Suivez-nous sur

Preview

Preview 2014 : Wisconsin Badgers

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Badgers de Wisconsin en prévision de la saison NCAA 2014.

Bien qu’ils ne pourront compter que sur 8 titulaires de retour cette saison, les Badgers de Wisconsin conservent des objectifs élevés et visent ni plus ni moins que le titre de champion de la conférence Big Ten.

Il faut dire qu’avec le junior RB Melvin Gordon, ils possèdent l’un des meilleurs running-backs du pays. Ce dernier sera le fer de lance de l’une des toutes meilleures attaques au sol au niveau national. Quatre titulaires de la ligne offensive seront également de retour à commencer par les tackles OT Rob Havenstein et OT Tyler Marz.

Certes, le groupe de receveurs est en totale reconstruction et le poste de quarterback est toujours une source d’inquiétude depuis le départ de QB Russell Wilson mais la présence d’une solide défense et d’un puissant jeu au sol devraient permettre aux Badgers de rester dans le Top 25 en 2014.

WISCONSIN BADGERS
Big Ten West
En 2013 : 
9-4, 6-2 Big Ten. Battu lors du Capital One Bowl par South Carolina 34-24.
Head Coach : Gary Andersen, 2ème année (9-4) – Résultats en carrière: 39-35.
Coordinateur Offensif : Andy Ludwig.
Coordinateur Défensif : 
Dave Aranda.
Titulaires de retour : 5 en attaque, 3 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : RB James White, WR Jared Abbrederis, TE Jacob Pedersen, ILB Chris Borland, DE Brendan Kelly.
Joueurs à suivre : RB Melvin Gordon, RB Corey Clement, OT Rob Havenstein, OT Tyler Marz, LB Derek Landisch, LB Vince Biegel, CB Sojourn Shelton, S Michael Caputo.

Attaque : Pour sa seconde saison sur le campus de Madison (Wisconsin), coach Gary Andersen devra faire un choix : soit redonner sa chance au junior QB Joel Stave (2494 yards à la passe, 22 TDs13 INTs en 2013) qui possède une fiche de 13-6 en tant que starter ou lancer dans le grand bain le quarterback « dual-threat » QB Tanner McEvoy dont les aptitudes sur les jeux read-options correspondent mieux au système de l’ancien coach d’Utah State. La blessure de QB Joel Stave subie lors du dernier Capital One Bowl pourrait pousser coach Andersen à faire confiance à QB Tanner McEvoy qu’il avait aligné comme… safety l’an dernier.

Quelque soit le quarterback titulaire, le jeu des Badgers sera essentiellememt dominé par le jeu au sol. L’an dernier le duo RB Melvin Gordon / RB James White a établi un nouveau record FBS pour un tandem de coureurs avec un total de 3053 yards au sol. RB James White est parti pour la NFL laissant donc la charge de l’attaque au sol au seul junior RB Melvin Gordon (1609 yards au sol, 12 TDs en 2013). Ce dernier possède une moyenne hallucinante de 8.1 yards par course depuis son arrivée à Madison mais il a effectué 20 portées de ballon qu’à 2 reprises durant sa carrière. Il devrait partager le travail avec le prometteur sophomore RB Corey Clement.

RB Melvin Gordon

Ces deux-là seront protégés par une ligne offensive toujours aussi impressionnante année après année. Cinq joueurs de ligne offensive de retour en 2014 ont été titularisés au moins à 5 reprises. Ainsi, le senior RT Rob Havenstein et le junior LT Tyler Marz seront alignés aux côtés de LG Dallas Lewallen, C Dan Voltz et RG Klye Costigan.
Le vrai sujet d’inquiétude à Wisconsin est le niveau de l’attaque aérienne. Les trois meilleurs receveurs de la saison passée sont partis (WR Jared Abbrederis, TE Jacob Pedersen, RB James White) et seulement deux des cinq receveurs recrutés en février dernier pourront contribuer dès cette année. Le sophomore WR Robert Wheelwright et le junior WR Jordan Fredrick (10 réceptions, 106 yards en 2013) devraient être titularisés avec le senior TE Sam Arneson.

Défense : La défense 3-4 des Badgers n’est plus réputée pour sa puissance et da taille mais plutôt pour ses défenseurs rapides et véloces. Le but avoué : créer davantage de « big plays » (turnovers, sacks, plaquages pour perte).
Le front seven sera complètement remanié avec la titularisation des pass-rushers DE Chikwe Obasih et DE Jake Keefer, et du vétéran, le senior NG Warren Herring (4 plaquages en 2013), à l’intérieur de la ligne offensive. On surveillera aussi le prometteur redshirt freshman DE Alec James, capable de jouer DE ou OLB.
Remplacer le All-American LB Chris Borland sera le défi du coordinateur défensif. Les seniors ILB Derek Landisch et ILB Marcus Trotter ont le potentiel pour être de solides run blockers mais leurs difficultés sur les coverages inquiètent. Sur les côtés, on retrouvera le junior OLB Joe Schobert et le redshirt sophomore OLB Vince Biegel, qui pourrait être la révélation de la saison chez les Badgers.

OT Rob Havenstein

Le secondary a connu beaucoup de difficultés l’an passé. Les Badgers espèrent qu’avec un an d’expérience supplémentaire, les cornerbacks CB Sojourn Shelton (36 plaquages, 4 INTs en 2013) et CB Darius Hillary, et le safety S Michael Caputo (63 plaquages en 2013) auront progressé. Le freshman FS Austin Hudson fera ses premiers pas.

Equipes spéciales : Le true freshman K Rafael Gaglianone aura pour mission de stabiliser un kicking game en grande difficulté la saison dernière à cause de l’inconstance du junior K Jack Russell. Le junior P Drew Meyer sera de retour pour assurer le punting game. Le junior WR Kenzel Doe a été le meilleur kick returner de la conférence Big Ten en 2013 avec une moyenne de 26,5 yards par retour de kick. Il a notamment réussi un TD sur un retour de kick de 91 yards lors du dernier Capital One Bowl.

Conclusion : Les deux défaites contre Penn State et South Carolina en fin de saison dernière ont gâché ce qui aura pu être une fantastique saison pour les débuts de coach Gary Andersen sur le campus de Madison. Certes, de nombreux leaders sont partis depuis l’hiver dernier mais le talent ne manque pas chez des Badgers capables de passer d’une génération à une autre sans baisse de régime. Si un quarterback parvient à émerger, Wisconsin sera l’équipe à battre dans la division Big Ten West. Après le choc contre LSU au Reliant Stadium de Houston pour débuter la saison, le calendrier des Badgers est plutôt favorable puisqu’ils accueilleront Nebraska, leur plus sérieux rival de la division, et ne seront pas opposés aux suposés 4 meilleurs programmes de la conférence Big Ten (Michigan State, Ohio State, Penn State, Michigan). Un retour en finale de conférence est envisageable.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview