Brigham Young Cougars

Une partie de la communauté LGBT ne veut pas de BYU dans la Big 12

Comme le rapporte Stewart Mandel de Fox Sports, plusieurs groupes de défense de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres) ont envoyé une lettre à l’administration de la conférence Big 12 réclamant le rejet immédiat la candidature de Brigham Young.

En cause : le Code d’Honneur de l’université mormone.

L’association Athlete Ally et le National Center for Lesbian Rights ont conjointement demandé à la Big 12 de renoncer à l’idée d’accueillir l’université Brigham Young car cette dernière serait opposée au style de vie des homosexuels.

Voici quelques extraits de cette lettre :

« BYU dicriminent ouvertement et activement ses étudiants et son staff qui font partie de la communauté LGBT. Ces étudiants ne sont ainsi pas protégés. Étant donné sa politique homophobe, biphobe et transphobe, l’université Brigham Young ne doit pas être récompensée par une adhésion à la Big 12 »

« Chaque étudiant est contraint de respecter un Code d’Honneur qui comprend un chapitre nommé « Comportement homosexuel » et qui spécifie que les relations entre personnes de même sexe sont prohibées. Les comportements homosexuels sont considérés comme inappropriés et sont des violations du Code d’Honneur ».

Les Cougars ont publié une réponse signées par 23 autres groupes de défense de la communauté LGBT :

« BYU acceuille tous les membres de n’importe quelles communautés qui respectent les standards de l’université. Nous sommes très clairs et ouverts avec le contenu de notre Code d’Honneur que tous les étudiants s’engagent à respecter lors de leur adhésion ».

Brigham Young fait partie des nombreux candidats pour rejoindre la conférence Big 12 qui a récemment annoncé son intention d’ajouter 2 ou 4 membres. Houston, Memphis, UCF, Colorado State, South Florida, Cincinnati et Connecticut sont les autres candidats les plus couramment cités.

1 commentaire

1 commentaire

  1. louvressac

    9 août 2016 at 20:44

    pourtant il me semble qu’en son sein,la BIG 12 a déja en son sein au moins deux universités (Baylor et TCU) pour qui la question de l’orientation sexuelle ne se discute même pas,et j’imagine difficilement un autre point de vue dans le kansas ou dans l’oklahoma….mais c’est clair que dans le cas de BYU si les groupes de buveurs de café,les amateurs de bière, les groupes de divorcés voire même les syndicats d’éleves médiocres (comme dans la SEC) se mettent a faire des pétitions,l’arrivée des cougars dans la big 12 (qui pour rappel n’est quand même pas aussi libérale que la PAC 12,du moins les facs de berkeley et de palo alto) n’est pas prêt d’arriver…et n’y voyez aucune ironie de ma part,je suis fan des cougars,sans avoir le moindre lien avec l’église.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut