Suivez-nous sur

NFL Draft

Les Espoirs de la Draft NFL 2017 – Week 7

Chaque semaine, un tour d’horizon des prétendants à la Draft NFL pour en savoir plus sur les futures stars de la Ligue avant tout le monde.

WHO’S HOT ?

DE Dawuane Smoot, Illinois
Sensation de la saison à Illinois, Dawuane Smoot est l’un des pass rushers les plus en vue à l’aube de la prochaine draft. Si ses statistiques ne le montrent pas, le defensive end est un vrai poison dans le backfield. Considéré comme un futur choix de top 10, Smoot n’a pas failli cette saison avec des performances toujours transcendantes. Un nom à garder en mémoire d’ici la draft.

TE Evan Engram, Mississippi
Avec déjà 590 yards et 5 touchdowns à la moitié de la saison, Evan Engram est de loin leader dans les réceptions à Ole Miss. Trop puissant pour les defensive backs, trop rapide pour les linebackers, il est une cible de choix dans le jeu aérien. Le tight end est l’une des quelques consolations de la saison compliquée des Rebels. Engram pourrait facilement être sélectionné au premier tour, et son coach Hugh Freeze a une idée de quelle équipe serait la plus adaptée au joueur : New England Patriots.

CB Adoree’ Jackson, Southern California
Critiqué pour sa bonne humeur constante, même dans la défaite, Adoree’ Jackson est néanmoins le seul titulaire à USC qui assure son rang cette saison. Auteur d’une interception incroyable contre Colorado, le cornerback pose des statistiques admirables en défense. En special teams, il a battu un record historique de la fac californienne en nombre de yards retournés. Jackson est un monstre athlétique que les experts estiment de plus en plus comme l’un des meilleurs prospects de cette classe.

WHO’S NOT ?

LB Anthony Walker, Northwestern
Considéré comme l’un des linebackers les plus prometteurs de cette classe, Anthony Walker a cependant perdu du crédit auprès des scouts NFL alors qu’il a pris de la masse cet été. Linebacker sideline-to-sideline, comme les aiment les franchises NFL, le joueur a changé de registre cette saison avec un gabarit plus lourd à déplacer. Il sera probablement sommé de faire marche arrière et de se présenter au combine avec un poids plus proche de celui qu’il faisait en 2015.

C Deyshawn Bond, Cincinnati
Avec son nom couché sur la liste des prétendants au Senior Bowl en fin de saison, Deyshawn Bond jouissait d’une belle cote auprès des scouts jusqu’à ce qu’il fasse littéralement piétiner par le freshman Ed Olivier face à Houston. Il a notamment été coupable sur le safety encaissé par les Bearcats, son manque de puissance dans le jeu au sol ayant permis à la défense adverse de pénétrer le backfield de Cincinnati. Pas sûr que le Bearcat entende son nom à la draft en 2017.

RB Nick Chubb, Georgia
Depuis sa sévère blessure à la jambe qui l’a privé du terrain en 2015, Nick Chubb ne semble plus le joueur redoutable qu’il était. Ses 586 yards pour 5 touchdowns cette saison sont encore loin des espérances des Bulldogs et les experts s’accordent sur le fait que le running back est moins rapide, athlétique et puissant qu’avant sa blessure. À moins d’un revirement spectaculaire, Chubb devrait chuter dans la draft alors qu’il était attendu au premier tour pour son potentiel.

BIG BOARD – TOP 25

1. DE Myles Garrett, Texas A&M (=)
2. RB Leonard Fournette, Louisiana State (+6)
3. QB DeShone Kizer, Notre Dame (+2)
4. QB Deshaun Watson, Clemson (+5)
5. OT Cam Robinson, Alabama (-2)
6. CB Jalen Tabor, Florida (-4)
7. QB Brad Kaaya, Miami (FL) (-1) COLD
8. FS Malik Hooker, Ohio State (N) HOT
9. OT Mike McGlinchey, Notre Dame (-2) COLD
10. CB Adoree’ Jackson, Southern California (N) HOT
11. DT Malik McDowell, Michigan State (+6) HOT
12. RB Dalvin Cook, Florida
13. LB/S Jabill Peppers, Michigan (-2)
14. CB Marlon Humphrey, Alabama (-10) COLD
15. DE Jonathan Allen, Alabama (-3)
16. SS Jamal Adams, Louisiana State (-2)
17. DE Derek Barnett, Tennessee (-2) HOT
18. CB Marshaun Lattimore, Ohio State (N)
19. DE Dawuane Smoot, Illinois (N) HOT
20. LB Jarrad Davis, Florida (+1)
21. RB Christian McCaffrey, Stanford (+1)
22. WR Mike Williams, Clemson (N)
23. CB Desmond King, Iowa (+2)
24. WR Courtland Sutton, Southern Methodist (-1)
25. LB Tim Williams, Alabama (N) HOT

LA FUTURE VEDETTE

QB Sam Darnold, redshirt freshman, Southern California
Bien qu’il ait montré de meilleures dispositions comme quarterback pendant l’été que son rival au poste de titulaire Max Browne, le redshirt freshman Sam Darnold a commencé la saison sur le banc. Après les débuts catastrophique des Trojans, son coach Clay Helton l’a titularisé. Depuis, Darnold a conduit son équipe à trois victoires consécutives et a permis à son coach de souffler un peu. Le jeune quarterback est taillé pour la victoire. Depuis qu’il a mis les pieds sur le terrain, il possède le meilleur QB rating du pays. USC n’a plus connu de grand quarterback depuis Mark Sanchez, une éternité pour un programme qui fournit régulièrement des joueurs à ce poste en NFL.

LE CHOIX PARFAIT

In the 2017 NFL Draft, the New Orleans Saints select… Jalen Tabor, cornerback, from the University of Florida.

Même si les New Orleans Saints peuvent encore compter sur leur futur Hall of Famer Drew Brees comme quarterback, leur défense prend l’eau depuis quelques temps. La dernière draft ne leur a pas permis de se renforcer aux positions de cornerback et defensive end, et il y a fort à parier que la franchise de Louisiane se rattrapera en 2017. Selon leur position au premier tour, les Saints pourraient être tenté de choisir un pass rusher ou un cornerback. Jalen Tabor est pour l’instant considéré comme le meilleur prospect à ce poste et il pourrait s’avérer un renfort de poids pour les Saints.

NFL DRAFT FACT

Lors du 17e et dernier tour de la Draft 1972, les Atlanta Falcons ont sélectionné le célèbre acteur américain John Wayne. Au moment du choix de la franchise, le coach de l’époque Norm Van Brocklin s’est levé et a demandé à son staff : « est-ce que nous voulons sélectionner le fils de pute le plus dur et féroce de la draft ? » Encouragé par l’approbation générale, Van Brocklin a annoncé la sélection de John Wayne, de Fort Apache State, alors âgé de 64 ans.

Le star de western, de son vrai nom Marion Morrison, avait joué comme offensive tackle à USC avant de devenir acteur à Hollywood, l’université fictive de Fort Apache State faisant référence à son fameux film Fort Apache.

La blague n’a pas fonctionné, le commissionnaire de l’époque, Pete Rozelle, ayant refusé la sélection des Atlanta Falcons.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

3 Commentaires

3 Comments

  1. Guerlouche

    21 octobre 2016 à 18h04

    Ah super enfin de retour cette rubrique, Kizer est pas sophomore?

    • Loïc Baruteu

      22 octobre 2016 à 00h29

      Il est redshirt sophomore, donc à la fac depuis trois ans, il peut se présenter à la prochaine draft et il le fera sûrement vu l’état du programme de foot des Irish et sa cote actuelle

      • Guerlouche

        22 octobre 2016 à 11h02

        Ok merci

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft