Suivez-nous sur

Bowls

Sugar Bowl 2013 : Louisville 33, Florida 23

Sugar Bowl 2013 : Louisville 33, Florida 23

Menés par un QB Teddy Bridgewater exceptionnel, les Cardinals de #21 Louisville créent la sensation en s’imposant 33-23 face aux Gators de #3 Florida et remportent ainsi le Sugar Bowl.

Largement favori avant le début de la rencontre, #3 Florida (11-2, 7-1 SEC) a complètement sombré face à l’agressivité et la puissance de #21 Louisville (11-2, 5-2 Big East), deux qualités qui avaient pourtant été la clé du succès des Gators en 2012.

Le sophomore QB Teddy Bridgewater (20/32, 266 yards, 2 TDs, 1 INT) a fait vasciller la défense de #3 Florida (#1 au pays contre la passe) réussissant 2 passes de TDs et de nombreux « big plays ».

Magnifiquement protégé par une ligne offensive qui a sû parfaitement contrôlé le puissant front seven des Gators, il a été impitoyable sur les 3ème tentatives. Les Cardinals terminent avec un superbe 9/14 sur les 3rd downs.

Tout le contraire de #3 Florida, qui n’a jamais pu trouver le bon rythme (3/10 sur les 3rd downs) et qui a commis beaucoup d’erreurs dans ce Sugar Bowl (3 turnovers).

Sur le premier jeu du match, QB Jeff Driskel (16/29, 175 yards, 1 TD, 2 INTs) se fit intercepter par CB Terell Floyd qui remonta le ballon sur 38 yards pour le premier TD du match. A peine 15 secondes de jouer que les Cardinals prenaient déjà les devants (7-0)…

Après un punt de #3 Florida, les Cardinals réussirent un long drive conclu par un course de 1 yard du junior RB Jeremy Wright. A la fin du 1er quart-temps, #21 Louisville menait 14-0 et semblait nettement plus en jambes qu’une équipe des Gators, qui avait peut-être pris à la légère les champions de la conférence Big East.

Le score était de 17-3 lorsque QB Teddy Bridgewater réussit sa 1ère passe de TD du match en trouvant WR DeVante Parker (2 réceptions, 32 yards, 1 TD) au milieu du 2ème quart-temps (24-3).

#3 Florida réduira finalement l’écart à 24-10 avant la mi-temps sur un « fake field-goal » conclu par une course de RB Matt Jones de 1 yard.

Coach Will Muschamp décida alors d’être agressif et tenta un « on-side kick » sur le coup d’envoi ! Echec retentissant puisque les Cardinals récupérèrent le ballon, et en excellente position. RB Chris Johnson fût expulsé pour un coup de poing et CB Loucheiz Purifoy fût pénalisé de 15 yards pour conduite anti-sportive. Sur le jeu suivant, QB Teddy Bridgewater trouva WR Damian Copeland pour un TD de 19 yards (31-10).

Tout bascula définitivement en faveur des Cardinals lorsque CB Andrew Johnson intercepta QB Jeff Driskel dans la end-zone de #21 Louisville, qui ajouta 3 points de plus sur un FG de K John Wallace (33-10).

Certes, l’explosif WR Andre Debose réussira un TD sur un superbe « kickoff return » de 100 yards (33-17) mais c’était trop peu trop tard… La passe de TD de QB Jeff Driskel pour TE Kent Taylor en toute fin de match n’y changera rien, les Cardinals créent une énorme surprise en s’imposant finalement 33-23 face à des Gators médusés.

Avec ce succès, la jeune équipe de #21 Louisville acquiert un énorme momentum pour la saison suivante et pour leur entrée dans la conférence ACC en 2014. Essentiellement composé de freshmen et de sophomores, l’effectif des Cardinals est prometteur et il n’est pas impossible que #21 Louisville début la saison 2013 dans le Top 10.

Pour coach Charlie Strong, c’est également une satisfaction personnelle, lui qui est diplômé de l’université de Florida et qui a été assistant-coach chez les Gators de 2002 à 2009 remportant deux titres de champion national en 2006 et 2008.

Du côté de #3 Florida, cette défaite est un vraie camouflet. Dominée par le front seven de #21 Louisville, la ligne offensive a encore une fois montré de grandes carences pour protéger un QB Jeff Driskel dont on peut se demander s’il est bien la prochaine star de l’attaque des Gators tant il parait limité sur le jeu de passe. De plus la défense, notamment le secondary privé de CB Loucheiz Purifoy, sorti sur blessure en 1ère mi-temps, a montré des signes de faiblesse inquiétante pour la saison prochaine puisque la majorité des cadres ne seront pas de retour en 2013.

A noter que bien qu’elle soit souvent dénigrée, le conférence Big East possède une fiche de 5-3 lors de ses 8 derniers bowls BCS…

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls