Suivez-nous sur

Bowls

Famous Idaho Potato Bowl 2016 : Idaho 61, Colorado State 50

Les Vandals d’Idaho créent la surprise en s’imposant 61-50 face aux Rams de Colorado State au terme d’un Famous Idaho Potato Bowl épique avec un total combiné de 111 points.

Le junior QB Matt Linehan (21/31, 381 yards, 4 TD et 1 TD au sol) a été le grand artisan de ce succès surprise d’Idaho (9-4) dont le programme quittera le niveau FBS pour le niveau inférieur (FCS) en 2018. En plus du quarterback des Vandals, la défense de Colorado State a été incapable de stopper RB Isaiah Saunders (33 courses, 147 yards, 3 TD) et WR Deon Watson (5 réceptions, 140 yards, 1 TD), qui ont permis à Idaho de prendre les devants 41-7 en fin de 3ème quart-temps.

De leur côté, les Vandals ont souffert face au trio QB Nick Stevens (21/36, 445 yards, 5 TD, 2 INT) / WR Olabisi Johnson (7 réceptions, 265 yards, 2 TD) / WR Michael Gallup (6 réceptions, 108 yards, 3 TD).

Après un premier quart-temps sans le moindre points, ce sont pourtant les Rams qui ont inscrit le premier TD du match sur une longue passe de 52 yards de QB Nick Stevens pour WR Olabisi Johnson avant une avalanche de 355 yards, 5 TD pour 41 points des Vandals qui avaient débuté le match par 4 punts.

Cette spectaculaire victoire est un nouvel exploit pour coach Paul Petrino qui ont complètement transformé le programme d’Idaho. Après deux premières saisons catastrophiques en 2013 et 2014 (2-22), il a permis aux Vandals de conclure la campagne 2015 avec une fiche de 4-8 avant d’atteindre les 9 victoires en 2016, une première pour Idaho depuis 2008. Un exploit.

A noter qu’Idaho n’avait plus marqué 61 points depuis les 64 infligés à Boise State à 1996.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

6 Commentaires

6 Comments

  1. benoit

    23 décembre 2016 à 11h10

    Je savais pas que une équipe pouvait être reléguée à la division inférieure…

    • mlagree

      23 décembre 2016 à 15h22

      En fait, c’est la première fois de l’Histoire que ça arrive !
      A la suite de la disparition de la conférence WAC, les Vandals d’Idaho sont restés sur le carreau après le refus de la Sun Belt de les intégrer définitivement. A l’inverse de Notre Dame, Army et Brigham Young, Idaho n’est pas un programme qui peut survivre sans être affilié à une conférence (droits TV, calendrier, etc..). Du coup, les Vandals n’avaient pas d’autres choix que de descendre au niveau inférieur, dans la Big Sky.

  2. Verchain

    23 décembre 2016 à 18h56

    Techniquement, les Vandals sont dans la Sun Belt cette saison… Et ont même tout tenté pour y rester, mais la conférence ne veut plus d’eux… Faut dire que l’Idaho dans la Sun Belt, ça fait aussi tâche que si… Connecticut jouait dans la Pac12…

    Et ils joueront il me semble dans la Big Sky mais seulement en 2018…

    • Nicolas

      23 décembre 2016 à 21h08

      Comme texas dans la pac 12 dans ton rassemblement hypothétique des grosses conférence lol

  3. Verchain

    23 décembre 2016 à 21h19

    Héhé… Il s’agissait avant tout de questions politiques et d’enjeux économiques, tout en conservant un semblant de continuité territoriale (une frontière commune)… Là…

  4. benoit

    25 décembre 2016 à 07h29

    C’est passionnant….!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls