Suivez-nous sur

College Football Report

College Football Report 2014 – Semaine 6

Winners, Losers, other stuff, news insolites et cheerleaders. C’est le College Report de Verchain. Une exclusivité The Blue Pennant.

J’ai vu que certains parmi les formidables lecteurs de The Blue Pennant souhaitent que cette sixième semaine soit rebaptisée ‘Upset Week’. Pour votre ami Verchain, ça restera plutôt comme la WOW Week. Like… The College Football World was bodyslammed…

Winners

Parce qu’il y a des gagnants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

We, The Fans…

Wild, wild, wild week.

Alors, je sais, parmi les lecteurs de The Blue Pennant, il y a un paquet de déçus. Les fans des Ducks, mais on en reparlera, les fans des Aggies, des Volunteers ou ceux de ‘Bama (s’il y en a, qu’ils se fassent connaître…). Même notre vieux fan de Brigham Young, pour lequel j’ai une petite pensée…

Mais réjouissez-vous, jeunes gens : je n’ai quasiment pas souvenir d’une saison qui soit devenue aussi incertaine depuis… depuis… depuis… Depuis toujours, non ?

Avec son lot d’upsets (Bama, A&M, USC, UCLA, Oregon, Oklahoma, et même South Carolina, quoique…), cette sixième semaine de compétition transforme la fin de saison en une course très incertaine à l’échalote du College Football Playoff.

C’est juste un foutoir magnifique que je constate en écrivant ces lignes. C’est juste beau. CHAOS !

Rien n’est certain. Les fans des battus sont déçus mais peuvent penser, au fond d’eux, qu’un nouveau set de miracles est toujours possible et que leur équipe peut revenir dans la course. Les fans des vainqueurs sont tous à leur joie (ou à se remettre d’une gueule de bois mémorable).

Et je suis sur que, quelque part du côté d’Oxford, Mississippi, un paquet de monde a eu l’occasion d’évacuer sa joie avec (ou même dans) Katy Perry. Oui, no doubt about it…

Dak Prescott, Period.

J’essaie toujours de voir trois matchs par semaine. Au moins. Quand il y a de quoi, j’en voie jusque six, en fait. Mais en général, pour les matchs de 18 heures le samedi, je branche mon streaming sur ESPN Goal Line. Parce que ça permet de voir plein de choses, et que je n’ai pas forcément envie de me consacrer à un seul match à ce moment là de ma journée, où je suis en général en train de préparer toutes les conneries qui font le sel du CFR…

Eh bien hier, les deux pitres dans leurs fauteuils semblaient n’avoir qu’un match à nous montrer (j’exagère à peine, parce qu’après tout on a quand même vu pas mal d’images de Purdue…), et surtout un seul nom à la bouche : Dak Prescott.

Il faut bien dire qu’avec 5 TD au milieu d’une démolition minutieuse des Aggies de Texas A&M, le quarterback des Bulldogs de Mississippi State avec son numéro 15 faisait furieusement penser à un Heisman in the making.

Ouais… Une sorte de Tim Tebow… Mais un Tebow du terrain uniquement, sans le bigntz bondieusard pro-life à gerber qui a défilé à Paris ce dimanche (faisons dans l’amalgame, c’est vendable).

Essayez de le blitzer, il vous bat par les airs. Reculez vos défenseurs pour parer la passe, il trouve les espaces dans la défense avec ses jambes de beau bébé. Un peu plus Cam Newton à Auburn que Tebow, même… Sans le regard d’une vache regardant passer les trains. Prescott a eu son Heisman Moment, contre une défense pas au niveau quoi qu’il en soit, et il faudra le voir contre Auburn ou Alabama pour en faire définitivement Captain America…

Quoi qu’il en soit, les Bulldogs pourraient tenter de recruter le chef d’orchestre de Notre Dame pour ne pas paumer le ballon en réception d’un punt…

War Eagle !!!

Ils leur avaient promis la jungle…

Et ç’aura été l’enfer pour les titres échappés du Bayou dans lequel ils retourneront du côté de Baton-Rouge pour se faire réparer les crocs qui se sont salement abimés sur le cuir d’autres félidés, censés être de la même espèce mais qui ressemblaient beaucoup moins à ces chatons que leurs visiteurs du jour…

Il faut dire qu’il y a, certes, un paquet de jeunots chez les Tigers de LSU (les true freshmen de LSU ont contribué à 2à des 27 TD de l’équipe).

Mais bon sang, cette équipe d’Auburn commence à me faire penser de plus en plus à celle qui est allée au bout des choses, en 2010.

Avec un Nick Marshall qui est parfois Newtonien. Ou Newtonesque. Your take. En tout cas, si les joueurs des Tigers se laissent aller à un hommage à l’un des contributeurs du dernier titre de la fac de Birmingham, ça rappelle des trucs…

And more Winners  :

  • Si vous avez su vous lever vers 4h30 ce dimanche, vous avez pu assister, ou pas, à l’explosion du kick returner des Golden Bears, Trevor Davis, qui a inscrit deux TD pour 98 et 100 yards.

  • Mais ce n’était pas le seul événement de ce match. Connor Halliday sait allumer le feu (c’est bon, j’ai ma Laurent Ruquier joke of the week). Le quarterback de Wazzu, donc, tient un nouveau record de la division FBS : 734 yards à la passe. Le record datait de 1990. 34 foutues saisons pour faire tomber la marque de David Klingler. Certes, les Cougars ont perdu. So what ? On a eu une sorte d’orgasme offensif perpétuel, qui m’a un peu fait penser au mémorable WVU-Baylor… Bref…

  • Parce que Jared Goff, de l’autre côté du terrain, était aussi au top, ou pas loin. Avec ses 527 yards, il fait pâle figure par rapport à Connor Halliday, mais la combinaison des deux yardages des QB amène le record de yards à la passe combinés à 1263 yards.

  • Et avec ça, Cal est… leader de la Pac12 North.

  • En parlant de passeurs… Shane Carden est devenu à l’occasion du match contre SMU qui n’aura donc pas été la boucherie attendue le recordman des yards à la passe pour East Carolina (9134 yards). Il dépasse donc David Garrard. Quand on voir la carrière pro qu’a eu ce dernier, on se dit qu’il ferait bien de se plonger dans les bouquins, Shane…

  • Wait… Todd Gurley enregistre 50 yards à la passe pour les Bulldogs de Georgia.

  • New Mexico State n’a pas concédé le moindre sack cette saison. Oui, New Mexico State, dans les Winners du College Football Report. Oui. Les sept anges commencent à sonner de leurs trompettes…

Losers

Parce qu’il y a des perdants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

The Pac 12

Des fois, ça sert de se lever à 4h30 du matin le dimanche pour vous fournir un College Football Report de qualité (oui, l’autosatisfaction n’est plus trop ma came maintenant qu’il y a une future madame Verchain, mais il faut quand même que je me rabatte là-dessus dans d’autres domaines). On peut voir en live les matchs de la Pac12 qui démarrent à 20h30 heure de la côte Est. Et donc on peut voir pendant les pubs une annonce des plus désopilantes…

Pac12 : The Conference Of Champions.

LOL

ROFL

J’en ai perdu le souffle. Vraiment. Au point de devenir tout bleu.

La Pac12, en ce moment, c’est la B1G sans Michigan…

Oregon, favori perpétuel, a maintenant perdu plus de matchs sous la férule de Mark Helfrich que durant les quatre dernières années de Chip Kelly à la tête des Ducks. On parle de ‘Clemsoning’ pour évoquer les nombreuses fois où Clemson se retrouve favori et finit par se planter lamentablement contre un adversaires obscur. Envoyez donc un nouveau mot dans votre dictionnaire : ‘Oregoning’.

Stanford, autre puissance des dernières années de la conférence Pacifique n’en finit plus d’afficher une désolation offensive absolue.

Arizona et Arizona State demeurent inconsistantes, l’une ayant du avoir recours à un hail mary de dernière minute pour battre Cal, l’autre ayant eu recours à un hail mary pour battre USC, l’équipe la plus inconsistante de la conférence ou presque, battant Stanford avant de se faire punir au Boston College par exemple. Et donc victime des Sun Devils. Oui, les Sun Devils écrabouillés par UCLA. Oui, UCLA punie par Utah de la faiblesse atroce de sa ligne offensive. Oui, Utah, qui a perdu contre Washington State. Oui, Wazzu qui a perdu contre Cal. Oui…

Non…

On la voyait belle, la conférence de Larry Scott avant la saison. Imaginez, de vraies puissances du football. Oregon, Stanford, UCLA. Tous attendus comme des prétendants potentiels au Playoff. Avec USC en embuscade, dont on allait voir le grand retour au premier rang du football national… Et vlan, tout le monde au tapis…

A tel point que maintenant, on se dit que la Pac12 pourrait bien être privée d’une place dans les quatre premiers. Pourrait. C’est une vraie éventualité, cela dit. Une vraie. Oui.

The College Football Playoff Selection Committee.

Jamais je n’ai rêvé d’être Condoleeza Rice. Parce que je n’ai jamais rêvé d’être une femme, d’être noir, de jouer du piano, d’appartenir à l’un des gouvernements les plus réactionnaires des USA, d’enseigner à Stanford (ya trop de moches dans les amphis)… Et je n’ai jamais rêvé non plus d’être membre du Comité de Sélection du College Football Playoff. JA-MAIS (aucun lien avec un célèbre voleur de pattes de crabe).

Parce que ça doit demander une sacrée dose d’aspirine de composer un classement qui permettra de remplir les affiches du New Year Six (alors qu’en général, le New Year Sex est quelque chose de beaucoup plus facile à gérer, mais si…).

Who’s number one ? Pfffffff…

Dans la SEC, n’importe quelle équipe de la division West peut battre une de ses co-divisionnaires (je ne sais pas si c’est du français, mais peu importe). Auburn, Ole Miss, Mississippi State qui sont à ce jour invaincues peuvent bien se prendre une défaite au compteur ou deux en s’entrecroisant (ça, c’est pas français, si?) ou en passant sur le même terrain qu’Alabama, Texas A&M, LSU et même Arkansas. Ce qui nous laisse uniquement un espoir d’avoir un champion SEC invaincu (et même avec une défaite, je ne vois pas comment le champion SEC West pourrait se retrouver hors du playoff, même en perdant en finale de conférence). Donc, quoi qu’il arrive, on aura au moins une équipe SEC à positionner dans le tableau.

Dans la Big 12, Baylor fait figure de leader mais n’a pas encore croisé la route d’Oklahoma qui s’est incroyablement écroulée à TCU. Et les Bears ont encore à croiser Oklahoma State, TCU, Kansas State… Bref, on ne saura sans doute que faire avec le champion de la Big 12, à moins que ce ne soit Baylor ou TCU invaincues (et en fonction des résultats des autres, bien sur).

Dans l’ACC, on s’amuse toujours autant à constater la médiocrité de l’ensemble, où l’une des deux invaincues est le champion sortant qui n’éclate plus grand chose sur son passage (hé, Wake a marqué trois points contre les ‘Noles, les trois premiers points des Demon Deacons en trois ans contre FSU) et une équipe jouant la triple option (Georgia Tech). Wow… Si FSU finit invaincue et qu’aucune autre équipe n’est dans son cas parmi les Power Five, comment placer l’équipe de Jimbo Fisher ? 1, 2, 3, 4 ??? Your guess…

Dans la Pac12, c’est le marasme permanent, on vient d’en parler.

Dans la B1G, certains espéraient sans doute que Nebraska parviendrait à disposer de Michigan State pour pouvoir offrir au Comité une équipe invaincue comme candidate au titre… Forget it… Alors… Nebraska avec une défaite au compteur contre MSU, qui a une défaite contre Oregon qui semble plus difficilement pardonnable maintenant… Ohio State a une défaite contre Virginia Tech qui a perdu contre East Carolina de l’AAC… Wow… Pas de B1G au CFP, ça semble de plus en plus probable… Wow wow wow…

Une seule chose est certaine. Quel que soit le classement final du comité de sélection, il sera critiqué et critiquable. Et ça, ça justifie absolument de n’avoir jamais rêvé d’être Condoleeza Rice…

And more Losers  :

  • La ligne offensive de UCLA… Wow… 10 sacks concédés par Brett Hundley. Comment voulez vous gagner une division de la Pac12 en… Oh, forget it…

  • U Mass est un sacré ramasssis de losers. Mener de 20 points à la mi-temps contre Miami of Ohio qui restait sur la plus longue série de défaites en cours de la division FBS et perdre… Palme d’or des losers de la semaine, sans doute…

  • Look. That is Nebraska falling from the ranks of the unbeaten…

  • Si quelqu’un a un quarterback d’occasion à refiler aux Badgers, prière d’envoyer le colis à Madison… McEvoy et Stave (qui va beaucoup mieux, en effet…), ont trouvé le moyen de combiner pour 4 interceptions, à 12 sur 29… Yikes…

  • I can feel your pain, brother…

Verchain’s Top Five

Cette saison, le College Football Playoff verra s’affronter les 4 meilleures équipes de la saison, selon le choix d’un comité de sélection.

Verchain, parce qu’il aime se croire important, vous fait part de son choix des cinq meilleures équipes. Oui, parce que 5 c’est plus que 4. Mais comme Verchain c’est mieux que Condi Rice…

Entre parenthèses, la conférence et le classement de la semaine dernière.

  1. Auburn Tigers (SEC – 1) : On nous avait fait du blabla en disant que leur victoire à Kansas State ne valait rien. Peut-être que certains considèreront que la victoire à la maison contre LSU ne vaut rien non plus…

  2. Mississippi State Bulldogs (SEC – NR) : Deux gros splashs de suite contre LSU puis Alabama, puissances traditionnelles de la SEC West, ça mérite une entrée au top des charts.

  3. Baylor Bears (Big 12 – NR) : Pourquoi ? Pourquoi pas… Les Bears sont mêmes capables de gagner quand leur attaque n’est pas au niveau traditionnel… Et pour ne rien vous cacher, peu de monde m’inspire…

  4. Florida State Seminoles (ACC – 5) : Ce qui devait être une promenade de santé contre Wake Forest n’était pas aussi impressionnant que ça. FSU ne doit sa remontée qu’aux défaites de ses prédécesseurs des semaines précédentes. #NotImpressed.

  5. Ole Miss Rebels (SEC – NR) : J’ai longtemps hésité à classer les Rebels. Certes, ils viennent de battre Bama, mais… Avant ça, ils ne m’ont pas impressionné par autre chose qu’une défense féroce. Et je ne suis pas persuadé que la défense en question saura résister à l’attaque d’Auburn, qui n’est pas toujours belle mais souvent efficace. Et puis, c’est la seule victoire de Hugh Freeze and co contre une vraie Power Five (Vanderbilt appartient encore à la SEC, mais j’ai du mal à la considérer comme faisant partie d’une Power Five, tellement elle ressemble à Wofford, cette équipe…) Alors ??? Classer Notre Dame ? Child, please…

Almost made it : Notre Dame Fighting Irish, Michigan State Spartans.

Not really football stuff… and then what ??

Et voici le moment préféré des petites vieilles qui composent la majorité de mon audience, le Verchain Stuff. Des photos, des vidéos, des tweets, des Vines, des Splurff et des Gloupmf  ! En bref, tout ce qui peut se passer en dehors des terrains, et qui pourrait arracher un début de sourire à un canard neurasthénique (ta mè… OK, vanne des années 90. Désolé d’être vieux).

Amis geeks, vous pourrez acheter votre hot dog et du soda tiède à Georgia Tech en payant en bitcoins…

Cette semaine à la rubrique ‘Tirez sur l’ambulance’…

Tirez, tirez…

Aaaah, la charité chrétienne, c’est beau… KO, Notre Dame.

Comment faire parler de toi quand tu es punter à West Virginia ? Donner des conseils d’entretien… de ta moustache…

That kicker is a good ol’ SOB. Fight !

https://www.youtube.com/watch?v=cFmoc66Ju_o

This week in « Awesome » !!!

I missed it… Looks like McConnaughey IS the new Longhorns’ coach…

Et voici la carte du New York Times indiquant les préférences des gens quant aux équipes de college football. On remarque qu’Oregon a pénétré le marché californien. Sans doute à cause de ses cheerleaders, car le Californien a bon goût. Ya qu’à voir les actrices pour films à regarder d’une main pour s’en convaincre. Mais bon, pas de quoi consoler les Ducks, leurs fans, et les fans des Ducks lecteurs du College Football Report…

Quoi qu’il en soit, on sait rester ultra-classe à Arizona…

Un peu comme à Ohio State… Et on se demande encore pourquoi Verchain ne les aime pas…

Pour les deux, c’est tout ce que vous méritez…

Cheerleaders !!

They ARE the reason why we LOVE College Football. And they are in the College Football Report. Enjoy.

Voilà, les enfants, c’est tout pour aujourd’hui. Oui, je sais, ça fait court… C’est ce que ma compagne me dit toujours… Bien, comme on dit là-bas en Amérique  :

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

18 Commentaires

18 Comments

  1. louvressac

    6 octobre 2014 à 06h46

    dis moi Verchain,elle revient quand la police du bon gout ? en matière d’uniformes Oregon semble continuer a battre des records semaines après semaine !

    • Verchain

      6 octobre 2014 à 15h39

      Je ne voulais pas tirer encore plus sur l’ambulance. Et j’avais de toute façon trop mal aux yeux pour voir ça encore une fois.

  2. Ryujii

    6 octobre 2014 à 07h39

    semaine prochaine Aburn – Mississippi State. ça va encore être le boxon ^^

    • Verchain

      6 octobre 2014 à 15h40

      ça ne sera pire que si GameDay invite Miley Cyrus. Parce que là, on aura du PG18…

      • Ryujii

        6 octobre 2014 à 16h08

        Une invit de Kate Upton, au vue de ses dernières photos diffusées il y a peu, on a plus la même vision de cette demoiselle ^^

        • Verchain

          7 octobre 2014 à 05h18

          ça reste de la photo… On n’entend peu parler de Kate dans le monde merveilleux du gossip, dans le fond. Mais c’est sur qu’elle est un milliard de fois mieux que Miley C…

  3. Ben

    6 octobre 2014 à 10h25

    J’ai pas souvenir d’avoir vu une semaine pareille. Le grand gagnant de la semaine c’est l’Etat du Mississippi avec Miss St et Ole Miss qui surprennent et impressionnent. L’Egg Bowl va t-il décider du champion de la SEC West ? Quoique Auburn a fait un sacré chantier contre LSU. Mes Tigers sont définitivement dans une saison de transition et Miles est toujours incapable de recruter un QB correct.

    Et comme d’habitude Oregon a perdu un match qu’il ne doit pas perdre s’il veut être pris au sérieux. Le point positif pour eux c’est que leur défaite cette saison tombe très tôt donc il y a encore le temps de se reprendre.

    Et Auburn-Mississippi St ce samedi ! Cette SEC West est quand même dingue…

  4. algerino

    6 octobre 2014 à 12h45

    Quel week 6 dans tous les cas ! J’ai pas le souvenir d’avoir déjà été témoin d’une semaine où autant de Top25 team se sont faites battre.

    Le seul « point positif » pour mes Ducks est qu’on est pas les seuls à s’être fait battre cette semaine, et qu’on est qu’en week 6. Y a le temps de voir venir, et surtout de se rattraper. Ne plus perdre serait la première chose à faire (plus facile à dire derrière mon ordi qu’être sur le terrain,mais bon c’est notre privilège ici entre nous 😉 ) et si on arrive jusqu’en finale de la PAC12 ça devrait être bon. Comme dit par Verchain, c’est le bordel intergalactique dans la conférence donc ça joue encore en notre faveur.

  5. Luzoan

    6 octobre 2014 à 13h46

    Moi qui aime les surprises, Damned!!!!!
    Du coup, j ai pu intégré le suppositoire Arizona!!! Les 2 équipes du pays de Tom Sawyer m ont fait finir le weekend de façon agréable. Je me suis régalé!!!!
    Le top du top c est que la semaine prochaine aussi s annonce captivante et passionnante.
    Que de beaux matches a venir…
    Juste des doutes sur la vrai valeur de Notre Dame et Baylor?
    En attendant le prochain épisode comme ma femme attend la saison 4 de Scandals, je me réjouis de cette première édition des playoffs.
    C est vrai, l an dernier on aurait déjà dit bye bye a quelques programmes.
    Du coup la qualification de certaines équipes n en sera que plus belle.
    Vive le CFB, Lee, Lou et Samantha Ponder…

    • Verchain

      6 octobre 2014 à 15h43

      T’as de drôles de vices, toi… Lee, Lou et Samantha ??? C’m’on !!!

      Pour connaître la vraie valeur de ND, faudra attendre les matchs contre USC qui est capable de tout et FSU qui ne me fait pas me lever de mon canapé…

      Pour Baylor, les Bears vont être testés contre TCU dès cette semaine. Ce sera l’un des must-see de la semaine, avec Auburn – M-State.

      C’est quand même formidable, ce CFP, non ?

      • Luzoan

        6 octobre 2014 à 15h53

        Faut bien rire un peu:D… Quand Oregon me fait pleurer:(!!!!
        Surtout quand tu vois les futures recrues des ducks a coté d autre programme…

      • Ryujii

        6 octobre 2014 à 16h01

        Il y a aussi ND – FSU en week 8 donc on aura déjà une idée du niveau des 2.

  6. Tuzzz

    6 octobre 2014 à 16h59

    Oh boy, what a week!

    J’avais quand même annoncé la couleur pour Cal-WSU, remember 😉 Du coup… 1st of PAC-12 North Baby!! (Oui, pleurez à la lecture de cette phrase, fans des Ducks) J’en profite un peu car ça risque de ne pas durer 🙂 même avec une défense aussi misérable, même avec un kicker adverse aussi ridicule (il n’a pas dû passer la nuit, j’imagine), ça reste un moment à savourer!

    Le reste, totalement dingue. And that’s why we love College Football! (en plus des cheerleaders, bien entendu)

    Vivement le WE à venir 🙂 A ce propos, question 100% pratique: où regardez-vous les matchs de CFB en direct? J’ai un peu de mal à trouver des diffusions correctes… Merci d’avance!

    • Luzoan

      6 octobre 2014 à 17h33

      Eurosport 2 pour la BIGTEN, MCS pour le reste! Et c est déjà bien, cela pourrait être comme le baseball en France avec rien°°
      Je paye ESPN player tout simplement:) (en plus j ai tous les sports NCAA)
      Après pour les matches sur FOX, NBC, CBS ect, il y a toujours un moyen…
      Parle aux fans francophones sur les réseaux sociaux, il y a toujours une âme charitable pour te donner le bon tuyau^^
      Quand aux solutions illégales, je sais pas si on peut en parler sur TBP…
      C est un site « noble »
      **

      • Ben

        7 octobre 2014 à 13h37

        J’ai ESPN Player également. T’as jamais de souci pour regarder certains matchs ? Il y a des moments, ça déconne sérieusement (Louisville-Miami par exemple cette saison où j’ai pas su aller au bout). Et c’est pas ma connexion car j’ai aucun souci avec le gamepass nfl.

        • Luzoan

          8 octobre 2014 à 08h45

          Non jamais a part les matchs d2 fvs, rarement;)

  7. Tuzzz

    6 octobre 2014 à 17h58

    Site « noble » sur un article de Mr Verchain, are you sure ? 🙂

    Merci en tout cas, je vais essayer de voir cette histoire de ESPN player…

    • Verchain

      7 octobre 2014 à 05h19

      La noblesse aime parfois à s’encanailler, jeune…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - College Football Report