Suivez-nous

Bowling Green Falcons

MAC Championship Game : Bowling Green 47, Northern Illinois 27

En infligeant la première défaite de la saison aux Huskies de #14 Northern Illinois de QB Jordan Lynch, les Falcons de Bowling Green remportent le titre de champion de la conférence MAC 2013.

Publié

le

En infligeant la première défaite de la saison aux Huskies de #14 Northern Illinois de QB Jordan Lynch, les Falcons de Bowling Green remportent le titre de champion de la conférence MAC 2013.

Pour la 1ère fois cette saison, le leader de l’attaque des Huskies, QB Jordan Lynch, faisait face à une défense digne de ce nom. Résultat : 21/40, 219 yards, 1 TD et 2 INTs, et 126 yards au sol en 26 courses. Pas de quoi impressionner les votants pour l’obtention du trophée Heisman 2013.

Car il faut bien le dire, le meilleur quarterback de cette rencontre était du côté de Bowling Green. Avec un total de 5 passes de TD, QB Matt Johnson (21/27, 393 yards, 5 TDs, 0 INT) a été la vraie vedette de cette finale de conférence MAC jouée au Ford Field de Detroit.

On notera aussi les 133 yards au sol de RB Travis Greene (Bowling Green) et les 7 réceptions pour 124 yards de WR Alex Bayer dont le seul TD de la rencontre a permis aux Falcons de prendre le large 31-13 peu avant la mi-temps.

Avec cette défaite, #14 Northern Illinois peut dire au revoir à une participation à un bowl BCS ouvrant ainsi la voie à Oregon ou Baylor qui pourraient bénéficier d’une invitation « at-large ».

Les Huskies devront donc probablement se contenter du Little Caesars Pizza Bowl…

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
6 commentaires

6 Comments

  1. yacine

    7 décembre 2013 at 08h57

    BCS madness here we go !

  2. Ben

    7 décembre 2013 at 10h29

    Jordan Lynch = overrated.

  3. fred

    7 décembre 2013 at 11h29

    de toute façon le Heisman est joué depuis la non inculpation de Winston donc ça change rien de ce coté là
    par contre cette nuit la defense de Northern Illinois m’a vraiment fait pitié, sur chaque action de Bowling Green c’était la débandade…

    • yacine

      7 décembre 2013 at 13h15

      Ils ont découpé les Huskies c’était assez hallucinant…je crois que la pression en a fait craquer quelques uns d’ailleurs

      • fred

        7 décembre 2013 at 15h25

        c’est sur que quand tu es obligé de faire des gros jeux sur presque chaque actions pour renverser la situation ça te met une pression énorme sur les épaules
        après y en a qui disent que la pression c’est dans la bière mais bon…

  4. down

    7 décembre 2013 at 19h44

    en voyant le résumé on peut s’apercevoir qu’il y avait en effet quelques boulevards dans la défense de NIU…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bowling Green Falcons

GoDaddy Bowl 2015 : Georgia Southern 58, Bowling Green 27

Auteurs d’une impressionnante performance dans le jeu au sol, les Eagles de Georgia Southern ont donné une leçon aux Falcons de Bowling Green qui s’inclinent 58-27 lors du GoDaddy Bowl 2015.

Publié

le

Crédits photo : Glenn Andrews-USA TODAY Sports

Auteurs d’une impressionnante performance dans le jeu au sol, les Eagles de Georgia Southern ont donné une leçon aux Falcons de Bowling Green qui s’inclinent 58-27 lors du GoDaddy Bowl 2015 dans un Ladd-Peebles Stadium de Mobile (Alabama) largement dégarni.

WR Gerhig Dieter (Bowling Green) et DB Caleb Williams (Georgia Southern) Crédits photo : Michael Chang/Getty Images North America

Grâce à un total de 7 TDs sur course, Georgia Southern (9-4) remporte le premier bowl de son Histoire dès sa première année d’éligibilité dans un bowl face à des champions de conférence MAC incapables de stopper les offensives de la meilleure attaque au sol au niveau national en 2015. Les Eagles terminent cette rencontre avec un étonnant total de 452 yards au sol dont 199 pour 4 TD par le seul QB Favian Upshaw (1/3, 17 yards et 199 yards au sol, 4 TD).

Les deux équipes dirigées par deux coachs par intérim se sont rendus coup pour coup dans les 30 premières minutes avant que les Falcons de Bowling Green se sortent eux-mêmes de ce match à partir du milieu du 3ème quart-temps à cause de turnovers très couteux.

QB Favian Upshaw s’est transformé en héros à partir du premier drive de la 2ème mi-temps. Malgré 2 fumbles sur cette longue possession de 7:30, il parvint à donner l’avantage 30-27 aux Eagles sur une course de 3 yards. Il ajoutera trois autres TD au sol dans ces 30 dernières minutes dont un sur une spectaculaire course de 80 yards.

RB Matt Breida (15 courses, 68 yards, 1 TD) marquera également un TD au sol dans cette 2ème mi-temps que les Eagles ont remporté 35-0 pour s’imposer au final 58-27.

Malgré ses 246 yards à la passe pour 3 TD, QB Matt Johnson (15/34, 246 yards, 3 TD) a commis trop d’erreurs en seconde mi-temps pour permettre aux Falcons d’avoir la moindre chance de l’emporter. Pourtant, le quarterback de Bowling Green avait parfaitement entamé le match réussissant trois passes de TD en 1ère mi-temps dont deux de plus de 45 yards vers WR Roger Lewis (3 réceptions, 68 yards, 1 TD) et WR Gehrig Dieter (5 réceptions, 76 yards, 1 TD). Mais sa prestation a été nettement moins bonne en seconde mi-temps avec notamment 2 fumbles couteux.

Ce succès des Eagles de Georgia Southern vient récompenser un programme qui a fait son entrée au niveau FBS qu’en 2014. Privés de bowl l’an passé à cause de la règle de la « transitional year » malgré une première place au classement de la conférence Sun Belt , ils s’imposent de brillante façon devant les caméras de TV national.

Du côté de Bowling Green, cette excellente saison 2015 se termine sur une mauvaise note.

Lire la suite

Bowling Green Falcons

Mike Jinks nommé coach à Bowling Green

Le coach des running backs de Texas Tech, Mike Jinks, a officiellement été présenté par l’université Bowling Green pour devenir le head coach des Falcons à partir de la saison 2016.

Publié

le

Le coach des running backs de Texas Tech, Mike Jinks, a officiellement été présenté par l’université Bowling Green pour devenir le head coach des Falcons à partir de la saison 2016.

Il prend la succession de coach Dino Babers qui a rejoint le Orange de Syracuse il y a quelques jours. De part son expérience comme coach des running backs sur le campus de Lubbock (Texas), coach Mike Jinks basera probablement les succès futurs des Falcons, avant tout, sur le jeu au sol d’autant qu’ils perdront le quarterback senior vedette, Matt Johnson, au printemps prochain.

A Texas Tech, il a réussi à faire de RB DeAndre Washington le premier coureur des Red Raiders depuis Ricky Williams (non, pas celui de Texas) à réussir plus de 1000 yards au sol en une saison.

Lire la suite

Bowling Green Falcons

Bowling Green, champion 2015 de la conférence MAC

Les Falcons de Bowling Green ont pris leur revanche sur les Huskies de Northern Illinois en remportant, 34-14, leur 2ème MAC Championship Game 2015 en 3 ans.

Publié

le

Les Falcons de Bowling Green ont pris leur revanche sur les Huskies de Northern Illinois en remportant, sur le score de 34-14, leur 2ème MAC Championship Game 2015 en 3 ans.

Il s’agissait de la 3ème finale consécutive entre ces deux programmes. Northern Illinois l’avait emporté en 2014 et Bowling Green en 2013. Les Huskies jouaient même leur 6ème finale consécutive.

Du coup d’envoi jusqu’au terme de la rencontre, on a assisté à une domination totale des Falcons qui ont rapidement pris les devants 21-0 à la mi-temps avant d’assommer définitivement les Huskies en début de 3ème quart-temps sur une passe de 45 yards de QB Matt Johnson (25/37, 235 yards, 2 TD, 2 INT) pour WR Roger Lewis (6 réceptions, 75 yards, 1 TD) donnant alors une avance de 28 points aux Falcons.

Il faut dire que l’attaque de Northern Illinois était handicapée par l’absence de ses deux meilleurs quarterbacks, QB Drew Hare et QB Ryan Graham, tous deux blessés. C’est donc sur les épaules d’un freshman non-boursier, QB Tommy Fiddler (12/28, 152 yards, 1 TD, 3 INTs), que les espoirs des Huskies reposaient. Ce dernier a connu un match très difficile avec 3 interceptions.

Après avoir inscrit les 28 premiers points de la rencontre, Bowling Green laissa Northern Illinois reprendre un mince espoir notamment lorsque CB Shawun Lurry réussit sa 8ème interception de la saison ramenant alors le score à 28-14.

Mais les Falcons reprirent 3 TD d’avance grâce au 2ème TD au sol de RB Travis Greene (29 courses, 183 yards, 2 TD) en début de 4ème quart-temps et la défense de Bowling Green intercepta deux fois le pauvre QB Tommy Fiddler.

Avec ses 235 yards à la passe dans ce match, QB Matt Johnson atteint les 4700 yards en 2015 battant ainsi le record de la conférence MAC détenu jusque-là par QB Ben Roethlisberger (ex-Miami Ohio).

Lire la suite

Bowling Green Falcons

Camellia Bowl 2014 : Bowling Green 33, South Alabama 28

Au terme d’une fin de match complètement folle, les Falcons de Bowling Green remportent le 1er Camellia Bowl de l’Histoire en s’imposant 33-28 face aux Jaguars de South Alabama.

Publié

le

Au terme d’une fin de match complètement folle, les Falcons de Bowling Green remportent le 1er Camellia Bowl de l’Histoire en s’imposant 33-28 face aux Jaguars de South Alabama.

La seconde mi-temps fût digne d’un combat de boxe. South Alabama revint d’abord à 20-14 sur une course de 15 yards de QB Brandon Bridge (20/37, 279 yards, 1 TD, 2 INTs et 41 yards au sol, 1 TD) mais Bowling Green reprit le large 27-14 suite à une course de 17 yards de RB Travis Greene (20 courses, 41 yards, 2 TDs). Les Jaguars n’abdiquèrent pas et WR DeMarrion Buford-Hughes réussit un TD sur une réception de 18 yards suivi par un TD sur course de RB Terrance Timmons à 1:20 du terme de la rencontre. South Alabama prenait alors les devants 28-27 et pensait surement avoir fait le plus difficile.

La fin de match sera un vrai cauchemar pour les Jags. Tout d’abord, WR Roger Lewis (4 réceptions, 137 yards, 1 TD) grillera la politesse à S Terrell Brigham et S Roman Buchanan pour un TD de 78 yards qui redonnait alors l’avantage à Bowling Green, 33-28 (conversion à 2 pts manquée), puis DB Jude Adjei-Barimah intercepta QB Brandon Bridge sur le snap suivant. Boom ! En deux jeux, les Falcons venaient de s’assurer la victoire.

Le joueur du match fût assurément QB James Knapke (25/39, 368 yards, 2 TDs), le quarterback freshman de Bowling Green, qui, tout au long de la rencontre, réussit « big play » après « big play » malgré la perte du receveur WR Ronnie Moore.

On retiendra aussi de ce match l’incident sur le bord du terrain qui a couté uen fracture du nez au coach de South Alabama, Joey Jones, lorsque son TE Ryan Onkka le percuta avec le pied.

A noter qu’il s’agissait de la première participation à un bowl pour les Jaguars dont le programme a débuté en 2009.

Lire la suite

Articles les plus lus