Suivez-nous sur

Bowls

Alamo Bowl 2017 : Texas Christian s’impose au terme d’un comeback de folie

Menés de 18 points par #13 Stanford en 1ère mi-temps, les Horned Frogs de #15 Texas Christian ont renversé la situation grâce à un QB Kenny Hill inspiré pour s’adjuger finalement l’Alamo Bowl sur le score de 39-37.

Alamo Bowl 2017 : Texas Christian s’impose au terme d’un comeback de folie

Auteur d’un début de match quasi-parfait, le Cardinal de #13 Stanford (9-5) semblait se diriger tout droit vers un large et facile succès dans cet Alamo Bowl 2017.

Gary Patterson et ses Horned Frogs ne l’entendirent pas ainsi et grâce à une 2ème mi-temps de folie, #15 Texas Christian (11-3) a réussi un comeback pour l’emporter finalement sur un FG de 33 yards de K Cole Bunce.

Le grand artisan de ce revirement ? Le senior QB Kenny Hill (27/40, 314 yards, 2 TD, 2 INT et 9 courses, 60 yards), qui jouait son dernier match sous le maillot violet des Horned Frogs. Auteur de deux passes de TD, d’un TD au sol… et d’un TD sur réception (!), le leader offensif texan a donné le ton au retour des vestiaires permettant à son équipe d’inscrire 29 points face à une équipe californienne incapable de stopper la furia de #15 Texas Christian en 2ème mi-temps.

Embed from Getty Images

Tout avait plutôt bien commencé pour le Cardinal. Après un début de match quelque peu chaotique des deux équipes (punt, turnover on downs, FG manqué et interception sur les 4 premiers drives), les vice-champions de conférence Pac-12 ont pris l’ascendant sur le match en réussissant trois TD dans les 30 premières minutes.

Sans être réellement dominant, le finaliste du trophée Heisman, RB Bryce Love (26 courses, 145 yards, 2 TD), marqua le premier TD de la rencontre sur une course de 15 yards. Le sophomore QB K.J. Costello (15/27, 212 yards, 3 TD, 2 INT), très à son aise en première mi-temps, se connecta à 2 reprises dans l’en-but texan avec JJ Arcega-Whiteside (5 réceptions, 61 yards, 3 TD) donnant une avance 21-3 au Cardinal. Les Horned Frogs étaient proches de la rupture.

D’autant plus que si QB Kenny Hill réussit à réduire le score à 21-10 sur une course de 6 yards, il se fit intercepter par Frank Buncom sur une passe Ave Maria en toute fin de 1ère mi-temps redonnant alors un certain momentum à #13 Stanford.

Le visage de la seconde mi-temps fût tout autre. Totalement transformés, les Horned Frogs réussirent plusieurs big plays et inscrirent des points sur 4 de leurs 5 possessions des 30 dernières minutes.

WR Desmon White, qui réussira un peu plus tard l’un des tournants du match sur un retour de punt de 76 yards, exécuta un trick play dangereux sur une passe renversée à destination du quarterback de #15 Texas Christian, qui transforma tout de même ce jeu risqué en un TD de 27 yards.

Embed from Getty Images

RB Bryce Love répliqua immédiatement avec son seul big play de la soirée : une course typique de 69 yards qui redonnait 12 points d’avance aux Californiens. La suite fût plus difficile pour les joueurs de coach David Shaw.

La machine à big plays de #15 Texas Christian se mit alors en marche. 7 passes consécutives de QB Kenny Hill parvinrent à WR Desmon White de réduire le score à 28-23 sur un TD sur réception de 11 yards. Le quarterback des Horned Frogs réussit alors son joyau : une passe vers WR Jalen Reagor (5 réceptions, 169 yards, 1 TD) pour un TD de 93 yards ! #15 Texas Christian n’était plus qu’à 2 points du Cardinal. Les Horned Frogs passèrent devant, 36-31, quelques secondes plus tard lorsque WR Desmon White retourna un punt sur 76 yards pour un TD spectaculaire.

Sans paniquer, QB K.J. Costello retrouva son efficacité du début de match. Il mena alors un drive parfait conclu par une 3ème passe de TD pour WR JJ Arcega-Whiteside à moins de 7 minutes de la fin.

Mais le héros de ce match sera QB Kenny Hill. Au prix d’un ultime drive, il permit à K Cole Bunce de se mettre en situation de réussir le FG de la victoire sur un coup de pied de 33 yards. Paradoxalement dans ce match débridé, c’est sur un jeu défensif que les Horned Frogs scellera définitivement le sort de cet Alamo Bowl : une interception de S Innis Gaines à 2:01 de la fin.

Le résumé en vidéo

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls