Suivez-nous sur

College Football Report

College Football Report 2013 – Semaine 11

En exclusivité sur The Blue Pennant, retrouvez le College Football Report de Verchain !

Wow, après deux semaines mornes, cette semaine 11, dès jeudi, nous a remis le classement BCS dans l’ordre. Un beau paquet de gagnants, dans le fond… Et un bon gros tas de perdants, certains bien loin d’être magnifiques…

Winners

Parce qu’il y a des gagnants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

Baylor

Il y a effectivement de quoi péter les plombs, ou presque. Baylor n’a pas atteint les 700 yards en attaque ce jeudi… De quoi péter les plombs. Bon, dans le même temps, il n’était pas nécessaire d’atteindre les 700 yards pour disposer de manière convaincante de l’équipe de Bob Stoops, Oklahoma.

Parce que les Bears de Baylor se sont un peu trouvé une défense, au moins à l’occasion de ce match contre les Sooners. Ce n’est que la deuxième victoire des Bears contre Oklahoma, et ça met peut-être le dernier clou dans le cercueil des illusions de la troupe de Bob Stoops.

Mais puisque nous sommes du côté des gagnants, nous ne pouvons que reconnaître l’immense travail – déjà signalé dans ces colonnes – d’Art Briles à la tête des Bears. Avec des standards académiques relativement élevés par rapport à ce qu’il se fait dans la Big XII, ce qui coûte à Briles quelques recrues (en plus du problème de prestige de la fac par rapport au mastodonte Texas, et du fait de devoir jouer à Waco qui n’est pas non plus exactement Dallas…), Baylor n’a pas de grands avantages à la base.

Alors, se trouver aussi tard dans la saison en position de remporter la Big XII et même d’avoir une toute petite chance d’aller au BCS Championship vous classe définitivement du côté des gagnants.

Florida State

Les Seminoles n’ont pas eu besoin de forcer leur talent pour exploser Wake Forest, en égalant au passage le record d’interceptions de la fac sur un match (6). Mieux, Florida State se retrouvait déjà du côté des gagnants dès jeudi soir. Avec la défaite d’Oregon, les Seminoles ont maintenant un boulevard ouvert vers Pasadena.

C’est loin de la Floride, la Californie, pourtant. Mais les Seminoles sont sur la voie royale. Ils n’ont plus grand chose entre eux et le dernier BCS Championship de l’histoire. Les ‘Noles pouvaient craindre que les Ducks repassent devant de manière définitive en cas de victoire à Stanford, mais les Nerds de Palo Alto ont une nouvelle fois enterré les espoirs des mecs en vert, jaune, noir, blanc (rayez les couleurs inutiles).

Et, compte tenu de la médiocrité affichée par toutes les équipes de la division Coastal dans l’ACC, le titre ne saurait échapper aux Floridiens. Seul le match contre Florida pourrait constituer un risque. Think again, compte tenu du niveau affiché par les Gators en ce moment.

Hé, qui sait, on pourrait avoir un planter de lance à Pasadena…

And more Winners :

  • Les Golden Gophers de Minnesota viennent de remporter leur quatrième victoire consécutive en Big Ten, ce qui ne leur était plus arrivé depuis 40 ans. Ce n’est pas toujours exceptionnel, mais les Gophers continuent de gagner et sont encore en position de remporter la Legends division, ce qui est en soi un événement…

  • LB Miles Jack de UCLA. 8 tackles, un fumble récupéré. Rien d’exceptionnel pour un linebacker. Sauf que ledit linebacker a aussi couru pour 120 yards en attaque, avec un TD de 66 yards au passage. Alors que le Old Man Football qui gagne domine le jeu en ce moment, voilà de quoi nous rappeler une époque où les joueurs qui participaient dans toutes les phases du jeu n’étaient pas aussi rares que maintenant…

  • Il se passe décidément beaucoup de choses à USC maintenant que Lane Kiffin est sans emploi. Les Trojans sont devenus la deuxième équipe après Oklahoma a inscrire trois TDs sur des phases de punt, avec deux retours pour TD et un punt bloqué pour TD.

  • WR Dorial Green-Beckham est un sophomore, mais il vient d’établir le record de Missouri pour le nombre de TD en réception sur un match avec 4.

  • QB Aaron Murray est maintenant le détenteur du nombre de TD en carrière pour un joueur de la SEC avec 115.

Losers

Parce qu’il y a des perdants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

Hangovers…

Décidément, cette saison, une équipe invaincue qui se met à perdre semble avoir beaucoup de mal à se remettre sur les bons rails et à retrouver la colonne des vainqueurs.

Miami, une semaine après avoir été démolie par Florida State vient d’enchaîner avec son plus mauvais match de la saison. Un match pour l’histoire, puisque c’est la première fois qu’un quarterback de Virginia Tech lance pour plus de 300 yards sur deux matchs consécutifs depuis que les Hokies sont entraînés par Frank Beamer. Une équipe des Hurricanes totalement apathique, débordée dans tous les secteurs du jeu. Moche à pleurer, malgré les uniformes un peu classes des ‘Canes…

Northwestern avait montré la voie aux Hurricanes, et Texas Tech semble elle aussi suivre le même chemin. Depuis que les Red Raiders ont chuté contre Oklahoma, ils enchaînent les défaites, et dans les grandes largeurs. Largement dominés par Oklahoma State la semaine dernière, les hommes de Kliff Kingsbury ont été cette fois écrasés par Kansas State qui n’avait pourtant pas montré grand-chose cette saison…

De quoi s’inquiéter pour Oregon ?

Meeeee-chigan

Les Wolverines ont définitivement perdu tout espoir de remporter leur division. Et avec la manière. Après les -67 yards à la course contre Michigan State, les hommes de Brady Hoke – que l’AD Dave Brandon considère comme « l’homme de la situation » pour l’équipe d’Ann Harbor – ont une nouvelle fois démontré toutes les difficultés de leur ligne offensive en enregistrant un ultra-moche -21 yards au sol contre Nebraska, dont la défense n’effraierait pas Idaho… Wow…

And more Losers :

  • C’est la première fois depuis 54 ans que North Carolina State est à 0-6 en ACC. Il faut dire qu’en trouvant le moyen de prendre 21 points en trois minutes à la fin du quatrième quart-temps… Avec un TD offensif pour Duke et deux interceptions retournées pour TD, le Wolf Pack a réussi cette performance…

  • Le coach Ron English a été viré d’Eastern Michigan suite à des propos très fleuris adressés à ses joueurs. La fac qui avait déjà subi la mort d’un des joueurs par balle cette saison a miraculeusement réussi à enregistrer une victoire contre Western Michigan en prolongation…

  • Louisville ne retournera sans doute pas dans un bowl BCS cette saison suite à la victoire de UCF contre Houston (bien arrachée, cette victoire). Take that, preseason rankings !

  • Will Muschamp, dans sa troisième saison à Florida, a maintenant un record moins bon que celui d’un de ses prédécesseurs pitresques, le fantastique Ron Zook. Ça ne sent donc pas très bon pour le braillard de Gainesville…

Landscape

C’est le retour d’un item qui a fait ses preuves par le passé. En quoi ça consiste ? A faire le point sur la situation dans toutes les conférences de la Division FBS. Et à prendre des paris sur ce qu’il reste à venir… Enjoy (ou pas).

Southeastern Conference

RB T.J. Yeldon, Alabama

La situation : Alabama, après un début de match un peu poussif, a finalement tranquillement détruit LSU et son attaque qui rappelait furieusement celle de l’an passé. Seul Auburn se dressera sur la route du Tide en espérant mettre un terme à la domination de Saban (qui s’est laissé aller à une démonstration peu coutumière en se jetant dans les bras d’AJ McCarron comme si son QB était en fait Katherine Webb…). Et encore, Auburn devra pouvoir courir contre le Tide, ce qui est loin d’être acquis, mais surtout disposer de Georgia qui n’est pas encore morte dans la course à la division Est.

Cette division est toujours menée par Missouri, qui a encore deux grosses rencontres au programme avant de pouvoir prétendre aller à Atlanta disputer le titre à Alabama… Oups, pardon, au vainqueur de la division Ouest… South Carolina, qui n’a plus que Florida au programme en SEC, demeure à l’affût et conserve une position de favori pour l’emporter.

Les matchs à ne pas manquer :
Georgia at Auburn, 16 novembre.
Texas A&M at LSU et Missouri at Ole Miss le 23 novembre.
Texas A&M at Missouri et Alabama at Auburn le 30 novembre.

Le prono : Alabama vs South Carolina en finale, avec le Tide champion.

Eligibles pour un bowl  : Alabama, Auburn, LSU, Texas A&M, Missouri, South Carolina, Georgia, Ole Miss.

Saison terminée : C’est fini pour Kentucky et Arkansas. Florida n’a plus le droit à l’erreur et pourrait bien être privée de bowl (avec les Gamecocks et les Seminoles au programme, c’est même déjà foutu ou presque…)

Pacific 12

RB Tyler Gaffney, Stanford

La situation : Eh bien, voilà… Stanford est la meilleure équipe à une défaite en division FBS si l’on en croit les votants. Sur le terrain, en tout cas, les hommes de David Shaw ont montré qui était le patron de la division North de la Pac12… Seule USC pourrait encore priver le Cardinal d’une nouvelle présence en finale.

Dans la division Sud, Arizona State est encore en tête mais doit toujours croiser la route de UCLA. Si les Bruins venaient à l’emporter, on aurait alors droit à un remake de la finale de l’an passé, pour peu que les hommes de Jim Mora Jr parvenaient à disposer de USC en clôture de saison. Malgré la défaite contre les Sun Devils, les Trojans peuvent encore espérer gagner leur division…

Les matchs à ne pas manquer :
Oregon State at Arizona State et Stanford at USC, le 16 novembre
Arizona State at UCLA, le 23 novembre
Oregon State at Oregon, le 29 novembre.
UCLA at USC, le 30 novembre.

Le prono : Stanford – Arizona State, avec une victoire du Cardinal. C’est dingue ce qu’un seul match peut changer…

Eligibles pour un bowl : Oregon, Stanford, Oregon State, Arizona State, USC, UCLA, Arizona, Washington.

Saison terminée : California

Atlantic Coast Conference

La situation : Florida State a quasiment course gagnée dans la division Atlantic. Il semble aujourd’hui impossible d’imaginer une victoire de Syracuse contre la troupe de Jameis Winston.

Dans la Coastal, c’est un vrai mal de crâne qui se profile. Quatre équipes peuvent encore prétendre gagner le truc. Virginia Tech, Georgia Tech, Miami et Duke ont toutes au moins une victoire contre l’une des autres équipes du troupeau. Trop compliqué de deviner quoi que ce soit.

Les matchs à ne pas manquer :
Georgia Tech at Clemson, le 14 novembre.
Duke at Miami, le 16 novembre.

Le prono : Florida State – Virginia Tech (qui a le calendrier le plus simple au papier, et qui espérera une défaite de Duke contre les Hurricanes).

Eligibles pour un bowl : Miami, Virginia Tech, Florida State, Clemson, Georgia Tech, Duke.

Saison terminée  : Virginia

Big 12

La situation : Texas Tech est out. Texas est toujours en tête. Baylor peut toujours croire au titre après avoir écarté Oklahoma de la course ou presque. On risque d’avoir une dernière journée de fou, potentiellement. Avec peut-être une égalité à trois en tête si Baylor perd contre OSU et bat Texas alors que les Cowboys gagnent leurs trois matchs restants. Compliqué, non ?

Les matchs à ne pas manquer :
Oklahoma State at Texas, le 16 novembre
Baylor at Oklahoma State, le 23 novembre
Texas Tech at Texas, le 28 novembre
Texas at Baylor et Oklahoma at Oklahoma State, le 7 décembre

Le prono : In Baylor we trust.

Eligibles pour un bowl : Baylor, Oklahoma, Texas Tech, Oklahoma State, Texas.

Saison terminée : Iowa State, Kansas

Big Ten

La situation : Ohio State domine la Leaders Division. Les Buckeyes ont déjà battu leurs suivants, Wisconsin. Route tranquille jusqu’en finale.

Michigan vient d’abdiquer tout espoir en perdant contre Nebraska. Les Cornhuskers tenteront de rester en vie contre Michigan State la semaine prochaine. Une victoire contre les Spartans pourrait bien être la plus belle victoire de la carrière de Bo Pelini en tant que head coach des Blackshirts…

Les matchs à ne pas manquer :
Michigan State at Nebraska, le 16 novembre.
Ohio State at Michigan, le 30 novembre.

Le prono : La finale de conférence semble clairement dessinée : Ohio State contre Michigan State.

Eligibles pour un bowl : Ohio State, Michigan State, Michigan, Nebraska, Minnesota, Iowa.

Saison terminée : Purdue.

 

American Athletic Conference

La situation : UCF a quasiment course gagnée. Les Knights ont droit à un faux pas dans les quatre matchs qu’il leur reste à disputer (Temple, Rutgers, USF, SMU), car ils ont l’avantage direct contre Louisville puisqu’ils ont remporté la confrontation directe.

Les matchs à ne pas manquer :
Houston at Louisville, le 16 novembre.

Le prono : Central Florida.

Eligibles pour un bowl : UCF, Houston, Louisville, Cincinnati.

Saison terminée : Connecticut, Temple.

Mountain West Conference

La situation : Boise doit remporter ses deux derniers matchs contre San Diego State et New Mexico pour remporter sa division.

Dans la division West, Fresno State est champion de division, avec deux victoires d’avance sur les poursuivants de San Diego State qu’ils ont déjà battus.

Les matchs à ne pas manquer : Euh… Vous pouvez dormir tranquilles…

Le prono : Un rematch Boise-Fresno, avec le titre pour les Bulldogs.

Eligibles pour un bowl : Fresno State, Boise State, Utah State

Saison terminée : Hawaii, Air Force, Nevada.

 

Mid American Conference

La situation : On attend un duel Ball State – Northern Illinois, qui décidera de la division Ouest.

A l’Est, Buffalo vient d’écarter Ohio de la course, mais les Bobcats peuvent encore éventuellement contrarier Bowling Green dès cette semaine. Si les Falcons l’emportent, ils prolongeront l’attente jusqu’à leur confrontation avec Buffalo…

Les matchs à ne pas manquer :
Ohio at Bowling Green, le 12 novembre.
Ball State at Northern Illinois, le 13 novembre.
Northern Illinois at Toledo, le 20 novembre.
Bowling Green at Buffalo, le 29 novembre.

Le prono : Dans l’incertitude, j’en reste à mon impression du début de saison : une finale entre Northern Illinois et Bowling Green, avec une victoire des Huskies qui auraient une chance d’être les derniers BCS Busters, allez savoir…

Eligibles pour un bowl : Buffalo, Ohio, Ball State, Northern Illinois, Bowling Green, Toledo.

Saison terminée : Massachusetts, Kent State, Akron, Miami of Ohio, Western Michigan et Eastern Michigan.

Conference USA

La situation : East Carolina mène la division East, et doit encore croiser son poursuivant, la Thundering Herd de Marhsall.

Dans la division Ouest, Tulane galère dur en ce moment. Le Mean Green de North Texas, leurs vainqueurs de la semaine, viennent de prendre la tête avec un match de plus que Rice, seconde, qui peut encore espérer passer devant en cas de défaite de North Texas contre UTSA…

Les matchs à ne pas manquer :
Texas San Antonio at North Texas, le 23 novembre.
East Carolina at Marshall, le 29 novembre.

Le prono : East Carolina contre North Texas ? Je n’aurai jamais cru écrire cela…

Eligibles pour un bowl : Tulane, Rice, North Texas, East Carolina, Middle Tennessee.

Saison terminée : Southern Mississippi, UTEP, Tulsa, Florida International, UAB

Sun Belt

La situation : Louisiana Monroe vient de s’incliner face à Arkansas State et a quasiment perdu tout espoir (sauf improbable défaite de Louisiana Lafayette contre South Alabama en dernière journée), même en cas de victoire contre les Raging Cajuns qui sont actuellement solidement en tête.

Les matchs à ne pas manquer : Euh, bon, finalement, non…

Le prono : Ressortez les Raging Cajuns Burgers ! C’est ma tournée…

Eligibles pour un bowl : Louisiana Lafayette, Texas Tech, Western Kentucky.

Saison terminée : Georgia State.

Independents

La situation : En perdant contre Pittsburgh, Notre Dame a abandonné tout rêve de disputer un bowl BCS. Même chose pour BYU… Ah, les Cougars n’espéraient plus ? Très logique, tout ça, non ?

Les matchs à ne pas manquer :
BYU at Notre Dame, le 23 novembre
Notre Dame at Stanford, le 30 novembre.
Army at Navy, le 14 décembre.

Le prono : Navy fera un beau vainqueur du Comander In Chief Trophy.

Eligibles pour un bowl : Notre Dame et BYU.

Saison terminée : Old Dominion n’est pas qualifiable cette saison, mais a gagné un match contre une équipe ‘FBS’, Idaho… New Mexico State et Idaho.

 

Not really football stuff… and then what ??

Et voici le moment préféré des petites vieilles qui composent la majorité de mon audience, le Verchain Stuff. Des photos, des vidéos, des tweets, des Vines, des Splurff et des Gloupmf  ! En bref, tout ce qui peut se passer en dehors des terrains, et qui pourrait arracher un début de sourire à un canard neurasthénique (ta mè… OK, vanne des années 90. Désolé d’être vieux).

Kids, don’t drive like Les Miles…

Ed Orgeron ressort les vieilles recettes qui avaient fait flores à Oregon State l’an passé.

Et USC a deux nouvelles mascottes ? Wow…

Et maintenant, la version Tecmo Bowl de la victoire de Nebraska la semaine passée…

Arizona se croit dans un remake des X Men. Uh ?

Kentucky. Losers.

Arkansas is to college football what the Jaguars are to the NFL : a joke.

Cette semaine, la fashion police a noté ça :

Northwestern portera ça la semaine prochaine. Pour rendre hommage à un truc qui s’appelle Wounded warriors… N’western is just like a wounded duck… Match made in heaven…

.

Nike a osé fournir ces trucs ultra kitsch à Oregon ? Shoot me in the head…

Quand on a des problèmes de santé comme Jerry Kill, il vaudrait mieux s’abstenir du ridicule…

Baylor est vraiment formidable. Ma réponse est oui.

A Ball State, on a fumé des trucs, apparemment…

Cheerleaders !!!

They ARE the reason why we LOVE College Football. And they are in the College Football Report. Enjoy.


Voilà, les enfants, c’est tout pour aujourd’hui. Oui, je sais, ça fait court… C’est ce que ma compagne me dit toujours… Bien, comme on dit là-bas en Amérique  :

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

6 Commentaires

6 Comments

  1. Ben

    11 novembre 2013 à 14h30

    Tu n’aurais pas oublier Oregon dans les losers de la semaine ? Ce serait même eux, les grands perdants de ce week-end non ? 🙂

  2. Verchain

    12 novembre 2013 à 06h41

    C’était une figure de style de mettre Florida State dans les winners plutôt que les Ducks dans les losers…

  3. yacine

    12 novembre 2013 à 13h42

    A ce niveau là, on est même pas seulement losers de la semaine mais plutôt de l’année…encore du mal à m’en remettre de cette défaite tiens

  4. Jeremy

    12 novembre 2013 à 17h44

    Pour quelle raison Wisconsin n’est pas encore éligible pour un Bowl ? Il sont pourtant 2 eme de la division Leaders dans la B10.

    • Verchain

      12 novembre 2013 à 21h02

      C’est un oubli de ma part. Toutes mes confuses aux fans des Badgers

      • Jeremy

        12 novembre 2013 à 21h09

        Ah pas de soucis ! J’ai surtout eu peur d’être passé à côté d’une éventuelle suspension !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - College Football Report