Suivez-nous sur

Finales de conference

Le résumé de la semaine 14

Cette dernière semaine de la saison 2016 réservée aux finales de conférence a couronné #1 Alabama, #3 Clemson et #4 Washington mais également une équipe de #7 Penn State renversante grâce à une performance exceptionnelle de son quarterback Trace McSorley.

Credit photo : Gregory Shamus/Getty Images

Le résumé de la semaine 14

Cette dernière semaine de la saison 2016 réservée aux finales de conférence a couronné #1 Alabama, #3 Clemson et #4 Washington mais également une équipe de #7 Penn State renversante grâce à une performance exceptionnelle de son quarterback Trace McSorley.

Champion national 2015, le Crimson Tide de #1 Alabama s’est assuré un 3ème titre consécutif de champion de conférence SEC en atomisant #15 Florida sur le score de 54-16. Les joueurs de coach Nick Saban entameront les playoffs toujours invaincus.

Les Tigers de #3 Clemson ont également préservé leur statut de champion de conférence ACC en l’emportant 45-38 face à #23 Virginia Tech. Comme l’an passé face à North Carolina, QB Deshaun Watson and Co. ont souffert jusque dans les derniers instants. Vendredi soir, #4 Washington n’avait pas fait de détails pour s’imposer 41-10 face à #8 Colorado remportant son premier titre de champion de Pac-12 depuis 2000.

Mais, le moment fort de ce Championship Saturday aura été la renversante victoire de #7 Penn State au détriment de #6 Wisconsin. Les Nittany Lions ont été menés de 21 points en fin de 2ème quart-temps avant de réussir un monumental comeback grâce à une performance mémorable du sophomore QB Trace McSorley.

Enfin, Temple, Western Kentucky et San Diego State remportent également le titre de champion dans leur conférence respective.

Pour rappel, le comité de sélection du College Football Playoffs annoncera la composition des deux demi-finales nationales, dimanche 4 décembre à 12h (18h en France).

Retrouvez ci-dessous un résumé complet de cette semaine de College Football :

SEC CHAMPIONSHIP GAME

#1 Alabama 54
#15 Florida 16
Outrageusement dominateur dans leur jeu au sol et toujours aussi opportuniste en défense, le Crimson Tide de #1 Alabama s’adjuge son 3ème titre de champion de conférence SEC en atomisant des Gators de #15 Florida humiliés au Georgia Dome d’Atlanta sur le score de 54-16. Pour la 2ème année d’affilée, #1 Alabama (13-0, 8-0 SEC) l’emporte face à #15 Florida (8-4, 6-2 SEC) lors du SEC Championship Game. #1 Alabama remporte ainsi sa 25ème victoire consécutive et valide sans l’ombre d’un doute son billet pour le College Football Playoff. Une destruction en bonne et due forme. Si l’attaque des champions nationaux a parfois souffert face à la robuste défense des Gators, notamment en 1ère mi-temps, la défense et les équipes spéciales de #1 Alabama ont été à l’image de leur campagne 2016 : dominantes ! Un Pick Six et un TD suite à un punt bloqué, encore 2 TD non-offensifs pour le Crimson Tide. Finalement, le jeu au sol des champions nationaux fera la différence en seconde mi-temps avec des TD de RB Joshua Jacobs, RB Bo Scarbrough et RB Derrick Gore.
 

BIG TEN CHAMPIONSHIP GAME

#6 Wisconsin 31
#7 Penn State 38
Sous l’impulsion d’un phénoménal QB Trace McSorley, les Nittany Lions de #7 Penn State ont été héroïques remontant un retard de 21 points face aux Badgers de #6 Wisconsin pour remporter le titre de champion de conférence Big Ten sur le score de 38-31. Avec 4 passes de TD et un culot monstre, le sophomore QB Trace McSorley (22/31, 384 yards, 4 TD) aura été le grand artisan du plus gros comeback de l’Histoire du Big Ten Championship Game offrant un premier titre de champion de conférence à #7 Penn State (11-2, 8-1 Big Ten) depuis 8 ans.  Alors que les Nittany Lions étaient menés 28-7 à 5 minutes de la fin de la 1ère mi-temps et qu’ils semblaient au fond du trou, QB Trace McSorley a donné le tournis au backfield défensif de #7 Wisconsin (10-3, 7-2 Big Ten) réussissant 4 passes de TD sur les 4 possessions suivantes de #7 Penn State pour compléter un improbable comeback. Mais le quarterback n’est pas le seul à avoir connu une soirée mémorable. Sorti de nulle part, WR Saeed Blacknall (6 réceptions, 155 yards, 2 TD) a réussi 2 TD et un total de 155 yards sur réception établissant au passage un nouveau record de la finale de conférence Big Ten. De l’autre côté du ballon, DB Grant Haley s’est illustré en réussissant un plaquage d’anthologie sur RB Corey Clement (21 réceptions, 164 yards, 1 TD) sur un 4th-and-1 qui stoppa l’attaque des Badgers et qui assura le succès des Nittany Lions.

ACC CHAMPIONSHIP GAME

#3 Clemson 45
#23 Virginia Tech 38
Grâce aux 5 TD du junior QB Deshaun Watson, les Tigers de #3 Clemson conservent leur titre de champion de conférence ACC en venant à bout d’une accrocheuse équipe des Hokies de #23 Virginia Tech qui s’inclinent 42-35. C’est la première fois en 28 ans que #3 Clemson (12-1, 7-1 ACC) remporte deux titres de champion de conférence consécutifs. Avec ce succès, les Tigers devraient s’assurer une place en College Football Playoff. Et ils peuvent dire merci à leur leader offensif, QB Deshaun Watson (23/34, 288 yards, 3 TD, 1 INT et 85 yards au sol, 2 TD). Auteur d’un total de 5 TD dans cet ACC Championship Game, le quarterback All-American a sauvé les Tigers d’une énorme désillusion. Car la fin de match aura été irrespirable pour #3 Clemson tant #23 Virginia Tech (9-4, 6-2 ACC) semblait capable de renverser les vice-champions nationaux. Finalement une interception de CB Cordrea Tankersley sur une passe de QB Jerod Evans assura le succès des Tigers à moins de 2 minutes de la fin du match.

PAC-12 CHAMPIONSHIP GAME

#4 Washington 41
#8 Colorado 10
Profitant de deux pertes de ballon des Buffaloes de #8 Colorado en début de 2ème mi-temps, les Huskies de #4 Washington remportent leur premier titre de champion de conférence Pac-12 depuis 2000 sur le score sans appel de 41-10. Dominateur dans le jeu au sol (265 yards) face à une équipe de #8 Colorado (10-3, 8-1 Pac-12) pour qui rien n’a fonctionné dans ce match, #4 Washington (12-1, 11-1 Pac-12) ne pouvait rêver d’une meilleure performance pour assurer son billet pour le College Football Playoff. Cette victoire par 31 points devrait être finir de convaincre le comité de sélection du CFP de choisir les Huskies parmi les quatre demi-finalistes. Si QB Jake Browning (9/24, 118 yards, 2 TD) n’a pas été aussi brillant que d’habitude, il a tout de même réussi 2 passes de TD laissant le soin à RB Myles Gaskin (29 courses, 159 yards) et RB Lavon Coleman (18 courses, 101 yards, 1 TD) de faire le show. Mais c’est surtout par sa défense que #4 Washington a su faire basculer le match en sa faveur. Alors que le score était de 14-7 à la mi-temps, le freshman CB Taylor Rapp intercepta à deux reprises le senior QB Sefo Liufau (3/13, 21 yards, 3 INT) au retour des vestiaires. Résultat : un Pick Six et un FG qui portèrent le score à 24-7 pour les Huskies. Jamais les Buffaloes ne s’en remettront.

AAC CHAMPIONSHIP GAME

#19 Navy 10
Temple 34
En contrôlant parfaitement le jeu au sol des Midshipmen de #19 Navy grâce à une exceptionnelle performance de leur défense, les Owls de Temple s’imposent 34-10 à Annapolis (Maryland) et remportent le titre de conférence American. Temple (10-3, 7-1 AAC) est parfaitement entré dans cette finale de conférence en inscrivant trois TD sur ses trois premières possessions mettant ainsi une énorme pression sur une équipe de #19 Navy (9-3, 7-1 AAC) sans énergie en début de match. Les choses se compliquèrent encore un peu plus pour les Midshipmen lorsque leur leader offensif, QB Will Worth, fût obligé de quitter ses coéquipiers pour une blessure de la cheville subie en début de 2ème quart-temps. 2 passes de TD pour QB Phillip Walker (16/25, 199 yards, 2 TD). Alors qu’elle faisait face à une attaque qui venait d’inscrire une moyenne de 61 points et 33 TDs en 38 drives sur ses trois derniers matchs, la défense de Temple a été héroïque limitant #19 Navy à 168 yards au sol pour un total de 306 yards offensifs. Un exploit !

MAC CHAMPIONSHIP GAME

#17 Western Michigan 29
Ohio 23
Grâce à une interception à une minute de la fin du match, les Broncos de #17 Western Michigan remportent le MAC Championship Game 2016 sur le score de 29-23 face à de vaillants Bobcats d’Ohio. Alors qu’ils semblaient avoir le match en main après une solide première mi-temps, les Broncos de #17 Western Michigan (13-0, 8-0 MAC) ont laissé Ohio (8-5, 6-2 MAC) faire une remontée au retour des vestiaires avant de conserver leur invincibilité en 2016 grâce à une interception de LB Robert Spillane à :51 de la fin du match. Devant 45 615 spectateurs présents au Ford Field de Détroit (Michigan), #17 Western Michigan remporte son premier titre de champion de conférence MAC depuis 1988 et s’assure une place au Cotton Bowl en tant que représentant du Group of Five. Encore un gros match de WR Corey Davis (8 réceptions, 144 yards, 1 TD).

MOUNTAIN WEST CHAMPIONSHIP GAME

Wyoming 24
San Diego State 27
Les Aztecs de San Diego State (10-3, 6-2 MWC) conservent leur titre de champion de conférence Mountain West remporté l’an passé en s’imposant 27-24 chez les Cowboys de Wyoming (8-5, 6-2 MWC). C’est encore le jeu au sol des Aztecs qui a assuré leur succès, RB Rashaad Penny terminant avec 117 yards et 2 TD. Avec 110 yards au sol, son coéquipier, RB Donnel Pumphrey, a dépassé Ricky Williams et devient le 2ème meilleur coureur de l’Histoire de l’élite du College Football (6290 yards) derrière Ron Dayne. Avec 6 sacks et 3 turnovers forcés, la défense de San Diego State aura également prit sa part dans ce 2ème succès des Aztecs au Mountain West Championship Game.

C-USA CHAMPIONSHIP GAME

Western Kentucky 58
Louisiana Tech 44
Les Hilltoppers de Western Kentucky (10-3, 7-1 C-USA) conservent leur titre de conférence C-USA en s’imposant 58-44 à domicile face aux Bulldogs de Louisiana Tech (8-5, 6-2 C-USA) au terme d’un match totalement débridé. Les Hilltoppers ont pu compter sur une superbe performance du duo RB Anthony Wales (36 courses, 209 yards, 4 TD) et QB Mike White (21/31, 421 yards, 3 TD, 1 INT). Western Kentucky prend donc sa revanche sur des Bulldogs qui s’étaient imposés 55-52, le 6 octobre dernier, lors du dernier match entre les deux équipes. Louisiana Tech avait pourtant pris les devants 38-34 mais les Hilltoppers ont terminé la rencontre en force infligeant un 24-6 aux Bulldogs. A noter qu’il pourrait s’agir du dernier match de coach Jeff Brohm à la tête de Western Kentucky. Son nom est régulièrement cité pour occuper certains postes de head coach actuellement vacant notamment à Purdue.

Autres résultats des équipes du CFP Rankings

#9 Oklahoma 38
#10 Oklahoma State 20
Malgré la perte de son receveur vedette, WR Dede Westbrook, les Sooners de #9 Oklahoma remportent cette 111ème édition du Bedlam Game face aux Cowboys de #10 Oklahoma State sur le score de 38-20 et conservent ainsi leur titre de champion de conférence Big 12. Après une première mi-temps équilibrée et pleine d’incertitude (17-17), #9 Oklahoma (10-2, 9-0 Big 12) a passé la vitesse supérieure en 2ème mi-temps sous l’impulsion du duo QB Baker Mayfield (13/19, 288 yards, 3 TD) / RB Samaje Perine (37 courses, 239 yards, 1 TD) infligeant un 21-3 à une équipe de #10 Oklahoma State (9-3, 7-2 Big 12) qui s’incline pour la seconde saison d’affilée face à son rival. Mais ce qui aura surtout retenu l’attention dans cette première mi-temps est la sortie de WR Dede Westbrook pour ce qui semble être une commotion cérébrale. A 7 minutes de la fin du 2ème quart-temps, le receveur All-American des Sooners fût violemment mais légalement plaqué par S Jordan Sterns avant de retomber sur la tête et de rester longuement au sol inconscient.

#16 West Virginia 24
Baylor 21
Grâce à trois TD de son leader offensif, QB Skyler Howard (10/26, 111 yards, 2 TD et 26 yards au sol, 1 TD), les Mountaineers de #16 West Virginia (10-2, 7-2 Big 12) s’imposent 24-21 à domicile face aux Bears de Baylor (6-6, 3-6 Big 12) et atteignent le plateau des 10 victoires pour la première fois depuis qu’ils ont rejoint la conférence Big 12. Mené de 11 points après un TD sur réception de 60 yards de WR KD Cannon, #16 West Virginia a renversé une situation défavorable en marquant 3 TD consécutifs dont une superbe réception de 58 yards de WR Gary Jennings. On notera aussi les 209 yards au sol de RB Justin Crawford. Il s’agit de la 6ème défaite d’affilée pour Baylor qui avait débuté la saison avec une fiche parfaite de 6-0.

Par ailleurs

Conférence Big 12

Résultats : Texas Christian 6, Kansas State 30.

Performances individuelles

Lors de cette 14ème semaine de la saison, on retiendra les performances individuelles suivantes :

– QB Ryan Higgins (Louisiana Tech), 35/57, 502 yards, 3 TD, 1 INT.
– QB Mike White (Western Kentucky), 21/31, 421 yards, 3 TD, 1 INT.
– QB Trace McSorley (Penn State), 22/31, 384 yards, 4 TD, 0 INT.
– RB Samaje Perine (Oklahoma), 37 courses, 232 yards, 1 TD.
– RB Justin Crawford (West Virginia), 28 courses, 209 yards, 1 TD.
– RB Anthony Wales (Western Kentucky), 36 courses, 209 yards, 4 TD.
– WR Carlos Henderson (Louisiana Tech), 9 réceptions, 202 yards, 1 TD.
– WR Taywan Taylor (Western Kentucky), 7 réceptions, 194 yards, 2 TD.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

4 Commentaires

4 Comments

  1. Ryujii

    4 décembre 2016 à 10h14

    Là maintenant le comité va devoir se prendre la tête.

    Penn State en PO? si oui A quelle Place? Ohio State en PO? Devant Penn State?
    Quid de Clemson et de Washington?

    Pour ma part:
    #01 Alabama
    #02 Washington
    #03 Clemson
    #04 Penn State
    #05 Ohio State
    #06 Michigan
    #07 Oklahoma
    #08 USC
    #09 Florida State
    #10 Wisconsin
    #11 Oklahoma State
    #12 Louisville
    #13 Auburn
    #14 West Viriginia
    #15 Western Michigan
    #16 Colorado
    #17 Stanford
    #18 Utah
    #19 LSU
    #20 Tenneessee
    #21 Houston
    #22 Pittsburgh
    #23 Virginia Tech
    #24 Florida
    #25 Iowa

    Peach Bowl: #01 Alabama – #04 Penn State
    Fiesta Bowl: #02 Washington – #03 Clemson
    Rose Bowl: #05 Ohio state – #08 USC
    Sugar Bowl: #07 Oklahoma – #13 Auburn
    Orange Bowl: #09 Florida State – #06 Michigan
    Cotton Bowl: #10 Wisconsin – #15 Western Michigan

  2. David

    4 décembre 2016 à 13h02

    Oui en effet la sélection risque de faire parler.
    Ohio est probablement assuré d’y être malgré qu’ils ne jouent pas le titre.
    Difficile de bouger Washington à ce moment la après un très gros match.
    Echanger Clemson vs penn state semble difficile aussi

    Mais d’un côté penn state confirme son niveau.

    Sinon vous ne diffusez plus les matchs sur le lien vidéo? Je ne vois que des best of des actions/matchs. J’espérai pouvoir revoir les bowls du 1er décembre en différé sur votre site.

  3. Momar

    7 décembre 2016 à 20h31

    Novice en college football, je ne comprends pas pourquoi Penn State a joué la finale de big10 alors qu’ils sont classés derrière Ohio State ?

  4. Verchain

    8 décembre 2016 à 05h58

    Parce qu’il y a deux classements…

    Il y a un classement par conférence, qui est basé uniquement sur les rencontres gagnées et perdues en conférence. Dans ce classement là, Penn State a remporté la division East de la B1G.

    Dans le classement du college football playoff, le comité de sélection classe les équipes en fonction de plusieurs critères (les résultats et les titres, les stats, les rencontres en face à face, la difficulté de leur calendrier, mais aussi le ‘eyetest’ plus subjectif tu meurs), dans le but d’avoir les 4 meilleures équipes en playoff. Le comité a jugé que OSU méritait plus que PSU d’aller en playoff…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Finales de conference