Suivez-nous sur

NFL Draft

Les Espoirs de la Draft NFL 2015 – Week 12

The Blue Pennant vous présente tous les vendredis son top 25, actualisé chaque semaine, des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

The Blue Pennant vous présente tous les vendredis son top 25, actualisé chaque semaine, des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

Quelques changements dans le top 10 avec Jameis Winston qui maintient la tête de son équipe hors de l’eau dans les moments critiques. Les pass rushers ont toujours la cote, c’est pourquoi Shane Ray et Dante Fowler gagnent quelques places cette semaine.

Le principal sujet de la semaine, c’est le retour de Todd Gurley avec Georgia pour quelques instants, avant de se blesser pour le reste de la saison. Certains experts estiment que la cote du joueur pourrait chuter jusqu’au second tour, avec des franchises effrayées par le cas Marcus Lattimore notamment. On imagine mal cependant qu’aucune équipe ne fasse le pari de sélectionner le joueur avec son choix de premier tour, d’autant plus que Gurley est NFL ready depuis sa saison sophomore.

Big Board – Top 25

DL Leonard Williams, USC

1. DE Leonard Williams, Jr, Southern California (=) HOT
Cette semaine : vs. California, W 38-30 ; 8 tackles (4 solo), 1.5 TFL, 1.5 sacks
Chaque semaine, Leonard Williams confirme qu’il est l’un des prospects les plus excitants de ces dernières années. Régulier et décisif, il est d’une importance capitale au sein d’une défense souvent douteuse à USC. Capable de jouer defensive end dans une défense 4-3 où il pourrait également glisser à l’intérieur sur certains jeux, il devrait également exceller comme DE dans un schéma défensif 3-4. Féroce contre la course, agressif sur le quarterback, Williams peut semer le trouble dans le backefield adverse sur chaque action, même face à plusieurs opposants directs. En outre, le Trojan s’est montré particulièrement endurant, très souvent présent sur le terrain en raison de la profondeur d’effectif limitée à USC et du jeu offensif up-tempo. Un joueur d’impact rare qui devrait faire des étincelles en NFL.
Comparable à : DE J.J. Watt, Houston Texans
Destinations probables : Oakland Raiders, Jacksonville Jaguars, New York Giants, Atlanta Falcons, Tennessee Titans, Minnesota Vikings

2. QB Marcus Mariota, rJr, Oregon (=)
3. DE Randy Gregory, Jr, Nebraska (=)
4. OT Andrus Peat, Jr, Stanford (=)
5. OLB Shane Ray, rJr, Missouri (+1)
6. WR Amari Cooper, Jr, Alabama (-1)

7. QB Jameis Winston, rSo, Florida State (+5) HOT
Cette semaine : @ Miami (FL), W 30-26 ; 25/42 (59.5%), 304 yds, 1 TD, 1 INT
S’il y a eu un avantage à voir Florida State flirter avec la défaite plusieurs fois cette saison, c’était pour s’assurer que Jameis Winston est bien un joueur décisif. Pour la troisième fois en 2014, c’est le quarterback vedette des Seminoles qui a permis à son équipe de relever la tête en fin de match pour finalement s’imposer dans les derniers instants. Une capacité qui devrait plaire aux scouts NFL, malgré une saison décevante pour Winston après sa remarquable campagne l’an passé. En attendant, le QB va devoir rendre des comptes sur sa conduite hors du terrain devant une commission de discipline de son université le 2 décembre prochain, alors qu’il est toujours la cible d’une enquête pour viol.
Comparable à : QB Cam Newton, Carolina Panthers
Destinations probables : New York Jets, Tampa Bay Buccaneers, Tennessee Titans, Cleveland Browns, Houston Texans, St. Louis Rams

RB Melvin Gordon, Wisconsin

8. SS Landon Collins, Jr, Alabama (=)
9. DE Dante Fowler, Jr, Florida (+5)
10. OT Brandon Scherff, rSr, Iowa (-3)

11. RB Todd Gurley, Jr, Georgia (=)
12. CB P.J. Williams, Jr. Florida State (+3)

13. RB Melvin Gordon, rJr, Wisconsin (=) HOT
Cette semaine : vs. Nebraska, W 59-24 ; 25 att, 408 yds, 4 TD
Au-delà des statistiques impressionnantes de Melvin Gordon cette semaine, qui décroche un record NCAA prestigieux, la performance du Badger a été très révélatrice du profil du joueur : rapide, patient et puissant, Gordon s’est également montré efficace pour bloquer, notamment face au redoutable Randy Gregory. Tous ces aspects, qui font du joueur un running back très complet, devraient lui permettre d’être sélectionné rapidement au premier tour, d’autant plus que Todd Gurley pourrait perdre des places à la draft avec sa blessure au genou.
Comparable à : RB Jamaal Charles, Kansas City Chiefs
Destinations probables : New York Jets, Indianapolis Colts, New York Jets, New York Giants, Baltimore Ravens, Atlanta Falcons

14. WR Kevin White, Sr, West Virginia (+2)
15. OT La’El Collins, Sr, Louisiana State (-6)
16. CB Trae Waynes, rJr, Michigan State (+1)
17. WR Jaelen Strong, rJr, Arizona State (-7)
18. OLB Shaq Thompson, Jr, Washington (+2)
19. CB Ifo Ekpre-Olomu, Sr, Oregon (=)
20. DL Shawn Oakman, Jr, Baylor (N)
21. OLB Vic Beasley, rSr, Clemson (N)
22. OLB Leonard Floyd, So*, Georgia (-1)

ILB Benardrick McKinney, Mississippi State

23. ILB Benardrick McKinney, rJr, Mississippi State (N) HOT
Cette semaine : @ Alabama, L 25-20 ; 3 tackles (2 solo), 1 TFL
Malgré la défaite à Alabama, Benardrick McKinney a fait ce qu’il a pu pour permettre à son équipe de l’emporter. Le linebacker s’est imposé comme un joueur essentiel de la défense à Mississippi State et il semble prêt à endosser un rôle similaire en NFL. Efficace contre la course, McKinney est également solide en protection de passe, notamment pour couvrir les tight ends adverses. Il ne devrait clairement pas tomber plus bas que le second tour.
Comparable à : LB Rolando McClain, Dallas Cowboys
Destinations probables : Denver Broncos, Green Bay Packers, Minnesota Vikings, New Orleans Saints, Indianapolis Colts, Philadelphia Eagles

24. WR Sammie Coates, rJr, Auburn (N)
25. DL Arik Armstead, Jr, Oregon (-2)

* Leonard Floyd a passé un an à l’Académie militaire de Hargrave, ce qui l’autorise à se présenter à la draft puisqu’il totalise trois années dans l’enseignement supérieur avec ses deux saisons supplémentaires à Georgia.

Le week-end prochain, il sera difficile de trouver un match intéressant, la plupart des programmes majeurs affrontant des équipes bien plus modestes. Il sera donc compliqué de superviser les meilleurs prospects face à une faible opposition. On suivra quand même le choc entre USC et UCLA avec Leonard Williams qui tentera de déjouer la malédiction des Trojans face à Brett Hundley. Opposé à l’un des meilleurs receveurs du college football, Nelson Spruce de Colorado, Ifo Ekpre-Olomu devra également sortir une grosse performance.

Top 10 mock draft

QB Marcus Mariota, Oregon

Avec plusieurs équipes désespérément à la recherche d’un franchise quarterback, les Raiders et les Jaguars vont pouvoir négocier en position de force. Si Rex Ryan est renvoyé à l’issue de la saison NFL, les New York Jets pourraient vouloir repartir du bon pied, c’est-à-dire avec un QB autre qu’un jeune agitateur accusé de viol, et faire un effort pour aller chercher Marcus Mariota. Cependant, Jameis Winston a trop de talent pour être snobé et les Buccaneers pourraient tenter le coup. Dans ce scénario, c’est Jacksonville qui s’en sort le mieux puisque les Jaguars récupèrent Leonard Williams, qu’ils auraient choisi en deuxième position, et les bonus du trade avec les Buccaneers.

Pas tellement de surprises derrière, hormis peut être Dante Fowler. Le defensive end des Gators possède un fort potentiel et sa cote pourrait grimper d’ici la draft. C’est un choix logique pour des New York Giants qui ne devraient pas retenir Jason Pierre-Paul à la fin de la saison, et qui auront besoin d’un nouveau pass rusher pour l’avenir. Enfin, un autre trade, avec les Chicago Bears qui montent pour sélectionner Landon Collins.

1. New York Jets (from Raiders) : QB Marcus Mariota, Oregon
2. Tampa Bay Buccaneers (from Jaguars) : QB Jameis Winston, Florida State
3. Jacksonville Jaguars (from Buccaneers) : DE Leonard Williams, Southern California
4. Oakland Raiders (from Jets) : DE Randy Gregory, Nebraska
5. Tennessee Titans : OLB Shane Ray, Missouri
6. Washington Redskins : OT Andrus Peat, Stanford
7. New York Giants : DE Dante Fowler, Florida
8. Carolina Panthers : WR Amari Cooper, Alabama
9. Chicago Bears (from Rams) : SS Landon Collins, Alabama
10. New Orleans Saints : CB P.J. Williams, Florida State

L’ancienne gloire universitaire

WR Jeremy Maclin, Missouri Tigers / Philadelphia Eagles

WR Jeremy Maclin, ex-Missouri Tigers

S’il est resté plus ou moins dans l’ombre du médiatique DeSean Jackson à Philadelphie ces dernières années, Jeremy Maclin a enfin l’occasion de prendre son envol et son talent lui fait pousser des ailes. Originaire du Missouri, le receveur quatre étoiles choisit de donner son accord verbal à Mizzou en décembre 2005, deux semaines après avoir visité le campus. Maclin rejoint ensuite le programme de football en 2006 et passe sa première année comme redshirt.

Pour sa première saison, en 2007, le Tiger s’illustre rapidement et termine avec une double nomination comme All-American, en tant que receveur et all-purpose player, puisqu’il inscrit neuf touchdowns à la réception, quatre à la course, et trois autres en special teams. Son total de 2 776 yards confondus est d’ailleurs un record universitaire.

Redshirt sophomore en 2008, Jeremy Maclin confirme sa première campagne exceptionnelle, et se fait à nouveau remarquer dans tous les secteurs offensifs du jeu, et même comme quarterback à quelques rares occasions. A nouveau récompensé d’une double nomination en tant que All-American aux positions de receveur et de all-purpose player, le jeune prodige décide de mettre un terme prématurément à sa carrière universitaire et quitte Missouri avec de nombreux records à la clé, pour se présenter à la draft.

Gêné par plusieurs pépins physiques au combine, Maclin est tout de même sélectionné au premier tour en 2009, par les Philadelphia Eagles avec leur dix-neuvième choix. Une décision surprenante étant donné que Philly avait déjà sélectionné DeSean Jackson au second tour l’année précédente, et les deux joueurs possédant un profil similaire. Jeremy Maclin s’impose aujourd’hui comme l’un des meilleurs receveurs en NFL, alors qu’il devrait être free agent à la fin de la saison.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

10 Commentaires

10 Comments

  1. DOWN

    21 novembre 2014 à 11h30

    Les Raiders ont beaucoup de manques. Seuls l’OL,le poste de QB et la défense contre la passe semblent être des secteurs assez tranquilles. La draft semble assez conséquente en joueurs de qualité en ce qui concerne la DL (que ce soit DE ou DT). Même si des joueurs comme Leonard Williams ou Randy Gregory sont des joueurs à fort potentiel qui devraient partir assez tôt dans la draft,ne serait il pas préférable pour les Raiders de drafer d’entrée un RB (Melvin Gordon,Todd Gurley) ? Il y a beaucoup moins de RB de qualité dans cette draft 2015 que de joueurs de DL dont certains excellents seront toujours disponibles au second tour.
    Jones Drew est cuit,Mc Fadden a loupé sa chance,DeMurray vient de faire 2 bons matchs mais je pense que c’est un bon remplaçant pas plus.

    • Loïc Baruteu

      21 novembre 2014 à 12h16

      Prendre un running back dans le top 5 c’est quand même très risqué. C’est sûrement l’un des postes où la transition est la plus difficile, presque tous les running backs sélectionnés au premier tour ces dernières années se sont plantés.

      Randy Gregory, et a fortiori Leonard Williams, sont des prospects qui peuvent devenir des joueurs d’élite rapidement et qui auront un impact immédiat. Il n’y a qu’une poignée de joueurs comme ça à la draft chaque année, c’est compliqué de faire l’impasse dessus.

      Dans ce scénario, les Raiders ont le premier choix du second tour et certainement le choix de second tour des Jets obtenu dans le trade, donc ils pourront sélectionner un autre RB talentueux comme Yeldon, Davis ou Abdullah.

  2. DOWN

    21 novembre 2014 à 15h33

    Je viens de regarder et il est vrai que les derniers RB sélectionnés au 1er tour à avoir marqué la NFL de leur empreinte sont Chris Johnson (2008),Marshawn Lynch (2007) et Adrian Peterson (2007). Ca commence à dater…
    Trent Richardson et Doug Martin ont tous les deux fait une très bonne saison rookie mais depuis ils se cherchent (et on les cherche aussi sur le terrain). Mark Ingram arrive apparement à maturité cette année seulement (4ème) et Ryan Matthews est le 1er tour le plus régulier de ces dernières saisons sans mettre le feu au stade pour autant… D’autres ont carrément disparus de la circulation (Wilson et Best sur blessure il me semble).

    Dans le mil une fois de plus 😉

    • Loïc Baruteu

      21 novembre 2014 à 18h23

      Ce qui va être le plus intéressant à suivre, c’est la saison des Raiders pour savoir s’ils auront le premier choix et s’ils conservent Derek Carr. Avec le premier choix, ils auront deux options :

      – Sélectionner Mariota ou Winston, chacun des deux pouvant être un upgrade à Carr, surtout si ce dernier ne fait pas une saison décente. C’est exactement le cas des Panthers en 2011 quand ils ont choisi Cam Newton au premier choix alors qu’ils avaient pris Jimmy Clausen l’année précédente au second tour.

      – Echanger le premier choix, sachant qu’il vaudra très cher. Les Redskins avaient échangé leur sixième choix en 2012, ainsi que celui du second tour et deux autres du premier tour (2013 et 2014), pour grimper de quatre places et choisir Robert Griffin III en deuxième position, derrière Andrew Luck. On peut imaginer un scénario semblable avec les Jets ou les Bucs comme partenaire de trade.

  3. Rookie_BzH

    21 novembre 2014 à 19h22

    Salut Barth, Rookie_BzH du BigBlueBlog au cas où tu n’aurais pas reconnu mon pseudo. Je suis peu la NCAA donc je ne commente pas mais je te lis souvent. Je me posais deux questions qui nous concernent en tant que fan des Giants :

    1- Si la draft se passe comme tu l’as prévu (Giants au 7e choix + deux trades aux premières places), penses- tu que les Giants devraient monter pour prendre Williams, quitte à vendre un peu la maison (j’ai regarder sur les tableaux qui permettent de « savoir » le prix des picks, en gros, pour passer du pick 7 au 3, il faudrait donner nos 3 premiers tours, ou alors faire un truc du style 7e choix+ 2e tour 2015 + 3e tour 2016, si il faut, on rajoute un 5 ou 6e tour), bref, quel est ton avis dessus ?

    2- J’ai vu une mock draft (oui, je sais, ça vaut ce que ça vaut), qui nous donnait Amari Cooper, histoire d’aligner une escouade terrifiante (OBJ, Cruz, Cooper + Randle + Corey Washington), même si c’est très peu probable vu qu’on a déjà utilisé un 1st round pick sur un WR l’an passé, ça te brancherai ? Car j’ai vu que Matt Miler, du BleacherRepport nous donnait un OT et ça ne me chauffait pas du tout.

    Merci pour tes réponses et continue comme ça 🙂

    • Loïc Baruteu

      22 novembre 2014 à 10h13

      Salut Bat ! Questions faciles vu que je me fais le scénario des Giants chaque semaine dans la tête 🙂

      1. Leonard Williams est annoncé comme un nouveau J.J. Watt, ou du moins un joueur capable d’un impact décisif sur chaque snap, il vaudra aussi très cher, sûrement plus que ce que tu as pu voir sur les tableaux. Ca serait une bêtise d’hypothéquer le futur à court terme de la franchise en donnant en plus le choix du premier tour 2016 par exemple. Et puis Jerry Reese est toujours très attaché à ses picks, je ne pense pas qu’il échangera son choix pour monter ou descendre.

      2. J’ai vu ça aussi mais ça me paraît quand même insensé. Déjà, ces dernières années, Reese a abandonné la stratégie du BPA au premier tour pour combler des besoins immédiats (Pugh, Wilson, Beckham). Avec le départ presque certain de JPP, le besoin le plus urgent ça sera un pass rusher.

      De toutes façons j’imagine que Big Blue va refaire le même coup que d’habitude, ils vont gagner quelques matches en fin de saison ; pas assez pour aller en playoffs, ni pour avoir un bon choix de draft. Je les vois bien choisir encore aux alentours du 15th pick.

      • Rookie_BzH

        23 novembre 2014 à 00h43

        Je suis entièrement d’accord, avec toi, je ne pense pas que Reese fera un trade ou prendra Cooper, c’était pour savoir si toi, si tu étais notre GM, tu le ferrais. Sinon, je suis d’accord que nous n’aurons pas un top 10 pick, notre fin de saison est plus facile et devrait nous permettre de finir autour de la 15e place (on joue 3 équipes du top 6 actuel de la draft 2015).

        Sinon, tu nous mets Fowler, un DE (la priorité, je suis d’accord) mais j’ai un problème avec lui (comme avec Gregory d’ailleurs), de ce que j’ai vu, ils me semblent être d’excellents pass-rusher mais c’est tout. J’ai vu le match de Fowler où il se faisait défoncer contre la course. Sachant qu’on va perdre JPP, très bon dans ce domaine, j’aimerai un joueur plus versatile. J’aime beaucoup Shawn Oakman, le DE de Baylor, qui est physiquement monstrueux et qui peut jouer, dans une 4-3 DE ou DT. J’aime vraiment beaucoup ce joueur et j’aimerai bien finir avec lui en mai. Un avis ?

        • Loïc Baruteu

          23 novembre 2014 à 11h36

          Il y a l’option Landon Collins, mais comme Jerry Reese semble plus enclin à combler le plus gros besoin au premier tour désormais, je pense qu’il prendra un pass rusher. Antrel Rolle est encore au top pour une ou deux années supplémentaires.

          Le seul problème de Dante Fowler, c’est qu’il irrégulier. C’est pour ça que tu l’as vu foirer, mais sinon il est à l’aise contre le jeu de course. Il peut également glisser à l’intérieur de la ligne défensive. Il a un premier pas mortel quand il est aligné à l’extérieur.

          Shawn Oakman c’est un projet, exactement comme l’était Jason Pierre-Paul. C’est donc difficile de le juger, donc je laisse les scouts NFL faire leur boulot là-dessus. Mais ça serait une surprise que les Giants le choisissent pour l’instant, sachant qu’il aura peut être besoin d’un temps d’adaptation.

  4. Luzoan

    22 novembre 2014 à 10h06

    Et comment les franchises vont se retrouver si Winston ou Mariota ne s’ engagent pas à la draft?

    • Loïc Baruteu

      22 novembre 2014 à 10h21

      Dans les deux cas ça serait une énorme surprise !

      Marcus Mariota est redshirt junior, il a passé quatre ans à l’université et il était déjà attendu l’an dernier à la draft mais il a préféré attendre. Il aura certainement son diplôme à la fin de la saison, s’il ne l’a pas déjà, et il n’aura pas vraiment de raison sérieuse de faire l’impasse sur la garantie d’un contrat énorme, qui se chiffre en millions de dollars sur plusieurs années, en NFL. Même si c’est pour gagner le titre ou le Heisman, il y a quand même peu de joueurs qui privilégient leur carrière universitaire à leur futur carrière pro. Et Oregon perd trois titulaires en ligne offensive l’an prochain, c’est encore plus risqué.

      Jameis Winston ça fait déjà un moment qu’il se plaint du système NCAA et il partira sûrement dès qu’il en aura l’occasion, donc à la fin de la saison. Surtout, ça lui permettrait d’échapper à d’éventuels sanctions de violation du code de conduite à Florida State. Il ne prendra certainement pas le risque de revenir dans l’équipe pour se retrouver suspendu plusieurs matches.

      Derrière eux par contre, il semble de plus en plus probable que des joueurs comme Connor Cook ou Dak Prescott, qui sont redshirt juniors, choisissent de rester un an de plus pour faire grimper leur cote, qui en a pris un coup ces derniers temps.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft