Suivez-nous sur

Bowls

Fosters Farm Bowl 2016 : Utah 26, Indiana 24

Pourtant diminué par une grippe, le senior RB Joe Williams a propulsé les Utes de #19 Utah vers une victoire à l’arraché 26-24 face aux Hoosiers d’Indiana lors du Fosters Farm Bowl disputé au Levi’s Stadium de Santa Clara (Californie).

Très incertain pour ce match, celui qui a mis un terme à sa retraite anticipée pour aider le backfield offensif des Utes a réussi un total de 222 yards au sol pour un TD réussissant notamment une magistrale course de 64 yards en toute fin de match offrant alors à K Andy Phillips le soin de donner la victoire à #19 Utah (9-4) sur un FG de 27 yards.

Mais que ce fût difficile pour les Utes. Dirigés pour la première fois par coach Tom Allen (ex-coordinateur défensif) qui a succédé au démissionnaire Kevin Wilson, les Hoosiers ont comblé un retard de 10 points pour prendre les devants 24-23 à 10 minutes de la fin lorsque RB Devine Redding (17 courses, 72 yards, 1 TD) profita d’un fumble de RB Zach Moss pour inscrire un TD au sol de 3 yards. Indiana (6-7) aurait même pu tuer le match suite à un autre fumble, cette fois-ci commis par RB Joe Williams (26 courses, 222 yards, 1 TD), sur la possession suivante mais K Griffin Oakes manqua sa tentative de FG de 40 yards.

Finalement, les Hoosiers se sont inclinés en toute fin de match échouant ainsi dans leur tentative de remporter un premier bowl depuis… 1991.

Ils avaient pourtant bien débuté ce match quand QB Richard Lagow (14/39, 188 yards, 1 TD, 1 INT) trouva WR Michael Paige (4 réceptions, 42 yards, 1 TD) pour un TD de 7 yards après que les Utes eurent commis un fumble sur le retour de kickoff. Mais les Hoosiers souffrirent offensivement par la suite à cause notamment de trop nombreux drops et d’une ligne offensive en grande difficulté face à l’agressivité du front seven des Utes.

Ainsi, #19 Utah prit rapidement les commandes de ce match. Un FG de K Andy Phillips suivi d’un TD au sol de RB Joe Williams et d’un autre du prometteur freshman QB Tyler Huntley leur donna une avance de 17-7. Mais les cinq dernières minutes de la première mi-temps furent à l’avantage des Hoosiers. Un FG de 24 yards de K Griffen Oakes, puis une bombe de 36 yards de QB Zander Diamont pour WR Nick Westbrook (5 réceptions, 80 yards, 1 TD) sur le dernier drive d’Indiana égalisa le score à 17-17, un peu à la surprise générale.

Deux FG de K Andy Phillips dans le 3ème quart-temps portèrent le score à 23-17 avant une fin de match torride.

A noter qu’avec cette victoire, coach Kyle Whittingham possède désormais un bilan ahurissant de 10-1 en match de bowl.

On retiendra aussi de ce match l’énorme big play de WR Siaosi Wilson, peut-être le bloc de l’année.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls