Suivez-nous sur

Bowls

Cotton Bowl 2017 : Wisconsin 24, Western Michigan 16

Dominateur sur la ligne de scrimmage, #8 Wisconsin inflige à #15 Western Michigan sa première défaite de la saison en remportant le Cotton Bowl sur le score de 24-16.

La marche était donc trop haute pour les valeureux joueurs de coach PJ Fleck qui se sont rapidement fait surprendre par la puissance de l’attaque « smashmouth football » de #8 Wisconsin (11-3).

Menés 14-0 par les vice-champions de conférence Big Ten sur deux TD de RB Corey Clement (22 courses, 71 yards, 1 TD et 2 réceptions, 28 yards) et RB Dare Ogunbowale (5 courses, 22 yards, 1 TD), #15 Western Michigan (13-1) n’a pas su trouver le bon rythme (280 yards offensifs seulement) pour bousculer l’une des meilleures défense du pays.

Malgré un spectaculaire TD sur réception de WR Corey Davis (6 réceptions, 73 yards, 1 TD) qui a permis au duo qu’il forme avec QB Zach Terrell (16/28, 157 yards, 1 TD, 1 INT et 1 TD au sol) d’établir un record FBS avec 51 TD, le receveur des Broncos n’a pas pesé sur le jeu comme il aurait fallu pour que les représentants du Group of Five dans ce Cotton Bowl puissent créer la surprise.

D’autant que #15 Western Michigan est tombé sur un énorme TE Troy Fumagalli (6 réceptions, 83 yards, 1 TD), auteur d’un superbe TD de 8 yards en extension qui porta le score à 24-10 en début de 4ème quart-temps. Habituellement peu sollicité dans le jeu aérien des Badgers, le tight-end junior a également réussi une réception de 20 yards sur le premier drive de la rencontre et une de 26 sur une 3ème tentative à moins de 4 minutes de la fin assurant ainsi la victoire aux joueurs de coach Paul Chryst.

Avec son habituel système à deux quarterbacks, le jeu aérien des Badgers a été quasiment parfait : QB Bart Houston (11/12, 159 yards) et le freshman QB Alex Hornibrook (2/2, 19 yards) terminent avec un fiche combiné de 13/14 pour 178 yards et 1 TD. Cette capacité à protéger le ballon a été l’un des facteurs majeurs du succès de #8 Wisconsin. De son côté, QB Zach Terrell a commis une rare interception, réussie par LB T.J. Edwards, suite à laquelle TE Troy Fumagalli inscrit son TD.

Cette défaite est la première de la saison pour une équipe de #15 Western Michigan qui aura été la grande surprise de 2016. Au fond du trou il y a 3 ans, les Broncos terminant la saison avec un bilan de 13-1 et un titre de champion de conférence MAC.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls