Suivez-nous sur

NFL Draft

Les Espoirs de la Draft NFL 2017 – Preseason

Crédit photo : Adam Hunger-USA TODAY Sports

Chaque semaine, un tour d’horizon des prétendants à la Draft NFL pour en savoir plus sur les futures stars de la Ligue avant tout le monde.

WHO’S HOT?

DE Tanoh Kpassagnon, Villanova
D’après les initiés, le defensive end Tanoh Kpassagnon de l’obscur programme de football de Villanova serait un candidat très sérieux pour être sélectionné au second ou au troisième tour de la prochaine draft. Ses mensurations parfaites et ses stats de folie l’an dernier en font un prospect à suivre cette saison, qui figure d’ailleurs sur la watch list du Senior Bowl.

CB Marlon Humphrey, Alabama
Il n’est que redshirt sophomore mais il est déjà attendu à la Draft NFL 2017. Avec cinq tackles et deux passes déviées, Marlon Humphrey a grandement participé à la victoire du Tide pour le titre de champion face à Clemson. Son père, l’ancien running back Bobby Humphrey, a terminé dixième au classement du Heisman Trophy lorsqu’il jouait pour Alabama en 1987 et il a été sélectionné au premier tour de la supplemental draft de 1989 par les Denver Broncos. Au tour du fiston de marquer les esprits.

FS Fish Smithson, Kansas
Au sein de Jayhawks qui se sont fait défoncer en 2015 avec un bilan de 0-12, Fish Smithson est la seule raison d’être optimiste. Le safety a été nommé dans la second-team All-Big 12, un exploit pour un joueur de Kansas l’an dernier, et les scouts commencent à s’intéresser à lui pour ses qualités défensives ; Smithson a enregistré 111 tackles en 2015 et une moyenne incroyable de 7,9 tackles solo par match, le meilleur bilan du pays.

WHO’S NOT?

LB Ben Boulware, Clemson
Attendu comme le leader de la défense de Clemson cette saison, Ben Boulware est un nom qui revient beaucoup dans les discussions autour de la prochaine draft. Mais pas forcément en bien. Pour certains, le linebacker est overrated et ses performances à l’entraînement cet été n’ont pas impressionné les scouts, ni par sa vitesse, ni par ses capacités athlétiques. Le senior devrait tout de même faire parler de lui au sein de l’une des meilleures équipes du pays mais sa place à la draft est loin d’être assurée.

FS Max Redfield, ex-Notre Dame
L’ancienne recrue cinq étoiles et vedette de la secondary de de Notre Dame Max Redfield va devoir se battre pour une place à la draft. Si son talent ne fait aucun doute, il sera sans doute beaucoup plus difficile pour lui d’être sélectionné dans les premiers tours après avoir été renvoyé de l’université pour avoir été arrêté en possession de marijuana et d’un pistolet sans permis de port d’arme. On ne rigole pas chez les Cathos, même si se procurer de l’herbe et un flingue sont aussi faciles aux États-Unis que d’aller faire ses courses.

OT Cam Robinson, Alabama
Arrêté pour le même délit que Redfield, le meilleur left tackle de cette classe a échappé au pire. Alors que les charges ont été abandonnées par un procureur de Louisiane en charge de l’affaire, Cam Robinson n’a été suspendu que quelques temps du programme de football et ne devrait manquer aucun match. Reste à voir s’il saura désormais éviter les ennuis pour rassurer les franchises NFL.

BIG BOARD – TOP 25

Fort de son statut de champion national, Alabama revient cette année avec plusieurs de ses cadres, notamment DE Jonathan Allen, SS Eddie Jackson et TE O.J. Howard, qui ont brillé pendant la campagne de playoffs du Tide la saison passée. On a déjà vu le cas compliqué de OT Cam Robinson, qui devrait néanmoins rester en poste comme left tackle. À l’Ouest, la cote de OT Zach Banner a grimpé en flèche cet été. Avec son gabarit de géant, le right tackle des Trojans a assuré l’intérim à gauche pendant le fall camp avec la blessure du left tackle titulaire et les experts le voient déjà muter au niveau pro comme Tyron Smith (USC, Dallas Cowboys) avant lui.

On gardera un œil sur RB Christian McCaffrey, l’homme à tout faire de Stanford, auteur d’un Rose Bowl dantesque, qui se remettra en chasse pour le Heisman Trophy après avoir échoué de peu l’an dernier. Quant à CB Desmond King, sa méforme face au Cardinal à Pasadena n’est pas passée inaperçue, mais sa décision de rester un an de plus à Iowa prouve sa volonté de se rattraper.

  1. QB Deshaun Watson, Clemson
  2. DE Myles Garrett, Texas A&M
  3. OT Cam Robinson, Alabama draftcold
  4. CB Jalen Tabor, Florida
  5. QB Brad Kaaya, Miami (FL)
  6. LB Raekwon McMillan, Ohio State
  7. RB Leonard Fournette, Louisiana State
  8. OT Roderick Johnson, Florida State
  9. LB/S Jabrill Peppers, Michigan
  10. WR Juju Smith-Schuster, Southern California
  11. SS Jamal Adams, Louisiana State
  12. DE Jonathan Allen, Alabama draftfire
  13. OT Mike McGlinchey, Notre Dame
  14. DE Chris Wormley, Michigan
  15. CB Marlon Humphrey, Alabama
  16. DT Malik McDowell, Michigan State
  17. RB Dalvin Cook, Florida State
  18. DE Derek Barnett, Tennessee
  19. SS Eddie Jackson, Alabama draftfire
  20. TE O.J. Howard, Alabama draftfire
  21. LB Jarrad Davis, Florida
  22. CB Cordrea Tankersley, Clemson
  23. RB Christian McCaffrey, Stanford draftfire
  24. CB Desmond King, Iowa draftcold
  25. OT Zach Banner, Southern California draftfire

LA FUTURE VEDETTE

QB Jake Browning, Sophomore, Washington

L’an dernier, Jake Browning est devenu le premier true freshman de l’histoire de Washington à débuter la saison comme titulaire au poste de QB. Il faut dire que le jeune quarterback a explosé tous les records de high school en Californie, avec notamment 91 touchdowns et 5 790 yards à la passe lors de saison senior. Recrue quatre étoiles, Browning a rendu une copie correcte en 2015 avec 16 touchdowns pour 10 interceptions et 2 955 yards à la passe, ainsi qu’un pourcentage de complétion supérieur à 60%. Des statistiques similaires à celles de son homologue Josh Rosen à UCLA, lui aussi true freshman. Jake Browning est désormais attendu comme le joueur qui fera passer un cap aux Huskies en 2016, avec le coach Chris Petersen dans sa troisième saison.

LE CHOIX PARFAIT

In the 2017 NFL Draft, the New York Giants select… Christian McCaffrey, running back, from Stanford University.

Ben McAdoo est un coach plutôt offensif. C’est lui qui a transformé Eli Manning en outsider pour le titre de MVP. C’est dans son système qu’Odell Beckham brille à la réception. Maintenant qu’il a pris la tête des New York Giants, il ne lui manque qu’un running back avec les épaules larges pour compléter son attaque affriolante. RB Christian McCaffrey est  un joueur extrêmement athlétique, capable de porter ou recevoir le ballon un peu partout sur le terrain et même retourner les coups de pied en special teams. Une polyvalence que pourrait apprécier McAdoo pour donner une nouvelle dimension à son attaque.

NFL DRAFT FACT

Lors de la dernière draft en date, au moins un Buckeye a été sélectionné à chaque position : Cardale Jones comme quarterback, Ezekiel Elliott comme running back, Michael Thomas et Braxton Miller comme receveurs, Nick Vannett comme tight end, Taylor Decker comme offensive lineman, Joey Bosa et Adolphus Washington comme defensive linemen, Darron Lee et Joshua Perry comme linebackers, Eli Apple comme cornerback et Vonn Bell comme safety. Cinq de ces joueurs ont été sélectionnés dans le top 20 et cinq autres dans le top 100. Une draft historique pour Ohio State, considérée comme la plus impressionnante dans l’ère moderne de la NFL.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft