Suivez-nous sur

NFL Draft

Les Espoirs de la Draft NFL 2016 – Semaine 5

The Blue Pennant vous présente tous les vendredis son top 25, actualisé chaque semaine, des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

The Blue Pennant vous présente tous les vendredis son top 25, actualisé chaque semaine, des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

Pas de bouleversements majeurs dans le classement, si ce n’est quelques retouches synonymes d’une hiérarchie des quarterbacks qui pourrait évoluer au cours des prochaines semaines, selon la tendance. Ce sont plutôt les nombreuses blessures de top prospects cette saison qui ont chamboulé l’ordre établi, tandis que certains joueurs se révèlent et profitent de l’absence des vedettes annoncées pour se mettre en avant sur la scène du college football.

Big Board – Top 25

LT Ronnie Stanley, Notre Dame

1. OL Ronnie Stanley, Notre Dame (=) cold_draft
Cette semaine : vs. Clemson, L 24-22.
Mauvaise semaine pour Ronnie Stanley. Irréprochable jusque là, sa petite méforme contre Clemson a coïncidé avec la première défaite de Notre Dame cette année. Le Golden Domer a notamment multiplié les pénalités. Face au pass rusher adverse Shaq Lawson, il a montré quelques faiblesse dans le jeu au sol. Stanley s’est toutefois montré robuste en protection de passe, preuve de sa bonne technique. Avec plus de puissance, il devrait être incontrôlable en NFL.
Comparable à : OT D’Brickashaw Ferguson, New York Jets

2. DE Joey Bosa, Ohio State (=)
3. QB Jared Goff, California (=)

4. CB Vernon Hargreaves, Florida (+1) hot_draft
Cette semaine : vs. Mississippi, W 38-10 ; 7 tackles (5 solo), 1 interception.
Alors que l’opposition entre Laquon Treadwell et Vernon Hargreaves était attendu, les deux joueurs n’ont finalement pas été alignés l’un face à l’autre. Ce qui n’a pas empêché le cornerback de briller et de s’avérer décisif, notamment avec une interception retournée à quelques yards de la end zone adverse. Le Gator s’est montré excellent en couverture de passe, dans la continuité de ce qu’il a déjà produit cette saison.
Comparable à : CB Darrelle Revis, New York Jets

5. DB Jalen Ramsey, Florida State (+1)
6. DL Robert Nkemdiche, Mississippi (-2)
7. LB Jaylon Smith, Notre Dame (=)

8. RB Ezekiel Elliott, Ohio State (+2) hot_draft
Cette semaine : @ Indiana, W 34-27 ; 23 att, 274 yds (11.9 avg), 3 TD, 2 rec, 12 yds.
Si Ohio State continue de gagner, de justesse, c’est en grande partie grâce à l’utilisation faite par les coaches d’Ezekiel Elliott. Alors qu’on attendait plutôt l’un des nombreux quarterbacks potentiellement titulaires de l’équipe en haut de l’affiche, c’est le running back véloce qui porte l’attaque des Buckeyes sur ses épaules. Avec trois touchdowns à la course, et un autre refusé à la suite d’une pénalité, Elliott a évité une déconvenue à Ohio State, toujours handicapé par un jeu offensif à sens unique.
Comparable à : RB Le’Veon Bell, Pittsburgh Steelers

RB Ezekiel Elliott, Ohio State

9. OT Laremy Tunsil, Mississippi (=)
10. DT A’Shawn Robinson, Alabama (+2)
11. WR Tyler Boyd, Pittsburgh (=)
12. DE Emmanuel Ogbah, Oklahoma State (+3)
13. QB Cardale Jones, Ohio State (-5)

14. OLB Myles Jack, UCLA (=) hot_draft
Cette semaine : DNP.
La décision prise par Myles Jack de quitter l’université aussi tôt a surpris mais, de manière contradictoire, elle a recueilli l’approbation des experts. Le linebacker a fait preuve de sa grande détermination alors qu’il n’a déjà plus rien à prouver au niveau universitaire. Les scouts connaissent déjà sa valeur ; s’il montre au combine que sa blessure au genou n’a pas laissé de traces, le désormais ex-Bruin devrait être sélectionné dans la première moitié du premier tour.
Comparable à : ILB Lawrence Timmons, Pittsburgh Steelers

15. QB Connor Cook, Michigan State (+5)
16. DE Shilique Calhoun, Michigan State (-3)
17. LB Reggie Ragland, Alabama (-1)
18. RB Derrick Henry, Alabama (-1)
19. WR Laquon Treadwell, Mississippi (+2)
20. LB/S Su’a Cravens, Southern California (-1)
21. CB Kendall Fuller, Virginia Tech (-3)
22. ILB Scooby Wright, Arizona (=)
23. DT Maliek Collins, Nebraska (=)
24. OT Jake Conklin, Michigan State (=)

25. WR Demarcus Robinson, Florida (N) hot_draft
Cette semaine : vs. Mississippi, W 38-10 ; 8 rec, 98 yds, 1 TD.
Laissé de côté par son staff en début de saison, sous-utilisé pour la majorité des experts, Demarcus Robinson est finalement sorti de son trou dans la surprenante victoire des Gators face à Mississippi. Le receveur est l’une des raisons principales de l’ascendant offensif de Florida au cours de la première mi-temps du match. Le caractère problématique du joueur devrait être son défaut majeur alors que ses capacités de route-running et de réception sont déjà excellentes. Si le coach décide de l’impliquer tout autant pour la suite de la saison, Robinson pourrait définitivement exploser aux yeux des scouts.
Comparable à : WR Michael Crabtree, Oakland Raiders

DE Shaq Lawson, Clemson

Les cotes en hausse

Cette semaine, la majorité des experts s’entendent pour féliciter deux defensive linemen : DE Shaq Lawson et DT Danny Clark. Alors que le Bruin vient tout juste de fêter ses vingt ans, sa maturité physique étonne et laisse déjà songeur les scouts professionnels. Quant au joueur de Clemson, la façon dont il a bousculé Ronnie Stanley dans la victoire des Tigers contre Notre Dame a émerveillé la presse.

De son côté, WR Josh Doctson s’est à nouveau révélé irrésistible, auteur de deux touchdowns au cours de la raclée infligée par TCU à Texas. Son compteur personnel est calé sur huit touchdowns à la réception en cinq matches.

Les cotes en baisse

Pris dans l’hécatombe de stars cette saison, FS Karl Joseph ne finira pas la saison avec West Virginia. Le Mountaineer sortait d’un match monstrueux contre Oklahoma, avec une interception au compteur pour faire étalage de son instinct supérieur. Joueur plus physique qu’athlétique, il pourrait ne pas être trop handicapé par cette blessure au genou subie à l’entraînement.

Destins opposés pour DE Shawn Oakman et LB Leonard Floyd, tous deux méconnaissables ; tandis que le premier a subi la loi de la ligne offensive adverse, en particulier Le’Raven Clark, Baylor s’est tout de même imposé. Ce qui n’est pas le cas de Georgia, piétiné par Alabama, avec un Floyd en demi-teinte.

Les duels à suivre

Georgia vs. Tennessee
CB Cameron Sutton sera mis à contribution face à l’attaque de Georgia, supposément solide mais qui a pris un coup sur la tête face à Alabama. WR Malcolm Mitchell, prospect surveillé de près, devrait lui être opposé. LB Leonard Floyd et OLB Jordan Jenkins auront également quelque chose à prouver, après avoir été mis à mal tous les deux contre le Tide.

California vs. Utah
Dans ce choc au sommet de la Pac-12 que personne n’attendait, QB Jared Goff sera opposé à une défense solide et sera confronté à distance à RB Devontae Booker, dont l’excellente saison jusqu’ici a fait décoller la cote auprès des scouts NFL.

RB Todd Gurley, St.Louis Rams (ex-Georgia)

La future vedette

DL JoJo Wicker, Arizona State
Freshman – éligible en 2018

Recrue quatre étoiles, Joseph ‘JoJo’ Wicker est déjà l’un des joueurs les plus importants de la défense des Sun Devils. Pass rusher hors pair, il a notamment provoqué un fumble en plaquant Cody Kessler (USC) pour sa première titularisation. Originaire de Californie, il a côtoyé l’ancien linebacker des New York Giants Antonio Pierce, nouveau head coach de Long Beach Poly High School où Wicker était scolarisé. Avec deux années de plus pour se mettre en évidence, le defensive lineman pourrait faire beaucoup parler de lui d’ici la draft 2018.

Les rookies NFL

Nommé Offensive Rookie of the Week, RB Todd Gurley (St. Louis Rams) a posé de gros soucis à la défense pourtant solide des Cardinals, avec une victoire au bout pour les Rams. LB Za’Darius Smith (Baltimore Ravens) a lui-aussi réalisé une performance décisive pour son équipe ; avec ses deux sacks, il a contribué à vaincre Pittsburgh.

Moment de gloire pour K Josh Lambo (San Diego Chargers), héros de la victoire des Chargers avec son field goal réussi en fin de rencontre.

Enfin, Mel Kiper, l’expert de la draft pour EPSN, a dévoilé un top 15 des meilleurs rookies jusqu’ici, avec DL Leonard Williams (New York Jets) à la première place ; le lineman a fait plus qu’assurer l’intérim pendant la suspension de Sheldon Richardson. En seconde position, on retrouve logiquement QB Marcus Mariota (Tennessee Titans) et son début de saison prometteur.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft