Suivez-nous sur

Bowls

Outback Bowl 2018 : South Carolina renverse Michigan avec 23 points d’affilée

Menés de 16 points en 2ème mi-temps, les Gamecocks de South Carolina ont infligé un 23-0 aux Wolverines de Michigan pour l’emporter 26-19 lors de l’Outback Bowl.

Outback Bowl 2018 : South Carolina renverse Michigan avec 23 points d’affilée

Quel comeback des Gamecocks ! Démontrant une étonnante combativité et une grande confiance en eux, les Gamecocks de coach Will Muschamp ont réussi l’un des exploits de cette saison de bowls.

Alors qu’ils étaient menés de 16 points en début de 2ème mi-temps, ils ont enchainé 3 TD en 6 minutes leur permettant de créer la surprise et de terminer avec 9 victoires pour la 7ème fois seulement de leur Histoire.

Grand artisan de ce succès ? Le sophomore QB Jake Bentley (19/32, 239 yards, 2 TD, 1 INT), auteur notamment de deux passes de TD longue distance à destination de WR Bryan Edwards (5 réceptions, 88 yards, 1 TD) et WR Shi Smith (3 réceptions, 59 yards, 1 TD) donnant les devants à son équipe, 23-19.

Pour Michigan (8-5), il s’agit de la 3ème défaite d’affilée après les revers à Wisconsin et contre Ohio State en fin de saison régulière. C’est la première série de 3 défaites pour le Jim Harbaugh à la tête des Wolverines. Avec 5 pertes de ballon en 2ème mi-temps dont une interception dans l’en-but adverse à 8 minutes de la fin, Michigan s’est clairement compliqué la tâche

Embed from Getty Images

Indisciplinés et manquant clairement de concentration, les Gamecocks sont passés totalement à côté de leur début match. Résultat : 3 punts mais surtout deux pertes de ballon ! Un fumble sur retour de punt et fumble de QB Jake Bentley sur un snap. Par chance pour South Carolina, l’attaque des Wolverines était incapable d’avancer suffisamment le ballon, Michigan devant se contenter de 2 FGs de K Quinn Nordin pour porter le score à 6-0 à la fin du 1er quart-temps.

Le second sera du même acabit avec une litanie de punts et d’erreurs sur 3ème down entre-coupés de deux FGs. Les deux équipes rentrèrent ainsi aux vestiaires avec un score de 9-3 en faveur de Michigan. Très laid.

Probablement secoués par coach Jim Harbaugh pendant la pause, les Wolverines revinrent sur le terrain du Raymond James Stadium avec de bien meilleures intentions offensives. Une passe de 13 yards pour WR Nico Collins, une autre de 27 yards pour WR Kekoa Crawford (5 réceptions, 61 yards)… l’attaque de Michigan retrouvait des couleurs. FB Ben Mason conclura ce premier drive du 3ème quart-temps par un TD en force de 1 yard.

Une réaction des Gamecocks sur le drive suivant ? Que nenni, QB Jake Bentley se faisant intercepter par ILB Noah Furbush. Mais, comme il était dit que cet Outback Bowl serait avant tout un festival d’occasions manquées, RB Karan Higdon (17 courses, 65 yards) commit un fumble sur la possession suivante des Wolverines.

K Quinn Nordin ajoutera finalement un 4ème FG pour donner une avance de 19-3 à Michigan.

Embed from Getty Images

Le réveil de South Carolina survint alors. Et quel réveil ! Profitant de plusieurs pénalités de la défense des Wolverines, les Gamecocks entrèrent d’abord dans la red zone adverse et QB Jake Bentley trouva RB Rico Dowdle (6 courses, 45 yards, 1 TD) pour un TD de 18 yards. Puis, ce fût à la défense des Gamecocks de briller en provoquant un fumble de QB Brandon Peters (20/44, 186 yards, 2 INT), immédiatement suivi d’une seconde passe de TD de QB Jake Bentley, cette fois-ci en direction de WR Bryan Edwards ! En 1:30, les Gamecocks revenaient à 3 points.

La dégringolade des Wolverines ne s’arrêta pas là. Obligé de punter pour une 6ème fois de ce match, Michigan redonna la possession du ballon à un QB Jake Bentley désormais en feu. Le quarterback sophomore de South Carolina tenta alors la longue passe en direction de WR Shi Smith qui brula son défenseur pour donner les devants aux Gamecocks, 23-19. Irréel !

Michigan eu alors une occasion en or de reprendre les commandes de la rencontre : un long drive qui permit aux Wolverines de remonter le ballon jusqu’à la ligne de 5 yards des Gamecocks… QB Brandon Peters se faisant finalement intercepter par DB JaMarcus King ! Le quarterback des Wolverines commettra même une autre interception en toute fin de match scellant définitivement le sort de ce match.

Cette défaite met également fin aux espoirs de la conférence Big Ten de rester invaincue au cours de cette saison de bowls 2017/18. Elle en était à 7-0 avant cet Outback Bowl.

Le résumé en vidéo

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls