National Championship

#2 Clemson fait chuter #1 Alabama, 35-31, et devient champion national !

Crédit photo : Jamie Squire/Getty Images

En s’imposant sur le score de 35-31 face au Crimson Tide de #1 Alabama au terme d’un match exceptionnel et qui restera dans l’Histoire, les Tigers de #2 Clemson remportent le CFP National Championship Game 2017 et deviennent champions nationaux pour la 2ème fois de leur Histoire et pour la première fois depuis 35 ans.

Le seul et unique titre de champion national de #2 Clemson (14-1) remontait à 1981. En faisant tomber les #1 du pays, les Tigers mettent également fin à la série de 26 victoires consécutives de #1 Alabama (14-1) qui n’avait plus perdu depuis le 19 septembre 2015 à Ole Miss. Le Crimson Tide n’avait plus été battu par les Tigers depuis… 1905 !

Coach Nick Saban ne remportera donc pas ce qui aurait été un incroyable 5ème titre de champion national en 8 ans. #1 Alabama n’atteindra pas non plus le plateau des 15 victoires que seul Penn avait atteint en… 1897.

Grand artisan de ce succès, QB Deshaun Watson (36/56, 406 yards, 3 TD, 0 INT et 43 yards au sol) remporte une 33ème victoire à la tête des Tigers établissant, en trois saisons seulement, un nouveau record de l’université Clemson détenu jusque-là par Rodney Williams (1985-88) et par son prédécesseur, Tajh Boyd (2010-13).

Il a annoncé dès la fin de la rencontre qu’il renonçait à sa dernière d’éligibilité au niveau NCAA pour faire le saut chez les professionnels de la NFL.

Le film du match

Après un premier drive conclu par un 3-and-out, le Crimson Tide de #1 Alabama a su profiter d’une tentative de 4th down manqué par les Tigers de #2 Clemson au milieu du terrain, RB Wayne Gallman (18 courses, 46 yards, 1 TD) se faisant bloquer par le puissant front four des champions nationaux. Le Crimson Tide a immédiatement fait payer cette erreur de coach Dabo Swinney : une course de 25 yards de QB Jalen Hurts (13/31, 131 yards, 1 TD et 63 yards au sol), une pénalité de 15 yards pour roughing the passer de DE Clelin Ferrell et boom ! Une course de 25 yards de RB Bo Scarbrough (16 courses, 93 yards, 1 TD). Les champions en titre ne pouvaient pas mieux débuter la rencontre. 7-0 !

Comme on s’y attendait avec deux secteurs défensifs aussi costauds, les défenses ont alors pris le pas sur les attaques. En grande forme dans ce début de match, LB Reuben Foster (12 plaquages, 1 sack) était partout sur le terrain tandis que le front four des Tigers parvenaient désormais à contrôler le jeu au sol du Crimson Tide malgré quelques incursions de QB Jalen Hurts, auteur de 3 courses pour 27 yards dans ce 1er quart-temps.

Intervint alors ce qui aurait pu être le premier tournant du match : un fumble de QB Deshaun Watson sur un mauvais snap et récupéré par LB Ryan Anderson (7 plaquages, 1 sack, 2 fumble récupéré) ! Le Crimson Tide vous fait généralement payer cash ce type d’erreur mais la défense de #2 Clemson parvint superbement à forcer un punt. Pas de casse pour les Tigers… sauf que le punt redonna le ballon aux Tigers sur leur ligne de 1 yard !

Ainsi se termina un premier quart-temps intense marqué par un turnover de #2 Clemson, qui se trouvait mené après 15 minutes pour la première fois de la saison.

Le secondary du Crimson Tide a clairement pris le dessus sur les receveurs des Tigers dans ce début de match. Le secteur aérien de #2 Clemson termine ces 15 premières minutes avec 23 petits yards. Le doute semblait alors s’installer chez les blancs et oranges. D’autant que le jeu au sol du Crimson Tide se mit alors en route.

Une course de 15 yards de WR ArDarius Stewart (2 réceptions, 12 yards), puis le second coup de tonnerre de cette première mi-temps : une course de 37 yards de l’énorme RB Bo Scarbrough qui inscrit son second TD donnant une avance de 14 points à des champions nationaux en titre (14-0) qui n’avaient pourtant pas encore réussi la moindre passe au-delà de la ligne de scrimmage jusqu’à présent. Le pire cauchemar de #2 Clemson prenait forme.

Les Tigers avaient absolument besoin d’un big play. Et il arriva sur un catch-and-run de 43 yards de WR Deon Cain (5 réceptions, 94 yards) suivi d’une réception de 26 yards de TE Jordan Leggett (7 réceptions, 95 yards), puis d’une course de 8 yards de QB Deshaun Watson, le premier TD accordé par #1 Alabama à un QB cette saison. En trois jeux, #2 Clemson revenait dans le match (14-7).

Finalement, un superbe punt de 57 yards (!) de P JK Scott mit un terme à une 1ère mi-temps intense et dominée par les deux défenses avec un LB Reuben Foster (7 plaquages, 1 sack) et un DL Carlos Watkins (4 plaquages, 1 pour perte) en feu. Deux éclairs de génie de RB Bo Scarbrough et un drive explosif des Tigers auront été les seuls moments forts au niveau offensif.

#2 Clemson débutait la seconde mi-temps avec le ballon et la ferme intention d’égaliser. Mais la défense du Crimson Tide frappa immédiatement provoquant un fumble de RB Wayne Gallman récupéré pour la seconde fois de la soirée par LB Ryan Anderson ! #1 Alabama pouvait tuer le match mais le Crimson Tide dût se contenter d’un FG de 27 yards de K Adam Griffith. Finalement, les deux turnovers provoqués par les hommes de coach Nick Saban n’auront rapporté que 3 points aux champions nationaux.

Après avoir lui-même exécuté un punt, le junior QB Deshaun Watson profita d’un inhabituel court punt de P JK Scott pour ramener les Tigers à 3 points seulement de #1 Alabama (17-14). Une passe de 14 yards pour WR Deon Cain, puis une seconde de 24 yards pour l’inévitable WR Hunter Renfrow (10 réceptions, 92 yards, 2 TD) qui inscrit alors son 3ème TD en finale, après ses deux de l’an passé, sur une splendide réception de 24 yards ! #2 Clemson était plus que jamais dans le match.

Toutefois, le momentum sembla bascula clairement du côté du Crimson Tide lorsque TE OJ Howard (4 réceptions, 106 yards, 1 TD) réussit la réplique d’un TD qu’il avait inscrit au même stade de la compétition l’an dernier : une réception de 68 yards pour un TD qui redonnait 10 points d’avance au Crimson Tide (24-14). Incroyable ! Inspiré par son prédécesseur Lane Kiffin, le coordinateur offensif Steve Sarkisian venait de marquer son territoire !

Pourtant, sans trembler, l’expérimenté QB Deshaun Watson conduit encore un fantastique drive avec notamment deux passes pour WR Deon Cain et TE Jordan Leggett. Puis, WR Mike Williams ramenait le score à 24-21 sur une réception de 4 yards. Le même score que l’an dernier au même moment du match ! Fou !

La conclusion sera différente cette fois-ci. Cinq punts consécutifs des deux équipes lanceront une fin de match sensationnel.

Menant de mains de maître un drive de 88 yards, QB Deshaun Watson trouva successivement TE Jordan Leggett sur 17 yards, puis WR Mike Williams pour une énorme réception de 26 yards qui mettait #2 Clemson sur la ligne de 31 yards. Une course de 15 yards du quarterback des Tigers et une course de 1 yard de RB Wayne Gallman pour un TD, #2 Clemson prenait les devants 28-24 à 4:38 de la fin.

Les champions nationaux allaient-ils tomber ce soir ? TE O.J. Howard ne le voulait pas. Sa réception de 24 yards donna un élan au Crimson Tide et QB Jalen Hurts assommait les Tigers avec une course de 30 yards. #1 Alabama repassa en tête, 31-28. Le scénario de la saison passée allait-il se répéter ?

QB Deshaun Watson dit non. Reprenant la possession du ballon sur la ligne de 32 yards, il remonta tout le terrain trouvant successivement WR Mike Williams, TE Hunter Renfrow et TE Jordan Leggett. Les Tigers étaient alors dans la redzone du Crimson Tide à 14 secondes de la fin. Irrespirable ! Une interférence de passe de CB Anthony Averett sur WR Mike Williams mettait même les joueurs de coach Dabo Swinney sur la ligne de 2 yards avec 6 secondes à jouer. Complètement fou ! Et c’est alors que le héros de l’ombre, ancien walk-on, WR Hunter Renfrow entra un scène : une réception de 2 yards sur une route latérale qui donna le titre de champion national aux Tigers ! L’idole de la Caroline du Sud !

Un onside kick récupéré par #2 Clemson scella le sort de cette fin de match de légende.

Les Tigers venaient de faire tomber les champions nationaux, #1 Alabama !

MVP

Sans surprise au vue de sa performance, QB Deshaun Watson (Clemson) fût élu MVP offensif de ce CFP National Championship Game. De l’autre côté du ballon, LB Ben Boulware (Clemson) a reçu le titre de MVP défensif.

#2 Clemson fait chuter #1 Alabama, 35-31, et devient champion national !
11 Commentaires

11 Comments

  1. Delseb

    10 janvier 2017 at 09:29

    Super match, la saison finit en apothéose !

    Un grand merci à TBP pour cette saison, vous faites un boulot fantastique !

    PS : juste un détail, à la fin du match c’est Clemson qui recouvre son propre onside kick ^^

    • mlagree

      10 janvier 2017 at 16:24

      Merci à toi ! Je l’ai corrigé.
      Et oui les relectures à 3h30 du matin… ahahahah.

  2. louvressac

    10 janvier 2017 at 10:18

    l’étoile noire est détruite darth saban est vaincu ! ma journée est bonne depuis 05h30 ce matin,je ne regrette pas un instant d’avoir passé ma nuit devant le match….

    • mlagree

      10 janvier 2017 at 16:25

      Pas dormi. Je suis à l’aéroport. Toujours pas remis. Ahahahaha

  3. sgilmion

    10 janvier 2017 at 11:11

    Joli prono Morgan.

    • mlagree

      10 janvier 2017 at 16:28

      J’ai cru à Clemson toute la saison. Comme je le disais dans ma prédiction, en battant miraculeusement NC State, les Tigers devenaient pour moi une équipe destinée au titre. Après le bon score, y’a un peu de chance. Ou pas. 😉

  4. Sacha

    10 janvier 2017 at 15:07

    Wow quel match!!

    Enfin Bama en perdre une, le débat est lancé maintenant quant à la meilleur final all-time, ce match ci où le Rose Bowl 2006 avec Vince Young et les Longhorns? C’est serré, chacun ira de son opinion mais une chose est sur, c’est difficile d’en mettre un autre que ces deux là. Moi perso, je vote Rose Bowl 2006 in extremis.

  5. pep

    11 janvier 2017 at 13:27

    Suis-je le seul à avoir aperçu (très rapidement) Morgan dans la cohue juste après le on-side kick quand Clemson pensait avoir déjà gagné avant que les officiels ne décident de revoir l’action à la vidéo?

    • mlagree

      11 janvier 2017 at 16:54

      Exact ! J’ai aussi vu ma tête en regardant le replay dans l’avion hier ! Ahahahahaha !
      A 3:10:28 : http://video.thebluepennant.com/video/cfp-national-championship-alabama-vs-clemson-2017/

      J’étais au taquet pour avoir la poignée de main Swinney-Saban ! Du coup, l’arbitre nous a viré et je me suis retrouvé sur… la sideline avec les joueurs de Clemson à côté de Clelin Ferrell, Austin Bryant et Dexter Lawrence ! Normalement, les reporters/photographes, nous n’avions pas le droit de nous retrouver là ! J’ai des photos magiques.

      • Nicolas

        11 janvier 2017 at 17:59

        Quelle fin de match épique tu as du être super content. Super boulot pour toute la couverture de l’événement et le boulot même du site en général

      • pep

        11 janvier 2017 at 21:51

        T’as géré comme un chef! :-p

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut