Suivez-nous sur

NFL Draft

Les espoirs de la draft NFL 2013 : Semaine 10

Par Bartholomeo.
Blogger.

Comme chaque mercredi, retrouvez le classement des 10 meilleurs prospects pour la draft NFL 2013 ainsi que le top 3 des plus grands espoirs par position et un portrait d’une ancienne vedette universitaire qui fait désormais les beaux jours d’une franchise NFL.

 

Le Top 10 des meilleurs prospects

1. QB Geno Smith, West Virginia (=)
 
Cette semaine : vs. TCU 32/54 (59.3%), 260 YDS, 3 TD, 1 INT, 114.3 QB Rating.
Cette saison : 249/346 (72%), 2 677 YDS, 29 TD, 3 INT, 162.9 QB Rating.

Une fois de plus la défense famélique des Mountaineers n’a pas permis au meilleur QB de cette cuvée de faire gagner son équipe comme il le faisait si bien au début de la saison. Néanmoins Geno Smith réalise toujours d’excellentes prestations malgré la mauvaise passe de son équipe, qui pourrait se prolonger puisque West Virginia doit encore affronter Oklahoma State, Oklahoma et Iowa State. En gros des équipes avec une puissance offensive suffisante pour faire tomber la défense des Mountaineers. Geno Smith n’est plus le favori dans la course au Heisman Trophy mais la saison n’est pas terminée.

Comparable à : Robert Griffin III, Washington Redskins.

Destinations possibles : Kansas City Chiefs, Oakland Raiders, Buffalo Bills, Cleveland Browns, Arizona Cardinals.

 
 
2. ILB Manti Te’o, Notre Dame (=)

Cette semaine : vs. Pittsburgh 7 tackles (3 solo, 4 ast), 1 TFL, 0.5 sack, 1 BrUp.
Cette saison : 87 tackles (37 solo, 50 ast), 5.5 TFL, 1.5 sacks, 4 BrUp, 5 INT, 1 FR.

Notre Dame a frisé la défaite ce week-end et s’ils ont chuté du podium du BCS standing ils auraient pu perdre beaucoup plus s’ils s’étaient inclinés face à la modeste équipe de Pittsburgh qui les a poussé en prolongations. Manti Te’o a encore bien rempli sa ligne de statistiques et les Fighting Irish lui doivent beaucoup cette saison. Notre Dame ne semble pas si imbattable, en particulier à domicile.

Comparable à :
Rey Maualuga, Cincinnati Bengals.

Destinations possibles : CChicago Bears, Cincinnati Bengals, Minnesota Vikings, Tampa Bay Buccaneers, Kansas City Chiefs.

 
 
3. DT Johnathan Hankins, Ohio State (+1)
 
Cette semaine : vs. Illinois 4 tackles (2 solo, 2 ast), 1 TFL.
Cette saison : 50 tackles (22 solo, 28 ast), 4 TFL, 1 sack, 1 FG blocked.

A moins d’une blessure vraiment handicapante, Johnathan Hankins a déjà son ticket pour le top 5 de la draft. Son potentiel ne cesse d’épater les scouts chaque semaine et il possède le gabarit idéal pour bousculer les linemen NFL. Un match plutôt tranquille pour lui contre Illinois et Ohio State continue sa saison parfaite dans des circonstances difficiles.

Comparable à : Kris Jenkins, Carolina Panthers.

Destinations possibles : Cleveland Browns, Tampa Bay Buccaneers, Carolina Panthers, Dallas Cowboys, Cincinnati Bengals, Jacksonville Jaguars, New Orleans Saints, Pittsburgh Steelers.

 

 
4. OLB Jarvis Jones, Georgia (-1)

Cette semaine : vs. Mississippi 3 tackles (2 solo, 1 ast), 1 TFL.
Cette saison : 52 tackles (34 solo, 18 ast), 15 TFL, 8.5 sacks, 1 INT, 2 BrUp, 5 FF.

On ne peut pas être au top toutes les semaines même lorsqu’on s’appelle Jarvis Jones. En petite forme contre Ole Miss, il n’en reste pas moins que sur l’ensemble de la saison, en considérant que le linebacker des Bulldogs a manqué deux matches sur blessure, ses statistiques donnent le tournis.

Comparable à : Clay Matthews, Green Bay Packers.

Destinations possibles : New York Jets, Indianapolis Colts, Jacksonville Jaguars, Miami Dolphins, Cleveland Browns.

 
 
5. OT Luke Joeckel, Texas A&M (+1)

Cette semaine : vs. Mississippi State.

Si Johnny Manziel peut continuer à faire son show chaque semaine c’est en grande partie grâce à sa ligne offensive. Luke Joeckel est de très loin le meilleur left tackle du pays et il devrait faire le saut en NFL sans trop de soucis. Il devra néanmoins donner le meilleur de lui-même ce week-end contre Alabama.

Comparable à : Michael Roos, Tennessee Titans.

Destinations possibles :
Philadelphia Eagles, San Diego Chargers, St. Louis Rams, Jacksonville Jaguars, Tampa Bay Buccaneers. 

 
 
6. QB Matt Barkley, USC (+2)

Cette semaine : vs. Oregon 35/54 (64.8%), 484 YDS, 5 TD, 2 INT, 163.3 QB Rating.
Cette saison : 206/316 (65.2%), 2 750 YDS, 30 TD, 10 INT, 163.3 QB Rating.

Matt Barkley a permis aux Trojans de rester au contact tout le long du match contre des Ducks irrésistibles qui mettaient à sac la défense d’USC. Malgré deux interceptions sur des passes forcées dont une dans la end zone, le capitaine californien a réussi cinq passes de touchdown dont plusieurs spectaculaires. L’attaque d’USC a enfin tourné à plein régime face à une bonne défense d’Oregon mais c’est la défense qui a flanché. Matt Barkley aurait pu être un héros et il s’en est fallu de peu mais il a tout de même confirmé son potentiel.

Comparable à : Drew Brees, New Orleans Saints.

Destinations possibles : Kansas City Chiefs, Oakland Raiders, Buffalo Bills, Cleveland Browns, Arizona Cardinals.

 

 
7. DT Star Lotutelei, Utah (=)

Cette semaine : vs. Washington State 2 tackles (2 ast).
Cette saison : 30 tackles (19 solo, 11 ast), 7 TFL, 2 sacks, 3 BrUp, 2 FF.

De petites stats pour Star Lotulelei mais son apport est non-négligeable en défense et Utah a remporté une belle victoire. Le defensive tackle fait partie de ces joueurs de devoir dont la réussite ne se voit pas sur la feuille de match mais sur le terrain.

Comparable à : Ryan Pickett, Green Bay Packers.

Destinations possibles : Tennessee Titans, Carolina Panthers, New Orleans Saints, Oakland Raiders, Minnesota Vikings, Cleveland Browns, Denver Broncos.

 
 
 

8. CB Dee Milliner, Alabama (N)

Cette semaine : vs. Louisiana State 8 tackles (5 solo, 3 ast), 2 TFL, 1 sack.
Cette saison : 34 tackles (23 solo, 11 ast), 3.5 TFL, 1.5 sacks, 2 INT, 13 BrUp, 1 FF, 1 kick blocked.

Dee Milliner était déjà l’un des meilleurs joueurs d’une défense d’Alabama qui compte un nombre impressionnant de futurs joueurs NFL mais son match plein face au grand rival de la SEC l’a un peu plus placé sous les feux des projecteurs. Le cornerback possède en tout cas la taille, les capacités athlétiques et la technique pour jouer en NFL. DeMarcus « Dee » Milliner est d’une aide considérable dans la défense aérienne et il ne devrait pas patienter très longtemps à la draft avant d’entendre son nom être appelé par Roger Goodell.

Comparable à : Carlos Rogers, San Francisco 49ers.

Destinations possibles : Detroit Lions, San Diego Chargers, Tampa Bay Buccaneers, Tennessee Titans, Cincinnati Bengals, Denver Broncos, Indianapolis Colts.

9. DE Sam Montgomery, LSU (+1)

Cette semaine : vs. Alabama 3 tackles (2 solo, 1 ast), 1 TFL, 1 sack.
Cette saison : 26 tackles (13 solo, 13 ast), 10 TFL, 5 sacks, 1 BrUp, 1 FF.

Nouveau défi de taille pour Sam Montgomery après avoir déjà rencontré l’excellente ligne défensive de Texas A&M il y a peu. Face à l’impressionnante armada d’Alabama il s’est démené comme un beau diable avec assez de réussite pour avoir gêné une ligne offensive considérée par beaucoup comme l’une des meilleures du pays.

Comparable à : Brian Cushing, Houston Texans.

Destinations possibles : Jacksonville Jaguars, Dallas Cowboys, Indianapolis Colts, Seattle Seahawks, New York Jets, Tampa Bay Buccaneers, Tennessee Titans.

 
 
10. DE/OLB Barkevious Mingo, LSU (-5)

Cette semaine : vs. Alabama 2 tackles (2 ast), 0.5 TFL, 1 BrUp.
Cette saison : 25 tackles (15 solo, 10 ast), 4.5 TFL, 3 sacks, 3 BrUp.

C’est la deuxième fois que Barkevious Mingo rencontre des difficultés après avoir été tenu en laisse par Luke Joeckel contre Texas A&M mais il demeure tout de même l’un des meilleurs joueurs de cette classe.

Comparable à : DeMarcus Ware, Dallas Cowboys.

Destinations possibles : Cleveland Browns, Indianapolis Colts, Tennessee Titans, New York Jets, Kansas City Chiefs, New Orleans Saints, Oakland Raiders.

 
 

Le Top 3 par position

Quarterbacks

1) Geno Smith, West Virginia (=)
2) Matt Barkley, Southern California (=)
3) Tyler Bray, Tennessee (N)

 
Tyler Wilson (Arkansas) ne s’est pas encore montré flamboyant et Tyler Bray a lancé cinq touchdowns samedi dernier, même si l’opposition était faible face à Troy.
 
 
Running backs

1) Eddie Lacy, Alabama (+1)
2) Montee Ball, Wisconsin (-1)
3) Giovani Bernard, North Carolina (N)

 
Bye week pour Montee Ball tandis qu’Eddie Lacy a été très performant face à l’excellente défense de LSU puisqu’il a inscrit un touchdown et a couru pour une moyenne de 7.5 yards par portée. Bien que Giovani Bernard n’ait pas joué cette semaine, il mérite sa place dans ce classement avec ses dix touchdowns à la course cette saison pour une moyenne de 7.4 yards par portée.
 
 
Wide receivers

1) Robert Woods, Southern California (+1)
2) Keenan Allen, California (-1)
3) Justin Hunter, Tennessee (=)

 
Keenan Allen est blessé pour au moins deux matches. Robert Woods a été parfait lorsqu’il a été sollicité face à Oregon avec un touchdown et une moyenne de 11.8 yards par réception. Justin Hunter quant à lui inscrit trois touchdowns ce week-end.
 
 
Tight-ends

1) Tyler Eifert, Notre Dame (=)
2) Dion Sims, Michigan State (=)
3) Jordan Reed, Florida (=)

 
Toujours pas de changement avec Zach Ertz (Stanford) au pied du podium.
 
Offensive Tackles

1) Luke Joeckel, Texas A&M (=)
2) Taylor Lewan, Michigan (=)
3) Eric Fischer, Central Michigan (=)

 
Le même excellent trio de tête et Jake Matthews (Texas A&M) derrière.

Offensive Guards

1) Chance Warmack, Alabama (=)
2) Barrett Jones, Alabama (=)
3) Jonathan Cooper, North Carolina (=)

 
La ligne offensive d’Alabama a répondu à l’appel face à la défense de LSU qui représentait un vrai test.

Center

1) Khaled Holmes, Southern California (=)
2) Mario Benavides, Louisville (=)
3) Braxston Cave, Notre Dame (=)

 
Pas de changement là non plus.

Defensive Tackles

1) Johnathan Hankins, Ohio State (=)
2) Star Lotulelei, Utah (=)
3) John Jenkins, Georgia (=)

 
Pas de bouleversement dans la hiérarchie des linemen cette semaine, qu’ils soient du côté offensif ou défensif.

Defensive Ends

1) Sam Montgomery, Louisiana State (+1)
2) Bjoern Werner, Florida State (-1)
3) Damontre Moore, Texas A&M (=)

 
Bye week pour Florida State et Bjoern Werner alors que Sam Montgomery s’est bien battu contre Alabama.

Inside Linebackers

1) Manti Te’o, Notre Dame (=)
2) Kevin Minter, LSU (=)
3) Nico Johnson, Alabama (N)

 
Nico Johnson réalisait déjà une très bonne saison avant de s’illustrer face à LSU. Son potentiel ne peut plus être ignoré.

Outside Linebackers

1) Jarvis Jones, Georgia (=)
2) Barkevious Mingo, LSU (=)
3) C.J. Mosley, Alabama (N)

 
Décidément les défenseurs de LSU et Alabama trustent les meilleures places.

Cornerbacks

1) Dee Miliner, Alabama (=)
2) Johnthan Banks, Mississippi State (=)
3) Xavier Rhodes, Florida State (=)

 
Dee Milliner et Johnthan Banks sont bien accrochés à leur place. Derrière c’est plus serré entre Xavier Rhodes et David Amerson (North Carolina State).

Safeties

1) Eric Reid, LSU (=)
2) T.J. McDonald, USC (=)
3) Kenny Vaccaro, Texas (=)

 
Matt Elam (Florida) et Robert Lester (Alabama) complètent le top 5.
 

L’ancienne gloire universitaire

RB Ray Rice, Baltimore Ravens / Rutgers Scarlet Knights

Originaire de l’Etat de New York, le jeune Raymell Rice remporte le championnat d’Etat avec l’équipe de football de New Rochelle High School durant sa saison junior en étant l’un des principaux contributeurs de son côté. Le running back trois étoiles décide de jouer pour Rutgers alors qu’il avait précédemment donné son accord verbal à Syracuse et qu’il était courtisé par Penn State.

Ray Rice devient rapidement indispensable à sa nouvelle équipe qui participe au second bowl de son histoire durant sa saison freshman, en 2005, qu’il termine en tant que titulaire avec 1 120 yards et 5 touchdowns. Le joueur des Scarlet Knights est même nommé Freshman All-American.

C’est pourtant au cours de sa saison sophomore que Ray Rice explose sur le devant de la scène avec 1 794 yards et 20 touchdowns, décrochant un record vieux d’une trentaine d’année de l’université. Bien aidé par le fullback Brian Leonard (Cincinnati Bengals), le running back termine septième du classement du Heisman Trophy 2006 et il figure parmi les finalistes du Maxwell Award. Il participe au Texas Bowl remporté 37-10 contre Kansas State et termine la rencontre en tant que MVP avec ses 170 yards et un touchdown.

Devenu une vedette du college football comme junior, Ray Rice continue de décrocher un par un les records de Rutgers pour le jeu au sol et il fait encore mieux que la saison précédente avec 2 012 yards et 24 touchdowns ainsi que son premier touchdown à la réception. Nommé All-American, le natif de New Rochelle est une fois de plus finaliste du Maxwell Award mais également du Doak Walker Award qui récompense le meilleur running back du pays.

Ray Rice s’inscrit à la draft NFL 2008 où il est sélectionné au milieu du second tour par les Baltimore Ravens. Le coureur de poche y a depuis fait son trou puisqu’il a été nommé deux fois All-Pro en 2009 et 2011 et qu’il a participé au Pro Bowl ces deux mêmes années.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft