Suivez-nous sur

NFL Draft

Les Espoirs de la Draft NFL 2016 – Semaine 7

The Blue Pennant vous présente tous les vendredis son top 25, actualisé chaque semaine, des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

The Blue Pennant vous présente tous les vendredis son top 25, actualisé chaque semaine, des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

La tendance est plutôt nette cette saison parmi le contingent des top prospects ; sauf retournement de situation imprévu ou choix hasardeux de la part d’une franchise NFL quelconque (Oakland ?), les quinze premiers joueurs de ce classement ont toutes les chances de finir au moins dans le top 20 à la draft.

Big Board – Top 25

DE Joey Bosa, Ohio State

1. OL Ronnie Stanley, Notre Dame (=)

2. DE Joey Bosa, Ohio State (=) hot_draft
Cette semaine : vs. Penn State, W 38-10 ; 7 tackles (5 solo), 3 TFL, 1 sack.
Plutôt discret jusque là, Joey Bosa est enfin sorti de son trou. Face à Penn state, la révélation de la saison passée s’est montré très active, réalisant son meilleur match de l’année. Parfois comparé à J.J. Watt (Houston Texans), Bosa était attendu au tournant en 2015 mais, à l’image des Buckeyes, il a joué sans convaincre. Explosif, puissant et agile, il dispose de toutes les qualités pour devenir un pass rusher décisif en NFL et s’imposer durablement sur la ligne de n’importe quelle franchise.
Comparable à : DE Mario Williams, Buffalo Bills

3. QB Jared Goff, California (=)
4. CB Vernon Hargreaves, Florida (=)
5. DB Jalen Ramsey, Florida State (=)
6. LB Jaylon Smith, Notre Dame (+1)
7. DE Robert Nkemdiche, Mississippi (-1)
8. RB Ezekiel Elliott, Ohio State (=)
9. OT Laremy Tunsil, Mississippi (=)
10. DT A’Shawn Robinson, Alabama (=)
11. DE Emmanuel Ogbah, Oklahoma State (+1)
12. WR Tyler Boyd, Pittsburgh (+1)
13. QB Connor Cook, Michigan State (+2)

14. RB Derrick Henry, Alabama (+5) hot_draft
Cette semaine : @ Texas A&M, W 41-23 ; 32 att, 236 yds, 2 TD, 1 rec, 18 yds.
Arme offensive principale du Tide, Derrick Henry réussit actuellement une saison exceptionnelle, en lice pour le Heisman Trophy et une qualification en playoffs. Avec déjà 901 yards et 12 touchdowns au sol cette saison, il figure logiquement parmi les leaders nationaux en statistiques à la course. Face à Texas A&M, Henry a été intraitable et a mis au supplice la défense des Aggies. Son style de jeu et sa propension à dominer l’adversaire devraient lui assurer une place au premier tour de la draft, peut être même dans le top 15.
Comparable à : Marshawn Lynch, Seattle Seahawks

RB Derrick Henry, Alabama

15. OLB Myles Jack, UCLA (-1)
16. LB Reggie Ragland, Alabama (=)
17. DE Shilique Calhoun, Michigan State (+1)
18. WR Laquon Treadwell, Mississippi (-1)

19. DT Kenny Clark, UCLA (N) hot_draft
Cette semaine : @ Stanford, L 35-56 ; 5 tackles (2 solo), 1 BrUp.
Malheureusement pour lui, son effort face au Cardinal n’aura pas payé mais Kenny Clark a causé des troubles à la ligne offensive adverse, pourtant composée de plusieurs prospects NFL. Dans la lignée de sa saison actuelle, le Bruin continue de dominer ses opposants directs malgré sa relative jeunesse, lui qui vient d’avoir 20 ans il y a moins d’un mois. Seul rescapé d’un groupe de défenseurs vedettes à UCLA, Clark n’a pas encore trouvé d’adversaire à sa taille. Probablement l’an prochain pour ses débuts attendus en NFL.
Comparable à : DT Terrance Knighton, Washington Redskins

20. CB Tre’Davious White, Louisiana State (N) hot_draft
Cette semaine : vs. Florida, W 35-28 ; 2 tackles (1 solo) ; 2 PR, 2 yds.
Coupable d’une erreur défensive ayant mené à un touchdown des Gators, Tre’Davious White n’en a pas moins réalisé un match satisfaisant. Le cornerback est sans doute l’un des meilleurs joueurs à son poste en couverture aérienne dans tout le pays et l’une des raisons principales de la solidité défensive des Tigers mais il demeure inexplicablement dans l’ombre au niveau médiatique. Pourtant, LSU est réputé pour ses defensive backs ces dernières années et White devrait être le prochain à sortir du moule de Les Miles pour s’imposer en NFL.
Comparable à : CB Patrick Peterson, Arizona Cardinals

21. LB/S Su’a Cravens, Southern California (-1)
22. OT Jake Conklin, Michigan State (+2)
23. CB Kendall Fuller, Virginia Tech (-2)
24. WR Demarcus Robinson, Florida (-1)
25. DT Adolphus Washington, Ohio State (N)

Les cotes en hausse

Le’Raven Clark, Texas Tech

Il y a des sensations ailleurs que dans les programmes majeurs et plusieurs prospects en sont la preuve cette saison. À commencer par OL Le’Raven Clark, implacable au sein de l’attaque dévastatrice de Texas Tech. Ancien guard repositionné comme left tackle, son poste reste à définir en NFL mais il devrait vraisemblablement être aligné à l’intérieur de la ligne, où sa puissance pourrait faire des ravages.

QB Paxton Lynch est l’autre phénomène de la saison parmi les programmes mineurs. Avec Memphis, toujours invaincu, le quarterback a fait tomber Mississippi ; un exploit. Les scouts s’intéressent de très près à lui pour la prochaine draft. À moins qu’il ne décide de rester une année supplémentaire chez les Tigers pour tenter sa chance en 2017 au sein d’une classe de quarterbacks famélique.

À Notre Dame, WR Will Fuller continue d’impressionner. Face à USC, il a inscrit son huitième touchdown de la saison sur une passe dans la profondeur. Belle performance également pour FS Eddie Jackson, ancien cornerback reconverti comme safety où son succès est déterminant pour le Tide cette année. Face à Texas A&M, il a intercepté deux passes, dont une retournée en touchdown.

Enfin, DE Carl Nassib de Penn State continue sur sa lancée avec 1.5 sack la semaine passée face à la solide ligne offensive d’Ohio State. Son compteur personnel est fixé sur 11.5 sacks cette saison, ce qui fait de lui le leader national dans cet exercice.

Les cotes en baisse

Très mauvaise semaine pour QB Cardale Jones, qui sort de notre top 25. En dépit de la victoire convaincante des Buckeyes sur Penn State, ses prestations moyennes cette saison (7 touchdowns pour 5 interceptions) et la perte de son rôle de titulaire dès le prochain match devraient avoir un impact négatif sur sa cote auprès des franchises NFL.

Sale temps également pour C Mike Matthews. Le center de Texas A&M s’est fait dominer par le front seven d’Alabama et il ne devrait pas être sélectionné à la draft avant les derniers tours. À Baylor où tout roule ces derniers temps, DE Shawn Oakman est la déception ; le lineman se montre bien trop discret sur le terrain et ses antécédents de joueur difficile à gérer ne joueront pas en faveur quand le moment viendra pour les general managers NFL de sélectionner un prospect pour leur équipe.

Les duels à suivre

DE Shawn Oakman, Baylor

UCLA vs. California
Face à un DT Kenny Clark dominateur, QB Jared Goff devra se méfier pour ne pas encaisser son quinzième sack de la saison. WR Kenny Lawler tentera de faire briller son quarterback dans le jeu aérien.

Miami (FL) vs. Clemson
Malgré la perte sur blessure de LB Raphael Kirby, les Hurricanes pourront compter sur FS Deon Bush en défense. En face, DE Shaq Lawson sera une fois de plus observé sous toutes les coutures après un début de saison phénoménal.

Oklahoma vs. Texas Tech
Gros test pour LB Eric Striker et CB Zack Sanchez face à l’attaque prolifique de Texas Tech. Le premier devrait notamment rencontrer quelques difficultés face à OL Le’Raven Clark, monstrueux cette année et promis à une place en NFL. WR Sterling Shepard sera mis à contribution du côté des Sooners pour équilibrer le score, qui risque d’être fleuve comme toujours avec les Red Raiders.

Alabama vs. Tennessee
On ne présente plus DT A’Shawn Robinson et LB Reggie Ragland, deux prospects attendus au premier tour de la draft. Pour LB Curt Maggitt et CB Cameron Sutton, le défi sera de résister à la déferlante RB Derrick Henry, actuellement l’un des meilleurs joueurs offensifs du pays.

Georgia Tech vs. Florida State
Originaire d’Australie, élu capitaine à Georgia Tech, DT Adam Gotsis est la révélation de ces dernières années. À tel point qu’il est déjà promis à la NFL. Le running back explosif Dalvin Cook, l’un des meilleurs à son poste cette année, devrait offrir aux scouts le challenge espéré pour juger Gotsis. Toujours du côté de Georgia Tech, FS Jamal Golden se bat chaque semaine pour prouver qu’il mérite une sélection à la draft. Chez les Seminoles, DB Jalen Ramsey et FS Nate Andrews seront comme toujours les attractions principales pour les envoyés des franchises NFL.

La future vedette

QB Brad Kaaya, Miami (FL)
Sophomore – éligible en 2017

Alors que la classe 2017 est déjà annoncée faible en terme de quarterbacks, Brad Kaaya semble déjà très au-dessus du lot. Prospect quatre étoiles originaire de Californie, il a choisi Miami (FL) à l’autre bout du pays en dépit d’offres plus locales émanant de USC ou UCLA. Pour certains experts, Kaaya est déjà pressenti pour le first pick de la Draft NFL 2017. Bien que ces prévisions apparaissent ridicules à plus d’un an de l’échéance, le Hurricane dispose néanmoins du talent et du potentiel pour percer au plus haut niveau. Avec une seule interception au compteur cette saison, Kaaya a déjà montré des signes de progression après une saison 2014 prometteuse et 2016 lui permettra de marquer encore des points auprès des scouts NFL.

Les rookies NFL

CB Marcus Peters, Kansas City (ex-Washington)

Troisième interception de la saison pour CB Marcus Peters (Kansas City Chiefs), également auteur de deux passes déviées contre Minnesota.

Chez les défenseurs toujours, LB Eric Kendricks (Minnesota Vikings) s’est illustré avec dix plaquages et un sack et LB Hau’oli Kikaha (New Orleans Saints) s’est fait remarquer avec sept plaquages, un sack et un forced fumble.

Dans les tranchées, OT Ereck Flowers (New York Giants) continue d’alterner le bon et le moins bon mais sa saison reste globalement satisfaisante, alors qu’il a été forcé de remplacer au pied levé le left tackle titulaire de Big Blue en début de saison. OT Jake Fisher (Cincinnati Bengals) est quant à lui encore peu utilisé pour un joueur sélectionné au second tour, bien que son coach essaie de l’impliquer dans une sorte de rôle hybride entre tight end et offensive lineman.

Des nouvelles de QB Marcus Mariota (Tennessee Titans) : face à Miami, il a commis quatre turnovers, deux interceptions et deux fumbles. Il a concédé neuf pertes de balle au total cette saison, contrebalancées par neuf touchdowns à la passe et toujours aucun au sol.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft