient peut-être davantage NFL-Ready que les autres. Avec 11 joueurs sélectionnés, le programme d’Ann Arbor (Michigan) établit sa meilleure performance de l’Histoire moderne et termine #1 devant Alabama (10 joueurs) et Miami (9 joueurs).

Université Nombre de Picks
Michigan 11
Alabama 10
Miami (FL) 9
LSU 8
Florida 8
Utah 8
Ohio State 7
Tennessee 6
North Carolina 6
Clemson 6

Il n’a pas manqué grand chose aux Wolverines pour qu’ils égalent la performance de 12 joueurs draftés l’an passé par leurs rivaux historiques, les Buckeyes d’Ohio State. Ces derniers détiennent toujours le record avec 15 joueurs draftés en 2004.

A l’inverse des Wolverines, d’autres programmes historiques ont été délaissés. Avec un seul joueur drafté (WR Isaiah McKenzie au 5ème tour), les Bulldogs de Georgia font moins bien qu’une autre fac de l’État de Géorgie… West Georgia (Division II) !

Nebraska, Penn State et Texas n’ont pas fait mieux que les Bulldogs avec un seul joueur drafté. Avec deux joueurs sélectionnés, Notre Dame a fait à peine mieux tandis que les Ducks d’Oregon ont été snobés pour la première fois depuis… 32 ans !

Oregon n’est pas le seul programme FBS sans joueurs draftés : Arizona, Duke, Iowa State, Kansas, Kentucky, Maryland, Rutgers, South Carolina, Syracuse et Virginia ont également subi le même sort.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. pep

    1 mai 2017 à 11h56

    Faut voir le bon côté des choses: cela risque d’occasionner de belles surprises avec des joueurs passés sous le radar en étant undrafted et qui peuvent surprendre du monde!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft