Suivez-nous sur

NFL Draft

Les espoirs de la draft NFL 2013 : Semaine 12

Par Bartholomeo.
Blogger.

Comme chaque mercredi, retrouvez le classement des 10 meilleurs prospects pour la draft NFL 2013 ainsi que le top 3 des plus grands espoirs par position et un portrait d’une ancienne vedette universitaire qui fait désormais les beaux jours d’une franchise NFL.

 

Le Top 10 des meilleurs prospects

 
1. OT Luke Joeckel, Texas A&M (+2)

Cette semaine : vs. Sam Houston State.

Texas A&M est « the place to be » depuis quelques semaines entre la victoire contre Alabama et la campagne pour le nouveau favori au Heisman Trophy, le quarterback-half back-placekicker Johnny Manziel. Mais il ne faut pas oublier que s’il en est arrivé là c’est en grande partie grâce à l’excellente protection dont il bénéficie de la part de sa ligne offensive. Avec Luke Joeckel à gauche, le côté aveugle de Johnny Football est bien protégé et la cote du left tackle continue de flamber.

Comparable à : Michael Roos, Tennessee Titans.

Destinations possibles :
Philadelphia Eagles, San Diego Chargers, St. Louis Rams, Jacksonville Jaguars, Tampa Bay Buccaneers.

  
 
2. OLB Jarvis Jones, Georgia (=)

Cette semaine : vs Georgia Southern 6 tackles (2 solo, 4 ast), 1 TFL, 1 FF.
Cette saison : 62 tackles (39 solo, 23 ast), 18 TFL, 10.5 sacks, 1 INT, 2 BrUp, 6 FF.

Encore une semaine bien remplie pour Jarvis Jones qui a provoqué son sixième fumble de la saison. Les Dawgs pourraient affronter Alabama en finale de conférence SEC et l’opposition entre Jones et la redoutable ligne offensive du Crimson Tide devrait valoir le détour.

Comparable à : Clay Matthews, Green Bay Packers.

Destinations possibles : New York Jets, Indianapolis Colts, Jacksonville Jaguars, Miami Dolphins, Cleveland Browns.

 
 
3. CB Dee Milliner, Alabama (+3)

Cette semaine : vs Western Carolina 1 tackle (1 solo).
Cette saison : 45 tackles (28 solo, 17 ast), 4 TFL, 1.5 sacks, 2 INT, 14 BrUp, 1 FF, 1 kick blocked.

Même s’il a très peu joué car Alabama le week-end dernier reposait ses joueurs-clés pour éviter un mauvais coup du sort à l’approche de la fin de saison, Dee Milliner a tapé dans l’oeil des scouts NFL depuis plusieurs semaines et sa cote ne cesse de grimper.

Comparable à : Carlos Rogers, San Francisco 49ers.

Destinations possibles : Detroit Lions, San Diego Chargers, Tampa Bay Buccaneers, Tennessee Titans, Cincinnati Bengals, Denver Broncos, Indianapolis Colts.

 

 
4. DT Johnathan Hankins, Ohio State (-3)
 
Cette semaine : vs Wisconsin 2 tackles (1 solo, 1 ast).
Cette saison : 52 tackles (23 solo, 29 ast), 4 TFL, 1 sack, 1 field goal blocked.

Les Buckeyes et Johnathan Hankins ont souffert face à Montee Ball mais la victoire est au bout.

Comparable à : Kris Jenkins, Carolina Panthers.

Destinations possibles : Cleveland Browns, Tampa Bay Buccaneers, Carolina Panthers, Dallas Cowboys, Cincinnati Bengals, Jacksonville Jaguars, New Orleans Saints, Pittsburgh Steelers.

 
 
 

5. ILB Manti Te’o, Notre Dame (=)

Cette semaine : vs Wake Forest 6 semaines (3 solo, 3 ast).
Cette saison : 98 tackles (49 solo, 49 ast), 5.5 TFL, 1.5 sacks, 6 INT, 4 BrUp.

Notre Dame continue sa formidable saison et pourra compter sur sa défense intraitable pour battre USC et s’inviter au BCS National Championship Bowl. Manti Te’o est l’âme et le coeur de cette défense, il n’a pas flanché cette saison, bien au contraire, et il devrait passer le cap des cent tackles dès ce week-end. Les Fighting Irish peuvent remercier leur linebacker qui a montré la voie.

Comparable à :
Rey Maualuga, Cincinnati Bengals.

Destinations possibles : Chicago Bears, Cincinnati Bengals, Minnesota Vikings, Tampa Bay Buccaneers, Kansas City Chiefs. 
 

 
6. QB Geno Smith, West Virginia (-2)
 
Cette semaine : vs Oklahoma 20/35 (57.1%), 320 YDS, 4 TD, 2 INT, 160.2 QB Rating.
Cette saison : 305/435 (70.1%), 3 361 YDS, 35 TD, 5 INT, 159.3 QB Rating.

Pauvre Geno Smith qui a vu ses espoirs de remporter le Heisman Trophy s’amenuiser au fil des nombreuses défaites des Moutaineers ces dernières semaines. Il n’en reste pas moins le meilleur quarterback de cette classe et a encore une chance d’être choisi avec le premier choix de la draft.

Comparable à : Robert Griffin III, Washington Redskins.

Destinations possibles : Kansas City Chiefs, Oakland Raiders, Buffalo Bills, Cleveland Browns, Arizona Cardinals.

 
 
7. DT Star Lotutelei, Utah (=)

Cette semaine : vs Arizona 3 tackles (3 ast).
Cette saison : 36 tackles (21 solo, 15 ast), 9 TFL, 4 sacks, 3 BrUp, 3 FF.

Star Lotulelei est toujours aussi remuant et intenable. Le nose tackle des Utes a encore dû affronter deux voire trois offensive linemen cette semaine. Dure, dure la vie de Star.

Comparable à : Ryan Pickett, Green Bay Packers.

Destinations possibles : Tennessee Titans, Carolina Panthers, New Orleans Saints, Oakland Raiders, Minnesota Vikings, Cleveland Browns, Denver Broncos.

 
 
 
 
 
8. DE/OLB Damontre Moore, Texas A&M (+1)

Cette semaine : vs Sam Houston State 4 tackles (2 solo, 2 ast).
Cette saison :
78 tackles (53 solo, 25 ast), 20 TFL, 12.5 sacks, 2 BrUp, 1 FF, 1 kick blocked.

La saison touche à sa fin et les meilleurs joueurs sont épargnés par les coaches pour éviter une blessure malvenue. Damontre Moore n’en est pas moins toujours aussi redoutable dès qu’il est sur le terrain.

Comparable à : Osi Umenyiora, New York Giants.

Destinations possibles : New Orleans Saints, New York Jets, Dallas Cowboys, Miami Dolphins, Jacksonville Jaguars.

 
 
 

9. OG Chance Warmack, Alabama (N)

Cette semaine : vs. Western Carolina.

Au cours des trois dernières années Chance Warmack a consécutivement aidé Mark Ingram Jr. à remporter le Heisman Trophy, puis Trent Richardson à s’imposer comme l’un des meilleurs running backs du pays et il remet le couvert cette saison avec Eddie Lacy. Un joueur très précieux que devraient s’arracher les franchises NFL pour en faire un titulaire dès 2013.

Comparable à : Justin Blalock, Atlanta Falcons.

Destinations possibles : Philadelphia Eagles, Dallas Cowboys, St. Louis Rams, Arizona Cardinals, Miami Dolphins.

  

 

10. OT Taylor Lewan, Michigan (=)

Cette semaine : vs Iowa.

Rien à redire concernant Taylor Lewan qui a été régulier cette saison. Si les deux quarterbacks des Wolverines Devin Gardner et Denard Robinson ont encaissé si peu de sacks c’est en partie grâce à sa protection efficace.

Comparable à : Matt Kalil, Minnesota Vikings.

Destinations possibles : Philadelphia Eagles, San Diego Chargers, Tampa Bay Buccaneers, Arizona Cardinals.

 
 

Le Top 3 par position

Quarterbacks

1) Geno Smith, West Virginia (=)
2) Matt Barkley, Southern California (=)
3) Tyler Wilson, Arkansas (N)

 
Tyler Bray (Tennessee) s’est complètement troué ce week-end et ses qualités peuvent être remises en question. Tyler Wilson entre dans la danse par défaut. Les malheureuses franchises NFL à la recherche d’un quarterback ne vont pas être gâtées.
 
 
Running backs

1) Eddie Lacy, Alabama (=)
2) Giovani Bernard, North Carolina (=)
3) Stepfan Taylor, Stanford (=)

 
Stepfan Taylor a fait souffrir la défense au sol d’Oregon et peut être cité parmi les principaux contributeurs de la victoire de Stanford.
 
 
Wide receivers

1) Keenan Allen, California (=)
2) Justin Hunter, Tennessee (=)
3) Robert Woods, USC (=)

 
Ces trois-là possèdent du talent, le combine sera intéressant pour savoir lequel sortira du lot au niveau athlétique.
 
 
Tight-ends

1) Tyler Eifert, Notre Dame (=)
2) Zach Ertz, Stanford (=)
3) Jordan Reed, Florida (=)

 
Tous les trois sont déterminants chaque semaine dans la victoire de leur équipe mais Tyler Eifert est celui qui possède le plus gros potentiel NFL.
 
Offensive Tackles

1) Luke Joeckel, Texas A&M (=)
2) Taylor Lewan, Michigan (=)
3) Jake Matthews, Texas A&M (=)

 
La ligne offensive de Texas A&M continue son très bon travail et devrait placer ses deux tackles au premier tour de la draft.

Offensive Guards

1) Chance Warmack, Alabama (=)
2) Barrett Jones, Alabama (=)
3) Jonathan Cooper, North Carolina (=)

 
Le jeu au sol d’Alabama est toujours aussi productif grâce aux offensive linemen : 300 yards et cinq touchdowns à la course le week-end dernier.

Center

1) Khaled Holmes, USC (=)
2) Mario Benavides, Louisville (=)
3) Braxston Cave, Notre Dame (=)

 
Toujours le même trio, dans le même ordre.

Defensive Tackles

1) Johnathan Hankins, Ohio State (=)
2) Star Lotulelei, Utah (=)
3) John Jenkins, Georgia (=)

 
Johnathan Hankins et Star Lotulelei sont tellement similaires qu’il est difficile de les départager. Leurs performances au combine s’en chargeront. John Jenkins réalise une très bonne fin de saison de son côté.

Defensive Ends

1) Damontre Moore, Texas A&M (=)
2) Bjoern Werner, Florida State (+1)
3) Sam Montgomery, LSU (-1)

 
Tous les trois sortiront sans aucun doute au premier tour de la draft, sauf pépin physique ou disciplinaire.

Inside Linebackers

1) Manti Te’o, Notre Dame (=)
2) Kevin Minter, LSU (=)
3) Nico Johnson, Alabama (=)

 
Manti Te’o a l’occasion de briller contre l’attaque tentaculaire d’USC. Kevin Minter affrontera quant à lui le quarterback contesté Tyler Wilson (Arksansas).

Outside Linebackers

1) Jarvis Jones, Georgia (=)
2) Barkevious Mingo, LSU (=)
3) C.J. Mosley, Alabama (=)

 
Chase Thomas (Stanford) est l’un des piliers d’une formidable défense du Cardinal qui a montré à tout le pays comment éconduire Oregon et il peut encore faire une percée dans le top 3 avant la fin de la saison.

Cornerbacks

1) Dee Miliner, Alabama (=)
2) Johnthan Banks, Mississippi State (=)
3) Xavier Rhodes, Florida State (=)

 
David Amerson (North Carolina State) reste au pied du podium. En vrac derrière lui plusieurs cornerbacks de Pac-12 : Desmond Trufant (Washington), Nickell Robey (USC) et Jordan Poyer (Oregon State).

Safeties

1) Eric Reid, LSU (=)
2) T.J. McDonald, USC (=)
3) Kenny Vaccaro, Texas (=)

 
T.J. McDonald n’est plus le hard hitter qu’il était l’an dernier et il y a plusieurs raisons à ça mais sa cote pourrait baisser.
 

L’ancienne gloire universitaire

C Alex Mack, California / Cleveland Browns

Comme de nombreux linemen, Alex Mack s’est révélé au niveau universitaire puisqu’il n’était qu’un prospect deux étoiles à son arrivée chez les Golden Bears. Il était pourtant convoité par Northwestern et Stanford.

Originaire de Santa Barbara, Mack a reçu plusieurs disctinctions personnelles au high school, en particulier pour sa contribution défensive. Le lineman a également pratiqué la lutte pendant son cursus scolaire secondaire où il s’affirmait comme un excellent élève.

Il a d’ailleurs remporté le Draddy Trophy en 2008, une récompense remise à l’élève le plus méritant du pays (Peyton Manning l’a remporté en 1997). Alex Mack s’affirme également comme un joueur indispensable à California puisqu’il joue trente-neuf matches consécutifs comme titulaire. Il remporte deux fois le Morris Trophy en 2007 et 2008. Cette distinction est remise au meilleur lineman de Pac-12 chaque saison.

Mack est également nommé trois fois dans la First-team All-Pac-10 entre 2006 et 2008 et il figure parmi les finalistes du Rimington Trophy, remis au meilleur center du pays, en 2007.

Alex Mack se présente ensuite à la draft 2009 où il est attendu comme le meilleur center disponible. Il est sélectionné au premier tour (21st overall) par les Cleveland Browns. Depuis le Californien a participé au Pro Bowl 2010 où il a inscrit un touchdown à la suite d’une action grotesque qui a illustré la grande mascarade que représente ce match pour les fans NFL.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft