Suivez-nous sur

Bowls

Foster Farms Bowl 2017 : Anthony Mahoungou donne la victoire à Purdue !

Anthony Mahoungou a offert la victoire aux Boilermakers de Purdue qui remportent le Foster Farms Bowl, 38-35, face à Arizona sur une réception de 38 yards du receveur français à moins de 2 minutes de la fin.

Foster Farms Bowl 2017 : Anthony Mahoungou donne la victoire à Purdue !

Au terme d’un match sensationnel et disputé jusqu’au bout par les deux équipes, les Boilermakers de Purdue concluent leur surprenante saison 2017 par une victoire 38-35 face aux Wildcats d’Arizona.

Et le héros de ce Foster Farms Bowl n’aura été autre que le receveur français WR Anthony Mahoungou (6 réceptions, 118 yards, 2 TD). Irrésistible depuis plusieurs semaines, il a confirmé sa montée en puissance en réussissant 2 TD sur réception dont celui de la victoire à 1:44 de la fin suite à une passe de 38 yards de QB Elijah Sindelar (33/53, 396 yards, 4 TD, 1 INT).

Les Boilermakers sont pourtant passés tout proche de la correctionnelle dans ce match. Après être rentrés aux vestiaires avec une avance de 17 points grâce à un 2ème quart-temps de folie, ils ont laissé les Wildcats d’Arizona (7-6) revenir dans le match en accordant trois passes de TD en seconde mi-temps au sophomore QB Khalil Tate (17/26, 302 yards, 5 TD, 1 INT et 58 yards au sol). Le quarterback des Wildcats, bien contrôlé par la défense au sol de Purdue (7-6), termine la rencontre avec un total de 5 TD à la passe, de loin sa meilleure performance en carrière dans les airs.

C’est d’ailleurs sur une passe de TD de ce dernier à destination de WR Shun Brown qu’Arizona a repris les commandes, 35-31, à 3:21 de la fin du 4ème quart-temps.

Mais QB Elijah Sindelar trouva alors les ressources pour conduire un drive de 75 yards conclu par une longue passe en direction de WR Anthony Mahoungou, qui parvint à capter le ballon au prix d’un fantastique effort offrant ainsi aux Boilermakers leur première fiche positive depuis 2011.

Les Wildcats ont bien eu une dernière opportunité mais QB Khalil Tate se fit intercepter par S Jacob Thieneman sur une passe désespérée et quelque peu hasardeuse.

Embed from Getty Images

C’est la première victoire de Purdue dans un bowl face à une équipe d’une conférence majeure depuis le Sun Bowl 2002 face à Washington.

On notera la superbe performance du senior WR Gregory Phillips (14 réceptions, 149 yards, 2 TD), qui comme Anthony Mahoungou, jouait son dernier match en carrière avec les Boilermakers !

Pour coach Jeff Brohm, ce succès consacre une formidable première saison à Purdue. Après avoir repris la direction d’un programme moribond (3-9 en 2017), il l’a redressé en quelques mois transformant une équipe terne en l’une des attractions de la conférence Big Ten. Une fois encore dans ce Foster Farms Bowl, il a osé prendre des risques en tentant quatre 4th down et en appelant plusieurs trick play dont un fake kneel qui a conduit à un gain de 41 yards.

Son retour à West Lafayette est une excellente nouvelle pour un programme qui pourrait retrouver son statut d’épouvantail dans la division Big Ten West dès la saison 2018.

Le résumé en vidéo

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. tamoul-a-moustache

    28 décembre 2017 à 13h53

    Belle première mi-temps de Purdue face à une défense moribonde d’Arizona qui manquait clairement de profondeur de banc (quand ton TE joue aussi DT, c’est pas bon signe), mais qui a fait des gros jeux en 2ème avec l’interception et quelques stops à la course.

    Gros match d’Anthony malgré quelques drops qui auraient rendu son match immense. Ça fait plaisir !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls