Suivez-nous sur

Bowls

Armed Forces Bowl 2017 : Rashaad Penny superstar… mais Army s’impose !

Malgré les 221 yards au sol et 4 TD du running back des Aztecs, les Black Knights d’Army s’imposent 42-35 face à San Diego State lors de l’Armed Forces Bowl.

Crédit photo : Tom Pennington/Getty Images

Armed Forces Bowl 2017 : Rashaad Penny superstar… mais Army s’impose !

En dépassant les 200 yards au sol dans un 5ème match consécutif, le senior RB Rashaad Penny entre dans un cercle très fermé des joueurs ayant réussi cet exploit dans l’Histoire. Seuls les légendaires Marcus Allen et Barry Sanders, et Jamario Thomas (ex-North Texas) ont fait aussi bien.

Mais voilà, ce nouvel exploit du running back des Aztecs de San Diego State (10-3) ne leur aura pas permis de s’imposer face à une équipe d’Army (10-3) toujours aussi combative et qui a réussi à trouver les ressources pour renverser une situation compromise pour finalement s’imposer dans les dernières secondes de cet Armed Forces Bowl.

En inscrivant un TD au sol d’un yard à :18 de la fin, RB Darnell Woolfolk a permis aux Black Knights de revenir à 35-34 s’offrant ainsi une opportunité de sceller le sort du match avec une conversion à 2 points que ne manqua pas de réussir RB Kell Walker. Army prenait alors les commandes, 36-35, pour la première fois du match.

Embed from Getty Images

Les Aztecs tentèrent bien un dernier jeu latéral désespéré qui se conclut par un… fumble, finalement récupéré par Elijah Riley qui remonta les 29 yards le séparant de l’en-but de San Diego State donnant une victoire définitive à l’Army, 42-35.

La star du match aura pourtant été issue du camp perdant. Avec un total de 221 yards au sol pour 4 TD (dont un de 81 yards et un de 49 yards), RB Rashaad Penny a une fois encore démontré pourquoi il fait partie des meilleurs running backs du pays. Cela n’aura pas suffi à une équipe de San Diego State qui s’incline après avoir fait la course en tête pendant la quasi-totalité de la rencontre.

Et pourtant, le 4ème TD de RB Rashaad Penny, à moins de 6 minutes, semblait devoir mettre un terme aux espoirs des Black Knights. Il n’en fût rien.

Comme souvent cette saison, Army a monopolisé la possession du ballon (46 minutes dans ce match !). L’objectif était clair : priver de ballon RB Rashaad Penny. Sans réel succès sur le plan statistique.

Mais grâce au leadership de QB Ahmad Bradshaw (1/3, 6 yards et 180 yards au sol, 2 TD), les Black Knights sont restés au contact des Aztecs tout au long de la rencontre avant l’assaut final synonyme de victoire.

Avec ce succès, Army atteint le plateau des 10 victoires pour la… 2ème fois de son Histoire ! La première fois remonte à la saison 1996.

Le résumé en vidéo

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls