Suivez-nous sur

Bowls

Music City Bowl 2017 : le pari perdu de Kentucky offre la victoire à #21 Northwestern

Profitant d’une conversion à 2 points manquée par Kentucky en toute fin de match, les Wildcats de #21 Northwestern remportent le Music City Bowl sur le score de 24-23.

Crédit photo : AP Photo/Mark Humphrey

Music City Bowl 2017 : le pari perdu de Kentucky offre la victoire à #21 Northwestern

Pat Fitzgerald, ce héros. Pour la première fois de son Histoire, le programme de #21 Northwestern remporte deux bowls consécutivement. Sous la direction de leur coach déjà légendaire, les Wildcats atteignent le plateau des 10 victoires pour la 2ème fois en 3 ans. Un exploit pour un programme qui fût longtemps le punching ball de la conférence Big Ten.

Mais ce Music City Bowl disputé jusqu’au bout aura également été marqué par les blessures et des décisions arbitrales contestables.

#21 Northwestern (10-3) a tout d’abord perdu son quarterback vedette, QB Clayton Thorson, victime d’une sévère blessure du genou droit en début de 2ème quart-temps. Sans son leader offensif, les Wildcats ont tout de même accumulé 442 yards dont 333 au sol grâce au travail d’un RB Justin Jackson (32 courses, 157 yards, 2 TD) toujours aussi précieux.

Kentucky (7-6) a également perdu temporairement son quarterback titulaire. QB Stephen Johnson (19/36, 257 yards, 2 INT) a quitté ses coéquipiers en première mi-temps avant de faire son retour dans le 3ème quart-temps.

Embed from Getty Images

Les arbitres ont aussi un rôle dans ce match en expulsant le meilleur plaqueur de #21 Northwestern, LB Paddy Fisher. L’expulsion de RB Benny Snell Jr (6 courses, 15 yards, 1 TD) aura été plus que contestable. Le running back vedette de Kentucky ayant simplement refusé l’aide proposé par l’arbitre pour se relever alors qu’il venait de se faire plaquer par plusieurs joueurs de #21 Northwestern (véridique). Du grand n’importe quoi.

Kentucky a pourtant failli profiter d’une trop grande audace du coach de #21 Northwestern. Ce dernier tenta de convertir un 4th down sur ses propres 39 yards à 2:31 de la fin du match… En vain. Kentucky bénéficiait alors d’une dernière opportunité et les joueurs de coach Mark Stoops furent tout prêt de réussir l’exploit alors qu’ils était encore mené de 10 points à moins de 5 minutes de la fin. QB Stephen Johnson réussit son second TD du match mais il échoua dans sa tentative de conversion à 2 points offrant ainsi la victoire à #21 Northwestern dans un final irrespirable.

A noter qu’avec un total de 5440 yards au sol en carrière, le senior RB Justin Jackson se hisse au 10ème rang des meilleurs running backs de l’Histoire du College Football.

Le résumé en vidéo

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls