Suivez-nous sur

Bowls

Sun Bowl 2016 : Stanford 25, North Carolina 23

Malgré l’absence du running back vedette Christian McCaffrey, le Cardinal de #18 Stanford remporte un Sun Bowl passionnant sur le score de 25-23 grâce au gros travail de RB Bryce Love et à l’opportunisme de sa défense.

Pourtant, rien a été simple pour #18 Stanford (10-3) dans ce match. Le titulaire QB Keller Chryst (3/6, 68 yards, 1 TD) a quitté ses coéquipiers dans le second quart-temps à cause d’une élongation du ligament antérieur du genou droit laissant sa place à QB Ryan Burns (6/12, 86 yards). Le Cardinal se retrouvait alors privé de ses deux leaders offensifs. De plus, et de manière inhabituelle, les joueurs de coach David Shaw ont brillé par leur indiscipline : 12 pénalités pour un total de 85 yards dont deux qui auront couté deux FGs réussis par les Tar Heels.

Heureusement pour les Nord-Californiens, North Carolina (8-5) n’a pas fait beaucoup mieux avec deux turnovers (une interception et un fumble) en 1ère mi-temps qui auront couté deux FGs réussis par le Cardinal. Puis, les Tar Heels se sont compliqués encore un peu plus la tâche avec une 2ème interception de S Dallas Lloyd sur une passe de QB Mitch Trubisky (23/39, 280 yards, 2 TD, 2 INT) remontée sur 19 yards pour un Pick Six qui redonna alors les devants 22-17 à #18 Stanford.

L’absence de RB Christian McCaffrey, qui a préféré déclaré forfait pour ce match afin de se préserver en vue de la draft NFL, a permis à son backup, RB Bryce Love (21 courses, 119 yards et 1 TD sur réception), de réussir le meilleur match de sa saison. Auteur du premier TD de #18 Stanford sur une réception de 49 yards, il aura parfaitement rempli son rôle avec 119 yards au sol.

Mais comme souvent ces dernières années, c’est la défense du Cardinal qui a assuré la victoire de #18 Stanford. En plus des deux interceptions et du fumble forcé S Dallas Lloyd, le senior DE Solomon Thomas (7 plaquages, 2 pour perte, 1 sack) a survolé la rencontre. C’est sur un sack du joueur de ligne defensive vedette que le Cardinal a scellé le sort de ce match.

A 1:30 de la fin du match, les Tar Heels récupérèrent la possession du ballon sur leur propre ligne de 3 yards mais au prix d’un formidable drive mené par QB Mitch Trubisky, North Carolina parvint à revenir à deux points (25-23) de #18 Stanford lorsque le quarterback des Tar Heels se connecta avec WR Bug Howard (5 réceptions, 59 yards, 1 TD) non avoir été sous pression par l’agressif front four du Cardinal. Finalement, DE Solomon Thomas le sacka sur la tentative de conversion à deux points qui aura pu envoyer les deux équipes en prolongation.

Avec ce succès, #18 Stanford termine donc la saison en atteignant le plateau des 10 victoires pour une 6ème fois lors des 7 dernières saisons. Seuls Alabama, Clemson, Ohio State et Oklahoma ont fait aussi bien.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls