Suivez-nous sur

Bowls

Chick-fil-A Bowl 2012 : Clemson 25, LSU 24

Grâce à deux drives de folie en fin de match, les Tigers de #14 Clemson s’imposent 25-24 face aux Tigers de #8 LSU remportant ainsi le Chick-fil-A Bowl à la surprise générale.

C’est sur un FG de 37 yards de K Chandler Catanzaro à la dernière seconde que #14 Clemson (11-2, 7-1 ACC) a fait tomber l’une des programmes phare de la conférence SEC, les Tigers de #8 LSU.

Incapables de stopper l’explosif WR DeAndre Hopkins (13 réceptions, 191 yards, 2 TDs) durant toute les rencontre, les Tigers de #8 LSU (10-3, 6-2 SEC) subissent une grosse désillusion, eux qui n’avaient plus perdu contre une équipe de la conférence ACC depuis 1955 (Terrapins de Maryland).

Le héros de cette victoire surprise de #14 Clemson aura été le junior QB Tajh Boyd (36/50, 346 yards, 2 TDs et 29 courses, 22 yards, 1 TD), élu MVP de ce Chick-fil-A Bowl. Ultra-combatif et précis dans ses passes, il a été phénoménal dans les derniers instants de ce match.

Grâce à sa performance exceptionnelle, WR DeAndre Hopkins entre dans l’Histoire de l’université de Clemson avec un record de 1404 yards sur réception en 2012. Il a aussi battu un record de la conférence ACC avec un 10ème match d’affilée avec au moins un TD sur réception.

Cette rencontre débuta plutôt mal pour #14 Clemson puisque le receveur vedette WR Dammy Watkins se blessa à la cheville droite sur le second jeu du match en commettant un fumble.

#8 LSU en profita pour inscrire les premiers points sur une course de 17 yards du freshman RB Jeremy Hill (12 courses, 124 yards, 2 TDs) après seulement 55 secondes de jeu.

#14 Clemson réagit immédiatement en égalisant (7-7) sur une course de QB Tajh Boyd. Puis, en début de second quart-temps, QB Zach Mettenberger (14/23, 120 yards, 1 TD, 1 INT) trouva WR Jarvis Landry (4 réceptions, 37 yards, 1 TD) redonnant une avance de 14-7 à #8 LSU.

WR DeAndre Hopkins réussit alors son premier TD sur réception de la rencontre, peu avant la mi-temps, mais K Chandler Catanzaro manqua le « X-point ». Le score était donc de 14-13 pour #8 LSU à la mi-temps.

La seconde mi-temps débuta par une magistrale course de TD de 57 yards de RB Jeremy Hill, suivi d’un FG de 20 yards de K Drew Alleman (24-13 pour LSU) consécutif à un fumble de RB Andre Ellington (11 courses, 50 yards).

C’est alors que la défense de #14 Clemson, pourtant décriée tout au long de la saison, prit le relais, limitant l’attaque de #8 LSU à un total de 1 yard offensif dans le 4ème quart-temps.

K Chandler Catanzaro ramena le score à 24-16 sur un FG de 26 yards avant que le show QB Tajh Boyd / WR DeAndre Hopkins entre en action.

WR DeAndre Hopkins conclut tout d’abord un magnifique drive grâce à une réception de 12 yards dans le dos d’un secondary de #8 LSU médusé.

Mené de 2 points, QB Tajh Boyd réussit une incroyable passe de 26 yards pour ce même WR DeAndre Hopkins sur une 4ème tentative et 16 yards à faire. Le jeu du match, assurément. Quelques instants plus tard, K Chandler Catanzaro obtint une chance en or de donner la victoire aux siens. Ce qu’il ne manqua pas de faire en réussissant sa tentative de FG de 37 yards à la dernière seconde.

Une marée orange envahit alors le terrain pour célébrer la victoire improbable de cette équipe de #14 Clemson.

A noter que DE Malliciah Goodman (Clemson) termine la rencontre avec 3 sacks.

Grâce à ce succès, #14 Clemson atteint le plateau des 11 victoires pour la 4ème fois seulement de son Histoire et pour la première fois depuis 1981. Les Tigers de #14 Clemson remportent aussi leur premier bowl depuis le Music CIty Bowl 2009.

Du côté de #8 LSU, la défense si performante depuis deux ans s’est complètement effondrée dans les 3 dernières minutes accordant des points suite à deux drives consécutifs de 77 et 60 yards. Coach Les Miles n’a pas caché sa déception après la rencontre, lui qui devra commencer une phase de reconstruction dès le printemps prochaine tant le nombre de joueurs quittant le programme pour le NFL devrait être impressionnant.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls