Suivez-nous sur

Bowls

Capital One Bowl 2013 : Georgia 45, Nebraska 31

Lors d’un match ultra-offensif, les Bulldogs de #7 Georgia ont renversé une situation mal engagée pour finalement s’imposer 45-31 face aux Cornhuskers de #16 Nebraska et ainsi remporter le Capital One Bowl.

Mené de 8 points au milieu du 3ème quart-temps, #7 Georgia (12-2, 7-1 SEC) a fait confiance à son quarterback junior QB Aaron Murray (18/33, 427 yards, 5 TDs, 2 INTs) pour atteindre le plateau des 12 victoires en une saison pour la 3ème fois seulement de son Histoire.

Ce Capital One Bowl 2013 a offert un superbe spectacle, les deux équipes réussissant un total combiné de 1032 yards offensifs et 86 points.

Les 586 yards en attaque des Bulldogs établissent un nouveau record du Capital One Bowl.

Face à la meilleure défense contre la passe au niveau national, QB Aaron Murray a souffert en début de rencontre, se faisant intercepter à deux reprises. Sa seconde interception remit même #17 Nebraska dans le match puisque LB Will Compton remonta avec le ballon 24 yards pour égaliser le score à 14-14 à la fin du 1er quart-temps.

Mais le prodige du campus d’Athens a totalement retrouvé ses moyens par la suite réussissant les trois derniers TDs du match pour lui permettre de remporter son premier bowl avec les Bulldogs.

Agressif défensivement, #17 Nebraska menait 24-23 à la mi-temps après avoir inscrit un FG par K Brett Maher et marqué un TD sur une réception de RB Rex Burkhead (24 courses, 140 yards, 1 TD et 4 réceptions, 39 yards, 1 TD) à 4:43 de la fin de ces 30 premières minutes.

Ce dernier ajoutera même 6 points sur un TD au sol de 2 yards en début de 2ème mi-temps pour donner alors une avance de 8 points aux Cornhuskers.

C’est alors que le show QB Aaron Murray / WR Chris Conley (2 réceptions, 136 yards, 2 TDs) commença. Avec 2 réceptions pour 136 yards et 2 TDs, ce dernier réussit le meilleur match de sa carrière. Ses réceptions de 49 et 87 yards ont totalement anéanti les chances #17 Nebraska en 2ème mi-temps.

RB Keith Marshall (8 courses, 36 yards, 1 TD) redonna les devants aux Bulldogs en début de 4ème quart-temps sur une course de 24 yards (38-31).

Le tournant du match survint en milieu de ce 4ème quart-temps lorsque DB Damian Swann réussit une interception sur la ligne de 7 yards des Bulldogs suite à une longue passe de QB Taylor Martinez (16/27, 204 yards, 2 TDs et 2 INTs).

Les deux pertes de ballon des Cornhuskers en seconde mi-temps leur ont été extrêmement préjudiciables permettant aux Bulldogs de reprendre complètement le momentum.

A noter que le junior LB Jarvis Jones, grande vedette de la défense de #7 Georgia, termine avec 2 sacks. Il pourrait annoncer dans quelques jours son départ pour la NFL. Le freshman RB Todd Gurley a également brillé terminant avec 125 yards et 1 TD en 23 courses.

Après avoir accordé 70 à Wisconsin en finale de conférence Big Ten, les Cornhuskers de #16 ont de nouveau été maltraité défensivement. 115 points en deux matchs pour finir la saison ne donne pas forcément le meilleur élan pour 2013. Les Cornhuskers auraient pu atteindre les 11 victoires en une saison, ce qu’ils n’ont plus réussi depuis 2001.

Si cela ne consolera pas #7 Georgia de sa défaite contre #2 Alabama en finale de conférence SEC, ce succès dans ce Capital One Bowl conclut une excellente saison 2012 des Bulldogs. Ces derniers termineront assurément dans la top 10 du classement AP Top 25 pour la première fois depuis 2007.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls