Suivez-nous sur

College Football Report

College Football Report 2013 – Semaine 2

Eh bien, deuxième semaine terminée. C’est la première fois depuis 1976 que Florida, Texas, Notre Dame et USC sont toutes les quatre dans la colonne des perdants en même temps. Les temps changent ? Peut-être… Ou pas… Parce que finalement, il ne s’est pas passé tant de choses que ça ce weekend… Juste de quoi vous offrir quelques lignes…

WINNERS

Parce qu’il y a des gagnants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

The U

Back ! The U est de retour. Des frissons, des vrais, du genre de ceux qu’on n’a pas connu depuis longtemps, et pas seulement quand la sono du SunLife Stadium de Miami joue ‘Welcome to the Jungle’ des Guns N’ Roses à l’entame des deux dernières minutes les plus longues d’un match que les Hurricanes n’auraient sans doute pas gagné l’an passé.

Al Golden a peut-être finalement trouvé une défense. Il y avait peu de raisons de douter que ce jour viendrait où Miami ne gagnerait plus seulement grâce aux jambes de Duke Johnson ou au bras de Stephen Morris. Quoique les deux auront été bien utiles contre Florida pour produire les 21 points de la fac de Coral Gables. Morris, sans être exceptionnel – surtout en deuxième mi-temps – aura lancé pour deux TD, et le Duke aura converti l’une de ses rares occasions de scorer pour donner les derniers points de Miami.


Mais la défense aura réussi une performance jusqu’alors plus qu’inattendue, ridiculisant Jeff Driskel à chaque minute qui passait. Une défense qui n’aura eu qu’un seul vrai moment d’absence, sur le deuxième TD de Florida, et qui aura été bien abusée par un bon vieux jeu en read option pour le TD au sol du ‘quarterback’ de Florida.

À part ça, que du bonheur, des couvertures qui tiennent à peu près le coup, juste assez de pression pour que le ‘passeur’ ne se trouve pas en position de faire à chaque fois la bonne passe… Et quatre pertes de balles forcées dans la redzone, avec notamment un stand sur 4th down qui vaut tous les efforts défensifs de la Terre.

Alors, certes, la défense de Florida demeure toujours aussi solide, et a fait enregistrer son lot obligatoire de jeux négatifs à l’attaque en orange, mais ces Gators sont toujours aussi atroces à voir jouer.

Mais peu importe que l’esthétisme offensif n’ait pas été au rendez-vous, seule la victoire est belle. Désolé de voir le fan prendre le dessus sur l’analyste, mais The U est de retour. Une victoire avec une portée nationale, contre une équipe classée, et voici Miami de retour dans l’équation générale du football universitaire… Alors que nous ne savons toujours pas quelles seront les sanctions qui tomberont sur le programme mené brillamment par Al Golden.

Plus qu’un pas avant de retrouver le ‘titre’ de ‘champion de Floride’. Un match, le 2 novembre prochain, contre Florida State… Can’t wait…

Et ce match pourrait bien avoir la plus grande importance, non seulement pour Miami, mais pour l’ACC globalement. Qui sait, l’une de ces deux équipes pourrait éventuellement prétendre disputer le dernier BCS Championship, en finissant invaincue ?

Toujours est-il qu’une semaine après la victoire de Clemson contre Georgia, c’est une autre équipe de l’ACC qui vient battre une des équipes classées au Top 25 issue de la SEC East.

Derrière Miami, on peut assister à un truc qui coûtera peut-être cher en termes de karma cette saison : Dabo Swinney, le coach de Clemson , s’est permis de faire le signe ‘U’ en sortant de conférence de presse ce samedi, après la victoire de sa troupe contre SC State. Here’s hope we won’t rue the day…

Meeeeechigan

Dans une saison pleine de dates importantes, les Wolverines ont passé le premier vrai obstacle vers un classement Top 5 en fin de saison, vers un record parfait… Et Michigan se retrouve toujours en course pour espérer remporter enfin la B1G. Il faudra encore battre Ohio State, mais la démonstration apportée contre Notre Dame ce samedi, derrière un Devin Garner en feu, largement au-dessus de tout ce que Denard Robinson avait pu montrer au poste de QB pendant sa carrière à Ann Arbor (21/33, 294 yards, 4 TD et 68 yards au sol plus un TD) suffit à entretenir l’espoir.

On avait déjà vu l’an passé la qualité du travail de Brady Hoke, qui avait rendu la fierté au peuple Maize and Blue depuis son arrivée, en rappelant la tradition, en se mettant dans les pas de Bo Schlembelcher, en se promenant en polo par moins cinq degrés, etc…

Cette victoire contre Notre Dame, classée devant les Wolverines avant ce match pour des raisons qui demeureront sans doute pour toujours obscures, est un vrai grand pas en avant. Le tout devant une assistance record dans la Big House de plus de 115 000 personnes. Tout n’est pas parfait, loin de là, mais…

Mais ce match nous aura surtout donné un très grand moment de télévision… Eminem en direct dans la cabine de commentateurs de ESPN…

Et un nouveau GameDay au top, rien qu’avec cette pancarte, un sommet d’humour, Verchain n’aurait pas fait mieux…

And if you don’t know who is talked about, Google Lennay Kekua…

Mark Richt.

Deux choses sont possibles. La théorie de l’accident la semaine passée lors de la défaite contre Clemson (compte tenu qu Tajh Boyd s’est montré nettement moins brillant contre SC State que contre Georgia), ou le fait que les Bulldogs devront se reposer toute la saison sur le bras d’Aaron Murray qui s’est remis dans la course au trophée Heisman (309 yards, 4TD). Ou South Carolina est tout simplement une équipe surcotée. Je ne sais pas.

Mais Mark Richt, qui est démoli par les fans et les observateurs de Georgia dès lors qu’un de ses joueurs fait un pas de travers ou manque une réception, a su joliment remettre son équipe dans le sens de la marche, en disposant des hommes de Steve Spurrier de façon convaincante, pour la première fois depuis trois saisons.

La saison est toute jeune, bien sur, mais à 1-0 dans son calendrier SEC, Georgia est de retour au rang de favori pour retrouver la finale de la SEC cette saison, grâce à son attaque, à Gurley et Murray, et le restera tant que ses hommes de l’attaque performeront… ou lorsque la défense aura trouvé le moyen d’arrêter au moins une fois ou deux l’attaque d’en face…Parce que l’attaque des Bulldogs semble par moments inarrêtable… Au point de rendre furibards les coaches défensifs de l’équipe d’en face…

Comme l’aurait si bien dit Johnny Manziel : You Mad, Bro ???

And more Winners  :

  • Alors qu’on peut se demander après deux semaines de compétition qui est en mesure de se présenter comme un favori dans la Big12, force est de constater que c’est toujours un plaisir de regarder les highlights des Bears de Baylor. L’attaque d’Art Briles vient de passer 781 yards aux Bulls de Buffalo, dont certains vantaient le potentiel la semaine passée…

  • Avant samedi dernier, il n’était arrivé que deux fois dans l’histoire des Badgers de Wisconsin de voir trois coureurs compiler plus de 100 yards au sol chacun. Eh bien, ne sous-estimez jamais l’importance de jouer contre des équipes de seconde zone (oui, U Mass est une équipe de seconde zone), et ça fait maintenant 4 fois dans l’histoire que trois coureurs de UW sont au dessus des 100 yards sur un match, avec comme la semaine passée le trio James White (109), Corey Clement (149) et Melvin Gordon (140). Un bon moyen de se donner du courage avant d’aller affronter une équipe d’Arizona State qui n’a pas manqué ses débuts en compétition en écrasant Sacramento State par 55-0.

  • Les débuts de Sonny Dykes à Cal sont relativement difficiles, entre une défaite qui fait mal contre Northwestern et une victoire pas si facile contre la FCS Portland State, mais sa réputation de faiseur de miracles avec son attaque n’est pas usurpée. Le QB true freshman Jared Goff en est à 930 yards lancés en deux rencontres cette saison.

  • Oregon en est maintenant à 16 victoires consécutives loin d’Autzen Stadium. C’est la plus longue série en cours en division FBS.

LOSERS

Parce qu’il y a des perdants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

Lane Kiffin

A cinq minutes de la fin du match contre les Cougars de Washington State, dans une journée qui restera sans doute la journée des Cougars (voir ci-dessous), les fans de USC ont eu la bonne idée de commencer à déserter les travées du Coliseum (que USC vient d’acquérir cette semaine, tiens…). Sans doute afin de donner une meilleure acoustique au vénérable stade, pour que ça résonne comme dans une cathédrale. Parce que les chants de ‘Fire Kiffin’ qui montaient des tribunes désertées sonnaient comme un sacré requiem…

193 yards seulement en attaque contre Wazzu ? Oh… La plus longue passe de la soirée ? 8 yards. Oh… Pire que tout, peut-être ?

Kiffin va sans doute encore nous la jouer misérabiliste, en évoquant la réduction du nombre de bourses universitaires liée à la vieille affaire Reggie Bush… Sans doute de quoi expliquer que les Trojans en sont à 6 défaites sur leurs 8 derniers matchs… Sans doute de quoi expliquer qu’ils sont en moyenne à 9 points par match à la maison sur les trois dernières rencontres… Sans doute de quoi expliquer la première défaite de USC contre Wazzu au Coliseum depuis l’an 2000… Oh, tenez, le coach de l’époque avait été viré…

Farewell, Lane…

Mack Brown

Et peut-être plus encore que le head coach des Longhorns, le coordinateur défensif Manny Diaz, dont l’escouade a été totalement ridiculisée par l’attaque de Brigham Young. 550 yards au sol, 40 points encaissés… Et un QB des Cougars qui se transforme en réincarnation de Denard Robinson en mieux. Taysom Hill a tranquillement fait fonctionner ses gambettes pour 259 yards et 3 TD, histoire de dominer ses running backs dans ce département statistique…

C’est peut-être l’humilation de trop pour Mack Brown, un coach dont on se demande depuis deux ans s’il sera en mesure de remettre sur les rails le programme le plus riche de la division FBS, avec un terrain fertile en termes de recrutement, et une confiance qui demeure bizarrement élevée de la part du Director of Athletics DeLoss Dodds. Nous assistons peut-être donc à la dernière saison de Mack Brown à la tête de la fac d’Austin.

À moins que David Ash, qui ne cesse de montrer qu’il mérite la confiance de son coach et de ses fans, ne monte encore son niveau et n’en vienne à sauver, par un petit miracle dans le cadre du match contre Oklahoma par exemple, ne vienne finalement sauver les fesses de Mack…

Note : Le coordinateur défensif, Manny Diaz, a été démis de ses fonctions par l’université Texas en fin de soirée, dimanche 8 septembre.

Louisville ?

Oh, bien sur, l’équipe de Charlie Strong vient de disposer tranquillement d’un nouvel adversaire facile. Oh, vu comment c’est parti, les Cardinals vont écraser la concurrence dans l’American Athletic Conference (Lulz). Oh, Teddy Bridgewater sera sans doute dans les cinq gus invités à New York pour la cérémonie du Heisman Trophy…

Mais en attendant, la blessure atroce de Munchie Legeaux, qui est un des joueurs favoris de votre serviteur et le QB titulaire dans la Verchain Funny Names All Star Team, au cours de la défaite de Cincinnati contre Illinois vient subitement de mettre un coup à Louisville.

En effet, les Bearcats semblaient la seule équipe de l’AAC à pouvoir faire quelque chose cette saison en termes de performances sportives. La seule à pouvoir inquiéter un peu les Cardinals. Et une victoire de Louisville contre des Bearcats qui auraient fait une belle saison aurait apporté quelques points chez nos amis les ordinateurs dans le classement BCS final. Sans doute…

Maintenant, ça risque de devenir plus compliqué pour Louisville d’impressionner les votants en battant des équipes plus que médiocres…

And more Losers  :

  • Florida International a toujours de jolies cheerleaders, mais l’équipe a tout perdu depuis le départ de Mario Cristobal (et même un peu avant). Les Golden Panthers viennent de réussir une performance de choix contre UCF : 1,1 yards de moyenne par course, avec au milieu de tout ça une course pour… moins 29 yards…

  • Mark Dantonio risque d’avoir de nouveaux problèmes de santé en regardant son attaque de Michigan State ‘performer’ sur le terrain. Après deux rencontres, dont une contre South Florida qui avait trouvé le moyen de se faire battre par une FCS la semaine passée, l’attaque des Spartans a inscrit deux touchdowns. Sa défense en a inscrit 4.

  • On ne peut pas être au top tous les jours… Bobby Petrino vient d’en faire la triste expérience. Ses Hilltoppers de Western Kentucky viennent de réussir l’exploit de perdre 5 fois le ballon sur leurs 6 premières mises au jeu de leur rencontre contre Tennessee. Wow.

Wow…

  • Logan Thomas, le QB de Virginia Tech, est maintenant sur un rythme de 24 interceptions lancées sur la saison, après deux nouveaux ballons lancés à un défenseur adverse contre Western Carolina…

  • Et pour finir, la palme du ridicule de la semaine revient à Western Michigan, battu par la FCS Nicholls State. Oui, la fac qui s’était fait détruire par Oregon la semaine passée…

NOT REALLY FOOTBALL STUFF… AND THEN WHAT  ??

Et voici le moment préféré des petites vieilles qui composent la majorité de mon audience, le Verchain Stuff. Des photos, des vidéos, des tweets, des Vines, des Splurff et des Gloupmf  ! En bref, tout ce qui peut se passer en dehors des terrains, et qui pourrait arracher un début de sourire à un canard neurasthénique (ta mè… OK, vanne des années 90. Désolé d’être vieux).

Il n’y a rien de meilleur pour commencer cette partie que de contempler des fans d’Alabama, et d’espérer qu’ils auront encore cette tronche-là en fin de saison…

ça sera toujours mieux que d’admirer ce type de fan de ‘Bama…

Hey, kid, DO NOT forget : The U invented swagger !

Remarquez, d’un autre côté, mieux vaut un fan bourré du Tide que le fan moyen de Georgia

En attendant, nous avons un nouveau Power Couple dans le football universitaire. Au moins aussi impressionnant que AJ McCarron – Katherine Webb, meet Jameis Winston et sa girlfriend Breion Allen, qui a fait sa grande entrée sur la scène médiatique à l’occasion du match d’ouverture de la saison des Seminoles, là où Jameis faisait ses débuts au poste de QB. Breion a tout pour devenir une nouvelle icône. Tout. Et en plus, elle est joueuse de basket à l’université de Rice. Enjoy.


Western Michigan is… ridiculous…

Oh, une nouvelle raison de détester Johnny Look At Me… Il compte parmi ses fans Joe Flacco. Oui, ce Joe Flacco. Awesome…

Cette semaine, la Fashion Police a noté…

Que les amis de chez Adidas (qui ont des polos un peu plus classy que ceux de Nike parfois) peuvent faire à peu près n’importe quoi, dans des mesures comparables à celles qu’emploie la firme de l’Oregon. UCLA va vraiment porter ça ? Yeux qui saignent…


Remarquez, les casques bling bling de U-Dub ne sont pas beaucoup mieux…

Petite pause commerciale… USF, aussi pathétique dans la pub que sur le terrain en semaine 1.

Heureusement qu’il y a les cheerleaders d’Oregon State dans cette vidéo, parce que la tronçonneuse (chainsaw en VO), c’est tout ce que mérite une telle pollution auditive.

Niveau pollution visuelle, on laisse la place à nos amis les fans de Northwestern

Et on me fera encore croire que Notre Dame est parmi les meilleures facs des USA en termes de qualité de l’éducation… Yup, Figthing Irish…

Oh… No… Time Magazine, now ?

Si on doit s’en remettre à Dieu, maintenant…

Et… La candidate de l’Alabama pour Miss USA (aucune chance de gagner, la pauvre) a prévu de porter cette robe pour le concours… Roll Tide…

Oh, nous avons bien sur un special Manziel pour finir, sinon, le quota ne serait pas respecté.

Et je suis heureux de vous annoncer avoir trouvé le successeur du regretté E. Gordon Gee d’Ohio State comme président de fac le plus ridicule de la planète, en la personne de R. Bowen Loftin. Oui, comme quoi, ils ont des prénoms similaires, et vous feriez mieux d’éviter d’appeler votre fils F. Mathis Dupont, ça porte sur le ciboulot, et ça conduit à porter le nœud papillon… Ah, oui, Loftin est le président de Texas A&M bien évidemment, et n’a rien trouvé de mieux à faire qu’à imiter la ridicule provocation de Johnny Look At Me de la semaine passée…

CHEERLEADERS !!

They ARE the reason why we LOVE College Football. And they are in the College Football Report. Enjoy.


Voilà, les enfants, c’est tout pour aujourd’hui. Oui, je sais, ça fait court… C’est ce que ma compagne me dit toujours… Bien, comme on dit là-bas en Amérique  :

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

6 Commentaires

6 Comments

  1. Nicolas N.

    9 septembre 2013 à 07h10

    « L’attaque d’Art Briles vient de passer 781 yards aux Bulls de Buffalo, dont certains vantaient le potentiel la semaine passée… »

    Serait-ce une attaque ?!

    Je te rassure, j’en ai toujours pas fini avec Buffalo… La suite demain. 😀

  2. Tuzzz

    9 septembre 2013 à 18h35

    Cette chronique est tout simplement géniale, rien à rajouter. Verchain, je t’ai découvert la semaine dernière, et tu me fais rêver… Keep on rocking!

  3. Verchain

    9 septembre 2013 à 21h13

    Wow ! Merci pour le compliment… On fera au mieux pour essayer de continuer à t’intéresser à l’avenir.
    Thanks a lot.

  4. Verchain

    10 septembre 2013 à 18h49

    ALERT : Suite à un problème technique, j’ai perdu la question reçue d’un lecteur au sujet du devenir des bowls pour le #NotImpressed… Merci de me la renvoyer, please…

  5. Malabar

    11 septembre 2013 à 21h01

    Merci pour ton report et go Michigan !!!

  6. Verchain

    11 septembre 2013 à 21h27

    Merci à toi. Tu as raison : Go Blue !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - College Football Report