Suivez-nous sur

NFL Draft

Les Espoirs de la Draft NFL 2014 – Week 8

Loïc Baruteu vous présente, tous les jeudis, l’actualité des meilleurs prospects pour la draft NFL 2014. Nouveauté pour cette saison : un Top 25 mis à jour chaque semaine avec un focus sur le top 10. De plus, vous saurez « who’s hot » et « who’s cold » !

Loïc Baruteu vous présente, tous les jeudis, l’actualité des meilleurs prospects pour la draft NFL 2014. Nouveauté pour cette saison : un Top 25 mis à jour chaque semaine avec un focus sur le top 10. De plus, vous saurez « who’s hot » et « who’s cold » !

Top 25 des meilleurs prospects NFL

1. OT Jake Matthews, Sr, Texas A&M (=)
Cette semaine : vs. Auburn, L 41-45.
Les Aggies ont perdu, ils ont eu des difficulté à de développer leur jeu au sol mais Jake Matthews s’est montré solide, notamment lorsque les running backs passaient de son côté. Le lineman s’impose chaque semaine un peu plus comme le meilleur left tackle du pays et sa valeur sera forcément appréciée à la draft, où il sera certainement choisi dans le top 3.
Comparable à : OT Joe Staley, San Francisco 49ers.
Destinations probables : Tampa Bay Buccaneers, Tennessee Titans, Arizona Cardinals, Carolina Panthers, Pittsburgh Steelers, New York Giants, St. Louis Rams, Atlanta Falcons, Oakland Raiders.

2. OLB Anthony Barr, Sr, UCLA (+1)
Cette semaine : vs. Stanford, L 10-24 ; 8 tackles (1 solo), 1 TFL.
Cette saison : 35 tackles (20 solo), 11 TFL, 4 sacks, 4 FF.
La faiblesse offensive de UCLA n’a pas maintenu l’illusion face à l’une des meilleures défenses du pays mais ce match a été une véritable guerre des nerfs en première mi-temps avec seulement un field goal inscrit. L’escouade défensive des Bruins s’en est tout de même bien sorti dans l’ensemble et Anthony Barr a fait tout son possible pour se défaire de la solide ligne offensive du Cardinal. Souvent opposé au solide left tackle Andrus Peat, le linebacker a notamment réussi un superbe tackle for loss sur une course extérieure de Stanford. Les scouts estiment qu’il devrait avoir un impact similaire à celui de Von Miller en NFL.
Comparable à : OLB Mario Williams, Buffalo Bills.
Destinations probables : New York Giants, Jacksonville Jaguars, Arizona Cardinals, Oakland Raiders, San Diego Chargers, Cleveland Browns, New York Jets.

3. DE Jadeveon Clowney, Jr, South Carolina (+1)
Cette semaine : vs. Tennessee, L 21-23 ; 5 tackles (4 solo), 2.5 TFL.
Cette saison : 19 tackles (13 solo), 5.5 TFL, 2 sacks, 1 FF.
Jadeveon Clowney se réveille enfin et il était peut être temps. Même si South Carolina est trop faible pour prétendre au titre de conférence SEC, Clowney demeure le prospect numéro un au niveau national en terme de potentiel. Le defensive end attise tellement de convoitises que le moindre de ses gestes est analysé et commenté. Avec une agressivité retrouvée face à Tennessee, Clowney a encore une demi-douzaine de matches pour prouver qu’il est toujours le joueur qui faisait crever d’envie les scouts NFL l’an passé.
Comparable à : DE Julius Peppers, Chicago Bears.
Destinations probables : New York Giants, Oakland Raiders.

4. QB Marcus Mariota, rSo, Oregon (+2) 
Cette semaine : vs. Washington State, W 62-38 ; 23/32 (71.9%), 327 yds, 2 TD, 178.3 QB Rating, 1 rush. TD.
Cette saison : 123/197 (62.4%), 2 051 yds, 19 TD, 181.7 QB Rating, 9 rush. TD.
Le minimum syndical pour le principal front-runner au Heisman Trophy qui éclipse complètement l’absence de De’Anthony Thomas pour les Ducks ces derniers temps. Malgré sa relative jeunesse, synonyme de manque d’expérience généralement (seconde saison comme titulaire), Marcus Mariota se comporte comme un vétéran. Ses qualités de leader et sa capacité à gérer l’attaque comme un grand chef d’orchestre font grimper sa cote en flèche. Le quarterback a considérablement amélioré son pourcentage de passes complétées depuis deux matches et il n’a toujours pas lancé une seule interception cette saison.
Comparable à : QB Vince Young.
Destinations probables : Arizona Cardinals, Jacksonville Jaguars, Tennessee Titans, Cleveland Browns, Philadelphia Eagles, Oakland Raiders, Tampa Bay Buccaneers.

5. QB Teddy Bridgewater, Jr, Louisville (-3)
Cette semaine : vs. Central Florida, L 35-38 ; 29/38 (76.3%), 341 yds, 2 TD, 169.1 QB Rating.
Cette saison : 154/214 (72%), 2 213 yds, 20 TD, 2 int, 187.8 QB Rating.
Si Louisville a perdu, la performance de Teddy Bridgewater n’est aucunement à remettre en cause. Le quarterback a joué dans la continuité de son début de saison et il a même conduit un drive en fin de match, conclu par un touchdown, qui aurait pu être décisif si la défense des Cardinals avait tenu le coup. Bridgewater a fait de son mieux même si ses statistiques globales peuvent paraître faiblardes face à des équipes relativement faibles, surtout en comparaison des cadors comme Mariota ou Manziel. Néanmoins il est encore dans la conversation pour être choisi en numéro un de la prochaine draft.
Comparable à : QB Aaron Rodgers, Green Bay Packers.
Destinations probables : Arizona Cardinals, Jacksonville Jaguars, Cleveland Browns, Tampa Bay Buccaneers.

6. OT Taylor Lewan, rSr, Michigan (-1)
Cette semaine : vs. Indiana, W 63-47.
Finalement plus de peur que de mal pour Taylor Lewan et Michigan, complètement déboussolé en week 7 suite à sa blessure. Le lineman n’a finalement souffert que d’une gêne à la hanche alors que les médecins craignaient une commotion cérébrale. Et lorsqu’il tient sa place, force est de constater que l’attaque des Wolverines tourne beaucoup mieux, en témoigne l’écrasante victoire de Michigan face à Indiana. Lewan a une fois de plus été au four et au moulin, permettant à son quarterback de lancer pour plus de cinq cents yards mais surtout aux running backs de courir pour environ deux cent cinquante yards, la principale force du lineman demeurant sa capacité à faire progresser le jeu au sol.
Comparable à : OT Jake Long, St. Louis Rams.
Destinations probables : San Diego Chargers, Arizona Cardinals, Tennessee Titans, St. Louis Rams, Carolina Panthers, Atlanta Falcons, Oakland Raiders.

7. DT Louis Nix, rJr, Notre Dame (+3)
Cette semaine : vs. Southern California, W 14-10 ; 2 tackles (1 solo), 1 TFL, 1 BrUp.
Cette saison : 22 tackles (9 solo), 2 TFL, 2 BrUp.
Louis Nix s’est fait plaisir ce week-end face à la médiocre ligne offensive des Trojans et il a prouvé qu’il est capable de semer la pagaille au point de complètement désorganiser les linemen adverses. Avec une dizaine de pénalités, dont la plupart à un moment critique en toute fin de match quand USC tentait de prendre l’avantage au score, l’OL adverse n’a pas vu le jour face à la féroce ligne défensive des Irish, menée par le monstrueux nose tackle. Nix a même dévié une passe sur la ligne de scrimmage et il a permis à ses équipiers en défense de briller.
Comparable à : DT Vince Wilfork, New England Patriots.
Destinations probables : Philadelphia Eagles, New England Patriots, Tennessee Titans, Dallas Cowboys, St. Louis Rams, Minnesota Vikings, New York Giants, Atlanta Falcons.

8. OT Cyrus Kouandjio, Jr, Alabama (+1)
Cette semaine : vs. Arkansas, W 52-0.
Les matches se suivent et se ressemblent pour Alabama qui ne fait qu’une bouchée de chacun de ses adversaires. Le jeu au sol a tourné mieux que jamais avec un peu moins de trois cent cinquante yards à la course pour le Tide qui prouve depuis quelques années qu’une bonne ligne offensive fait une grande différence. Alabama n’a encaissé que sept sacks cette saison, dont quatre dans le premier match face à Virginia Tech. Depuis le Crimson Tide monte en puissance. Rien à signaler du côté de Cyrus Kouandjio, prospect cinq étoiles en 2011, quasiment imbattable en 2013.
Comparable à : OT Branden Albert, Kansas City Chiefs.
Destinations probables : San Diego Chargers, Buffalo Bills, Kansas City Chiefs, Arizona Cardinals, Tennessee Titans, St. Louis Rams, Carolina Panthers, Pittsburgh Steelers.

9. WR Sammy Watkins, Jr, Clemson (+2)
Cette semaine : vs. Florida State, L 14-51 ; 8 rec, 68 yds, 1 TD.
Cette saison : 44 rec, 650 yds, 5 TD.
Sammy Watkins n’a pas pu faire grand chose dans la défaite de Clemson face aux Seminoles et il n’a pas été aidé par son quarterback. Malgré tout le receveur continue de se montrer régulier et son touchdown ce week-end est une merveille. Aussi bien à l’aise dans le slot que sur les extérieurs, Watkins est un joueur très rapide, ancienne vedette du sprint au high school, et il est suffisamment agile pour faire de lui une menace après la réception. Ses soucis extra-sportifs en 2012 semblent avoir été oubliés et le Tiger est désormais attendu de pied ferme en NFL.
Comparable à : WR Torrey Smith, Baltimore Ravens.
Destinations probables : New York Jets, Pittsburgh Steelers, Oakland Raiders, Tampa Bay Buccaneers, Baltimore Ravens, Kansas City Chiefs, Philadelphia Eagles, San Francisco 49ers, Carolina Panthers.

10. QB Johnny Manziel, rSo, Texas A&M (+4)
Cette semaine : vs. Auburn, L 41-45 ; 28/38 (73.7%), 454 yds, 4 TD, 2 int, 198.2 QB Rating, 1 rush. TD.
Cette saison : 159/217 (73.3%), 2 289 yds, 18 TD, 7 int, 182.8 QB Rating, 6 rush. TD.
Le retour du fils prodigue dans les petits papiers des scouts. La cote de Johnny Football ne cesse de grimper au fil des semaines, et ce malgré déjà deux défaites pour Texas A&M qui peut en vouloir à sa défense anémique. Manziel continue d’enchaîner les big plays et sa complémentarité avec le receveur Mike Evans a pris une nouvelle dimension face à Auburn. Son comportement déviant peut être un problème pour certaines équipes mais il y aura forcément une franchise qui passera outre. Michael Lombardi et les Cleveland Browns ne laisseront pas passer l’occasion de ramener enfin un quarterback talentueux à la maison.
Comparable à : QB Michael Vick, Philadelphia Eagles.
Destinations probables : Arizona Cardinals, Jacksonville Jaguars, Tennessee Titans, Cleveland Browns, Philadelphia Eagles, Oakland Raiders.

11. QB Brett Hundley, rSo, UCLA (-4)
Cette semaine : vs. Stanford, L 10-24 ; 24/39 (61.5%), 192 yds, 1 TD, 2 int, 101.1 QB Rating.
Cette saison : 133/199 (66.8%), 1 661 yds, 13 TD, 6 int, 152.5 QB Rating, 3 rush. TD.
Comparable à : QB Colin Kaepernick, San Francisco 49ers.
Destinations probables : Arizona Cardinals, Jacksonville Jaguars, Tennessee Titans, Cleveland Browns, Oakland Raiders, Minnesota Vikings.

12. OLB C.J. Mosley, Sr, Alabama (=)
Cette semaine : vs. Arkansas, W 52-0 ; 10 tackles (5 solo), 1 TFL, 2 BrUp.
Cette saison : 58 tackles (29 solo), 4.5 TFL, 3 BrUp.
Comparable à : ILB Patrick Willis, San Francisco 49ers.
Destinations probables : Minnesota Vikings, Dallas Cowboys, New York Giants, St. Louis Rams, Detroit Lions, Houston Texans.

13. QB Tajh Boyd, rSr, Clemson (-5) COLD
Cette semaine : vs. Florida State, L 14-51 ; 17/37 (45.9%), 156 yds, 1 TD, 2 int, 79.5 QB Rating.
Cette saison : 140/222 (63.1%), 1 939 yds, 16 TD, 4 int, 156.6 QB Rating, 5 rush. TD.
Mauvaise semaine pour le vétéran des Tigers qui a complètement manqué son match dans le duel au sommet de l’ACC face à Florida State. Les spectateurs n’ont eu d’yeux que pour son adversaire du jour Jameis Winston tandis que Tajh Boyd a disputé l’un de ses plus mauvais matches depuis qu’il est titulaire à Clemson (2011). Mal à l’aise dans la pocket, avec une lecture du jeu déplorable qui l’a conduit à se faire intercepter deux fois et même un fumble en début de match qui a mis les Seminoles dans d’excellentes conditions, Boyd était clairement hors du coup. Son stock en a pris un coup, surtout que le quarterback de LSU Zach Mettenberger voit sa cote grimper ces derniers temps.
Comparable à : Robert Griffin III, Washington Redskins.
Destinations probables : Arizona Cardinals, Jacksonville Jaguars, Tennessee Titans, Cleveland Browns, Oakland Raiders, Minnesota Vikings.

14. WR Mike Evans, rSo, Texas A&M (+4)
Cette semaine : vs. Auburn, L 41-45 ; 11 rec, 287 yds, 4 TD.
Cette saison : 43 rec, 1 024 yds, 9 TD.
Comparable à : WR Vincent Jackson, Tampa Bay Buccaneers.
Destinations probables : Baltimore Ravens, San Francisco 49ers, Kansas City Chiefs, Cleveland Browns, Cincinnati Bengals, Detroit Lions.

15. OLB Kyle Van Noy, rSr, Brigham Young (+2)
Cette semaine : vs. Houston, W 47-46 ; 5 tackles (2 solo), 1 TFL, 1 BrUp.
Cette saison : 43 tackles (25 solo), 10.5 TFL, 3 sacks, 5 BrUp, 1 int, 1 TD.
Comparable à : OLB Philip Wheeler, Miami Dolphins.
Destinations probables : New Orleans Saints, Atlanta Falcons.

16. WR Marqise Lee, Jr, Southern California (=)
Cette semaine : vs. Notre Dame, L 10-14 ; 2 rec, 18 yds.
Cette saison : 32 rec, 403 yds, 1 TD.
Comparable à : WR Victor Cruz, New York Giants.
Destinations probables : New York Jets, Pittsburgh Steelers, Oakland Raiders, Tampa Bay Buccaneers, Baltimore Ravens, Kansas City Chiefs, Philadelphia Eagles, Carolina Panthers, Cincinnati Bengals.

17. Khalil Mack, rSr, Buffalo (+7)
Cette semaine : vs. Massachusetts, W 32-3 ; 3 tackles (2 solo), 2 TFL, 1 sack, 1 BrUp, 1 int, 1 TD.
Cette saison : 44 tackles (24 solo), 10 TFL, 6 sacks, 4 BrUp, 1 FF, 2 int, 2 TD.
Comparable à : OLB Von Miller, Denver Broncos.
Destinations probables : Buffalo Bills, San Diego Chargers, Pittsburgh Steelers.

18. DT Ra’Shede Hageman, rSr, Minnesota (+4)
Cette semaine : vs. Northwestern, W 20-17 ; 1 tackle (1 solo), 3 BrUp, 1 int.
Cette saison : 24 tackles (13 solo), 6.5 TFL, 1 sack, 6 BrUp, 2 kicks blocked, 1 int.
Comparable à : DT Marcell Dareus, Buffalo Bills.
Destinations probables : New England Patriots, Seattle Seahawks, Dallas Cowboys, Chicago Bears, New Orleans Saints.

19. TE Austin Seferian-Jenkins, Jr, Washington (-4)
Cette semaine : vs. Arizona State, L 24-53 ; 1 rec, 20 yds, 1 TD.
Cette saison : 17 rec, 205 yds, 4 TD.
Comparable à : TE Antonio Gates, San Diego Chargers.
Destinations probables : Cleveland Browns, Kansas City Chiefs, Green Bay Packers, Baltimore Ravens.

20. DE Vic Beasley, rJr, Clemson (N) HOT
Cette semaine : vs. Florida State, L 14-51 ; 2 tackles (1 solo).
Cette saison : 22 tackles (16 solo), 12 TFL, 9 sacks, 5 BrUp, 2 FF, 1 FR, 1 TD.
J’ai peut être tardé à intégrer Vic Beasley dans ce classement mais désormais l’erreur est réparée. Le defensive end de Clemson est terrifiant cette saison et il joue à un très haut niveau malgré son modeste gabarit. Même s’il a été bien tenu par la ligne défensive de Florida State, Beasley est l’un des prospects défensifs les plus attractifs pour les scouts NFL. Avec déjà neuf sacks cette saison, le Tiger a maintes fois prouvé ses incroyables capacités athlétiques et son explosivité qui lui permettent de mettre sans cesse la pression sur le quarterback adverse.
Comparable à : OLB Bruce Irvin, Seattle Seahawks.
Destinations probables : Buffalo Bills, Baltimore Ravens, Green Bay Packers, Seattle Seahawks.

21. OT Antonio Richardson, Jr, Tennessee (N)
Cette semaine : vs. South Carolina, W 23-21.
Comparable à : OT Jason Peters, Philadelphia Eagles.
Destinations probables : Miami Dolphins, Seattle Seahawks, Denver Broncos.

22. S Ha’Sean Clinton-Dix, Jr, Alabama (-2)
Cette semaine : vs. Arkansas, W 52-0 ; 5 tackles (2 solo), 1 int.
Cette saison : 29 tackles (16 solo), 2 BrUp, 1 int.
Comparable à : S Eric Berry, Kansas City Chiefs.
Destinations probables : St. Louis Rams, New York Giants, Dallas Cowboys.

23. DE Stephon Tuitt, Jr, Notre Dame (N)
Cette semaine : vs. Southern California, W 14-10 ; 7 tackles (4 solo), 2 TFL, 2 sacks, 1 BrUp.
Cette saison : 25 tackles (12 solo), 6.5 TFL, 5 sacks, 1 BrUp, 1 FF, 1 int, 1 TD.
Comparable à : DE Marcus Spears, Baltimore Ravens.
Destinations probables : Baltimore Ravens, St. Louis Rams, New England Patriots, New Orleans Saints, Indianapolis Colts, Tampa Bay Buccaneers, Cincinnati Bengals, Chicago Bears.

24. CB Ifo Ekpre-Olomu, Jr, Oregon (-1)
Cette semaine : vs. Washington State, W 62-38 ; 5 tackles (3 solo), 1 BrUp, 1 int.
Cette saison : 41 tackles (24 solo), 2 TFL, 2 BrUp, 2 int.
Comparable à : CB Richard Sherman, Seattle Seahawks.
Destinations probables : Green Bay Packers, Cleveland Browns, New York Giants, Tennessee Titans, Chicago Bears, Detroit Lions, Dallas Cowboys.

25. OLB Trent Murphy, Sr, Stanford (=) 
Cette semaine : vs. UCLA, W 24-10 ; 3 tackles (2 solo), 2 TFL, 2 sacks.
Cette saison : 25 tackles (14 solo), 10 TFL, 7 sacks, 2 BrUp, 1 int, 1 TD.
Comparable à : Brian Cushing, Houston Texans.
Destinations probables : Atlanta Falcons, Denver Broncos, Dallas Cowboys, Seattle Seahawks.

L’ancienne gloire universitaire

DE Jason Pierre-Paul, South Florida / NY GIants

DE Jason Pierre-Paul, South Florida / New York Giants

Né en Floride de parents immigrés haïtiens, Jason Pierre-Paul a longtemps privilégié le basketball avant une grave blessure à la jambe qui l’a poussé à se concentrer sur le football. Véritable athlète, le defensive end enregistre quatorze sacks pour sa saison freshman à College of the Canyons, en Californie. Pierre-Paul est auréolé d’une sélection d’honneur All-America. En 2008 il rejoint l’équipe du Fort Scott Community College, au Kansas, où il réussit à nouveau un impressionnant bilan de dix sacks et demi en une saison.

Sous les feux de la rampe, Jason Pierre-Paul revient dans sa Floride natale lorsqu’il est transféré à South Florida pour sa saison junior. Celui que l’on surnomme « Haitian Sensation » s’illustre à nouveau avec quarante-cinq tackles dont seize et demi pour une perte, six sacks et demi ainsi qu’une interception retournée en touchdown, trois passes défendues et deux fumbles forcés. Le Bull est nommé dans la first team All Big East ainsi que dans la first team All-America et il décidé logiquement de se présenter à la draft NFL 2010.

Son parcours atypique et le fait qu’il se soit mis tardivement au football refroidissent les franchises professionnelles qui le considèrent comme un pari risqué. Les Giants ne se font pas prier pour le sélectionner avec le quinzième choix du premier tour, la franchise de New York voyant en Jason Pierre-Paul un joueur extrêmement athlétique capable de devenir une menace féroce dans leur pass rush. Le pari porte ses fruits en 2011 quand le joueur enregistre seize sacks et demi sur la saison et qu’il est un élément décisif dans la course des Giants jusqu’à la victoire au Super Bowl. Invité au Pro Bowl en 2011 et 2012, Pierre-Paul a souffert d’une lourde blessure en 2013 qui semble encore l’handicaper aujourd’hui.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Bourin

    24 octobre 2013 à 17h51

    Merci beaucoup ! Ces articles consernants la draft son géniaux !

  2. Flo.

    24 octobre 2013 à 22h33

    Pas de AJ McCarron bien dommage..

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft