Suivez-nous sur

College Football Report

College Football Report 2014 – Semaine 10

Au programme, quelques winners et losers, le Landscape – panorama complet de la Division FBS et le Verchain’s New Year Six – ou comment votre ami Verchain est soudainement devenu membre du Playoff Selection Committee. Enjoy. Responsively.

Alors, voilà… Une semaine de folie. Il ne faudra pas s’étonner si certains sont un peu en mode…

Alors que d’autres seront plus…

Ou même…

Bref, une nouvelle semaine de malade, avec des matchs à élimination… De quoi bouleverser le panorama. Et laisser le Verchain’s College Football Playoff Selection Committee dans l’expectative… Ou pas…

Winners

Parce qu’il y a des gagnants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

  • Crown their Ass !

  • Les gens, il est temps de reconnaître que la meilleure équipe de la saison après 10 matchs n’est pas issue de Starkville, Mississippi, ou de Tallahassee, Florida, mais bel et bien de Birmingham, Alabama. Et elle s’appelle Auburn. L’équipe qui a le deuxième calendrier le plus difficile de toute la division 1 n’a perdu qu’un match. Et continue à croiser des adversaires qu’elle laisse désespérés en fin de match. La défaite contre Mississippi State était trop délirante pour être exacte. War Eagle !

  • De son côté, l’équipe de Little Apple (Manhattan, Kansas), les Wildcats de Kansas State, vient d’enfoncer encore un peu le clou, en dispersant des morceaux de Cowboys aux quatre coins du terrain. Bill Snyder a remonté une équipe compétitive en Big 12, dont la seule défaite de la saison est au moins une victoire morale contre l’équipe que je considère la vraie numéro 1 dans le pays, Auburn, donc.

  • L’expression du jour : Jouer à cache-ballon :

  • Et dire que certains poussent encore pour la candidature de Trevone Boykin… Tout ça à cause du match de la semaine dernière contre Texas Tech avec les 82 points blablabla… Marcus Mariota doit gagner ce truc. Point barre. À moins d’une nouvelle blessure, bien sur… Parce que notre ami Dak Prescott, même s’il a inscrit une nouvelle victoire dans la colonne pour les Bulldogs aura été moins impressionnant.

  • Shaq Thompson, le linebacker/coureur de Washington est le Miles Jack de la saison. Après avoir explosé aux yeux du public qui se couche tard outre Atlantique ou du public qui se lève tôt en Europe, avec 98 yards dans la défaite contre ASU, avant de récidiver contre Colorado, 174 yards en 15 courses et 1 TD, plus deux réceptions.

  • Hey, Munchie Legaux !!! Il est de retour…

Losers

Parce qu’il y a des perdants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

  • La défaite contre Virginia Tech plombe au plus haut point les Buckeyes. Et la nouvelle performance ridicule des Hokies cette semaine ne fait rien pour arranger les choses…

  • Adieu, Connor Halliday. C’était sympa, merci. La carrière du recordman en puissance, le passeur numéro 1 de la division FBS (merci Mike Leach) est terminée, sur une grosse blessure.

  • Georgia. Et rien ne l’illustre mieux que l’ami Gary Pinkel :

  • Mine de rien, la ‘performance’ des hommes de Mark Richt donne à Will Muschamp, ancien joueur de Georgia, sa première victoire en sept rencontres du World’s Largest Outdoor Cocktail Party…

  • What the hell, East Carolina ? What the hell ?

  • What the hell, South Carolina ? What the hell ?

  • Kliff Kingsbury. Le sosie de Ryan Gosling voit son équipe des Red Raiders partir à la dérive un peu plus chaque semaine. Plus beaucoup d’espoirs à avoir… Et le siège de Kliffy pourrait bien devenir très brûlant prochainement…

  • Le marching band d’Army n’a pas fait bien peur aux Falcons d’Air Force qui emportent le Commander in Chief Trophy…

  • Wow, je n’avais jamais vu que le kicker de Pittsburgh s’appelait Blewitt. Like in ‘blew-it’.

  • Et puis, bon, voilà à quel point Iowa State est mauvais… 510 yards encaissés à la course contre Oklahoma, le maximum réussi par les Sooners depuis 1989.

  • Et pourtant, Indiana a tout fait pour gagner contre Michigan. Absolument tout…

Landscape

 Voici donc, rien que pour vos yeux, le panorama complet des conférences de la division FBS, avec pour chacune l’examen de la situation, les matchs à ne pas manquer, les qualifiés pour les bowls et un petit pronostic des familles…

Here we go…

South Eastern Conference

Situation

Dans la division Est, Missouri est maintenant en position de contrôler sa destinée, grâce à la victoire inattendue de Florida contre Georgia. Avec trois victoires contre Texas A&M, Tennessee et Arkansas, les Tigers sont assurés de la première place. Les Bulldogs ont besoin de remporter leurs deux derniers matchs en conférence (Kentucky et Auburn, pas gagné d’avance) et d’espérer une défaite ou plus de Mizzou pour reprendre la première place. Derrière, c’est mort pour tout le monde ou presque. Florida devra battre South Carolina et Vanderbilt (possible), en espérant au moins une défaite des Bulldogs et trois défaites de Missouri. Highly improbable.

A l’Ouest, c’est Ole Miss le grand perdant de la semaine. Les Tigers d’Auburn continuent leur chemin de croix avec Texas A&M à la maison la semaine prochaine, avant de retrouver Georgia puis Alabama en dernière semaine, dans ce qui pourrait être le match pour le titre de division. Ou pas. Mississippi State mène toujours la danse, invaincue, conservant l’avantage avant de défier Alabama puis Ole Miss, avec Venderbilt au milieu en guise de trou normand.

Les matchs à voir (ou pas)

8 novembre : Alabama at Louisiana State

15 novembre : Auburn At Georgia et Mississippi State at Alabama

29 novembre : Auburn at Alabama (Iron Bowl) et Mississippi State at Ole Miss (Egg Bowl)

4 décembre : SEC Championship Game

 Bowling !

Ole Miss, Georgia, Alabama, LSU, Mississippi State, Auburn, Missouri, Texas A&M.

 Forecast

 Pour le moment, je mets mon pognon sur Missouri à l’est. Parce que je ne vois pas Georgia gagner ses deux prochains matchs en conférence. Et pour cause : je persiste à voir Auburn remporter la division Ouest, en comptant sur deux défaites de M State…

Big 12 Conference

 Situation

 TCU est à peine sortie indemne du bon gros piège au pays du canapé qui brûle, Morgantown West Virginia. Les Frogs conservent donc leurs chances, puisqu’ils doivent encore croiser Kansas State. Les Wildcats, de leur côté, sont toujours invaincus en conférence après avoir éparpillé les Cowboys aux quatre coins du T Boone Pickens land.

 En quelque sorte, on aura droit à un match à élimination la semaine prochaine entre Frogs et Wildcats.

 Derrière, les Bears de Baylor sont toujours vivants et espèrent bien demeurer dans la course jusqu’au bout, avec le match contre Kansas State en dernière semaine. Pour cela, les Bears espéreront une victoire contre Oklahoma, qui est leur dernier vrai match à élimination. Une défaite contre les Sooners éliminerait quasiment les Bears, quel que soit le résultat de KSU-TCU.

 Les matchs à voir (ou pas)

 8 novembre : Baylor at Oklahoma et Kansas State at TCU

20 novembre : Kansas State at West Virginia

6 décembre : Kansas State at Baylor

 Bowling !

 Baylor, West Virginia, Kansas State, TCU, Oklahma.

 Forecast

 Samedi prochain sera l’occasion d’éclaircir énormément de choses. Pour l’instant, je crois toujours que Kansas State peut l’emporter, mais entre TCU et Baylor, les Wildcats sont loin d’être sortis d’affaire…

Pacific 12 Conference

 Situation

 Dans la division Nord, les Ducks ont maintenant un horizon quasiment ouvert après avoir battu leurs némésis de Stanford (il n’y a pas plus anti Oregon que le Cardinal : jeu ultralent, uniformes de 1896, excellence académique). Impossible de penser à trois défaites de rang contre Utah, Colorado et Oregon State.

 Dans la division Sud, Arizona State a fait un grand pas en avant avec sa victoire contre Utah en prolongation (encore un kicker qui part en live…) combinée à la défaite des Wildcats d’Arizona à UCLA. Deux nouvelles victoires contre Oregon State et Washington State rapprocheraient les hommes de Todd Graham en finale de la Pac12. Avec une défaite, pourquoi pas contre Arizona en dernière semaine, par contre, on aurait un nouveau clusterfuck niveau classement, en fonction des résultats de UCLA, Arizona, Utah et USC… Bref…

 Les matchs à voir (ou pas)

 8 novembre : Oregon at Utah

22 novembre : Arizona at Utah

28 novembre : Arizona State at Arizona

29 novembre : Oregon State at Oregon (Civil War)

6 décembre : Pac12 Championship Game

 Bowling !

 Oregon, Utah, Arizona State, Arizona, UCLA, Washington, USC.

 Forecast

 Oregon en sera, c’est quasiment certain (or they’ll have to go Oregoning again and again…).

 Dans le sud, pour le moment, on peut croire aux chances d’Arizona State. Avant que ça parte en live s’il venait aux Sun Devils la bonne idée de perdre un match en route…

 Oregon sauce Helfrich devrait pouvoir obtenir son premier titre.

Big Ten Conference

 Situation

 Les matchs du weekend n’ont pas apporté grand-chose de neuf. Tous les yeux resteront fixés sur East Lansing la semaine prochaine, avec OSU-MSU en guise de point d’orgue de la saison de la B1G East. Les trois matchs qui resteront au gagnant de la rencontre seront quasiment un cakewalk.

 Dans l’Ouest, c’est le foutoir absolu. Nebraska, Iowa, Wisconsin et Minnesota peuvent tous espérer l’emporter, à des degrés divers. Le match entre Nebraska et Wisconsin le 15 novembre pourrait faire officie de finale officieuse de division. Iowa et Minnesota vont en découdre la semaine prochaine. Les Hawkeyes boucleront la saison contre Nebraska et Wisconsin… Compliqué de chez compliqué de les imaginer triomphants…

 Les matchs à voir (ou pas)

 8 novembre : Ohio State at Michigan State et Iowa at Minnesota.

15 novembre : Nebraska at Wisconsin,

29 novembre : Michigan at Ohio State (The Game [Lulzzzzz])

6 décembre : Big Ten Championship Game

 Bowling !

 Michigan State, Minnesota, Nebraska, Ohio State, Maryland, Iowa, Wisconsin.

 Forecast

 Rien de plus clair cette semaine. Ohio State a rattrapé Michigan State avant de retrouver les Spartans la semaine prochaine. On attendra sans doute au moins encore une semaine de plus avant de poser un favori dans l’Ouest.

 On va dire Ohio State contre Wisconsin, parce qu’il faut bien envoyer son pronostic.

Atlantic Coast Conference

 Situation

 Dans l’Atlantic, Florida State a survécu au piège du Kentucky, en arrachant la victoire à Louisville après avoir été menée 21-0. Il ne reste plus que les Hurricanes de Miami pour empêcher les Noles de finir invaincus.

 Dans la Coastal, la victoire de Duke en double prolongation éclaircit l’horizon des Blue Devils, à qui il reste quatre matchs en conférence contre 4 équipes faiblardes de l’ACC (Syracuse, Virginia Tech, North Carolina et Wake Forest) pour s’assurer le titre de division. Derrière, Georgia Tech est en embuscade, mais les Yellow Jackets ont perdu contre les Blue Devils. Miami a une chance, en cas de défaite de Duke, mais les Canes doivent gagner face à FSU pour conserver des chances… Ou espérer deux défaites de Duke et une de GT… Compliqué…

 Les matchs à voir (ou pas)

 15 novembre : Florida State at Miami

28 novembre : Virginia Tech at Virginia (Commonwealth Challenge)

6 décembre : ACC Championship Game

 Bowling !

 Florida State, Duke, Louisville, Clemson, Georgia Tech, Miami, Boston College.

 Forecast

 Je ne vois pas qui pourrait priver Florida State du titre. Pour l’identité de son adversaire… Well… J’ai envie de hurler Miami, mais bon… Comme les ‘Canes vont déjà croiser FSU en conférence… J’ai bien peur que ce ne soit que du fanboy style du plus bel effet… Alors disons Duke. Le prono changera sans doute la semaine prochaine, de toute façon…

 

American Athletic Conference

 Situation

 Drôle de samedi. Les deux favoris de la conférence perdent le même jour, East Carolina contre Temple et UCF contre U Conn. Du coup, Houston, Memphis voire même Cincinnati sont relancées. Dans cette conférence en forme de n’importe quoi qui classe 11 équipes avec 8 matchs de conférence au programme de chacune, c’est juste du grand délire. Houston a perdu contre UCF mais je joue pas ECU. Memphis ne joue aucune de ses rivales de Floride et de Caroline. Bref, trouvez-y ce que vous voulez…

 Les matchs à voir (ou pas)

 4 décembre : East Carolina at UCF.

 Bowling !

 East Carolina,

 Forecast

 Je me suis bien planté, dans le fond, en envoyant déjà East Carolina au rang de champion… Maintenant, on a une égalité à 4 équipes. Bien malin qui saurait comment ça va s’arranger. Il n’en restera au maximum que trois, puisque UCF et East Carolina se rencontrent en dernière journée. Memphis a l’avantage sur Houston. UCF a l’avantage sur Houston. Et après… Justice for all… Je refuse de me prononcer…

Mid American Conference

 Situation

 Dans la division Est, la défaite des Falcons de Bowling Green contre Western Michigan pourrait remettre quelques trucs en cause : BGSU croisera Akron ce mardi, avec pour les Zips la possibilité de prendre un avantage direct sur les Falcons (félicitations si vous l’avez vu venir, celle là…). D’autant que BG devra encore jouer Toledo plus tard dans la saison. Si les Falcons l’emportent, toutefois, ils auront quasiment course gagnée.

 Dans la division Ouest, c’est toujours Toledo qui mène. Western Michigan et Northern Illinois qui comptent chacune une défaite contre Toledo et Central Michigan respectivement doivent encore se croiser la dernière semaine. Toledo et NIU se retrouvent le 11 novembre. Que le plus poilu l’emporte…

 Les matchs à voir (ou pas)

 4 novembre : Bowling Green at Akron

11 novembre : Toledo at Northern Illinois

5 décembre : MAC Championship Game

 Bowling !

 Northern Illinois, Western Michigan, Central Michigan.

 Forecast

 Bowling Green en finale, on peut y croire. Contre Toledo ou NIU, mon coeur va encore balancer un moment… Disons les Rockets, comme la semaine dernière…

Conference USA

 Situation

Marshall a déjà battu son poursuivant immédiat, Middle Tennessee. La Herd a encore quatre matchs pour atteindre la finale. Period.

En face, Louisiana Tech peut se permettre de perdre contre UAB et Old Dominion tant que les Bulldogs gagnent contre Rice. Rice doit continuer à gagner pour espérer. La moindre défaite des Owls, qui ont Marshall au programme, les condamnerait, sauf si LTU perd l’un de ses deux prochains matchs.

 Les matchs à voir (ou pas)

 6 décembre : C-USA Championship Game.

 Bowling !

 Marshall, Louisiana Tech.

 Forecast

 Je ne vois pas qui pourrait arrêter la Herd. Vraiment pas… Même pas Louisiana Tech qui semble l’adversaire désigné pour la finale de la Conférence USA.

Mountain West Conference

 Situation

 Boise State a son destin entre les mains pour demeurer King of the Mountain, comme quoi j’ai encore réussi à placer une de mes références de vieux dans un article… Une défaite dans les quatre matchs qui restent aux Broncos annulerait l’avantage que le Blue Men Group a sur les Rams de Colorado State (qui pourraient bien être représentants du Group of Five dans un New Year Six en cas de victoire finale dans la MWC). A part Utah State, je ne vois pas bien qui pourrait barrer la route aux Broncos.

 Dans la West, c’est maintenant Nevada qui a l’avantage, après avoir battu San Diego State cette semaine. Le Wolf Pack a aussi battu San Jose State.

 Les matchs à voir (ou pas)

29 novembre : San Jose State at San Diego State et Utah State at Boise State.

6 décembre : Mountain West Championship Game

 Bowling !

 Boise State, Colorado State, Utah State, Air Force, Nevada.

 Forecast

 Boise State contre Nevada en finale. Pour le moment.

 

Sun Belt Conference

 Situation

 Il reste deux matchs à Georgia Southern (les Eagles, si vous vous demandez comment on les appelle) pour remporter la Sun Belt. Contre Texas State et Louisiana Monroe… Mwouais… Louisiana Lafayette, de son côté, peut elle aussi finir invaincue, mais il lui reste 4 matchs à gagner pour ça. Eh oui, la Sun Belt et l’American, c’est à peu près la même chose…

 Les matchs à voir (ou pas)

 Euh… Là, on va s’en passer… Dans cette conférence bancale, les deux premières équipes ne vont même pas se croiser…

 Bowling !

 Georgia Southern.

 Forecast

 Un partage du titre entre GSU et ULL est envisageable. Vu qu’il n’y a aucune chance de voir les Eagles ou les Cajuns dans un New Year Six, peu importe, au fond. D’ailleurs, je n’ai pas trouvé la procédure permettant de départager deux équipes dans cette conférence bancale…

 Independants

 Situation

 Notre Dame s’est un peu fait peur contre une académie militaire… Yikes…

 Les matchs à voir (ou pas)

 8 novembre : Notre Dame at Arizona State

13 décembre Navy vs Army (M&T Bank Stadium, Baltimore, Maryland).

 Bowling !

 Notre Dame

 Forecast

 Le CFPSC n’aime pas les Irish. Je ne pense pas qu’ils feront mieux qu’une place dans les 10 premières cette saison, à moins que l’on assiste à une vraie boucherie dans la SEC.

Army et Navy se rencontreront pour du beurre en dernière semaine. Air Force remporte en effet le Commander In Chief Trophy…

Verchain’s New Year Six

Des petits rappels méthodologiques :

Le College Football Playoff est un ensemble de deux demi-finales et une finale. Les affiches des demi-finales sont déterminées par un classement établi par le CFP Selection Committee, qui compte 13 membres (Verchain est 13 dans sa tête, aussi, pour faire ce morceau d’article).

Les équipes classées dans les 4 premières s’affrontent avec comme affiches : 1 vs 4 et 2 vs 3.

Le comité choisit dans quel bowl programmé cette année pour héberger une demi-finale il positionne chacun des deux matchs, notamment en fonction de la géographie.

Le seul bowl qui a un contrat avec des conférences cette année est l’Orange, qui doit prendre le champion de l’ACC ou une autre équipe de l’ACC si son champion dispute le CFP. Cette équipe affrontera l’équipe disponible la mieux classée des conférences SEC et B1G plus Notre Dame.

Les champions de la B1G, de la Big XII, de la SEC et de la Pac12 qui ne se qualifieraient pas pour le playoff auront une place dans l’un des quatre autres bowls restants.

Le champion des conférences ‘mineures’ (Group of Five : AAC, MAC, MWC, Sun Belt, C-USA) a automatiquement une place dans l’un des 4 bowls restants.

Pour terminer cette partie, rendons grâce à mes collègues du College Football Playoff Committee : sur le site officiel, vous trouverez un petit PDF qui résume le tout parfaitement bien. C’est-à-dire presque aussi bien que votre ami Verchain…

Le classement Final du Verchain Committee :

Oui, parce que le Verchain, il ne s’embarrasse pas de classements intermédiaires, il publie directement son classement final, comme si on était le 7 décembre. Eh oui. Take That, CFPSC !!!

For that Playoff Thing :

  1. Mississippi State (SEC Champion : 12-1)

  2. Auburn (SEC : 11-1)

  3. Florida State (ACC Champion : 13-0)

  4. Oregon (Pac12 Champion : 12-1)

For the other things…

  1. Alabama (SEC : 10-2)

  2. Notre Dame (Indep. : 11-1)

  3. Mississippi (SEC : 10-2)

  4. Kansas State (Big 12 Champion : 11-1)

  5. Ohio State (B1G Champion : 11-1)

  6. Arizona State (Pac12 Finalist : 10-3)

  7. Missouri (SEC finalist : 10-3)

  8. Baylor (Big 12 : 10-2)

Group of Five Representative : Boise State (MWC : 11-2)

Other Power Five Representatives : On a un classement qui ne comporte aucune équipe de l’ACC dans les 12 premiers hormis Florida State qui est qualifiée pour le playoff… Je considèrerai donc que Duke est l’équipe de remplacement pour l’ACC

 Here are your bowls that are not semi-finals :

 Fiesta Bowl : Boise State (Go5) – Arizona State (Pac12)

 Cotton Bowl : Ohio State (B1G) – Kansas State (Big 12)

 Peach Bowl : Ole Miss (SEC) – Notre Dame (Indep)

 Orange Bowl (Contract) : Duke (SEC) – Alabama (SEC)

 The Semi-Finals

 Rose Bowl, Pasadena : Auburn – Florida State

 Sugar Bowl, New Orleans : Mississippi State – Oregon

 Pas de changement par rapport à la semaine dernière pour les demi-finales. Les équipes placées dans les 4 premières la semaine passée ont toutes gagné cette semaine, et mon scénario tient toujours la route…

 

Not really football stuff… and then what ??

Et voici le moment préféré des petites vieilles qui composent la majorité de mon audience, le Verchain Stuff. Des photos, des vidéos, des tweets, des Vines, des Splurff et des Gloupmf  ! En bref, tout ce qui peut se passer en dehors des terrains, et qui pourrait arracher un début de sourire à un canard neurasthénique (ta mè… OK, vanne des années 90. Désolé d’être vieux).

Immobilier : la Crimson Tide Foundation a acheté une petite bicoque à 3 millions de dollars pour y loger Nick Saban et madame. Enfin, à la base, la baraque appartenait à Saban. Qui l’a revendu à la Foundation. Et il habite toujours dedans… Classy.

Si comme votre ami Verchain vous avez toujours rêvé d’entrer sur un terrain en compagnie des Hurricanes, cette vidéo est pour vous.

Ole Milk fan ? Indeed…

Semaine d’Halloween, déguisement obligatoire. Préféré le Ryan Gosling de l’an passé…

Les fausses pubs de Les Nuls, c’était mieux avant…

Sebastian Tretola for Heisman !

Taylor Swift takes over Florida State

And Navy gives us some sort of Nicky Minaj without the big fat ugly butt to trash talk ND.

Oui monsieur, on a tous à peu près la même réaction quand on passe près de Samantha.

Bel hommage à Jim Kelly, Hurricanes !

Cheerleaders !!

They ARE the reason why we LOVE College Football. And they are in the College Football Report. Enjoy.

Voilà, les enfants, c’est tout pour aujourd’hui. Oui, je sais, ça fait court… C’est ce que ma compagne me dit toujours… Bien, comme on dit là-bas en Amérique  :

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

9 Commentaires

9 Comments

  1. Luzoan

    3 novembre 2014 à 12h35

    Bonjour Verchain,

    1)En premier et c est mon côté « ducks fan boy » qui parle, est tu sur que l Oregoning n est pas encore en vue?( Jake Fisher fait beaucoup mais pas tout à lui tous seul, et les Wildcats me restent en travers du gosier)

    2)En second, parlons SEC west: (si de mon cher pays la France « William Hill » était accessible et que j aimais parier… Il y a de grosses cotes à jouer ^_^)
    N est il pas plus possible et plausible que Mississippi State perde a Tuscaloosa? Et que donc le scenario devienne celui ci le soir du 22 novembre:
    Mississippi State, Auburn et Alabama a 1 défaite et tout se jouant sur l Egg bowl et l Iron bowl?

    3)The U or the Gators power: concrètement, quelle est la vrai force de ces deux programmes? Ont ils vraiment une chance de battre ce cher Jimbo Fisher et sa Noles team? (J en ai marre de me lever pour espérer une mi temps et au final tenir jusqu au petit matin tôt, pour finalement être déçu)

    4)Qui est sur de partir à la draft cette année? (Seniors non compris of course?)

    5)Et ce sera pour finir: Y aura t il des évolutions dans les conférences dans les années a venir?( comme une finale de conférence BIG12 par exemple?) ou des modifications en ACC ou PAC12 pour avoir moins d’écart de niveau entre les 4 power5 et la toute puissante SEC qui un jour risquera d envoyer 3 équipes en playoffs avec leur SOS hors catégories?
    Merci bien Msieur Verchain^^

  2. Verchain

    3 novembre 2014 à 15h53

    1) L’Oregoning, comme le Clemsoning, est une possibilité permanente. Il y a le vrai test à Utah au prochain match, et je crois que les Ducks ont perdu leur RT. Bonne chance face à la défense des Utes qui n’est pas facile tous les jours. Après, derrière… Ouais… Colorado est une équipe de FCS qui joue en FBS… Certes, la Civil War peut toujours mal tourner… Donc, franchement, si Oregon passe l’obstacle Utah, j’y crois.

    2) Ton scénario est tout à fait probable. C’est même celui du Verchain’s CFPSC. Si tu regardes bien, tu trouves une défaite à M State (à Bama), une à Auburn (donc les Tigers ne perdraient plus un match), et deux défaites à Alabama (qui perdrait donc l’Iron bowl).

    3) Je ne pense pas que les Canes soient en mesure de battre cette saison les Noles, sauf si la petite blessure de Jameis Crablegs était plus sérieuse qu’on nous le raconte pour l’instant. S’il est moins mobile, le pass rush de the U pourra faire son office et soulager une secondary parfois tranchante parfois molle comme un vieux pancake. Miami monte en puissance, mais n’est pas encore arrivée.

    Florida, par contre, est juste d’une totale impuissance offensive. Si les Gators tombent derrière au score de plus de 2 TD et sauf improbable trick play a la match contre les Bulldogs, ils n’ont aucune chance de refaire le score en devant passer le ballon. Encore moins probable pour moi sauf anomalie temporelle digne de la 4° dimension de voir Florida gagner contre FSU que d’imaginer Miami le faire.

    4) Ouh là… Il est encore très tôt. Trop tôt. Je pense que d’autres seront plus à même de te répondre que moi sur ce sujet là, en plus… je suis ça de tellement loin…

    5) Rien de prévu à ma connaissance pour le moment. Pour une finale de conf’ en Big 12, il faudrait deux équipes de plus. Je ne vois pas bien qui la Big12 pourrait aller chercher chez les indépendants ou dans les conférences mineures (BYU, Boise [mais c’est loin, l’Idaho] ou Colorado State [pour remettre les pieds dans un Etat qui faisait partie de l’ensemble])….

    Que veux tu faire en ACC ? Virer des facs comme Wake ou NC State, ça n’est pas possible… Et l’ACC est déjà à 14 et demi avec l’accord Notre Dame… Ditto la Pac12. Dans l’aire géographique, il ne reste rien à prendre… Je sais que la Pac voulait s’étendre jusqu’au Texas et l’Oklahoma, mais bon… A part BYU (que Utah bloquerait sans doute) et Boise… San Diego State ou Fresno State ou San Jose State, ça ne ferait pas se lever les foules…

    Alors, que faire ? Continuer à recruter de manière intelligente, former des joueurs pour les pros et le faire savoir pour attirer plus de recrues, profiter des nouveaux revenus du playoff et des télés pour améliorer les infrastructures… Il faut un retour sur le devant de la scène des universités prestigieuses traditionnelles (UCLA et USC) et la confirmation de la montée en gamme d’Oregon… Pareil pour l’ACC, où il faudrait un retour d’une rivalité Miami-FSU pour les titres… Quand tu vois que la fac Basket de Duke mène la charge dans la Coastal…

    Et dans le cadre purement playoff : ne pas programmer de cupcakes, réfléchir à des séries contre des très grosses équipes (pourquoi pas entre conférences Big12-ACC-Pac12-B1G uniquement ?). Le problème, c’est le risque à prendre par rapport à la récompense possible : une place en playoff, voire même en bowl. Si tu as un calendrier de conférence à la ACC avec 8 matchs, il te reste 4 adversaires à trouver… Et pas sur que lesdits adversaires, pour peu qu’ils aient un espoir de playoff, se ruent pour jouer FSU la saison prochaine par exemple…

    Ou alors, programmer des matchs contre les grosses SEC et les gagner régulièrement, un an sur deux par exemple, ça rendrait de la légitimité… Don’t know…

  3. Ryujii

    3 novembre 2014 à 16h56

    Boise State dans le Groupe of 5? personnellement j’aurais plutôt mis Colorado State, certes ils ont perdu contre Boise State mais ont battu Colorado (oui comme tout le monde) ainsi que Boston College.
    Alors que Boise State a quand même perdu contre Air Force et Ole Miss.

  4. Verchain

    3 novembre 2014 à 18h01

    J’ai essayé de respecter les directives du comité dans mon raisonnement :

    – head to head Boise a battu CSU
    – strength of schedule Boise affiche 35 contre 55 à CSU chez Sagarin
    – conference championships Dans le scénario, Boise remporterait la MWC
    – eye test : bon, ben, là… Boise a merdé à Air Force, je n’ai pas vu le match… J’ai vu Boise deux fois, je ne les ai pas trouvés ridicules… J’ai vu CSU une fois, je ne les ai pas trouvés ridicules…
    – statistical shit : Boise State est 31 dans le F+ de Football Outsiders, CSU est 34°

    Conclusion : ne pas mettre trop d’emphase dans la victoire de CSU au Boston College…

    Si le CFPSC prend CSU au lieu de BSU, c’est qu’ils ont clairement un BCS Bias : une équipe à une défaite vaut mieux qu’une équipe à deux défaites.

    • BoiseStateFrance

      4 novembre 2014 à 16h14

      En fait le match à Air Force c’est l’exemple type du match annuel que Boise State perd en se tirant une balle dans le pied tout seul (en l’occurrence 7, comme le nombre de turnovers de l’équipe dont 4 INT pour Hedrick et 3 fumbles dont 2 d’Ajayi). Ajoute à ça 10 titulaires blessés dont le backfield entier de la défense et le fait de jouer à l’extérieur, c’était horrible à voir (si ça t’intéresse: http://boisestatefrance.wordpress.com/2014/10/01/defaite-de-boise-state-face-a-air-force-douche-froide-et-questions)
      Espérons que les dieux du football t’entendent !

      • Verchain

        4 novembre 2014 à 17h39

        Ces dernières années, on avait plutôt le coup du #CollegeKicker à Boise…
        Normalement, ils ont déjà perdu leur match alakon… Time will tell…

  5. Verchain

    4 novembre 2014 à 05h42

    Update : en fait, un doute m’a traversé l’esprit cette nuit (mais n’a pas fait de victimes). J’ai donc vérifié : seul un CHAMPION de conférence SEC, CUSA, AAC, MWC, SunBelt peut être le représentant du Group of Five au Fiesta, Peach ou Cotton.

    CSU doit donc espérer que Boise perde encore des matchs, et remporter sa conférence.

    • Ryujii

      5 novembre 2014 à 16h52

      SEC? MAC tu veux dire non?

      • Verchain

        5 novembre 2014 à 21h44

        SEC Bias dans mon autotext… Arghhh, MAC en effet… Bah, cette saison, même Alabama marque des points… Après la #MACtion, on a la #SECtion…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - College Football Report