Suivez-nous sur

NFL Draft

Les Espoirs de la Draft NFL 2016 – Semaine 12

The Blue Pennant vous présente chaque fin de semaine son top 25 actualisé des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

The Blue Pennant vous présente chaque fin de semaine son top 25 actualisé des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

La saison touche à sa fin, les prospects ont été observés sous toutes les coutures tout au long de la saison et n’ont presque plus de secrets pour les scouts. Surtout, les rencontres de fin d’année entre gros programmes permettent à de nombreux prospects de s’affronter et donnent des indications supplémentaires. Plus que deux ou trois rencontres pour se mettre en valeur, voire un peu plus pour les chanceux qui iront en playoffs.

Big Board – Top 25

OT Laremy Tunsil, Ole Miss

1. OT Laremy Tunsil, Mississippi (=)
2. DB Jalen Ramsey, Florida State (=)
3. CB Vernon Hargreaves, Florida (=)

4. QB Jared Goff, California (+2) hot_draft
Cette semaine : @ Stanford, L 22-35 ; 37/54 (68.5%), 386 yds, 2 TD.
Après un début de saison en fanfare, Jared Goff a accusé le coup face à des écuries moins dociles. De quoi éveiller des soupçons sur sa capacité à devenir un franchise quarterback NFL. Heureusement, le leader de la fac de Berkeley a sorti l’une de ses meilleures performances de l’année face à Stanford, possible futur champion de conférence Pac-12 et éventuellement l’un des qualifiables en playoffs. Même si Cal s’est incliné, Goff a montré d’excellentes choses ; souvent menacé par la défense adverse, il a gardé la tête froide et a encore fait étalage de la puissance de son bras et de sa précision.
Comparable à : QB Carson Palmer, Arizona Cardinals

5. DT A’Shawn Robinson, Alabama (=)
6. DE Emmanuel Ogbah, Oklahoma State (+1)

7. DE Joey Bosa, Ohio State (-3) cold_draft
Cette semaine : vs. Michigan State, L 14-17 ; 4 tackles (3 solo).
Attendu comme un ouragan cette saison, un poison pour les lignes offensives adverses, Joey Bosa semble finalement être rentré dans le rang, tout comme son équipe toute entière. De quoi faire douter les scouts. Il serait maintenant écarté du top 3 dans les prévisions de la plupart des experts. Si personne ne remet en cause sa défense contre la course, il ne semble pas assez fiable dans le pass rush pour se frotter aux meilleurs tackles de la Ligue. Contre Michigan State, Bosa a principalement été opposé au RT des Spartans, possiblement pour éviter l’affrontement avec LT Jack Conklin.
Comparable à : DE Mario Williams, Buffalo Bills

8. WR Laquon Treadwell, Mississippi (+5) hot_draft
Cette semaine : vs. Louisiana State, W 38-17 ; 4 rec, 58 yds, 1 TD.
Décevant en première partie de saison, Laquon Treadwell a largement inversé la tendance depuis. Il s’impose aujourd’hui clairement comme le meilleur prospect au poste de receveur de cette classe. Opposé à Tre’Davious White, l’un des meilleurs cornerbacks du pays, Treadwell a fait plus que résister ; il a martyrisé le défenseur de LSU toute la soirée. Si la ligne de statistiques du Rebel reste pourtant modeste, la faute en revient à des passes imprécises ou des interférences défensives. Le receveur de Mississippi devrait vraisemblablement partir dans le top 10 à la draft, particulièrement s’il confirme lors des derniers matches.
Comparable à : WR Andre Johnson, Indianapolis Colts

WR Laquon Treadwell, Ole Miss

9. LB Jaylon Smith, Notre Dame (=)
10. RB Ezekiel Elliott, Ohio State (+1)

11. QB Paxton Lynch, Memphis (N) hot_draft
Cette semaine : @ Temple, L 12-31 ; 25/34 (73.5%), 156 yds.
Le parcours sans faute des Tigers vire au cauchemar en cette fin de saison, avec trois défaites consécutives pour Memphis. Paxton Lynch n’a pas démérité mais il n’a pas été aidé par ses partenaires, dont le niveau demeure bien trop faible pour espérer s’imposer face à des équipes comme Navy, Houston et Temple. Lors de cette dernière rencontre face à la redoutable défense des Owls, Lynch n’a rien pu faire mais son talent devrait avoir plus d’opportunités de s’exprimer au niveau NFL. Son nom revient de plus en plus dans les prévisions pour le first pick.
Comparable à : QB Ryan Tannehill, Miami Dolphins

12. DL Robert Nkemdiche, Mississippi (-4)
13. QB Connor Cook, Michigan State (-1)
14. OL Ronnie Stanley, Notre Dame (-5)

15. DE Shaq Lawson, Clemson (+4) hot_draft
Cette semaine : vs. Wake Forest, W 33-13 ; 4 tackles (1 solo), 1.5 TFL.
Les experts sont plutôt partagés sur le cas Shaq Lawson. Pour certains, il n’a pas les qualités pour s’imposer durablement comme une menace de taille en NFL. Pour d’autres, sa saison prouve qu’il est l’un des meilleurs prospects défensifs de cette classe. Difficile de trancher et ce sera aux scouts et aux general managers de le faire.
Comparable à : OLB Ryan Kerrigan, Washington Redskins

16. DE Shilique Calhoun, Michigan State (-2)
17. RB Derrick Henry, Alabama (-2)
18. OLB Myles Jack, UCLA (-1)
19. DT Kenny Clark, UCLA (-3)
20. LB Reggie Ragland, Alabama (=)
21. LB/S Su’a Cravens, Southern California (-3)
22. S Jamal Adams, Louisiana State (=)
23. DL DeForest Buckner, Oregon (N)
24. LB Leonard Floyd, Georgia (+1)
25. CB Tre’Davious White, Louisiana State (-4)

Les cotes en hausse

TE Jake Butt, Michigan

Avec 533 yards et 3 touchdowns à la réception cette saison, TE Jake Butt (Michigan) est l’une des grandes satisfactions de la belle saison des Wolverines. De même que CB Mackensie Alexander (Clemson) avec les Tigers, qui s’est imposé comme l’un des meilleurs cornerbacks du pays, et qui pourrait être sélectionné dès le second tour.

À Baylor, le bon parcours de l’équipe toute entière a mis en lumière plusieurs de ses éléments clés, notamment OT Spencer Drango (Baylor) et DT Andrew Billings (Baylor). À tel point que les deux linemen pourraient partir au premier tour à la draft.

Opposé à Memphis, LB Tyler Matakevich (Temple) a sorti une performance impressionnante. S’il ne possède pas les capacités athlétiques pour être sélectionné dans les premiers tours, son instinct et sa productivité au niveau universitaire devraient encourager les franchises à se pencher sur son cas autour du quatrième tour.

Les cotes en baisse

QB Christian Hackenberg (Penn State) continue de jouer comme un quarterback qui n’a aucun avenir en tant que titulaire en NFL. La question est de savoir s’il possède réellement le potentiel pour inverser la tendance. Même chose pour OT Taylor Decker (Ohio State), auparavant considéré comme l’un des meilleurs left tackles de cette classe. Face à Shilique Calhoun, il a néanmoins tenu la route en protection de course et de passe.

Les duels à suivre

Texas Christian vs. Baylor
En dépit de nombreux absents de marque, comme QB Trevone Boykin et WR Josh Doctson, cette rencontre sera intéressante à suivre, particulièrement du côté de Baylor. Avec DT Andrew Billings et DE Shawn Oakman du côté de la défense, les Bears ont de bonnes chances de l’emporter. Surtout si OT Spencer Drango et WR Corey Coleman parviennent à faire briller le troisième quarterback de l’équipe, désormais titulaire.

Florida vs. Florida State
Les deux meilleurs defensive backs de cette classe seront opposés à distance dans ce choc floridien ; DB Jalen Ramsey devrait notamment être opposé à WR Demarcus Robinson.

La future vedette

WR Richie James, Middle Tennessee

WR Richie James, Middle Tennessee
Redshirt freshman – éligible en 2017

Courtisé uniquement par quelques facs mineures, Richie James a déjà commencé à se faire un nom en moins d’un an. Le receveur, qui a presque atteint les cent yards à la réception face à Alabama en début de saison, a déjà décroché tous les records pour un freshman à Middle Tennessee. Malgré tout, le faible niveau de la plupart des équipes qu’il affronte bride l’exposition de James sur la scène nationale et le Blue Raider ne devrait pas se présenter à la draft avant deux, voire trois ans.

Les rookies NFL

Avec 246 yards et 5 touchdowns, QB Jameis Winston (Tampa Bay Buccaneers) s’est hissé au sommet du classement des meilleurs QBs de la dernière journée NFL. Son rival pour le titre de meilleur quarterback rookie QB Marcus Mariota (Tennessee Titans) a, en revanche, connu une soirée difficile dans la défaite contre Jacksonville ; bien qu’il ait inscrit son premier touchdown à la course en carrière professionnelle, il a encaissé un sack qui a mis fin au match lors du dernier drive de son équipe pour la victoire.

Du côté de Seattle, on doit se féliciter de la dernière draft. RB Thomas Rawls (Seattle Seahawks) a cumulé 209 yards en attaque et deux touchdowns tandis que son partenaire WR Tyler Lockett (Seattle Seahawks) a également inscrit deux touchdowns à la réception. Les deux rookies ont inscrit les quatre touchdowns de l’équipe dans la victoire contre le rival de San Francisco.

Bonne pioche également pour Arizona Cardinals, qui s’est imposé contre Cincinnati grâce notamment à un touchdown incroyable de WR J.J. Nelson (Arizona Cardinals), qui a également enregistré 142 yards. RB David Johnson (Arizona Cardinals) continue de peser sur le jeu offensif de son équipe : s’il a cumulé seulement 118 yards et 3 touchdowns à la course cette saison, il est également une menace dans le jeu aérien avec 233 yards et 3 touchdowns au total. Une plaie pour les linebackers adverses.

Top 10 NFL Mock Draft

QB Paxton Lynch, Memphis

Difficile de faire dans l’originalité tant la hiérarchie des prospects cette année semble correspondre aux besoins des franchises les plus médiocres.

Cleveland aura néanmoins un choix crucial à faire pour choisir son nouveau quarterback, après plusieurs tentatives infructueuses ces dernières années.

Top 10

1. Cleveland Browns : QB Paxton Lynch, Memphis
2. San Diego Chargers : OT Laremy Tunsil, Mississippi
3. Tennessee Titans : DE Joey Bosa, Ohio State
4. Baltimore Ravens : DB Jalen Ramsey, Florida State
5. Detroit Lions : CB Vernon Hargreaves, Florida
6. San Francisco 49ers : QB Jared Goff, California
7. Dallas Cowboys : WR Laquon Treadwell, Mississippi
8. Washington Redskins (from Miami Dolphins) : QB Connor Cook, Michigan State
9. Oakland Raiders : OLB Myles Jack, UCLA
10. Jacksonville Jaguars : DL Robert Nkemdiche, Mississippi

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft