Suivez-nous sur

Preview

Preview 2013 : Wisconsin Badgers

C’est une page qui se tourne pour le programme de Wisconsin, champion de la conférence Big Ten 2012. Après 7 ans à la tête des Badgers, le populaire coach Bret Bielema (fiche de 68-24) n’a pu résister aux sirènes de la conférence SEC en acceptant l’offre des Razorbacks d’Arkansas.

L’ancien coach des Aggies de Utah State, Gary Andersen, fait son arrivée mais tant que le légendaire directeur athlétique Barry Alvarez sera sur le campus de Madison (Wisconsin), les systèmes offensif et défensif, qu’il a lui-même imposé chez les Badgers, ne changeront pas : « smashmouth football » en attaque et défense solide en défense.

Outre le head coach, c’est quasiment l’ensemble du staff de coachs qui a été modifié. Un nouveau coordinateur offensif, Andy Ludwig (ex-San Diego State) et un nouveau coordinateur défensif, Dave Aranda (ex-Utah State), ont été nommés.

Battus trois fois consécutivement lors du Rose Bowl en 2010, 2011 et 2012, les Badgers vont débuter la saison 2013 avec une équipe expérimentée, des deux côtés du ballon. Certes, le départ pour la NFL du recordman NCAA du nombre de TD au sol (83), RB Monteé Ball (Denver Broncos), fait mal mais c’est surtout au poste de quarterback que Wisconsin devra trouver une solution rapidement.

Avec une défense presque inchangée, les Badgers seront les principaux challengers des Buckeyes d’Ohio State dans la division Leaders. Cependant, le manque de profondeur à certains postes notamment sur le « front four » pourrait être problématique en cours de saison. Une 4ème participation consécutive au Rose Bowl est plus qu’hypothétique.

WISCONSIN BADGERS
Big Ten Leaders
En 2012 : 
8-6, 4-4 Big Ten. Battu 20-14 par Stanford lors du Rose Bowl.
> Tout sur Wisconsin
Coach : Gary Andersen.
Coordinateur offensif : Andy Ludwig.
Coordinateur défensif : Dave Aranda.
Titulaires de retour : 7 en attaque, 6 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : RB Monteé Ball, OT Rick Wagner, C Travis Frederick, LB Mike Taylor, CB Marcus Cromartie, CB Devin Smith, SS Shelton Johnson.
Joueurs à suivre : QB Joel Stave, RB James White, RB Melvin Gordon, WR Jared Abbrederis, TE Jacob Pedersen, NT Beau Allen, LB Chris Borland, SS Dezmen Southward.

Attaque : La perte du charismatique RB Monteé Ball pourrait ne pas être si préjudiciable aux Badgers tant le groupe de running backs semble talentueux. Le senior RB James White (806 yards au sol, 12 TDs en 2012) a attendu dans l’ombre de Monteé Ball pendant 3 ans; il aura une chance en or de montrer qu’il peut lui aussi prendre les rênes du jeu au sol. Il sera aidé de la future star offensive de Wisconsin, le sophomore RB Melvin Gordon (621 yards, 3 TDs en 2012). Ce dernier a été monstrueux en finale de conférence Big Ten face à Nebraska, réussissant un total de 216 yards au sol ! Et ce n’est pas tout, les Badgers ont également recruté le prospect #7 au pays, RB Corey Clément (6245 yards au sol et 90 TDs en carrière dans son lycée). Le redshirt freshman RB Vonte Jackson sera également de retour après une blessure au genou subie en 2012.

Ces quatre-là seront protégés par une ligne offensive dans la plus pure tradition des Badgers : imposante, puissante et mobile. Certes, le départ de C Travis Frederick (Dallas Cowboys, NFL) laisse un trou béant au centre mais le redshirt freshman C Dan Voltz a montré de belle choses au printemps. Le senior LT Ryan Groy est un sérieux prétendant à une sélection dans l’équipe All-Big Ten tout comme le gigantesque junior RT Rob Havenstein. Les deux guards seront LG Dallas Lewallen et RG Kyle Costigan.

Le vrai souci des Badgers se situe au poste de quarterback. La succession de Russell Wilson (Seattle Seahawks, NFL), parti en 2012, n’a pas été encore réglée. Wisconsin a été la plus mauvaise équipe de la conférence Big Ten au niveau aérien l’an passé. L’expérience Danny O’Brien ayant fait un flop, c’est le sophomore QB Joel Stave (1104 yards à la passe, 6 TDs, 3 INTs en 2012) qui a été titularisé lors du 4ème match avant de laisser sa place au senior QB Curt Phillips (540 yards à la passe, 5 TDs, 2 INTs en 2012) après s’être fracturé la clavicule en fin de saison. QB Joel Stave devrait être titularisé en septembre prochain à moins que le spectaculaire quarterback « dual-threat » QB Tanner McEvoy (ex-South Carolina), transféré de Junior College cet hiver, ne parvienne à s’imposer cet été.

Comme d’habitude à Wisconsin, les receveurs sont autant utilisés pour leur capacité à réceptionner des passes que pour leur aptitude à bloquer sur le jeu au sol. L’excellent senior WR Jared Abbrederis (49 réceptions, 837 yards, 5 TDs en 2012, #20 du Top 20 des receveurs en 2013) et le sophomore WR Jordan Fredrick (17 réceptions, 196 yards et 1 TD en 2012) seront les cibles principales du quarterback titulaire. Le senior TE Jacob Pedersen (27 réceptions, 355 yards, 4 TDs en 2012) est probablement le tight-end le plus polyvalent de la conférence Big Ten.

Enfin, on notera le rôle ingrat et parfois obscure du redshirt sophomore FB Derek Watt, responsable de créer des brêches pour le jeu au sol.

RB James White, Wisconsin

Défense : A cause d’un manque de profondeur sur la ligne défensive, coach Gary Andersen devrait imposer un système 3-4 avec de multiples jeux de type « zone blitz » comme son alignement principal. Il pourra compter sur le retour de 3 solides seniors : DE Ethan Hemer, NT Beau Allen et DE Pat Muldoon.

Du fait du changement de système, les linebackers seront soumis à une grosse pression puisque leur polyvalence sera cruciale pour soutenir une ligne défensive qui manque clairement de playmakers. Le senior ILB Chris Borland (104 plaquages, 12 pour perte, 5 sacks en 2012), sélectionné dans l’équipe All-Big Ten en 2012 et candidat au titre de meilleur défenseur de la conférence Big Ten en 2013, sera le leader d’un groupe robuste et puissant composé du senior ILB Ethan Armstrong (93 plaquages en 2012), du senior OLB Brendan Kelly et du prometteur redshirt freshman OLB Vince Biegel dont la performance lors des spring practices a été époustouflante. Comme l’an dernier, le senior DE Tyler Dippel (5 sacks en 2012) sera utilisé comme pass-rusher sur les 3ème tentatives.

Les Badgers ont parfois souffert contre la passe en 2012. Seul le senior SS Dezmen Southward (69 plaquages en 2012) sera de retour cette saison ce qui va laisser la place à de nouveaux venus qui auront pour objectif de redresser le tir. Le redshirt freshman FS Reggie Mitchell, utilisé comme cornerback l’an passé, a été repositionné comme free safety. Le duo de cornerback est complètement nouveau. Le junior CB Peniel Jean fera la paire avec le sophomore CB Darius Hillary.

Equipes spéciales : Les Badgers n’ont pas vraiment brillé au niveau de la réussite lors de leur tentative de FG en 2012. K Kyke French et K Jack Russell ne réussissant qu’un médiocre 10/18 FG à eux-deux. Cependant, le junior K Kyle French a été rassurant durant les spring practices. Le sophomore P Drew Meyer (41.5 yards en moyenne par punt) a été très satisfaisant l’an passé et sera de retour en 2013. WR Jared Abbrederis, WR Kenzel Doe et RB Melvin Gordon devraient se partager la tâche sur les retours de coups de pied.

Conclusion : Malgré un changement de coach et l’arrivée d’un nouveau staff, les choses ne devraient finalement pas beaucoup changer du côté de Madison (Wisconsin). C’est toujours une équipe athlétique, robuste et combative qui foulera les terrains en septembre prochain. Pourtant, les champions de la conférence Big Ten en titre devront rebondir après une fin de saison régulière difficile l’an passé (3 défaites lors de leurs 4 derniers matchs) et une défaite lors du Rose Bowl. Avec le départ de RB Monteé Ball pour la NFL, les Badgers ont un besoin vital d’être plus efficace dans le jeu aérien. L’émergence d’un vrai leader au poste de quarterback est essentielle. La fin de suspension d’une talentueuse équipe des Buckeyes d’Ohio State ne laisse que peu d’espoir à Wisconsin en 2013. S’imposer à Columbus (Ohio), le 28 septembre, serait un exploit. Une 2ème place dans la division Big Ten Leaders et une participation au Gator Bowl est plus probable.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. perrot

    1 août 2013 à 13h08

    Vrai,vrai et encore vrai malgré tout je ne comprends pas comment Wisconsin a réussi 3 rose bowl de suite.
    Ohio State va avoir les crocs serieux candidat au BCS, à moins que Michigan se reveille…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview