Suivez-nous

Bowls

Le guide des bowls de la semaine

Publié

le

C’est la grande semaine des bowls dans le College Football avec au programme quatre bowls majeurs dont le traditionnel Rose Bowl du jour de l’An et un Fiesta Bowl qui sent la poudre.

On commence le lundi 31 décembre avec le Sun Bowl entre USC et Georgia Tech et le Chick-fil-A Bowl entre #8 LSU et #14 Clemson pour le dernier match de l’année 2012.

L’année 2013 débutera avec l’opposition entre Mississippi State et #20 Northwestern lors du Gator Bowl, suivi du Capital One Bowl entre #7 Georgia et #16 Nebraska et de l’Outback Bowl entre #10 South Carolina et #18 Michigan.

Ce 1er janvier se terminera par le traditionnel Rose Bowl qui verra s’affronter les Badgers de Wisconsin et le Cardinal de #6 Stanford, et l’Orange Bowl entre #12 Florida State et #15 Northern Illinois.

Dès le lendemain, on suivra avec intérêt le Sugar Bowl entre #3 Florida et #21 Louisvile. Jeudi 3 janvier, le Fiesta Bowl entre #4 Oregon et #5 Kansas State pourrait être le match de la saison. Enfin, #9 Texas A&M et #11 Oklahoma seront opposés lors du Cotton Bowl.

Afin d’y voir plus clair et de bien se préparer, retrouvez ci-dessous les heures de diffusion en France et au Canada de toutes les rencontres de cette semaine. Dès la fin des matchs, vous retrouverez une analyse et un résumé video.

Cotton Bowl

 

 

#9 Texas A&M (10-2) vs #11 Oklahoma (10-2)

Cowboys Stadium
Arlington, Texas

Vendredi 4 janvier 2013
20h00 (heure locale, 02h00 en France)
 LIVE

Ces deux anciens rivaux de la conférence Big 12 auraient pu jouer un bowl majeur, ils se retrouvent finalement dans ce Cotton Bowl. Pour sa première saison dans la conférence SEC, #9 Texas A&M (3ème de la division SEC West) a dépassé toutes les attentes battant au passage les champions en titre, #2 Alabama. Le freshman QB Johnny Manziel, véritable révélation de la saison, a remporté le trophée Heisman 2012. Il sera l’attraction de cette rencontre qui s’annonce explosive. Les Aggies n’ont plus gagné au Cotton Bowl depuis 1987 perdant lors de leurs 6 derniers visites, notamment en 2010 contre LSU (41-24). Battus par #1 Notre Dame et #5 Kansas State lors de leurs deux « big games » de la saison, les Sooners de #11 Oklahoma (champion « partagé » de la Big 12) ont l’occasion de conclure la saison par un succès contre une équipe du Top 10. Devant une audience nationale, le senior QB Landry Jones a l’occasion de faire monter sa quote à quelques semaines de la draft NFL. Les Sooners ont battu les Aggies 11 fois lors des 13 derniers matchs entre les deux équipes.
Joueurs à suivre : QB Johnny Manziel (Texas A&M, 3419 yards, 24 TDs, 8 INTs et 1181 yards au sol, 19 TDs), DE Damontre Moore (Texas A&M, 80 plaquages, 23 pour perte, 14 sacks), QB Landry Jones (Oklahoma, 3989 yards, 29 TDs, 10 TDs), S Tony Jefferson (Oklahoma, 113 plaquages, 2 INTs).
Pronostic TBP : Texas A&M 37, Oklahoma 34.

BBVA Compass Bowl

Pittsburgh (6-6) vs Ole Miss (6-6)

Legion Field
Birmingham, Alabama

Samedi 5 janvier 2013
13h00 (heure locale, 19h00 en France)
 LIVE

Les deux équipes sont probablement meilleures que leur fiche de 6-6 peut le laisser penser. Les Rebels d’Ole Miss (5ème de la SEC West) restent sur une superbe victoire 41-24 contre Mississippi State lors du traditionnel Egg Bowl. De son côté, Pittsburgh (5ème de la Big East) a surpris Rutgers 27-6 avant de s’assurer une place dans ce bowl grâce à un succès 27-3 contre South Florida. Les Panthers de Pittsburgh jouent ici leur dernier match en tant que membre de la Big East avant de rejoindre la conférence ACC en 2013. Pour les Rebels et leur explosif sophomore WR Donte Moncrief, c’est l’occasion de prendre le momentum pour la saison prochaine.
Joueurs à suivre : QB Tino Sunseri (Pittsburgh, 3103 yards, 19 TDs, 2 INTs), RB Ray Graham (Pittsburgh, 1042 yards, 11 TDs), WR Donte Moncrief (Ole Miss, 60 réceptions, 948 yards, 10 TDs), LB Denzel Nkemdiche (Ole Miss, 78 plaquages, 16 pour perte, 3 INTs).
Pronostic TBP : Ole Miss 27, Pittsburgh 20.

GoDaddy.com Bowl

Kent State (9-2) vs Arkansas State (4-7)

Ladd-Peebles Stadium
Mobile, Alabama

Dimanche 6 janvier 2013
21h00 (heure locale, 03h00 en France)
 LIVE
LIVE

Les Golden Flashes de Kent State (vice-champion de la MAC) et les Red Wolves d’Arkansas State (champion de la Sun Belt) sont deux des meilleures équipes de la saison issues de conférence non-BCS. RB Dri Archer est probablement avec De’Anthony Thomas (Oregon) l’un des joueurs les plus explosifs au niveau NCAA. Il a réussi 189.2 yards « all-purpose » par match (#5 au pays). Coach Darrell Hazell dirigera pour la dernière fois les Golden Flashes avant de partir pour Purdue. Les Red Wolves joueront sans leur coach, Gus Malzahn, parti à Auburn.
Joueurs à suivre : RB Dri Archer (Kent State, 1352 yards au sol, 15 TDs et 35 réceptions, 539 yards, 4 TDs), LB Luke Batton (Kent State, 132 plaquages), QB Ryan Aplin (Arkansas State, 3129 yards, 23 TDs, 4 INTs), WR J.D. McKissic (Arkansas State, 92 réceptions, 909 yards, 4 TDs).
Pronostic TBP : Kent State 34, Arkansas State 30.

Fiesta Bowl

#4 Oregon (11-1) vs #5 Kansas State (11-1)

U. of Phoenix Stadium
Glendale, Arizona

Jeudi 3 janvier 2013
20h30 (heure locale, 02h30 en France)
 LIVE
LIVE et en différé le 4/1 à 19h

Au milieu du mois de novembre, ces deux équipes étaient encore en course pour une place en finale nationale. Finalement, #4 Oregon (2ème de la division Pac-12 North) a été battu par Stanford (17-14) et #5 Kansas State (champion de la Big 12) à Baylor (52-24). Pour beaucoup, les Ducks sont la meilleure équipe au pays et battre une équipe du top 5 dans ce Fiesta Bowl ne ferait que conforter leur conviction. Seule la défense de #6 Stanford a réussi à stopper l’attaque « up-tempo » de #4 Oregon. Ce sera le dernier match NCAA de RB Kenjon Barner qui passera le relais à la prochaine superstar des Ducks : RB De’Anthony Thomas. Du côté des Wildcats, on voudra prouver que la déroute subie chez les Bears de Baylor n’était qu’un accident. QB Collin Klein, finaliste pour l’obtention du trophée Heisman, a porté son équipe sur ses épaules tout au long de la saison. Il essayera de mettre fin à la série de 4 défaites des Wildcats dans un bowl de fin de saison. #5 Kansas State n’a pas gagné de bowl majeur depuis le Fiesta Bowl en 1997.
Joueurs à suivre : QB Marcus Mariota (Oregon, 2511 yards, 30 TDs, 6 INTs et 690 yards au sol, 4 TDs), RB Kenjon Barner (Oregon, 1624 yards au sol, 21 TDs), RB/WR De’Anthony Thomas (686 yards au sol, 11 TDs et 41 réceptions, 385 yards, 4 TDs), QB Collin Klein (Kansas State, 2490 yards, 15 TDs, 7 INTs et 890 yards au sol, 22 TDs), LB Arthur Brown (Kansas State, 91 plaquages).
Pronostic TBP : Oregon 47, Kansas State 34.

Rose Bowl

Wisconsin (8-5) vs #6 Stanford (11-2)

Rose Bowl
Pasadena, California

Mardi 1er janvier 2013
17h00 (heure locale, 23h00 en France)
 LIVE
 LIVE

Les Badgers de Wisconsin (champion de la conférence Big Ten) participent à leur 3ème Rose Bowl consécutif et essayeront d’effacer leurs 2 défaites face à Texas Christian en 2011 et Oregon en 2012. Ils seront dirigés par le directeur athlétique et légende sur le campus de Madison (Wisconsin), Barry Alvarez, qui assurera l’intérim suite au départ surprise de coach Bret Bielema pour Arkansas. Wisconsin pourra compter sur le recordman NCAA pour le nombre de TDs réussis au sol, RB Monteé Ball. Après un début de saison difficile, l’attaque au sol des Badgers s’est complètement retrouvée et fera face, dans cette rencontre, à la 3ème meilleure défense au pays contre la course (87.6 yards accordés par match). Pour la première fois depuis 1999, le Cardinal de #6 Stanford (champion de la conférence Pac-12) participe à un Rose Bowl qu’ils n’ont plus remporté depuis 1971. Le duel à distance entre RB Monteé Ball et RB Stepfan Taylor (Stanford) pourrait assurer le spectacle tout au long de la soirée.
Joueurs à suivre : RB Stepfan Taylor (Stanford, 1442 yards, 12 TDs), TE Zach Ertz (Stanford, 66 réceptions, 837 yards, 6 TDs), LB Chase Thomas (Stanford, 71 plaquages, 9 sacks), RB Monteé Ball (Wisconsin, 1730 yards, 21 TDs), LB Mike Taylor (Wisconsin, 120 plaquages, 18 pour perte).
Pronostic TBP : Stanford 41, Wisconsin 20.

Gator Bowl

Mississippi State (8-4) vs #20 Northwestern (9-3)

Everbank Field
Jacksonville, Floride

Mardi 1er janvier 2013
12h00 (heure locale, 18h00 en France)
 LIVE
en différé le 2/1 à 10h30

Les deux équipes ont superbement débuté la saison 2012 avant de rentrer dans le rang à partir de mi-octobre. #20 Northwestern (3ème de la division Big Ten Legends) a commencé avec une fiche de 5-0 et si les Wildcats n’avaient pas été battus de justesse par Nebraska et Michigan, ils joueraient peut-être un peu plus tard en ce 1er janvier, lors du Rose Bowl. On surveillera l’un des joueurs les plus polyvalents au pays, Kain Colter, capable de jouer QB, RB et WR. #20 Northwestern tentera de mettre enfin un terme à une série de 9 défaites dans un bowl : les Wildcats n’ont pas gagné un match de postseason depuis le Rose Bowl en… 1948 ! De leur côté, les Bulldogs ont remporté leurs 7 premiers matchs en 2012 avant de complètement s’écrouler, perdant 4 de leurs 5 derniers matchs. A noter que les 7 victoires de Mississippi State (4ème de la divison SEC West) contre des équipes FBS en 2012 l’ont été contre des équipes qui ne participent pas à des bowls de fin de saison. Les Bulldogs voudront donc prouver qu’ils ne sont pas là par défaut.
Joueurs à suivre : QB/RB/WR Kain Colter (Northwestern, 796 yards, 8 TDs, 2 INTs et 820 yards au sol, 12 TDs), QB Tyler Russell (Mississippi State, 2791 yards, 22 TDs, 6 INTs), CB Johnthan Banks (Mississippi State, 59 plaquages, 4 INTs).
Pronostic TBP : Mississippi State 34, Northwestern 31.

Heart of Dallas Bowl

Purdue (6-6) vs Oklahoma State (7-5)

Cotton Bowl
Dallas, Texas

Mardi 1er janvier 2013
12h00 (heure locale, 18h00 en France)
en différé le 2/1 à 13h30

On pourrait voir beaucoup de points dans ce match entre deux attaques explosives. Oklahoma State (4ème de la conférence Big 12) possède l’une des meilleurs attaques à la passe au niveau national et a inscrit une moyenne de 44.7 points par match. Purdue (4ème de la division Big Ten Leaders) a été transformé suite au retour de blessure de QB Robert Marve remportant ses 3 derniers matchs avec une moyenne de 34.3 points. Les Boilermakers joueront pour l’honneur de leur ancien coach Danny Hope remplacé par Darrell Hazell (ex-Kent State), il y a quelques semaines. Le coach des receveurs Patrick Higgins assurera l’intérim pour ce match. Les Cowboys d’Oklahoma State sont une jeune équipe et terminer avec une fiche de 8-5 pour une année de reconstruction serait très encourageant pour la saison 2013.
Joueurs à suivre : RB Joseph Randle (Oklahoma State, 1351 yards, 14 TDs), WR Josh Stewart (Oklahoma State, 96 réceptions, 1154 yards, 7 TDs), QB Robert Marve (Purdue, 1522 yards, 13 TDs, 3 INTs), DT Kawann Short (Purdue, 6 sacks).
Pronostic TBP : Oklahoma State 41, Purdue 24.

Outback Bowl

#10 South Carolina (10-2) vs #18 Michigan (8-4)

Raymond James Stadium
Tampa, Floride

Mardi 1er janvier 2013
13h00 (heure locale, 19h00 en France)
 LIVE
en différé le 2/1 à 16h00

Ce match entre Gamecocks et Wolverines est une opposition classique SEC-Big Ten du Jour de l’An. Pour tous les fans de #18 Michigan (2ème de la division Big Ten Legends), ce sera la dernière occasion de voir à l’oeuvre l’un des joueurs les plus explosifs de ces dernières années au niveau NCAA : le senior QB/RB Denard Robinson. Ce dernier fera ses adieux dans son Etat natal, la Floride. En septembre dernier, les Wolverines ont été humiliés lors de leur premier match contre une équipe de la SEC (14-41 contre Alabama) accordant, ce jour-là, 232 yards au sol au Crimson Tide. Ils voudront certainement effacer cette mauvaise performance. De leur côté, les Gamecocks ont un mauvais souvenir de leur dernier match contre une équipe de la Big Ten : défaite 31-10 contre Iowa lors de l’Outback Bowl 2008. #10 South Carolina (3ème de la division SEC East) pourra compter sur le phénoménal DE Jadeveon Clowney (50 plaquages, 14 sacks en 2012) pour mettre sous pression QB Devin Gardner.
Joueurs à suivre : DE Jadeveon Clowney (South Carolina, 50 plaquages, 14 sacks), QB Connor Shaw (South Carolina, 1732 yards, 15 TDs, 7 INTs), QB/RB Denard Robinson (Michigan, 1319 yards, 9 TDs, 9 INTs et 1166 yards au sol, 7 TDs), LB Jake Ryan (Michigan, 84 plaquages, 17 pour perte, 5 sacks).
Pronostic TBP : South Carolina 20, Michigan 18.

Capital One Bowl

#7 Georgia (11-2) vs #16 Nebraska (10-3)

Florida Citrus Bowl
Orlando, Floride

Mardi 1er janvier 2013
13h00 (heure locale, 19h00 en France)
 LIVE
 LIVE

Ce Capital One Bowl verra s’opposer deux équipes battues en finale de conférence : #7 Georgia (SEC) et #16 Nebraska (Big Ten). Les Bulldogs auraient probablement jouer la finale nationale s’ils n’avaient pas été battus par #2 Alabama 32-28 le 1er décembre dernier. Les Cornhuskers de #16 Nebraska voudront se racheter après leur raclée reçue contre Wisconsin (70-31), qui les a privé d’une participation au Rose Bowl. La défense, qui a accordé 539 yards au sol (!) face aux Badgers, doit notamment se faire pardonner.
Le junior LB Jarvis Jones (Georgia) joue probablement son dernier match universitaire, lui qui est considéré comme un potentiel futur 1er choix lors de la prochaine draft NFL. L’an passé, #7 Georgia avait perdu la finale de conférence SEC (contre LSU) avant d’être battu par Michigan State (33-30 en prolongation) lors de l’Outback Bowl. Les Bulldogs auront à coeur d’éviter de terminer la saison par deux défaites pour une seconde année consécutive.
Joueurs à suivre : QB Aaron Murray (Georgia, 3466 yards, 31 TDs, 8 INTs), RB Todd Gurley (Georgia, 1260 yards, 16 TDs), LB Jarvis Jones (Georgia, 77 plaquages, 13 sacks, 7 fumbles forcés), QB Taylor Martinez (Nebraska, 2667 yards, 21 TDs, 10 INTs et 973 yards au sol, 10 TDs), RB Rex Burkhead (Nebraska, 535 yards, 4 TDs).
Pronostic TBP : Georgia 37, Nebraska 24.

Orange Bowl

#12 Florida State (11-2) vs Northern Illinois (12-1)

Sun Life Stadium
Miami, Floride

Mardi 1er janvier 2013
20h30 (heure locale, 02h30 en France)
 LIVE
 LIVE et en différé le 2/1 à 19h

Champions en titre de la conférence ACC, les Seminoles de #12 Florida State, qui jouent un bowl de fin de saison pour la 31ème année consécutive, affrontent les champions de la conférence MAC, les Huskies de Northern Illinois, première équipe issue d’une conférence non-BCS à jouer un bowl majeur sans avoir terminé invaincue. Le quarterback « dual-threat » senior QB Jordan Lynch (Northern Illinois) sera la véritable attraction de cet Orange Bowl, lui qui a réussi un total de 43 TDs en 2012. Il sera opposé à l’une des meilleures défenses au pays menée par le defensive end d’origine allemande, DE Bjoern Werner. Du côté des Seminoles, QB E.J. Manuel devra se racheter après deux mauvais matchs contre Florida et en finale de conférence ACC face à Georgia Tech. Upsert alert  ?
Joueurs à suivre : QB E.J. Manuel (Florida State, 3106 yards, 22 TDs, 10 INTs), DE Bjoen Werner (Florida State, 15 sacks), QB Jordan Lynch (Northern Illinois, 2962 yards, 24 TDs, 5 INts et 1771 yards au sol, 19 TDs).
Pronostic TBP : Florida State 27, Northern Illinois 24.

Sugar Bowl

#3 Florida (11-1) vs #21 Louisville (10-2)

Louisiana Superdome
La Nouvelle-Orleans, Louisiane

Mercredi 2 janvier 2013
20h30 (heure locale, 02h30 en France)
 LIVE
LIVE et en différé le 3/1 à 19h

Les Gators de #3 Florida (champion de la division SEC East) affrontent une équipe de #21 Louisville (champion de la Big East) dirigée par coach Charlie Strong, ancien coordinateur des Gators lorsqu’ils avaient remporté deux titres de champion national en 2006 et 2008. La seule chance des Cardinals dans ce match réside dans la capacité de QB Teddy Bridgwater à retrouver son niveau du début de saison. Il fera face à la défense la plus athlétique au niveau national. Avec un succès, #21 Louisville redonnerait un peu de prestige à une conférence Big East souvent moquée depuis quelque temps. De son côté, #6 Florida pourrait terminer #2 du classement AP Top 25 en cas de victoire dans ce Sugar Bowl.
Joueurs à suivre : RB Mike Gillislee (Florida, 1104 yards au sol, 10 TDs), LB Jonathan Bostic (Florida, 62 plaquages, 3 sacks), S Matt Elam (Florida, 65 plaquages, 5 INTs), QB Teddy Bridgewater (Louisville, 3452 yards, 25 TDs, 7 INTs).
Pronostic TBP : Florida 31, Louisville 10.

Music City Bowl

North Carolina State (7-5) vs Vanderbilt (8-4)

LP Field
Nashville, Tennessee

Lundi 31 décembre 2012
12h00 (heure locale, 18h00 en France)
 LIVE
 LIVE

Pour la première de leur Histoire, les Commodores de Vanderbilt (4ème de la division SEC East) participent à un bowl deux saisons d’affilée. Battus l’an dernier 31-24 par Cincinnati lors du Liberty Bowl, ils vont tenter de remporter leur 2ème bowl depuis… 1955. Avec un succès dans ce Music City Bowl, ils pourraient même terminer dans le classement AP Top 25.
Malgré une victoire surprise contre Florida State, le Wolfpack de North Carolina State (3ème de la division ACC Atlantic) a déçu en 2012 ce qui a couté son poste à coach Tom O’Brien. Ce dernier a été remplacé par Dave Doeren (ex-Northern Illinois), qui ne prendra ses fonctions qu’en janvier prochain. Après un début de saison difficile, QB Sean Glennon (North Carolina State) a terminé la saison en force et tentera de marquer des points sous les yeux de plusieurs scouts NFL.
Joueurs à suivre : QB Sean Glennon (North Carolina State, 3648 yards, 30 TDs, 14 INT), CB David Amerson (North Carolina State, 54 plaquages, 5 INTs), RB Zac Stacy (Vanderbilt, 1034 yards au sol, 9 TDs), WR Jordan Matthews (Vanderbilt, 87 réceptions, 1262 yards, 7 TDs).
Pronostic TBP : Vanderbilt 24, North Carolina State 20.

Sun Bowl

USC (7-5) vs Georgia Tech (6-7)

Sun Bowl
El Paso, Texas

Lundi 31 décembre 2012
14h00 (heure locale, 20h00 en France)
 LIVE
en différé le 1/1 à 9h30

Favoris en début de saison pour une place en finale nationale, les Trojans de USC (2ème de la division Pac-12 South) ne s’attendaient certainement pas à terminer la saison par une participation au Sun Bowl. Grande déception de cette année 2012, ils affronteront finalement les Yellow Jackets de Georgia Tech (vice-champion de la conférence ACC) et leur attaque « triple-option ». Les deux défenses ont plus que souffert tout au long de la saison et on peut s’attendre à voir beaucoup de points dans ce match. Les Trojans seront privés des services de QB Matt Barkley, ce sera donc l’occasion pour le freshman QB Max Wittek de montrer tout son talent. WR Marqise Lee est incertain pour cette rencontre. Malgré une fiche négative (6-7), Georgia Tech est présent dans ce Sun Bowl uniquement grâce à une dérogation de la NCAA. Battre les Trojans donnerait un énorme momentum aux Yellow Jackets en vue de la saison prochaine.
Joueurs à suivre : WR Robert Woods (USC, 71 réceptions, 816 yards, 1 TD), DE Morgan Breslin (USC, 53 plaquages, 14 sacks), QB Tevin Washington (Georgia Tech, 1173 yards à la passe, 7 TDs, 4 INTs et 638 yards au sol, 19 TDs).
Pronostic TBP : USC 38, Georgia Tech 31.

Liberty Bowl

Iowa State (6-6) vs Tulsa (10-3)

Liberty Bowl
Memphis, Tennessee

Lundi 31 décembre 2012
15h30 (heure locale, 21h30 en France)
 LIVE
 LIVE

On pensait voir les Bulldogs de Louisiana Tech dans ce Liberty Bowl mais un gros cafouillage a contraint les organisateurs à inviter des Cyclones d’Iowa State (9ème de la Big 12) qui ont pourtant perdu 5 de leurs 7 derniers matchs et ont terminé avant-dernier dans la conférence Big 12. L’explosive attaque au sol de Tulsa (240.2 yards / match), champion en titre de la conférence USA, pourrait permettre au Golden Hurricane de prendre sa revanche après une défaite 38-23 subie contre ces mêmes Cyclones lors du match d’ouverture de la saison. Avec un succès dans cette rencontre, Iowa State peut terminer avec une fiche positive et remporter ainsi son premier bowl depuis 2009.
Joueurs à suivre : LB A.J. Klein (Iowa State, 98 plaquages), RB Trey Watts (Tulsa, 959 yards au sol, 9 TDs), LB Deaundre Brown (Tulsa, 125 plaquages, 19 pour perte, 9 sacks).
Pronostic TBP : Tulsa 34, Iowa State 30.

Chick-fil-A Bowl

#8 LSU (10-2) vs #14 Clemson (10-2)

Georgia Dome
Atlanta, Georgie

Lundi 31 décembre 2012
19h30 (heure locale, 01h30 en France)
 LIVE
 LIVE

Vraie opposition de style dans ce match entre une des meilleures attaques au niveau national (Clemson) et l’une des meilleures défenses (LSU). #14 Clemson possède une moyenne de 42.3 points par match (#6 au pays) et 518.3 yards offensifs par match (#10). De son côté, #8 LSU (2ème de la division SEC West) n’a accordé que 16.9 points par match (#11 au pays) et 296.1 yards (#8). Tout au long de la saison, les Tigers de #8 LSU n’ont pas affronté un duo comme celui formé de WR DeAndre Hopkins et WR Sammy Watkins. La défense devra également stopper le polyvalent RB Andre Ellington et le puissant QB Tajh Boyd. Avec un succès dans ce Chick-fil-A Bowl, #8 LSU terminerait la saison avec au moins 11 victoires pour la 3ème année consécutive. #14 Clemson (2ème de la division ACC Atlantic) n’a jamais battu LSU de son Histoire et l’opportunité est trop belle pour la laisser passer. Toutefois, la défense de #14 Clemson devra contenir la puissante attaque au sol de #8 LSU, ce que les joueurs de coach Dabo Swinney n’ont pas été capable de faire dans la conférence ACC en 2012.
Joueurs à suivre : QB Zach Mettenberger (LSU, 2489 yards, 11 TDs, 6 INTs), LB Kevin Minter (LSU, 111 plaquages, 17 pour perte), QB Tajh Boyd (Clemson, 3550 yards, 34 TDs, 13 INTs), WR DeAndre Hopkins (Clemson, 69 réceptions, 1214 yards, 16 TDs).
Pronostic TBP : LSU 27, Clemson 17.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bowls

Sugar Bowl 2019 : Texas foudroie Georgia

Plus costauds et agressifs que les vice-champions nationaux en titre, les Longhorns de #15 Texas créent la surprise en s’imposant 28-21 face aux Bulldogs de #5 Georgia lors du Sugar Bowl.

Publié

le

Crédit photo : Twitter

Tout a commencé quand la mascotte des Longhorns, Bevo, s’en est pris à celle des Bulldogs, Uga. Mauvais présage pour des Dawgs qui ne n’avaient pourtant pas caché leur mécontentement de ne pas avoir été sélectionné parmi les 4 équipes participant aux playoffs.

Une victoire convaincante face aux Longhorns de #15 Texas (10-4) aurait pu renforcer cette idée. C’est tout le contraire qui s’est produit.

Plus costauds sur la ligne de scrimmage, agressifs en attaque et en défense, les Longhorns ont rapidement pris les commandes de ce Sugar Bowl et ont conservé la tête jusqu’au bout grâce à une nouvelle superbe performance de leur leader, QB Sam Ehlinger (19/27, 169 yards et 64 yards au sol, 3 TD).

Le quarterback sophomore des Longhorns a réussi 3 TD au sol permettant ainsi à Texas d’atteindre le plateau des 10 victoires pour la première fois depuis 2009.

Du côté de #5 Georgia (10-3), la désillusion est énorme. Déçus de ne pas avoir pris part aux playoffs, les Dawgs avaient une chance en or de conclure cette belle saison par un succès dans ce match prestigieux. Ils ont finalement été pris à leur propre jeu face à une équipe de #15 Texas remontée à bloc.

Ainsi, les Bulldogs ont été menés 17-0 et même 28-7 en début de 4ème quart-temps avant de tenter un comeback désespéré. QB Jake Fromm (20/34, 212 yards, 3 TD, 1 INT), clairement pas dans son assiette à l’occasion de ce match, réussira deux courtes passes de TD à destination de WR Mecole Hardman et RB D’Andre Swift mais ce sera trop peu, trop tard.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Bowls

Rose Bowl 2019 : Urban Meyer termine sa carrière en beauté

Avec ses 3 passes de TD, QB Dwayne Haskins offre une dernière victoire à coach Urban Meyer dont la carrière se termine donc par un succès 28-23 des Buckeyes de #6 Ohio State sur les Huskies de #9 Washington lors du 105ème Rose Bowl.

Publié

le

Crédit photo : Jay C. Hong, AP

Auteur de 251 yards à la passe pour 3 TD, QB Dwayne Haskins aura été le grand artisan d’une victoire qui a été contestée jusqu’au bout par une accrocheuse équipe de #9 Washington.

Avec ce succès, Urban Meyer conclut sa carrière avec un bilan exceptionnelle de 83-9 à Ohio State. A la tête des Buckeyes, il a également remporté un titre national, trois titres de conférence Big Ten et donc un Rose Bowl.

Largement dominant des deux côtés du ballon, #6 Ohio State a d’abord pris une avance de 21-3 à la mi-temps suite à des TD sur réception de WR Parris Campbell (11 réceptions, 71 yards, 1 TD), WR Johnnie Dixon et DL Rashod Berry. RB JK Dobbins portera le score à 28-3 en milieu de 3ème quart-temps assommant quasiment tout suspense dans ce Rose Bowl.

Embed from Getty Images

Mais ces Huskies ont décidément du caractère… RB Myles Gaskin (121 yards au sol, 2 TD) réussissant trois TD pour une équipe de #9 Washington qui revint donc à cinq points des Buckeyes à :42 de la fin. Toutefois, cette tentative de comeback échouera. QB Jake Browning (35/54, 313 yards) manquera d’abord la conversion à 2 points (interceptée par LB Brendon White), puis WR Johnny Dixon recouvrira l’onside kick qui suivit.

Décevant pendant trois quart-temps, les Huskies se sont montrés agressifs et dynamiques pendant les 15 dernières minutes accumulant 170 yards offensifs en trois drives tout en forçant 5 punts consécutifs des Buckeyes. #9 Washington échoue finalement de peu pour sa première apparition au Rose Bowl en 18 ans.

Les seniors QB Jake Browning et RB Myles Gaskin jouaient leur dernier match en carrière sous le maillot des Huskies. Le running back de #9 Washington est devenu le 2ème joueur de l’histoire de l’élite du College Football à accumuler plus de 1200 yards au sol lors de 4 saisons consécutives. Un exploit.

S’il s’agissait du dernier match d’Urban Meyer, on pourrait également avoir vu QB Dwayne Haskins (25/37, 251 yards, 3 TD) pour la dernière fois sous le maillot des Buckeyes. Nommé meilleur offensif de ce Rose Bowl, il a profité de ce Grandaddy of Them All pour devenir le 6ème joueur de l’Histoire à réussir 50 TD à la passe en une saison.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Bowls

Fiesta Bowl 2019 : Les Tigers de LSU domptent Central Florida

Menés par un QB Joe Burrow des grands jours, les Tigers de #11 LSU ne se sont pas faits surprendre par les Knights de #8 Central Florida et remportent le Fiesta Bowl sur le score de 40-32.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/@LSUFootball

Victime d’un violent block en début de match, le senior QB Joe Burrow a su parfaitement rebondir en lançant 4 passes de TD permettant aux Tigers de #11 LSU de remporter le Fiesta Bowl 2019.

Du même coup, #11 LSU met un terme à la série de 25 victoires consécutives des Knights de #8 Central Florida, qui espéraient faire tomber un second membre de la SEC en deux ans après avoir battu Auburn lors du Peach Bowl 2018.

Privés de plusieurs joueurs forfaits pour ce match notamment en défense, les Tigers auraient pu sombrer lorsque les Knights ont pris une avance 14-3 en milieu de 1er quart-temps suite à un magistral Pick Six de 93 yards de DB Brandon Moore. Sur le jeu, QB Joe Burrow (21/34, 394 yards, 4 TD, 1 INT) fût victime d’un monumental block de DL Joey Connors au niveau de l’épaule, qui laissa craindre que son match pourrait se terminer là.

Embed from Getty Images

Il n’en fût rien. Le quarterback des Tigers revint plus fort que jamais réussissant trois passes de TD coup sur coup à destination de WR Justin Jefferson (4 réceptions, 87 yards, 2 TD), à deux reprises, et de WR Derrick Dillon (2 réceptions, 86 yards, 1 TD). Le score était alors de 24-14 pour une équipe de #11 LSU qui survolait les débats dans ce 2ème quart-temps grâce à un travail énorme de la ligne défensive.

#8 Central Florida se redonna espoir sur le dernier drive de la première mi-temps, WR Gabriel Davis captant une passe de 32 yards de QB Darriel Mack (11/30, 97 yards, 1 TD, 1 INT) pour un TD des Knights. Les deux équipes rentrèrent ainsi aux vestiaires avec un score de 24-21 pour #11 LSU.

Les Tigers reprirent leur marche en avant dès le début du 3ème quart-temps. QB Joe Burrow réussira même sa 4ème passe de TD en se connectant sur 32 yards avec WR Ja’Marr Chase (6 réceptions, 93 yards, 1 TD) dès le premier drive de la 2ème mi-temps.

K Tracy Cole ajoutera ensuite trois FGs pour les Tigers qui menaient 40-24 en milieu de 4ème quart-temps.

RB Taj McGowan entretint l’illusion d’une surprise des Knights avec un TD au sol de 2 yards convertis à 2 points mais #11 LSU récupérera la possession du ballon sur l’onside kick qui suivit. Une toute dernière passe de QB Darriel Mack fût intercepté pour sceller le sort du match.

Sacké à 5 reprises dans ce match, QB Darriel Mack n’a pas su trouver le bon rythme au sein de la 3ème attaque du pays qui a été limitée à 250 yards (bien loin de leur 546.3 yards en moyenne en 2018). L’absence de QB MacKenzie Milton (gravement blessé au genou droit) s’est de nouveau fait ressentir.

À moins d’une énorme surprise, #8 Central Florida ne devrait pas s’auto-proclamer champion national, cette année.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Bowls

Citrus Bowl 2019 : Benny Snell marche sur Penn State

Portés par un fabuleux RB Benny Snell, les Wildcats de #14 Kentucky concluent leur superbe saison 2018 par une victoire 27-24 sur les Nittany Lions de #12 Penn State lors du Citrus Bowl.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/@UKFootball

Auteur de deux TD et de 144 yards au sol qui lui permettent de devenir le meilleur coureur de l’Histoire de la fac de Kentucky, RB Benny Snell a été le grand artisan de cette 10ème victoire des Wildcats en 2018. Un exploit qu’ils n’avaient plus réalisé depuis plus de 40 ans.

En plus de ses deux TD, le running back des Wildcats a réussi de précieuses courses en toute fin de match alors que les Nittany Lions de #12 Penn State (9-4) étaient revenus à trois petits points et avaient repris le momentum grâce au travail phénoménal de QB Trace McSorley (17/33, 246 yards, 2 TD, 1 INT et 75 yards au sol, 1 TD).

Le quarterback des Nittany Lions a réussi une 2ème mi-temps sensationnel échouant de peu dans sa tentative de comeback… et ce, malgré une blessure de la jambe. #12 Penn State était mené 27-7 au début du 4ème quart-temps avant que QB Trace McSorley conclut un long drive de 75 yards par une course d’un yard, puis qu’il se connecte avec TE Pat Friermuth pour un TD de 18 yards réduisant ainsi l’écart à 6 points.

Les Nittany Lions se sont même présentés sur la ligne de 14 yards des Wildcats mais ont été contraints de se contenter d’un FG qui a porté le score à 27-24 à 4:12 de la fin. La décision de coach James Franklin de ne pas tenter la 4ème tentative s’est avérée plus que controversée.

Car, le jeu au sol des Wildcats a terminé le travail, RB Benny Snell mangeant le chronomètre avec ses courses assassines.

Tout a commencé pour #14 Kentucky (10-3) par un TD sur un retour de punt de 58 yards réussi par Lynn Bowden Jr. Le score était de 10-7 à la mi-temps, Penn State ayant réduit le score sur une passe de TD de QB Trace McSorley pour WR Nick Bowers.

Les deux TD au sol de RB Benny Snell et un FG de 28 yards de K Miles Butler donneront une confortable avance de 20 points aux Wildcats avant la tentative de comeback des Nittany Lions.

On notera que le meilleur défenseur de l’année, LB Josh Allen (Kentucky), termine ce Citrus Bowl avec 3 sacks.

Avec ce succès, #14 Kentucky atteint le plateau des 10 victoires pour la première fois depuis 1977. Avec ses 3895 yards au sol en carrière, RB Benny Snell a battu le vieux record de Sonny Collins qui datait de 1975 (3835 yards).

Cette défaite prive les Nittany Lions d’atteindre le plateau des 10 victoires pour la 3ème année d’affilée.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Articles les plus lus