Suivez-nous sur

Notre Dame Fighting Irish

Notre Dame pourrait être forcé de renoncer à ses victoires de 2012 et 2013

Le programme de football de l’université Notre Dame pourrait être forcé de renoncer à toutes ses victoires des saisons 2012 et 2013 en raison de violations des règlements académiques NCAA commises par une ancienne tutrice du Département athlétique et par plusieurs joueurs.

Selon un rapport d’enquête rendu public par le NCAA Division I Committee on Infractions, cette ancienne tutrice aurait effectué plusieurs devoirs à la maison de deux étudiants et aurait apporté une aide non-autorisée à plusieurs joueurs sur une période de trois ans entre 2011 et 2013.

L’université Notre Dame a déjà fait savoir qu’elle allait faire appel de cette décision de la NCAA qui annulerait donc la superbe saison 2012 des Fighting Irish conclue par une fiche invaincue en saison régulière avant d’être battus par Alabama lors du BCS National Championship Game.

Pour justifier de cet appel, l’université Notre Dame a rappelé que c’est sa propre enquête interne effectuée en Juillet 2014 qui a permis de découvrir ces malversations. L’université du campus de South Bend (Indiana) a immédiatement sanctionné trois joueurs incriminés et la tutrice en question, et informer les instances disciplinaires de la NCAA comme elle en est obligée.

« Nous sommes en total désaccord avec la décision prise par la NCAA d’imposer, à sa propre discrétion, une sanction qui annule nos records. Il s’agit d’un acte de triche individuel. Aucun membre du programme athlétique n’était impliqué. La NCAA a accepté cet état de fait tout au long de l’enquête. La sanction est clairement excessive. » – Rev. John I. Jenkins, président de l’université Notre Dame.

Si la punition était maintenue, la NCAA annulerait tous les matchs auxquels ont participé les joueurs inéligibles. Les deux joueurs n’ont pas été nommés par la NCAA mais on rappelle qu’à l’automne 2014, les Fighting Irish avaient suspendus 5 joueurs (WR DaVaris Daniels, DE Ishaq Williams, DL Kendall Moore, CB Eilar Hardy et CB KeiVarae Russell) en raison d’une enquête interne.

Ainsi, Notre Dame perdrait le bénéfice de 21 victoires ce qui aurait pour conséquence de faire glisser le programme du campus de South Bend de la 2ème place au niveau national à la… 5ème pour le nombre total de victoires. Les Fighting Irish passeraient également derrière Michigan à la 2ème place pour le % de victoires.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Notre Dame Fighting Irish