Suivez-nous sur

College Football Report

College Football Report 2012 : Semaine 4

Comme chaque lundi, retrouvez l’analyse de la semaine de College Football par le pertinent, le provoquant mais toujours drôle : Verchain.

Qu’a-t-on appris cette semaine dans le merveilleux petit monde du football universitaire ? Une chose, et une seule : aucune équipe ne semble invincible cette saison, hormis le champion en titre, Alabama.

Alors qu’on pensait que le Tide allait nous refaire le coup de la saison 2010, autre année post-titre, en marquant le pas et en perdant deux ou trois matchs au cours de la saison, les hommes de Nick Saban semblent plus que jamais en mesure de conserver leur titre. Ils ne font que démolir tous les adversaires qu’on leur présente, et aucune équipe que j’ai pu voir pour le moment ne semble être en mesure de venir leur contester cette suprématie.

Rendez-vous compte par vous-mêmes : depuis le début de la saison, aucune équipe n’a semblé à l’abri d’une défaite. Des favoris potentiels sont d’ores et déjà tombés (USC, Oklahoma), d’autres se sont parfois sortis petitement de certains matchs (LSU contre Auburn, West Virginia contre Maryland)… Et j’ai toujours un peu l’impression que Florida State n’est proche du top dans les Polls que parce que les Seminoles vivent sur l’image hérité de leur passé glorieux du temps de Bobby Bowden.
 
Bref, tout est ouvert, beaucoup de monde semble destiné à avoir besoin d’un peu d’aide, et, avec un étrange scénario favorable, qui sait, on pourrait avoir un bon petit BCS buster qui se profile… Mais je n’y crois pas une seule seconde…
 
Quoique, pour pas mal d’équipes, à un moment ou à un autre, on a l’impression de se prendre un mur…
 
 
 
 

Game of the week

Kansas State 24, Oklahoma 19

And down goes another pretender. Depuis que j’ai pu admirer la démonstration des Wildcats contre les Hurricanes de Miami en deuxième semaine, je me méfie de cette équipe. Certes, mes bien aimés ‘Canes sont loin d’être des foudres de guerre mais l’attaque contrôlée des Wildcats emmenée par Colin Klein me semble très solide. Pas hyper spectaculaire, mais très solide. Et nous en avons eu une nouvelle démonstration ce weekend contre des Sooners qui n’avaient plus coutume de perdre à Norman depuis 14 matchs.
 
Les hommes de Bill Snyder, qui jouent à domicile dans le stade qui porte le nom du coach et jouaient donc pour l’occasion à l’extérieur, ont tout simplement déroulé leur partition en attaque et fait déjouer les Sooners dans quasiment tous les compartiments du jeu. À commencer par un Landry Jones qui doit sans doute un peu regretter de ne pas être passé pro cet hiver, tant les possibilités d’une finale nationale se sont réduites ce samedi. Sans parler d’une possible campagne pour le Heisman Trophy pour le QB d’OU.
 
Remarquons au passage que la tactique du Belldozer (inspirée du QB remplaçant Blake Bell, qui entre sur le terrain sur des situations proches de la ligne adverse pour courir en force en read) a encore eu des ratés, avec un fumble proche de la ligne et un TD sur le match. Landry Jones y est allé de son beau raté lui aussi, en images…
 
 
 
Une action finalement annulée et requalifiée en passe incomplète… Mmmmh…
 
Sans éblouir qui que ce soit par des stats de malades, les Wildcats font leur petit bonhomme de chemin en courant avec le ballon, mais surtout en sachant sortir le big play quand il faut (strip sack sur Jones qui débouche sur le premier TD de KU lorsque le fumble est recouvert dans l’endzone), et surtout en sachant finir. Après que Jones ait ramené les siens à 5 petits points au quatrième, à quatre minutes de la fin, Colin Klein transforme deux troisièmes tentatives (3-11 à la passe, 3-5 à la course) et victory formation for all.
 
Si Jones n’est plus dans la discussion pour le Heisman (sans y avoir jamais vraiment été, d’ailleurs), Klein vient de frapper un grand coup. Certes, il reste un paquet de matchs dans la Big 12 pour les Wildcats (notamment une visite à Morgantown et la visite des Longhorns pour finir la saison), mais les hommes en mauve peuvent sans aucun doute entretenir le doux rêve d’un nouveau titre de conférence, près de 10 ans après le dernier (2003).
 

Winners of the week

 
Oyez, Oyez, Florida State est de retour.
 
Pendant la deuxième mi-temps de ce qui était le match de la semaine pour beaucoup, avec notamment la présence de l’équipe de GameDay ESPN sur le campus, et Herbie au commentaire, on a un peu eu l’impression de voir ça :
 
 
 
Des Seminoles inarrêtables, comme au bon vieux temps. Après que les Tigers de Clemson ont dominé le début de rencontre, les pièces sont tombées correctement en place, et sur cinq drives de suite, les ‘Noles ont enchaîné les points sans en prendre ou presque, avec une défense qui harcelait Tajh Boyd et compagnie.
 
Derrière un match monstrueux d’EJ Manuel, qui réussit sa meilleure performance à la passe avec 380 yards et 2TD à 27/35, avec en plus 102 yards au sol sur des courses souvent tranchantes, les Seminoles se sont installés en pole position dans l’ACC, et seront favoris de tous les matchs qu’il leur reste à disputer.
 
Tout ça malgré… ça :
 
https://www.youtube.com/watch?v=OYLjGtgtL6M
 
 
Yes, a Sammy Watkins TD pass…
 
Oyez, Oyez, Notre Dame est de retour.
 
Oh boy, that was ugly… Denard Robinson a une nouvelle fois explosé contre un adversaire classé, en lançant notamment 4 interceptions sur ses 4 dernières passes de la première mi-temps. Remarquez, quand il laisse un autre lancer le ballon, ça n’a pas de meilleurs résultats…
 
 
 
 
Et voilà Notre Dame à 4-0, une chose à laquelle on ne s’attendait pas. Et on continue dans notre délire très années 80, voici les Irish revenus sur le devant de la scène, après avoir battu coup sur coup les deux grosses fac du Michigan.
 
Notre Dame vit surtout sur sa défense, avec le QB maintenu contre vents, marées et interceptions (encore deux ce samedi), Everett Golson, comme titulaire, et qui laisse encore une fois son remplaçant Tommy Rees sauver les apparences et la victoire.
 
Ne nous attendons toutefois pas à une tranquille marche vers une saison parfaite, tant les Irish montrent de lourdes difficultés en attaque sur les deux derniers matchs, mais si leur défense est capable de faire la différence, ND peut retrouver un Bowl BCS en fin de saison.
 
Oyez, Oyez, Miami est de… Oh, forget it…
 
Certes, il n’y a pas de quoi écrire à ses parents. Les ‘Canes du passé ne sont pas de retour. Mais un match pareil, pour le fan de base (pour Verchain, en somme), c’est un peu, enfin, une raison d’espérer.
 
Les Hurricanes, après un solide départ, se sont totalement liquéfiés contre les Yellow Jackets de Georgia Tech, avant de revenir en trombe pour finalement l’emporter en prolongation, après avoir stoppé les Jackets sur une quatrième tentative. Merci à Anthony Chickillo, le DE qui a engrangé les tackles, au QB Stephen Morris et ses 436 yards en attaque, et au coureur Mike James, auteur de 4 TD dont le score de la victoire, des 25 yards.
 
Et devinez qui attend les ‘Canes le 20 octobre ? Florida State. In my book, la meilleure chance que nous avons de voir les ‘Noles se vautrer…
 
And More Winners :
 
  • We The People (like any given saturday). Avec, cette semaine, dans le rôle des héros du peuple, la toute puissante MAC ! MACtion Rulez ! Les équipes de la MAC sortent un record de 6-3 hors conférence, avec 4 de ces victoires qui tombent contre des équipes de conférences AQ : Northern Illinois contre Kansas, Ball State contre USF, Central Michigan contre Iowa et Western Michigan contre U Conn. Ah, tiens, nos petits favoris de Ohio en sont maintenant à 4-0…
  • Connor Shaw. Le quarterback des Gamecocks de South Carolina a sorti le match presque parfait contre Mizzou, en complétant 20 passes de suite… En fait, Shaw n’aura manqué que sa première passe de l’après-midi.
  • Texas Christian University. Les Horned Frogs viennent de remporter leur quatorzième victoire d’affilée en battant les Cavaliers de Virginia, record de la division FBS en cours.
  • Directional Michigans. J’emprunte le terme à Holly Anderson de SI, qui n’est décidément pas Samantha Steele (ouais, je sais, Verchain tombe amoureux tous les quarts d’heure) mais est plus funny que moi. Central Michigan et Western Michigan ont gagné. Et Eastern Michigan n’est pas passé loin (dix minutes…) de mettre salement en difficulté Michigan State…
  • Et nous avons un nouveau recordman des yards lancés : Taylor Heinicke, de Old Dominion, avec 730 yards. Si on ajoute ses 61 yards au sol, c’est même le record total de yards en attaque dans l’ensemble des deux divisions FBS et FCS.
  • Au passage, notons que Penn State en est à trente victoires d’affilée contre Temple, et que Ohio State a enregistré ce samedi sa quatre centième victoire dans son stade du Horseshoe.

Losers of the week

 
Leaders and Legends ? My ass !
 
And down goes the Big Ten… Pauvre Jim Delany (niark niark). La conférence des Legends et des Leaders sort d’un nouveau samedi catastrophique.
 
Rendez-vous compte, il ne reste que trois équipes invaincues dans la B1G, les mêmes que la semaine passée : Minnesota, Northwestern et Ohio State. Northwestern jouait contre South Dakota, Minnesota a battu des Orange de Syracuse qui se sont fait une spécialité dans l’autodestruction, et Ohio State a eu un peu de mal à battre l’impressionnante équipe de UAB, qui n’a pas gagné un match cette saison.
 
Certes, les équipes du coin ont remporté 7 victoires cette semaine, mais, au-delà des difficultés de Michigan State à disposer d’Eastern Michigan, les défaites font mal. Nous avons déjà évoqué nos copains de Michigan contre Notre Dame, et Illinois s’est ridiculisé à domicile contre Louisiana Tech, mais la palme revient cette semaine à Iowa.
 
Les Hawkeyes sont au bord de la rupture totale, même s’ils ont réussi leur première passe de TD de la saison contre Central Michigan. Une fin de match digne de n’importe quel bon épisode de Mister Bean. Les Chippewas (ouais, si vous ne le saviez pas, c’est comme ça que sont nommés les joueurs de Central Michigan) reviennent à deux points des Hawkeyes, manquent la transformation à deux points, réussissent un onside kick (après avoir manqué le premier faute de mettre en jeu assez rapidement), et les Hawkeyes craquent totalement, commettant une personal foul donnant 15 yards de bonus aux adversaires, qui convertissent un field goal de 46 yards, pour nous offrir ça :
 
 
 
 
UCLA
 
It’s been fun while it lasted. Avec un beau record de 3-0, un Jonathan Franklin qui courait comme Barry Sanders, un Brett Hundley qui mettait un terme à la longue attente des fans des Bruins (ou de ce qu’il en reste) au poste de QB, une défense juste assez solide pour ne pas mettre à terre tous les efforts des joueurs offensifs.
 
Et patatras, voilà qu’arrive en ville, au Rose Bowl de Pasadena, les Beavers d’Oregon State, qui se sont fait une spécialité d’arrêter la course. 45 petits yards en 12 courses pour Franklin, et UCLA se liquéfie. Le QB des Beavers, Sean Mannion, sort l’un de ses meilleurs matchs en carrière, avec 379 yards et 2TD, et ç’en est quasiment terminé des espoirs des Bruins de faire quelque chose cette saison…
 
It’s been fun while it lasted…
 
LSU, sort of…
 
Certes, Les Miles et compagnie sont toujours invaincus. Mais passer seulement 12 petits points à Auburn, une équipe qui a eu toutes les peines du monde à battre Louisiana Monroe (qui est encore passé près de faire chuter une équipe AQ, Baylor, vendredi soir)… Not so fast, my friend ! La belle machine a semblé s’enrayer d’un coup. Alors, certes, tout demeure possible sur le terrain, mais dans la catégorie des ‘style points’, les Tigers se sont salement gauffrés… Et ont emporté pas mal de monde au passage…
 
 
 
And More Losers :
 
  • Another ‘L’ in John El’s downward spiral. Et maintenant, Rutgers ! Deuxième défaite de suite à la maison pour les Razorbacks d’Arkansas et leur impayable coach, qui est ruiné… Je ne me moquerai pas plus que ça cette semaine, John Smith venant de perdre un frère dans la semaine.
  • Geno Smith’s Heisman hopes. Je plaisante, bien sur… Mais toujours est-il que pendant ses deux premiers matchs, le QB des Mountaineers avait complété 88% de ses passes, avec plus de TD que d’incomplétions… Eh bien, les Terrapins de Maryland ont salement fait baisser la moyenne, en limitant Smith à 30 sur 45 ce samedi, dans un match que WVU a eu beaucoup de mal à remporter. Smith demeure toutefois le frontrunner dans la compétition, tant il semble au-dessus de ses adversaires potentiels. En fait, je voulais juste vous montrer ça :
 
 
 
  • Mike Leach. J’y ai cru, pourtant, en la métamorphose à venir de Wazzu… Les Cougars viennent de se faire battre par les Buffaloes de Colorado, pourtant ridicules depuis le début de saison.
  • Arizona. So much for Rich Rod and Co. Alors que la défense avait plutôt bien résisté aux Ducks en première mi-temps (ne concédant que 13 petits points), l’attaque des Wildcats a été ridicule dans la redzone, n’enregistrant pas le moindre point en 6 tentatives.
  • Kentucky vient de perdre pour la vingt sixième fois d’affilée contre Florida… Farewell, Joker Phillips.
  • Air Force est la dernière équipe FBS à ne pas compter de passe de TD cette saison…
 

And in other College Football news…

 
Un septième Bowl pourrait être incorporé dans la rotation des demi-finales qui composeront le playoff la saison prochaine. Cela pourrait faire les affaires des équipes de la future Big East (dont Boise State, bien entendu). Il devrait prendre la meilleure équipe disponible non encore retenue dans le ‘Big Six’.
 
En parlant de la Big East, ils cherchent encore un quatorzième membre pour la saison prochaine, et seules trois équipes seraient encore en course : Army, Navy et BYU.
 
Lane Kiffin est peut-être le seul coach qui peut battre Nick Saban dans le domaine des conférences de presse. Une question qui ne plaît pas au coach d’USC, sur les blessures ? Il se lève et s’en va. Great pro…
 
 
 
La Allstate Good Works Team a été annoncée. Elle regroupe des joueurs qui sont reconnus pour leur implication dans la communauté. 12 de ces joueurs sont originaires de facs de FBS. En voici la liste.
 
Senior Barrett Jones, OL, Alabama
Senior Philip Lutzenkirchen, TE, Auburn
Senior Sean Renfree, QB, Duke
Junior Aaron Murray, QB, Georgia

Senior Collin Klein, QB, Kansas State
Junior Mike James, RB, Miami (Fla.)

Senior Patrick Omameh, OL, Michigan
Senior Rex Burkhead, RB, Nebraska

Senior Mike Golic Jr., OL, Notre Dame

Senior Kyle Negrete, P, USC

Senior Brandon McManus, P, Temple 

 
A l’opposé du spectre de la respectabilité, Jerald Robinson, le receveur de Michigan, a été condamné à 6 mois en probation après avoir démoli une porte de parking en février dernier…
 
Enfin, cette semaine, dans Nawak Moment : l’université de l’Idaho vient de lancer le site GetVandalized.com. Créez vous-mêmes votre personnage de Vandal… Facepalm.

Top Ten

 
Les derniers résultats ont de quoi foutre un sacré souk dans les différents Top25. En tout cas, ils font un peu bouger les choses dans le Top 10 du Verchain Inc :
 
Si vous recherchez les classements officiels, les fameux et fumeux Polls, vous pourrez les trouver sur The Blue Pennant, et sur tous les sites de la presse américaine s’intéressant au football universitaire.
 
  1. Alabama Crimson Tide – SEC (1)
  2. Oregon Ducks – Pac 12 (3)
  3. Florida State Seminoles – ACC (4)
  4. Louisiana State University Tigers – SEC (2)
  5. Kansas State Wildcats (Big 12) (NR)
  6. West Virginia University Mountaineers – Big12 (5)
  7. South Carolina Gamecocks – SEC (10)
  8. Notre Dame Fighting Irish – Independant (NR)
  9. Georgia Bulldogs – SEC (8)
  10. Texas Longhorns – Big 12 (NR)
 

Flop Five

 
Petite nouveauté de cette année, le Flop Five recense les plus belles plantades des équipes cette saison. Nous n’aurons pas pour cible des équipes faciles comme South Alabama (hé, NCAA13 n’a apparemment pas remarqué que cette fac faisait maintenant partie de la division FBS), mais les plus grosses facs ou supposées telles qui se retrouveront le nez dans le gazon… And we love it…
 
  1. Arkansas Razorbacks. Défaite contre Louisiana-Monroe. Entrée directe en deuxième place et démolition subie contre Alabama… Rutgers vient de leur passer sur le corps… Le cochon est dans le maïs…
  2. Houston Cougars. Après leur défaite contre Texas State, les Cougars se sont une nouvelle fois inclinés, tout en ayant retrouvé un peu d’attaque mais toujours pas de défense en perdant à la maison une nouvelle fois contre Louisiana Tech (56-49). Défaite supplémentaire à UCLA, sans avoir marqué le moindre point à la mi-temps. Flopping. Aurait bien pu perdre ce samedi, mais n’avait pas de match au programme.
  3. Memphis Tigers. Après avoir perdu en ouverture contre une équipe de FCS, ont encaissé 33 points contre Arkansas State en en inscrivant 28. Nouvelle défaite aux mains de Middle Tennessee State la semaine passée. Et encore une défaite face à la toute puissante université de Duke… Duke !!!
  4. Colorado Buffaloes : une semaine après s’être inclinés à la maison contre Colorado State, les Buffaloes s’inclinent contre Sacramento State, FCS, égalant ainsi leurs vainqueurs de la semaine précédente qui ont trouvé le moyen de perdre eux aussi contre une équipe de FCS, North Dakota State. Avant de remettre le couvert contre Fresno State, une belle humiliation sur le score de 69 à 14. Première victoire de la saison toutefois cette semaine avec une courte victoire contre Wazzu.
  5. Iowa Hawkeyes : récapitulons : victoire d’un petit point contre NIU. Défaite 9-6 (ouais, le score du Game of the Century) contre Iowa State. Victoire très difficile contre Northern Iowa (FCS). Et défaite contre Central Michigan, comme mentionné plus tôt, de façon totalement LOLesque… Yikes…
 
Also receiving votes : Utah Utes (supposée équipe pouvant se mettre sur la route des Trojans, se sont inclinés contre Utah State, de la conférence en phase terminale qu’est la WAC, mais ont tout de même battu les Cougars de BYU, et se sont fait démolir ce samedi à Arizona State), Wisconsin Badgers (ont eu beaucoup de mal à s’imposer contre Northern Iowa 26-20, et sont allés perdre à Oregon State, avant de l’emporter sur un petit miracle contre Utah State, et avec beaucoup de mal contre UTEP).
 

BCS bowls prediction

 
BCS Championship : Alabama – Oregon.
 
Un lecteur m’a reproché la semaine passée de ne pas donner ‘Bama au BCS championship, en préférant LSU. J’ai eu comme une sorte de gros doute, sur le coup, avant de justifier le truc en indiquant que je croyais LSU capable de battre le Tide en saison régulière. Depuis samedi, j’y crois beaucoup, beaucoup moins…
 
Rose Bowl : USC – Michigan State
 
Bon… Michigan State encore… J’ai vraiment du mal à deviner l’identité du champion de la Big Ten…
 
Fiesta Bowl : Kansas State – Michigan.
 
Kansas State, la sensation du moment…
 
Sugar Bowl : Georgia – West Virginia
 
Comme on change le spot de ‘Bama, il nous faut un remplaçant issu de la SEC. La courte victoire de LSU face à Auburn m’a vraiment foutu le doute…
 
Orange Bowl : Florida State – Louisville
 
Louisville ne bouge pas, même après une difficile victoire. Florida State pourra peut-être prétendre à beaucoup mieux, mais il reste un ou deux petits pièges…
 

Not really football stuff… and then what ?

 
Ahhh, grand retour des vidéos cette semaine… Mais avant de commencer, les fans de Michigan ont eu une mauvaise idée en allant provoquer les Irish :
 
 
 
And on to the vids :
 

 
 
https://www.youtube.com/watch?v=m-nQLd6z9OU
 
https://www.youtube.com/watch?v=0uuWPmxleZE
 
 
https://www.youtube.com/watch?v=IohQEpXLgiE
 
 
 

 
 

 

 
Et je ne pouvais pas vous laisser partir sans vous demander comment on pourrait ne pas aimer Stanford après ça :
 
 
Ah, juste comme ça… Je crois qu’il y en a une qui a du prendre cher…
 
https://www.youtube.com/watch?v=Fy1bMp5UZgY
 
 

Obscure College score of the week

 
J’ai décidé de reprendre à mon compte l’excellente idée de Gregg Easterbrook, connu sous le pseudo de Tuesday Morning Quarterback pour les fans de NFL, de proposer chaque semaine un score de division 3 universitaire… Qui sonne un peu spécial spécial…
 
Wilkes : 0 – Widener : 90. Yep, it happened. On peut parler de domination totale, je sais… 681 yards à 276… Un seul punt tapé par Widener… Ami non anglophones, ‘to widen’ en anglais signifie ‘élargir’. Et comme cette édition du College Football Report ne comportait pas encore de jeu de mots bien gras… Devinez qui se l’est fait élargir ce weekend ? Oui, nos amis de Wilkes…
 

Games to watch next week

 
Ohio State à East Lansing pour affronter les Spartans. Le calendrier de la Big Ten commence, et nous y verrons peut-être un peu plus clair.
 
Wisconsin à Nebraska sera la seconde belle affiche (cough, cough) de la B1G de samedi prochain…
 
A part ça, pas grand chose hormis un Tennessee-Georgia qui pourrait être intéressant, allez savoir…
 

Cheerleaders

 

 

 

 

 

 

 

 
 
That’s all for today folks, so…
 
https://www.youtube.com/watch?v=afjqy_rm_A8
 
[button size=medium style=less_round color=blue align=left url=http://verchaininc.blogspot.com]Verchain Inc[/button] 

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - College Football Report